Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

[CAPTURE] Le chant de la sirène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: [CAPTURE] Le chant de la sirène Jeu 10 Nov - 17:14
C'était la pénombre sur la plage. Après sa séance d'entrainement avec le champion d'Arc-en-Polis Elyrion Sparku, Julia voulu continuer à s'exercer seule après son départ, rencontrer ce champion lui avait été fort instructif et elle espérait rapidement pouvoir l'affronter. Notamment en lui apprenant une certaine patience, de nombreux malentendu s'étant enchaîne car la jeune élève ne savait pas tenir sa langue dans sa poche.

La soirée fut longue pour tout le monde. Julia chercha toutes les combinaisons à faire à utiliser en double voir en triple. Les temps de repos étaient aussi bien plus courant mais écourté. Il ne fallait pas sur-ménager ses protégés. La fatigue les guettant qu'y plus est. Dans le même temps qu'elle supervisait et analysait leur entrainement pour trouver les paires idéales. Elle aussi s'exerçait. Flexion, abdo, pompe, quelques longueur dans la mer. Les exercices allaient bon train tandis que ses compagnons continuaient à enchaîner toutes les attaques possibles en tentant d'être le plus synchro possible sur l'impact, mais également trouver les enchaînements avec le bon rythme pour abattre une garde adverse.

Mais la soirée se prolongea et tous montrait leur fatigue. Il était finalement temps de ce coucher. Mais il fallait installer un petit campement avant cela. Testament alla chercher des branches tandis que sa dresseuse se débrouilla pour trouver des pierres pour délimiter le feu. Le camping n'était pas interdit sur ce coin de plage sauvage mais il valait mieux faire les choses de manière sûr. Pendant ce temps Kitsun et Aaron firent comme ils purent pour sortir leur coussin de nuit qu'ils se partageaient la nuit. Julia prenait attention à toujours les garder le plus souvent possible hors de leur balle respective. Elle trouvait ça mieux pour nouer des liens. Tout comme son père lui disait. La pokeball est un endroit de repos et même s'il peut ressentir les choses à l'extérieur, tisser des liens avec sera bien mieux s'il en est en dehors. Ils en profitèrent pour sortir un linge, un pyjama et le sac de couchage de la demoiselle. Elle sorti de l'eau, grelottant déjà en entrant à l'air frais. Testament, revenu avec assez de bois pris le linge pour la couvrir, elle se blottit dedans, les sous vêtements (car bon avec tout le préparatoire qu'elle aura fait, mademoiselle aura oublier de prendre un maillot de bain !) complètement trempé.


"Merci Testament. J'aurais vraiment dût le préparer, j'aurais dût savoir que je voudrais piquer une tête. Brrrrr !"

Elle s'assit dans le sable non sans s'essuyer de tout le corps pour ne pas se coller trop de sable. Le fantômes pris le temps d'arranger le bois avant que sa compagnon renarde n'allume le feu. Elle les regarda faire, appréciant de voir que la confiance semblait un peu mieux régner entre les deux. C'est alors qu'elle senti un contact doux contre elle. C'était Aaron, toujours dans sa cape de plume, qui lui apportait son pyjama, parfaitement plié sur le sommet de son dôme. Elle se releva, prenant les habits en le remerciant. Kitsun, allumant le feu, s'approcha après d'elle et commença à souffler de l'air chaud doucement dans sa direction, histoire de l'aider à sécher encore un peu. C'était fort agréable d'avoir ses compagnons qu'y veillait autant sur elle qu'elle ne le faisait pour eux. S'épauler autant, telle une équipe soudée. Une famille même. Une fois changé, elle s'installa dans son sac de couchage, ses trois compagnons dans le large coussin de repos. C'était de base un coussin pour des pokemons de compagnies de grande taille tel que des Mastouffe ou des Arcanin. Mais comme ils étaient assez petit encore, ils arrivaient à se le partager entre Aaron et Kitsun. Mais désormais Testament ne s'en faisait plus chasser et les rejoignait. Le petit groupe fixa un bon moment le tison qu'ils avaient préparé, se reposant et allant doucement au sommeil.

Mais la nuit fut bien courte, surtout pour Julia, pourtant dormant comme une masse, se roulant dans le sable dans son sac de couchage. C'est alors qu'elle sembla entendre un faible son. Un cri ? Un chant ? Un appel à l'aide ? Cela la dérangea et se réveilla aussitôt, regardant par réflexe le bord de mer. Elle avait souvent eu le sommeil agité. Il lui était alors difficile de dicerner si elle avait imaginer ce bruit où si cela provenait d'ailleurs. Elle plissa des yeux et sembla voir une forme, une ombre même dans l'horizon. Quelques instant après, elle entendu à nouveau ces cris. Ce fut le déclic.


"Merde ! Quelqu'un se noie !"

Se bondit alors de son sac de couchage et retira expressément son pyjama et plongea à l'eau. Ses compagnons furent forcément réveillé en sursaut. Ils ne purent que la regarder nager au large. Après une poignée de 500 mètres brassé, elle arriva vers le corps qu'y se débattait à la surface, c'était un Otaquin qu'y semblait à avoir du mal à nager pour une raison inconnu, elle battait alors des bras pour se maintenir la tête hors de l'eau. Si le pokemon n'avait pas forcément de peur à se noyer, ce serait surtout la fatigue qu'y l'aurait épuisé. À ce débattre et si loin de la terre ferme, il aurait fini par couler d'épuisement ou en proie facile à des pokemons carnivores marin. Elle tenta de faire vite.

"Petit ! Eh. Eh ! Je suis là pour t'aider. Accroche toi à moi !"

Elle tendit le bras, tentant de saisir le petit phoque qui, bien évidemment, dans la panique, ne comprit tout de suite que la petite voulait l'aider mais finalement elle s'accrocha à son dos. La sportive redoubla d'effort pour rejoindre le rivage. Douze grandes minutes d'efforts que la sportive eu a faire avant d'arriver au rivage. Ses compagnons ne pouvait guère faire plus que la regarder revenir.

"Vite le linge... Vite. Vite !"

Kitsun se pressa et prend le linge pour le passer à sa maîtresse. Mais ce n'était pas pour elle. Elle enroula le pokemon eau dedans. Ignorant le froids du mieux qu'elle pouvait.

"Voila... Shhhhh... Tu n'as rien à craindre. Allez... Laisse moi voir ta nageoire."

Elle ouvrit le linge et constata les blessures du pokemons. Elle s'efforçait à regarder malgré qu'elle claquait des dents avec force. Passer 2 fois dans l'eau en si peu de temps, et en étant pas forcément très sec dans son pyjama dans son sac de couchage. Elle risquait de prendre froids à rester avec ses simples dessous. Mais peu importe. Depuis toute petite elle risquait sa santé à soigner des pokemons égaré. Des miaouss griffé par leur proche, un racaillou brûlé dans un combat ou même un saquedeneu qu'y s'était emmêler les lianes au point de se boucher la vue. Certains de ses petits patients n'était pas forcément réticent à se faire toucher et ça en ressortait avec des grosses écorchures aux genoux ou des grands bleus parfois. Mais l'otarie était dans un état de choc qu'y le faisait mettre en boule tant la panique avait été forte. Elle pu néanmoins déceler le problème. Plusieurs traces de morsures lui était visible dans le dos jusqu'au côté et sur sa nageoire caudale. La tête dans les épaules, frigorifié, elle prit son pokedex et scanna les traces de blessure. Ce dernier, tout comme avec des plantes ou des traces de pas, pouvait parfaitement reconnaître des choses comme des plumes, des marques de griffe ou dans le cas présent des traces de morsure. Plusieurs résultats s'affichaient. Et beaucoup d'erreurs. Les marques ne semblait très profond ce qu'y le faisait le confondre avec la dentition de pokemon herbivore. Mais elle trouva un résultat qu'y semblait concorder au vue des marques de morsure. Carvanha. Il avait dût l'attaquer, seul ou groupé et donc le blesser. Il précisa aussi que l'Otaquin était une femelle. Mais c'était simple à comprendre. Désorientée et blessée par cette attaque. Elle n'a pas pu rejoindre le rivage ou à même nager à l'opposé et finalement soit se noyer soit s'échouer sur ce rivage ci. Quelle tristesse.

"ATCHAAAAAAAAAA !!!"

Et ce qu'y devait arriver arriva. Julia pris froids. Ses habits avaient eu le temps de s'aérer depuis l'entrainement, Kitsun lui apporta alors, Testament le suivant avec une petite baie sitrus trouvé dans les bois à côté. En finissant de se changer, et se réchauffant dans les braises de Kitsun. Elle prit la baie et tenta d'approcher le pokemon eau.

"Tes blessures sont superficiels. Cela devrait guérir tout seul. Tient. Mange. ça devrait aller mieux."

Elle la regarda, attendant qu'elle ressorte de son traumatisme et espérer qu'elle se nourisse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/07/2016
Localisation : Partout et nulle part !
MessageSujet: Re: [CAPTURE] Le chant de la sirène Mar 6 Déc - 17:30

La petite Otaquin était avec sa famille quand les méchants requins s'étaient mis à les suivre. Les grands avaient paniqués et tout le monde se bousculaient dans tous les sens. La jeune femelle tentait tant bien que mal de suivre le chemin de sa maman. Mais un coup de nageoire mal placé l'étourdie et quand elle reprit pleine possession de ses moyens, les autres étaient déjà loin.

Quelques Carvanha étaient encore là et ils se précipitèrent comme des monstres sur la pauvre otarie bleue. Celle-ci se défendit de son mieux, mais ils étaient plus nombreux et plus forts. L'un la mordit méchamment et Otaquin décida de fuir en vitesse. Elle se dirigea vers une direction au hasard et utilisa ses dernières forces pour distancer ses poursuivants.

Alors certes, elle était sortie d'affaire. Mais avec la perte de sang et puis la perte d'adrénaline, Otaquin était plus que fatiguée ! Elle faisait de son mieux, mais ce n'était pas suffisant. C'était de plus en plus difficile de continuer à nager et à garder la tête hors de l'eau pour respirer. Pourtant bientôt, la plage fut en vue ! Mais non, rien à faire.

Otaquin se mit à paniquer et à crier. Si quelqu'un pouvait venir l'aider ! Sinon, elle ne donnait pas cher de sa peau. Mais quand une demoiselle vient pour l'aider au début, la petite Eau avait peur et ne se laissa pas faire. Puis au fur et à mesure, elle comprit et cessa de bouger dans tous les sens. L'humaine la mit sur son dos et regagna la plage au bout d'un moment.

L'otarie suivait tout ses faits et gestes, très méfiante. Elle avait déjà vu des humains, mais n'en avait pas encore approché d'aussi prêt, et encore moins toute seule. Elle avait en quelques heures, tout perdu. Plus de famille, plus d'amis. Plus de liberté ?

L'humaine examina ses blessures et Otaquin commença à observer les alentours. Il y avait d'autres pokémon, ce qui la rassura dans un sens. Au moins, on allait pas la manger ici. Si ? Quand l'humaine éternua par contre, la jeune otarie eut vraiment peur. Une bulle lui échappa, mais elle n'avait pas pour but de blesser. C'était de la surprise, de la peur.

On lui proposa une baie et la demoiselle tenta une approche. Otaquin renifla la baie. Elle avait faim oui ! Du coup, elle n'attendit pas longtemps, quelques secondes à peine, avant de coquer une première fois, puis de continuer à manger. Par contre, elle surveillait toujours la demoiselle. Pas question qu'elle approche plus !

Une fois qu'elle avait terminé son repas, Otaquin entreprit de regarder les traces de morsures sur sa peau, oubliant un peu l'humaine présente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: [CAPTURE] Le chant de la sirène Ven 9 Déc - 21:32
C'était un soulagement pour la jeune dresseuse, elle avait vraiment peur que l'otarie ne peine à lui répondre ou même qu'elle ne lui réponde plus. Elle se contenta de l'observer, cherchant un moyen de se sécher les cheveux malgré tout, elle avait la crève, c'était pas une raison pour l'aggraver son cas, manquerait plus qu'elle manque les cours en ayant 39 degrés à cause d'un rhume. Elle fini par prendre son débardeur de la veille pour s'essuyer, elle tremblotait déjà et n'hésita alors pas à se plonger dans son sac de couchage pour y retrouve de la chaleur. Néanmoins elle s'approcha du petit pokemon, elle sentait bien que le jeune pokemon eau l'observait depuis tout ce temps, un humain aidant un pokemon sauvage à la dérive, pour eux ça se voyait pas tous les jours et pourtant c'était très courant. Elle se redressa, semblable à une chenille dans son sac, pour pouvoir lui parler.

"Tu pourras certainement retourner à la mer à partir de demain. Il te faudra du repos pour l'instant. Tu seras bien au chaud dans ce coussin avec les autres. Je t'y conduis. Mais avant on va s'occuper de ta plaie"

Elle sorti alors de son cocon et pris un petit sparadrap de son sac, toujours utile, casse cou comme elle est pour couvrir les petits bobos. Cela ne devrait pas lui faire de mal, mais ça éviterait que la marque ne s'infecte trop, prenant d'ailleurs du désinfectant qu'elle appliqua sur le coton du pansement et lui mis ensuite. Pour finir, elle la pris dans ses bras et s'avança vers le coussin avant de la déposer, ils auront encore assez d'espace à quatre à la condition qu'aucun des quatre n'ait le sommeil agité. D'après le pokedex, les Otaquin sont des pokemon eau qu'y étaient cependant relativement terrestre. Rester en bord de plage ne devrait pas la déranger plus que de raison, au moins pour une nuit. Testament s'approcha alors d'elle, semblant insistant, sa pokeball à la main. Voila le soucis. Il ne se faisait peut-être pas chasser du matelas au final, il préférait simplement le confort de sa pokeball. Elle n'hésita pas et le fit rentrer. Les pokeball étaient encore un grand mystère même pour les dresseurs malgré que tout le monde en utilise.

Kitsun ne se fit pas attendre et rejoignit le matelas non sans remettre en marche le feu pour que tous sois au chaud à proximité. Elle s'éloigna un peu de l'otarie pour ne pas l'importuner, prenant ses aises de son côté. Elle sembla alors lui parler entre deux étirements.


"Hmmmm... Alors ça va mieux ? Notre maitresse est vraiment attentionné avec nous, tu as de la chance d'être tombé sur elle.



Aaron ne semblait pas aussi confiant que sa dresseuse quant à la guérison de leur invitée. Sa lumière était par ailleurs moins vive qu'à l'accoutumé à cette heure. L'intensité des luminescences des Angelis devaient varier en dépit de la lumière ambiante. Peut-être car ce dernier, inconsciemment, pouvait abaisser ou augmenter sa radiance comme pour éviter une réverbération pour les pokemons autour de lui. Le feu étant allumer, il n'avait pas à luire autant que dans le noir complet. Il s'adressa à leur nouvelle compagne de coussin, d'une voix douce.

"Si tu n'es pas prête à partir, on lui fera savoir, on s'en voudrait de t'abandonner à ton sort si tu n'arrives pas à t'en sortir seul"

Il s'écarta alors pour ne pas plus la déranger. Julia, roulant dans le sable les regarda, le visage apaisé de les voir à leur aise les trois réunis.

"Vous pouvez discuter mais pas trop tard, et pas trop fort non plus, on doit se lever avant midi si l'on veut la ramener à l'eau en sûreté et repartir à l'académie"

Kitsun répondit par un petit jappement enthousiaste avant de retomber la tête dans le coussin. Elle adressa cependant un oeil complice au petit phoque.

"Si tu as besoin de quelque chose, je suis juste là. Alors n'hésite pas"

Elle lâcha ensuite un bâillement avant de se laisser au sommeil, tendant quand même l'oreille pour rester à l'écoute. La nuit serait de bon conseil pour tout le monde et de bon repos pour tout le monde, la jeune otarie n'avait plus de crainte à avoir. Mais être loin de sa famille, hébergée presque de force par une humaine et ses pokemons devaient être assez troublant pour elle. Comment savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Captain E.C.U.C. / The Immortal
Inventaire: Insigne de Captain E.C.U.C.
Equipe:
Captain ECUC/Immortal
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 186
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 23
MessageSujet: Re: [CAPTURE] Le chant de la sirène Sam 8 Avr - 18:00
RP abandonné !

Cause -> Le personnage Julia Tem est supprimée.

_________________

Présentation - RPs

"Hi there ~ Captain Jack Harkness, and you are ?"



Jack flirt en #2D59D2.

Références:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [CAPTURE] Le chant de la sirène
Revenir en haut Aller en bas
[CAPTURE] Le chant de la sirène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le chant de la sirène maléfique [ Evolution Eo ]
» Le chant d'une sirène ϟ Margaery Tyrell
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: