Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Lieux RP: La région :: Forêt Tronc-Vert
avatar
Pokémon Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Date d'inscription : 13/07/2016
MessageSujet: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Mar 2 Aoû - 18:49
Au fin font de la forêt tronc-vert, on ne pouvait pas distinguer le jour ou la nuit. Ces bois étaient déjà la nuit tous les jours. Impossible de se dire qu’il fait jour à l’extérieur de la forêt parsemé d’arbre que les Pokémons de Type plantes et Insecte au prit domicile dans ce lieu. Heureusement certains insectes lumineux arrivaient à guider les gens et Pokémons dans cette aventure d’un soir. Pour le moment, tout était calme, il n’avait pas encore d’humains qui se balade aujourd’hui. On croyait qu’il a que des créatures insectes et plantes, me diriez-vous? Il a aussi des espèces de d’autre élément qui prennent refuge ici ou qui se ballade un soir pour se trouver un but ou un chemin à prendre pour plusieurs raison. Soit c’est de trouver son Paradis ou de fuir les humains. C’est les choix des d'animaux sauvages. De toute façon ils sont du genre à suivre leurs instincts, c’est assez suffisant. En tout cas, c’était peut-être le cas pour une femelle Riolu Chromatique qui passait par là. Celle-ci était blessée et boita de la patte gauche, vers la cheville.

Elle n’avait pas eu la chance d’avoir une journée tranquille. Se faire pourchasser par un Pokémon plus gros qu’elle, l’avait fait débouler d’une grand creux pour en tentant d’échapper à son poursuivent. Le petite Louve l’avait échappé belle car elle était tombé hors du territoire de l’asseyant, mais c’était sévèrement foulé le pied en se coinçant dans une racine qui était dans la colline. Ne s’avouant pas vaincus, elle avait marché vers une forêt sombre, qui était l’endroit où on l’avait vu. Essayant de se trouver un nid de fortune pour la nuit et surement reprendre la route après, elle avait l’idée de dormir et peut-être tout cela reviendrait à la normal. Elle passa hors de portée des autre Pokémon qui vivent, pour évité l’affrontement et des soucis de ce genre. De toute manière, elle n’était pas apte de se battre à cause de sa blessure aussi celle que le Nidoking l’avait infligé pour la faire fuir. Elle ne prêta pas un regard au autre et ne parlait pas à ceux là, pour évité de les contrarier. De ses pensées, un bon dodo et elle sera fin prête à prendre la route.

Du coup, elle pouvait apercevoir un creux dans un arbre assez large pour contenir un Jeune Pokémon ou deux, s’il accepterait de se coller entre eux. La Riolu se baissa pour humer l’air de cette cachette sous l’arbre et sentit une légère senteur de terre, de bois et d’humidité. L’odeur de carcasse Pokémon était très faible et l’ancien habitant aussi. Disons de 2 ou 3 mois. Surement qu’un humain l’avait capturé ou était arrivé malheur. Quoi qui en soit, la jeune Louve profita de la bonne nouvelle pour se faufiler dans la cachette. De toute façon, c’était soit de survivre ou de mourir et cette petite voulait vivre et aller dans un but précis. On ne sait pas vraiment sur elle, surement vouloir revoir sa famille pour se rassurer, car elle s’ennuyait vraiment d’eux. Son ancien maitre l’avait traité comme un déchet et l’avait éloigné de ceux qu’elle contait cher à ses yeux. Depuis ce jour, les humains et elle, ça faisait deux. Elle se mit en position fœtale, la queue sur ses jambes pour garder de la chaleur. Elle fit un dernier regard vers la sortit pour s’assurer qu’elle serait en sécurité et se posa la tête sur le sole pour enfin dormir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 301
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Mar 9 Aoû - 21:33
Ce jour-là Yuya était de sortie pour la Forêt Tronc-Vert. Le jeune dresseur était en route pour réaliser une sortie scolaire, une sorte d’expédition d’un jour pour voir un peu les environs. Le Rouge Magicarpe était ravi de faire ce petit voyage, lui qui n’avait pas bien connu la région alors qu’il en était originaire. Il fallait dire que son paternel, bien que très gentil, ne lui permettait pas trop de s’éloigner de la maison. Yusho Sakaki avait peur pour son fils, qu’il ne se perde ou bien qu’il ne se fasse attaquer par un Pokémon sauvage et qui ne serait pas sous le Power Break. Cela arrivait de temps en temps, que les poteaux qui relèguent les ondes du Power Break ne fonctionnent plus pendant un moment. A ce moment-là, les Pokémon retrouvaient leur véritable puissance et cela se terminait souvent par une catastrophe. Mais heureusement, ce genre de chose était rare mais le père de Yuya était prudent.

Le jeune garçon, une fois arrivé sur les lieux, écouta les consignes du professeur d’une oreille distraite. A vrai dire, toutes ces paroles l’ennuyaient, lui qui avait envie de voir les arbres de la forêt de ses propres yeux. Il voulait également voir des nouveaux Pokémon car s’il y avait bien quelque chose qu’il avait envie de faire, c’était de voir d’autres espèces pour en apprendre plus sur les monstres de poches. Yuya aimait pas dessus tous les Pokémon.
Finalement, une fois que le professeur eut fini, les élèves de tous âges se mirent à pénétrer dans la forêt. Bien entendu, il était interdit de capturer des Pokémon sans en avertir le professeur auparavant. Il ne fallait pas non plus polluer la nature ou arracher des plantes. Les élèves n’étaient là que pour voir et pour se balader un peu, une fois les informations nécessaires requises, ils pouvaient passer à autre chose. Yuya n’avait pas entendu tout cela mais heureusement, le garçon n’était pas un mauvais bougre et il ne ferait pas de mal à une mouche.

Il s’enfonça donc entre les ronces et les fougères, le sourire aux lèvres. Ses yeux rouge rubis pétillaient de malice et de curiosité, il se sentait réellement bien dans cet endroit. Il marcha plusieurs minutes au milieu de la verdure puis s’arrêta un instant pour jeter un œil aux alentours. Yuya respira un bon coup l’air pur de la Forêt Tronc-Vert, cela lui faisait du bien. Mais alors qu’il s’étirait tranquillement, son regard se posa sur un arbre creux. A l’intérieur, il semblait y avoir quelque chose… de vivant. Curieux, le Rouge Magicarpe s’approcha doucement et il aperçut une petite silhouette dorée. C’était poilu… Un Pokémon ! Yuya en avait déjà vu des comme cela mais il n’arrivait pas à mettre la main sur le nom.
Le jeune ne voulait pas réveiller la petite louve chromatique mais il était fasciné par ce Pokémon sauvage, étant l’un des premiers qu’il voyait depuis un bon moment. En plus, l’atmosphère paisible de la forêt lui faisait du bien.


_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pokémon Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Date d'inscription : 13/07/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Mar 9 Aoû - 22:23
Un sommeille peu réparateur sommeillait de la Petite Riolu chromatique. Sa patte blessée. Fallait dire qu’elle ne s’était pas manqué et le corps non plus. Le combat contre le géant Pokémon, l’avait fait perdre confiance en soit ainsi que des blessures. Elle devait peut-être rester dans cette cachette le temps que surtout sa patte guérisse et être sage pendant ce temps. Enfin si personne qui pourrait la déranger et de la nourriture proche d’elle. Fallait bien qu’elle se nourrisse un jour. Pourtant, le danger était partout et était une proie facile pour les Pokémons et humains. Elle se rappela de son ancien maitre qui la traitait comme de rien, juste un vulgaire objet de collection, sans avoir la chance de s’entrainer pour montré se qu’elle valait. Maintenant elle fut rejetée par lui, croyant qu’elle pourrait battre un Pokémon de type Psy et avait fait l’erreur d’accepter le combat. Vraiment, il méritait de perdre et de ne point se faire obéir pas ce snobe de première classe. Fait la petite femelle fut enfin soulagé de ne plus le voir. Juste sa famille qui lui manquait. S’il le savait se qui était arrivé, on se demanderait se qui serait advenue de tout ça.

Du coup, des bruits de pas se dirigeaient vers son endroit. Encore dans le chemin entre les bras de Morphée et de la vie réel, l’intrus avait eu le temps de venir vers elle. À peine réveillé, les bruit arrêta près de la boule de poile dorée, qui donnait une sensation de se faire observer. Les pas étaient arrêté net vers sa direction et surement en trin d’observer. Espérons que se ne soit pas elle et qu’elle faisait du sang d’encre pour rien. Fallait bien voir. Elle bougea un peu montrant son petit museau vers le haut. Tien, une odeur nourriture de la ville et une onde fasciné. Du coup et se tourna un peu le corps pour ne pas trop bouger la patte, tournant la tête pour voir. La curiosité avait raison de la petite Riolu, mais elle n’était pas au bout de sa surprise quand elle vit le résultat. Un garçon avec un coupe de cheveux semi court et long, avec de la couleur extravagant. Du rouge dans un pelage de tête vert. On aura tout vu. La femelle l’observa une na-no seconde, de yeux rouges à yeux rouges. Un coup de stresse la fit paniquer et fit un petit cri de surprise, voulant d’échappé. Mais le coup sur le rebord de sa cachette lui avait bien fait mal, qu’un deuxième cri était sortit de sa gueule. Elle se dirigeait vers sa patte pour la lécher pour calmer la douleur. Les yeux Rubie l’observent avec peur, en tremblant presque. Il avait l’air un peu étrange se gamin, pas comme les autres, on dirait.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 96
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Ven 30 Sep - 22:32
Encore une journée compliquée, voilà la description que ferait Kojou si on lui demandait. Comme souvent depuis qu’il vit dans les sentiers de montagne, des Rangers avaient sollicités l’aide de l’éleveur. Il serait question d’un Pokémon abandonné au fond de la forêt, ce qui en règle générale ne devrait pas nécessiter son intervention. Mais la raison de sa venue, vient du fait que le pauvre Pokémon est en grand danger et semble se méfier des humains. Le jeune éleveur comprit de suite l’ampleur de la situation et se risqua à aller dans les bois de la Forêt Tronc-Vert, et ce bien qu’il soit habitué aux sentiers rocailleux. La progression aura été difficile, longue et éreintante. Mais le jeu en valait la chandelle, il était enfin dans le centre de la forêt, et avait retrouvé une des équipes de Ranger impliqués dans ce sauvetage. La recherche pouvait donc enfin commencer vraiment, les Rangers et le jeune aux cheveux bleus, quadrillèrent la zone près de laquelle le Pokémon aurait été aperçu.
Les minutes passaient sans le moindre résultat, et les chances de trouver le petit Riolu diminuaient drastiquement. Hélas le terrain n’était pas spécialement du côté des bonnes âmes, bien au contraire à de nombreuses reprises Kojou a failli tomber. Mais à force de provoquer le destin, celui-ci finit par se venger, et cela ne prit pas longtemps pour arriver, et la chute fut au rendez-vous. Le jeune homme dévala une pente et dégringola jusqu’à arriver près d’une souche morte, pour ne pas dire qu’il se cogna dessus. Quelques instants plus tard, une fois relevé et après s’être secoué pour enlever les quelques feuilles, branches de bois et toutes les saletés qui s’étaient accrochées durant sa chute. C’est alors qu’un étrange spectacle s’offrit sous ses yeux : un jeune garçon quelque peu atypique semblait regarder dans une souche comme celle qu’il vient de percuter. Kojou décida donc de contourner le jeune garçon pour voir dans un premier temps ce qui pouvait attirer tant son regard, et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’enfin la Riolu que tout le monde cherchait était visible. Il fallait donc désormais prévenir les ranger et surtout tenter de récupérer la créature dorée. L’éleveur ne savait pas encore comment il allait faire, sachant qu’il n’avait pas pu emmener Mr.Jingles jusque-là. Le Pokémon électrik et fée avait dû attendre son ami et maitre à la lisière de la forêt avec un un médecin venu en renfort si l’état du louveteau nécessitait une assistance médicale. Le jeune homme se mit donc à hauteur du Riolu pour voir son état, et semblait être en bonne santé, il fallait donc éloigner le garçon et tenter une première approche avec le Pokémon de type combat. Kojou retourna donc quelques pas en arrière puis s’approcha de nouveau en changeant d’angle de façon à apparaitre dans l’angle de vue du garçon au manteau rouge, il lui adressa donc la parole après s’être assuré d’avoir été entendu lors de son approche :

« Euh excuse-moi garçon, j’aimerais savoir ce que tu fais dans ce bois seul, tu ne devrais pas être ici. Je ne devrais pas te dire ça mais sache que je suis avec des Rangers et qu’ils sont là car un Pokémon serait en danger. Je suis donc au regret de te demander de partir de la zone que mes amis puissent faire leur travail, je te remercie de ta compréhension. »

Kojou attendait désormais de voir comment le jeune garçon allait réagir, en espérant que son équipe n’aurait pas à se battre…

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 301
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Dim 2 Oct - 13:24
Yuya observait la Riolu chromatique. C’était vraiment un jeune Pokémon et il l’a trouva très mignonne. Néanmoins, le Rouge Magicarpe n’avait pas l’intention de capturer le petit canidé, il n’en avait pas le droit de toute façon. Avec l’Institut, ils étaient là pour observer dans un premier temps et parfois, avec un peu de chance, les élèves doués avaient le droit de prendre un Pokémon sauvage avec eux. Après un combat ou une persuasion, bien entendu. Dans tous les cas, Yuya Sakaki n’était pas un élève doué et en plus, il s’était éloigné du groupe. Double faute, pas de quoi permettre la capture du Riolu donc. D’autant plus que la créature sauvage semblait apeurée par lui-même, alors qu’il n’avait encore rien fait de mal. Mais il ne pouvait pas en vouloir au type Combat, c’était une réaction naturelle. Yuya voyait même que cette pauvre Riolu semblait blessée… Cela se confirma lorsque la femelle tenta de s’enfuir un peu trop rapidement et qu’elle fut rappelée à l’ordre par la douleur. Le Rouge eut un pincement au cœur en voyant ce triste spectacle, il voulait vraiment aider la petite louve d’or. Mais ce garçon n’était pas un Ranger ni un médecin… Comment faire pour porter secours à un Pokémon sauvage et craintif ? Il pensa alors à envoyer Silver Claw, son fidèle Grahyena pour tenter de rassurer la petite femelle blessée. Cependant, Yuya n’était pas encore convaincu. Et si cela ne faisait que renforcer la peur de la sauvage chromatique ? Situation bien délicate.

L’élève n’eut pas le temps de réfléchir plus longtemps car il entendit du bruit dans son dos. Instinctivement, il se retourna pour voir ce dont il s’agissait et il fut surprit de voir qu’il s’agissait d’un homme. Il ne semblait pas être très vieux mais avait un paquet d’années en plus que lui, c’était certain. Ses cheveux étaient bleus, tout comme ses yeux. Une chose était sûre, Yuya Sakaki n’avait jamais vu cette personne et elle ne faisait pas partie de l’Institut. Ainsi, il y avait d’autres humains dans la forêt alors que son école était déjà présente. Finalement, l’homme ne se présenta même pas et accusa le petit garçon d’être là où il ne fallait pas. Il voulait également le faire partir de la zone et parlait de la Riolu blessée… Mais le Rouge Magicarpe n’était pas du genre à laisser son reste sans rien dire. L’impolitesse du Ranger ou autre, était étrange. Peut-être qu’il avait vu le Pokémon sauvage mal en point et qu’il voulait se l’approprier.  Le jeune ne pouvait pas le laisser faire, pas comme cela ! Yuya se releva donc, restant bien devant la souche creuse. Il n’avait pas l’intention de laisser cet individu faire du mal à la louve.


« Je ne sais pas qui vous êtes et vous ne toucherez pas à ce Pokémon ! Je suis un élève de l’Institut et nous sommes là pour une excursion scolaire. Je n’ai rien de louche mais vous… Vous êtes impolie et étrange, vous ne vous approcherez pas ! »



Sur ce, le jeune homme attrapa une Pokéball et la lança dans les airs. L’objet technologique laissa sortir une créature argentée : Silver Claw. Le canidé observa un instant l’inconnu et se mit à grogner. Bien sûr, il était impossible de savoir si l’homme aux cheveux bleus disait vrai et s’il était vraiment là pour de l’aide. Impossible de savoir s’il voulait du mal à la créature chromatique. Dans un élan de justice, le Rouge voulait protéger la Riolu. Mais était-ce vraiment le bon choix ?



_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pokémon Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Date d'inscription : 13/07/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Dim 2 Oct - 16:51
Finissant sa petite besogne pour calmer, un peu sa douleur la petite Riolu regarda le jeune home qui l’avait vu, il avait quelque second. Elle voulait trouver une faille pour s’enfuir, mais sa patte postérieure la ralentirait, la rendant faible à la fuite. L’attaquer n’était pas une solution car elle engendrait encore plus de problème avec les autorités et en plus, le garçon n’avait rien fait encore. Juste avoir trouvé la jeune petite louve et montrer qu’elle pouvait être maladroite. Le voir le regarder avec peine, quand elle avait poussé quelque cris de douleur questionnait cette petite dorée. Les humains son t’il comme son anciens maître ou il avait des exceptions? Cette question lui trotta dans la tête du canidé à la fourrure de lumière. Curieuse de savoir qui ce garçon pouvait bien présenté, elle se traina un peu vers lui pour savoir si elle devait lui faire confiance. Son regard rouge, montrait la curiosité, mais fut vit en état de panique, quand une autre voix la fit paniquer et retourna à sa place.

La voix était adressée au jeune homme, mais celle-ci était surement l’objet de la discussion. Ne se montra pas toute suite, s’occupant de sa patte blessé. Elle pouvait enfin voir qui était l’interlocuteur du jeune homme aux yeux rubis. Un homme un peu plus âgé que le premier humain vu par la Riolu, mais les cheveux de ce dernier était bleus et c’était valable pour les yeux du personnage à l’allure plus clair. Ranger? Il croyait que la petite avait fait une gaffe ou quoi? Faut dire que la Petite enfant loup ne connaissait pas ce mot, mais ça avait l’air important. La situation venait de s’envenimé et la jeune canine ne savait pas trop comment agir. Sortir du trop pendant une bataille risquerait de la blesser, et de risque de se faire prendre. Elle était aussi curieuse car l’acte chevaleresque du jeune homme, voulant le bien de ce Pokémon rendit confuse cette dernière. Un grand Pokémon Grahyèna de couleur gris très pale était convoqué de la par du garçon aux cheveux verts et rouges. Un acte que la Riolu semblait croire que c’était une protection ou autre. A voir si l’adulte allait s’expliquer sa venue et de quoi il parlait. Elle était confuse, mais aussi elle devait trouver une solution pour calmer la situation. Peut-être qu’ils se sont mal compris et devait réagir.

-Riolu?

Se dit-elle se demandant qu’est-ce qui se passe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 96
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Dim 2 Oct - 17:51
La situation venait d’empirer en quelques instants, et Kojou ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Après tout il n’avait jamais été très bon pour se présenter à des inconnus en dehors de son travail. En plus de cela le jeune Garçon semblait avoir du répondant et tenait vivement à protéger la Riolu, et lorsqu’il fit apparaitre un Grahyena, Kojou comprit qu’il était mal barré. Il lui vint alors une idée, absurde, loufoque, et très risquée pour lui mais il se devait d’essayer pour clarifier la situation et calmer le jeu. Il lança donc sa Pokéball et fit apparaitre un Mélodelfe, ce dernier semblait tout content d’être de sortie. Puis Kojou prit la parole :

« Cochon, j’ai besoin de toi, il y a un petit Pokémon qui semble apeuré dans ce tronc, pourrais-tu essayer de le rassurer ? Mais attend que je te donne l’occasion de passer d’accord ? » Puis l’éleveur se redressa et regarda désormais le jeune garçon avant de lui répondre « C’est vrai que je manque de politesse pardon, je m’appelle donc Kojou Akatsuki, et comme je te l’ai dit je suis venu avec des amis Rangers, et toi qui es-tu ? Et ne devrais-tu pas être avec le reste de ta classe ? Serais-tu perdu ? »

Kojou attendait patiemment que ses questions ait des réponses, avant d’agir mais il surveillait toujours l’état du petit Pokémon combat, tout en veillant à ce que son Mélodelfe ne fasse pas n’importe quoi, c’est alors que ce qui devait arriver arriva : Cochon était juste devant le garçon aux cheveux bicolores et commençait à vouloir jouer avec, le jeune homme aux cheveux bleus ne savait plus quoi faire. D’un côté il voulait rassurer le petit Pokémon dans la souche et d’un autre côté il ne voulait pas sortir plus de Pokémon même si cela pourrait permettre de gérer Cochon. Il lui vint alors une idée, il reprit la parole vers le jeune garçon :

« Je te présente Cochon, c’est mon Mélodelfe, il est très gentil et surtout très joueur, excuse-le il ne sait pas trop se contrôler, surtout en présence d’inconnus. »

Kojou devait désormais attendre que la situation s’apaise quelque peu, et il ne voyait pas comment faire autrement, surtout qu’il ne voulait qu’une chose : voir l’état du Pokémon dans la souche et s’assurer qu’il va bien …

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 301
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Mer 5 Oct - 13:30
L’élève de la classe Rouge Magicarpe ne lâchait pas d’une semelle le nouveau venu. Ses yeux brillaient d’un éclat particulier, chevaleresque mêlé très certainement à un peu de peur. Il fallait bien le reconnaitre, Yuya n’était pas particulièrement dans son assiette. Il avait ses compagnons pour se protéger et pour aider la Riolu chromatique, mais tout de même. Si son équipe Pokémon venait à être mise au tapis, il n’allait pas pouvoir combattre l’homme à main nue. Le rapport de taille, de force et d’âge était évident, le jeune dresseur n’avait aucune chance. Mais il ne fallait pas penser comme cela, le combat n’était pas encore engagé… En parlant de combat, l’homme qui possèdait une chevelure bleue lança une Pokéball à son tour. Yuya se mit encore plus sur ses gardes, son Grahyena l’imitant alors…

C’était un Mélodelfe et inconsciemment, le Rouge Magicarpe se détendit légèrement. Cette créature rose et bondissante n’était vraiment pas effrayante ou menaçante. Il semblait même que ce Pokémon n’était pas là pour batailler, contrairement à ce que pensait le jeune garçon aux cheveux bicolores. L’inconnu confirma finalement que la Fée n’était pas là pour se battre avec la hyène. L’homme voulait que son compagnon s’assure que la Riolu aille bien. Bien entendu, Yuya n’avait pas envie de lui laisser la voie libre comme cela. La voix reprit et l’inconnu se présenta tout en disant des excuses. Ainsi l’élève avait en face de lui Kojou Akatsuki. Jamais entendu parler. Il réclamait la présentation du plus jeune, ce qui était légitime. Mais alors que Yuya soupirait pour ensuite apporter des réponses à l’homme bleuté, le Mélodelfe nommé Cochon se mit devant lui. Le jeune s’arrêta net. Que voulait donc ce Pokémon ? Jouer ? Il n’avait vraiment pas l’air hostile mais Silver Claw n’appréciait pas la proximité entre son dresseur et la créature rose.

Finalement, Kojou lui présenta son Pokémon en bonne et due forme. Yuya Sakaki acquiesça, ne sachant pas quoi dire face à ce comportement étrange. Ainsi, le Pokémon Fée voulait plus jouer qu’autre chose ? Le jeunot se mit alors à rire un peu, amusé par la situation.


« Je suis Yuya Sakaki, un élève comme je vous l’ai dit. Je veux bien vous croire, après tout une méchante personne n’aurait pas un Pokémon aussi joyeux avec elle. »



Le Rouge Magicarpe attrapa une friandise dans son petit sac et la tendit à Cochon.


« Cochon, c’est ça ? Tiens, prend.
Vous voulez aider la Riolu alors ? Je ne devrais pas… Mais je veux vous aider ! je devrais être avec mon école mais je ne peux pas la laisser comme ça ! »



Yuya était déterminé et bien qu’il savait que cette aventure n’allait pas être sans conséquences, il ne pouvait pas se résoudre à laisser la petite louve. Kojou n’avait pas l’air méchant, mais tout de même.




_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pokémon Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Date d'inscription : 13/07/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Mer 5 Oct - 21:09
Alors que le louveteau croyait que ça finirait en combat, voyant que l’homme au cheveux bleu avait répondu en sortant un Mélodelf, celle-ci fut très surprise de voir ce Pokémon sautillé comme s’il avait encore un cœur d’enfant. Elle trouvait ce Pokémon rose assez bizarre mais fut surpris, mais soulagé que le combat n’aie pas lieu. La Riolu fut tout d’un coup surprise de voir le type fée venir ver le jeune garçon d’un air enjouer. Paniqué, elle rentra à reculons dans sa cachette, car le jeune garçon était assez près et c’était valable pour le Mélodelf qui c’était approché trop rapidement du jeune homme, enfin, trop rapidement pour la chromatique. Faut dire qu’il fallait approcher doucement avec la blondinette. Elle observa la scène avec attention voyant et entendant que même l’homme était là pour son bien finalement. D’un part, elle fut soulagée, mais d’un autre, elle avait entendu ses belles paroles un jour, qui lui avait donné cette vie là. Elle n’était pas sûre de les faire confiance et était encore un peu craintive. Se faire dire qu’un dresseur sera là pour être son ami et sera toujours en soin avec elle, c’était se que les parent de la Riolu disait, mais malheureusement il on eu tore, surement à cause qu’ils ne savaient pas.

Mais en regardant se que le jeune garçon sortait de ses poches pour donner au Mélodelf, du coup, son ventre se mit à grogner, ça lui donnait fait ça. Ses petite joue devenue rouge, signe qu’elle fut embarrassée par la situation. Elle avait faim et ça fait longtemps qu’elle n’avait pas mangé. Faut dire qu’elle avait vraiment la dalle. Elle fut un peu jalouse mais aussi, trop timide pour demander. Elle sait qu’elle allait voir de plus près l’homme aux cheveux bleu, surement aussi son Pokémon Fée et était un peu gêné de ça. Du coup, un faut mouvement la fit rappelé que sa patte gauche lui faisait encore mal qu’elle avait la réaction de se la lécher.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 96
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Jeu 6 Oct - 1:02
Kojou avait enfin réussi à calmer la situation, Cochon avait réussi la première partie de sa mission. Le jeune membre de l’institut souriait et se présenta comme se nommant Sakaki Yuya… Sakaki, Sakaki, ce nom disait quelque chose à l’éleveur, il le connaissait, mais d’où ? Tel était la question qui trottait dans la tête du jeune aux cheveux bleus. Puis Kojou se rappela qu’il existe une école, l’Institut dirigé par un certain Sakaki Yusho. Voilà d’où l’éleveur connaissait ce nom, après tout il a appris tout ce qu’il sait sur l’élevage dans ce même institut. Mais le sujet était ailleurs, il fallait arrêter cette digression. Le jeune aux cheveux bicolores voulait aider le Pokémon combat dans cette situation, tout comme le jeune aux cheveux bleus, ce qui était très louable ce que ne se cacha pas de dire l’éleveur :

« Eh bien Yuya, j’admire beaucoup ta bienveillance et le soin que tu veux apporter aux Pokémon. Il n’y a rien de plus louable qu’un homme ou une femme qui se donne corps et âme dans la protection des Pokémon. D’ailleurs j’ai une proposition à te faire, bon celle-ci ne sera valable qu’à la fin de tes études. Je te propose donc de venir travailler avec moi au refuge pour Pokémon situé dans le Mont Mangeciel. Vois-tu je manque de bras, et bien que j’adore chouchouter les Pokémon qu’on me dépose là-bas, je ne serais pas contre un peu d’aide. Car certains Pokémon qui ont élus domicile dans mon refuge nécessitent beaucoup d’attention… »

Kojou lança une seconde Pokéball et Ce coup-ci ce fut un Noadkoko qui en sortit, l’éleveur essaya de le faire s’assoir et réussit tant bien que mal mais gardait toujours un œil sur lui discrètement et reprit son dialogue :

« Voici Chênécorce, mon fidèle Noadkoko, il est l’un des Pokémon qui nécessitent le plus d’attention, car il a vécu de lourds traumatismes alors qu’il n’était qu’un Noeunoeuf. Il n’est pas méchant mais a énormément de mal à rester attentif, ce qui peut s’avérer dangereux. »

Kojou le fit rentrer dans sa Pokéball après l’avoir remercié et félicité comme il se devait pour être resté sage. Puis il se tourna vers la Riolu qui semblait ne pas oser bouger, ou plutôt si elle osait bouger mais quelque chose entravait ses mouvements. Sa patte était blessée, pour l’éleveur une chose était claire à présent : il fallait se dépêcher de sortir ce pauvre Pokémon de là pour pouvoir ainsi le soigner. Le jeune aux cheveux bleus eut alors une idée, il demanda à Yuya de se reculer avec lui et de disposer sur le sol quelques friandises, il voulait s’attirer la confiance de la louve pour s’occuper d’elle sans avoir recours au combat ou à quelque forme de violence. Restait à voir comment cela allait se passer …

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 301
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Sam 22 Oct - 23:03
Yuya écoutait attentivement l’homme qui lui faisait face. Ce dernier n’avait pas l’air méchant alors pourquoi ne pas faire équipe avec lui pour aider la petite louve d’or ? A deux, ils seraient bien plus efficaces. Donc Kojou proposa au petit Rouge Magicarpe de le rejoindre une fois ces études achevées. Et bien ce gars-là, il n’y allait pas de main morte avec le futur. A dire vrai, Sakaki était vraiment un mauvais élève. Il ne parvenait pas à combattre comme il le fallait, et en plus, les cours normaux lui faisaient bien des misères. Le jeune homme à la chevelure irréelle n’y croyait même pas, en fait, il se sentait incapable d’aider l’éleveur. De plus, ce n’était pas le rêve de Yuya, malheureusement. Il n’avait pas envie de rester au Mont Mangeciel, à attendre dans un refuge. Non, le jeune voulait voyager pour pouvoir apporter sourire et joie aux gens au travers de ses représentations. Certes, il avait encore un long chemin à parcourir, mais il ferait tout pour un parvenir. En commençant pas se changer les idées et en aidant son prochain.

Donc la proposition du bleu était vraiment intéressante et généreuse mais non, Yuya n’allait pas dire oui. Cependant, l’homme avait l’air d’avoir besoin d’aide puisqu’il expliqua cela au Rouge Magicarpe. Peut-être que ce dernier pouvait lui venir en aide de temps à autre ? C’était une idée plutôt envisageable qu’il fallait creuser. Mais Yuya n’était encore qu’un jeune, il lui fallait demander l’avis de sa mère, et de son paternel… Si seulement il était encore là. Puis le garçon sortit de ses pensées en voyant du mouvement de la part de l’éleveur. Une Pokéball lancée dans les airs et ce fut un étrange Pokémon qui en sortit. L’élève n’avait jamais vu de créature comme celle-ci ; c’était un palmier vivant avec plusieurs têtes en noix de coco ! Incroyable. Il existait une diversité énorme de Pokémon et yuya était ravi de voir celui-ci. C’était un Noadkoko d’après les dires de Kojou. Sakaki pensa que c’était un nom qui lui allait bien, comme à chaque fois.

Chênécorne donc, était une créature avec des traumatismes. L’élève n’avait jamais vu cela à vrai dire. Cela ne semblait pas trop important mais tout de même, le pauvre Noadkoko. Et étrangement, l’homme bleu rentra ce dernier dans son sa petite maison ronde. Yuya ne comprit qu’après un instant que l’éleveur avait voulu lui montrer un exemple de cas qu’il avait au refuge. Finalement l’éleveur s’approcha pour vérifier la blesse de la Riolu. Le Rouge avait remarqué que c’était l’une de ses pattes arrière qui était en cause, et son interlocuteur n’eut pas de difficulté à voir la même chose. Puis il demanda à Yuya de s’écarter et de placer de la nourriture sur le sol pour appâter le Pokémon Sauvage. L’élève ne savait pas si ce plan allait fonctionner mais il s’écarta doucement et en silence et demanda à Silver Claw d’en faire de même. Désormais, il fallait attendre.



_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pokémon Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Date d'inscription : 13/07/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Dim 23 Oct - 16:31
De sa petite cachette, la Riolu chromatique regarda les gestes des deux personnes accompagnées des Pokémons qui les suivent. Elle ne comprenait rien à rien de se qui se passait. Juste la vu d’un Pokémons Plante qu’elle n’avait jamais vu au paravent. Elle avait put entendre que c’était un Noadkoko. Un de ces individus qui avait l’air dans un piteux état, à ce qu’elle pouvait voir. Les voir proche de sa petite maison de fortune la rendait nerveuse et un peut tendu par la peur. Elle ne comprenait pas grand-chose de se qu’il racontait, car elle n’avait pas l’habitude de connaitre ce genre de discutions. Cette futée savait que si elle en profitait pour fuir, elle n’aurait pas le temps de prendre ses pattes à son coup et courir. Elle attendait que cela ce calme et voir ce qu’ils feront. Elle décida de rester dans sa petite tanière, le temps qu’ils décident d’abandonné ou qu’elle trouve un faille de distraction ou une solution.

Mais elle voyait qu’ils s’éloigneraient d’elle et vit le jeune homme aux cheveux verts et rouge déposa des petites douceurs aux palets et était assez loin pour lui donner de l’espace, mais on les voyait encore. Et bien, pourquoi il a toujours de la nourriture pour l’appâté? Elle avait faim et la petite friandise l’appelle à chaque fois. Commençons l’approche de sécurité! Elle sortit son museau pour sentir le moindre danger, en suite la tête, pour regardé les invité inattendu. Elle ne voyait rien de si effrayant. Elle pensait au Pokémon plante que l’homme aux cheveux bleus avait sortit et se disait que peut être qu’ils voulaient du bien finalement. Elle avait juste eu un movais contacte avec son ancien maître, il à quelque temps. Le regard rouge feu était figé sur la nourriture et sortit de sa cachette.

Elle se leva sur les deux pattes, d’un tailles légèrement plus petite que la moyen, que pour le jeune garçon au yeux rouge, elle lui aurait arrivé vers le bas du bassin tellement que la petite dorée n’était pas grande. Sur ses deux pattes, la petite louve avança en boitant vers le point où les friandises étaient déposées. Elle se baissa, en suite pour prendre les friandises et les sentir pour les manger, à la suite. Elle avait faim et ne pouvait pas s’empêcher. Avalé, elle sortit un petit cri de joie en disant le nom de sa race. C’est sa manière de dire merci. En suite, elle s’assit sur le sol, car la patte blessée lui faisait mal. La Riolu commença à regarder les deux humains avec son air attendrissent. Disant de ne pas lui faire de mal et elle ne voulait pas entrer dans une Pokéball. Cette femelle à un air qu’on la croirait farouche, mais elle peut être autans facile d’approche quand on lui présente de la nourriture. Il faut juste qu’elle apprenne à faire confiance aux humains et de distinguer le bon du mauvais de ces individus.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 96
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Lun 24 Oct - 22:55
Après quelques instants de silence le jeune garçon semblait ne pas trop vouloir accepter la proposition de l’éleveur. Après tout ce jeune garçon ne voulait peut-être pas devenir éleveur, qui sait ? Mais le garçon aux cheveux bleus n’en oubliait pas sa mission, et il attendait de voir ce qui allait se passer. Finalement le stratagème de l’éleveur semblait faire ses preuves, comme quoi  l’appel de l’estomac est toujours le plus fort. C’est donc l’une des deux pattes arrières blessée et donc boitant que la jeune Riolu sortit de sa tanière, elle mangea donc les quelques friandises qui étaient déposées sur le sol, et dans un cri de joie le Pokémon combat s’assit. Sa patte semblait la faire souffrir, et elle semblait accepter l’aide qui lui était proposé. Mais Kojou ne savait quoi faire, d’un côté il voulait l’emmener au refuge pour la faire soigner, mais il n’osait pas l’attraper. Cette dernière semblait craindre les Pokéball après 2-3 regards jetés sur les Balles rouges et blanches accrochées à la taille des 2 jeunes. Il se décida donc à prendre un peu de nourriture et d’avancer à sa hauteur tout doucement. Il approcha sa main à sa hauteur pour lui montrer qu’il n’y avait aucun risque, le jeune homme savait pertinemment qu’il devait instaurer un climat de confiance avec la petite Riolu, c’était primordial s’il voulait pouvoir l’aider. Il fit donc signe à Yuya de ne pas bouger. Et au moment où il était au plus près de la riolu, il essaya de tendre son autre bras pour attraper cette dernière. Dans sa tête le plan était des plus simples et semblait même parfait : il attrapait la riolu dans ses bras, il la ramenait au refuge le temps de la soigner et il la relâchera lorsqu’elle sera rétablie et si elle souhaiterait sortir. Ne restait plus qu’à voir comment allait réagir Yuya et le Petit Pokémon de type combat après cette tentative presque désespéré de sauver le Pokémon chromatique lancée par Kojou…

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 301
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Sam 8 Avr - 17:14
Yuya Sakaki quitte le RP

Cause > Le personnage Yuya S. est devenu un PNJ.

Conséquences > Vous pouvez continuer le RP, Yuya a été rappelé à l'ordre par une personne qui dirige le groupe d'élève. Il quitte la Riolu un peu triste et s'excuse auprès de l’éleveur.

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pokémon Sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 126
Date d'inscription : 13/07/2016
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.) Sam 8 Avr - 23:42
La petite riolu chromatique regarda les deux personnes qui l’observaient. La jeune femelle se demandait si sa demande avait marché ou non. Elle observa les mains de ces deux là pour vérifier s’il n’avait pas une balle pour attraper les Pokémon. Elle jugea que ce n’était pas le cas et que sa requête avait été comprise. Elle vit l’homme aux cheveux bleus s’approcher à elle pour la prendre et l’amener en lieux sûr, sans doute. Sa tête se tourna brusquement, fronça les yeux en regardant la main de l’éleveur. Sa tête était penchée à la direction contraire de la main, baissant légèrement les oreilles vers l’arrière. C’était décidément trop tôt pour cela. Il fallait bien attendre qu’elle baisse sa garde avant de faire quoi que ce soit. Elle approcha son museau vers la main de l’humain, reniflant l’odeur. Il fallait sentir s’il était quelqu’un de correct ou il serait un humain menteur, et voulait seulement la vendre. La louve doré fit soudain un petit crie distinct à sa race après avoir sentit l’odeur de l’homme aux cheveux bleus. Rien ne clochait. Il avait surement peur qu’elle le mord ou autre car le geste à l’enfant loup n’était pas très calme. Elle fit donc signe à l’éleveur qu’il pouvait le prendre et l’amener avec lui. Elle se laissa donc prendre.

Au même moment, le jeune aux cheveux vert et rouge devait partir, il était rappeler à l’ordre pour suivre le groupe. Faut dire qu’elle s’ennuyait déjà du jeune garçon ou c’était surtout pour les friandises, on ne sait pas avec la Riolu. Elle était seule avec le protecteur de Pokémons et, elle s’avoua vaincu. Elle se colla sur lui, épuisé de sa douleur, épuisée de tout ça. Elle espérait que cet humain pouvait faire quelque chose. Elle était trop fatiguée de cette journée et des nuits peu reposantes.



HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.)
Revenir en haut Aller en bas
Rencoutre-moi, aide-moi ou capture-moi, ça m'est bien égal. (Libre.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Aide moi à me venger en me faisant du bien [pv Abraxou][+16]
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Lieux RP: La région :: Forêt Tronc-Vert-
Sauter vers: