Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

Kaboom, c'est l'accident [PV Sherlock]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Kaboom, c'est l'accident [PV Sherlock] Jeu 17 Nov - 3:00

On peut dire que la vie n’est pas quelques choses de simple a vivre, on peut aussi dire que Venus n’avait jamais eu un passé facile à vivre… Mais, à présent, cette même vie qui lui avait tant fait de misère avant, commençait à lui sourire. Oui, la jeune femme était heureuse, elle avait une famille qu’elle aimait et qui l’aimait. Elle avait un petit garçon bien élevé et brillant. Elle ne pouvait pas, non plus, cracher sur sa vie professionnelle qui pouvait, on devait bien l’avouer, faire envier plus d’une personne. En bref, elle s’était vengée de ce passé incertain...

Sirius, son petit prince, n’avait pas école aujourd’hui et voulant profité de son garçon, la dresseuse s’était permis de sécher le travail pour se consacrer entièrement au petit garçon. Ce dernier n’était pas réellement comme les autres enfants, il aimait passé son temps dans des musées ou dans des bibliothèques, se prenant de passion pour beaucoup de domaines intellectuels, actuellement, il aimait lire diverses choses concernant les pokéballs, que ce soit l’histoire de leurs inventions que leur maniement, mais aussi leur fonctionnement… Venus était dépassé par la passion de son fils pour elle, un petit garçon aimait jouer dans des parcs d’attractions, ou  jouer avec d’autre enfant… Non pas qu’il était asocial ou qu’il n’aimait pas jouer, il restait un petit garçon après tout, qui aimait passer du temps à jouer aux petites voitures, mais il avait ce petit quelques choses que les autres gamins ne possédaient pas. Vu qu’il était intéressé par les pokéballs, Venus avait décidé d’amener son fils à l’usine où l’on fabriquait divers objets indispensables pour tout bon dresseur, notamment les pokéball, lui permettant ainsi de la visité, elle connaissait le directeur de l’usine et l’avait contacté pour lui en parler. Ce fut très généreux de sa part que d’accepter sa requête, il avait même proposé de leur faire faire la visite lui-même, mais ça avait gêner la demoiselle que de l’ennuyé avec ça, cependant, ce dernier avait insisté, lui affirmant que ça ne le dérangeait pas, etc. Venus ne put refuser sa proposition, cela aurait été incorrecte vis-à-vis de cette personne, surtout que ce dernier avait accepté de l’accueillir, elle et son fils dans son usine. Bah, après tout, le directeur sera surement le plus apte a expliqué a Sirius les multiples choses à savoir sur l’usine.

L’usine étant un peu loin de là où ils vivaient, elle avait décidé de partir tôt le matin pour arriver à temps à l’usine et puis, un voyage à vélo avec son petit garçon ne ferait de mal, ni à elle, ni à lui, après tout, ça leur fera voir du paysage. Et puis, elle savait que Sirius aimait les balades à vélo, autant en profité. La veille, Venus avait préparé le pique-nique qu’ils allaient, elle, son fils et ses six pokémon, manger, car oui ses pokémon l’accompagnaient. Après tout, elle ne s’en séparait jamais, d’autant plus qu’ils faisaient partie de sa famille. Elle avait même préparé, toujours la veille, diverse profiterole en quantité assez folle, elle avait eu peur de ne pas en faire assez… Après, il fallait avoué que Venus avait pas une très notion de quantité, faisant toujours plus qu’il n’en fallait… Enfin, fallait aussi avouer qu’elle possédait des pokémons plus que voraces… De vrai glouton… Des ventres sur pattes… Mais bon, ça ne la dérangeait tellement pas de faire autant de cuisine, quitte même à se couché à des heures indignes, lui arrivant parfois à finir sa cuisine à 3 ou 4h du matin, alors qu’elle avait commencé à cuisiné à 17h la veille !  

Ce matin là, comme tous les autres matins, elle s’était levé à l’avance, préparant ainsi le petit-déj de tout le monde, faisant chaque assiette de chaque pokémon à leur gout et l’assiette copieusement garnie de son fils, avec des œufs brouiller, du bacon, des toasts avec du jus d’orange, ainsi que du lait, bref, assez pour qu’il n’ai plus fin, jusqu’à l’heure de l’encas de 10h. La jeune femme s’affairait à préparer les affaires du départ, le sac à dos de son fils, contenant, au moins une tenue de rechange, une gourde pleine d’eau aromatisée à la fraise, son gouté du matin. Elle avait aussi fait son propre sac contenant tout ce qu’il fallait… Venus était en train de fermer son sac, lorsque son fils émergea de l’étage, accompagner de toute une colonie de pokémon, le seul qui était déjà présent avant le levé de son fils, c’était Armor, qui était couché face a la table, fixant la bouffe avec avidité, car oui, il avait dû attendre pour manger, car la petite maisonnée avait une règle qui n’était pas transgressable, c’était que tout le monde mangeait ensemble, à la même table et en même temps et c’était non négociable. Lorsque son petit Sirius vint s’assoir, encore tout endormit à la table, sa mère donna les assiettes pleines aux six pokémon. Donnant, a la fin, l’assiette chaude à son fils, lui embrassant, au passage, le haut du crane en guise de bonjours. La jeune femme connaissait son fils et ce dernier n’aimait pas le bruit au réveil, le moindre bruit le rendait grognon, alors, le bisou sur le crane était devenu leurs petits bonjours silencieux. Ce n’est que lorsque le petit-déjeuner fut fini que la discussion put commencer et Sirius posa la question !


« Maman… Pourquoi nos sacs sont préparés… ? On va quelques parts ? »

Venus avait voulu faire la surprise à son fils et s’était mission accomplie, souriante, elle lui exposa le planning de la journée, lui avouant ainsi qu’ils allaient visité l’usine qui s’occupait de pokéball, lui expliquant, qu’elle pensait intéressant de l’amener là-bas vu qu’il appréciait ce sujet actuellement. Comme prévu, le petit fut ravi et ce fut assez pour le voir se précipiter dans sa chambre pour aller se préparer. Les pokémons de la jeune femme n’ayant pas compris le pourquoi, du comment, regardèrent Sirius d’un air d’incompréhensibilité un instant, avant de reporter leur attention à leur nourriture, étant la chose la plus importante de tout le pays à ce moment-là. Bien sûr, Armor avait déjà fini son assiette, en bon gros glouton.

La suite se passa sans accident, Venus et Sirius s’était ainsi mis en route pour l’usine à vélo, Armor suivit ainsi à leur coté, tandis que Vivianne se trouvait dans le panier du vélo de Venus. La route se passa sans soucis, faisant diverses pauses pour bien s’hydrater. Ce n’est qu’à midi qu’ils eurent atteint l’usine. Ils avaient été plus rapides que ce qu’elle avait prévu, ainsi, ils s’installèrent dans un parc, sur un des bancs et mangèrent ainsi paisiblement, ses pokémons les entourant, dévorant également leur repas… Il y eu un seul accident et c’était parce que Venus avait encore dû courir après Armor qui voulait se battre avec un pokémon du parc… Elle avait dû utiliser la capacité blabladodo de Diana sur lui pour le calmer, ce qui avait fait rire aux éclats son fils… Bah oui, voir sa mère courir dans tout le parc après son pokémon, c’est très drôle ! À la fin, lorsque le pokémon qui avait été ciblé par Armor était parti loin, elle prit le temps d’utiliser un réveil sur lui… N’aimant pas lorsque la jeune femme l’endort, ce dernier fit la gueule pendant toute la pause du midi, ce qui était assez reposant pour Venus, fallait bien l’avouer…

Il fut alors temps d’aller à l’usine, prenant leur vélo et faisant rentrer ses 4 pokémons et remettant son nymphalie en place dans le panier, suivis d’Armor, ils allèrent à l’usine. Ils se trouvèrent un peu plus loin de l’entrée, ayant déposé leur vélo dans l’endroit prévu pour, ils filèrent vers l’entrée, mais tout content de se trouvé là, Sirius s’était mise à courir comme un fou, ne regardant pas devant lui… C’est ainsi qu’il se cogna dans les jambes de quelqu’un. Venus se précipita vers son fils et l’inconnu, en urgence, n’ayant, elle-même pas fait attention à l’homme et n’ayant pas vu que son fils fonçait droit sur lui. Elle devait bien l’avouer, la jeune femme avait été distraire par la grandeur de l’usine, ne l’imaginant pas aussi… grande… C’est pour ça qu’elle n’avait pas vu que son fils allait emboutir quelqu’un… C’est essoufflé que Venus arrivât au niveau de son petit garçon et de l’inconnu…


« Excusez mon fils, s’il vous plait… Excuse toi, Sirius, voyons ! »

Chose qu’elle ne savait pas, c’était que le jeune garçon s’était déjà excusé, mais la jeune femme ne l’avait pas entendu qui faisait qu’elle n’en était pas au courant et qu’elle venait de disputer son fils de manière injustifié, chose qu’elle détestait faire…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Science Guy
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 101
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 20
Localisation : Who knows ?
MessageSujet: Re: Kaboom, c'est l'accident [PV Sherlock] Sam 3 Déc - 21:58

Kaboom, c'est l'accident

ft. Vénus
RP duo.

« Je m’ennuie ! Je m’ennuie, c’est insupportable. Il n’y a rien à faire dans cette Institut. »

Dit monsieur le professeur d’étude en Pokémon alors qu’il était en plein cours. Enfin, il fallait savoir que concernant Sherlock Holmes, un cours n’en était pas un. En effet, l’homme avait plutôt tendance à ne rien faire pendant ce temps, bougonnant et s’asseyant sur son bureau sans retenu. Parfois, il s’essayait à découvrir tout un tas de détail sur ses élèves du moment. Une tache de chocolat sur la veste de l’un, pour un autre c’était du dentifrice. L’un des gosses avait des poils de Pokémon dans ses cheveux et Sherlock ne s’étonna même pas de la réponse du gamin lorsqu’il lui avait demandé si son Pokémon dormait dans le même lit. Tout était si prévisible avec ces jeunes humains ! Tout était si prévisible oui… Si ennuyant ! C’en était trop pour Holmes. L’homme aux yeux bleus si particuliers se leva d’un bond de son bureau et les élèves le regardèrent en cœur. Ils ne savaient jamais ce que leur professeur avait prévu de faire, c’était la surprise à chaque fois…

« Bon, je dois m’absenter. Bougez-pas. »

Sherlock fit donc le tour de son bureau en bois et passa sur l’estrade où il était censé faire cours. Il entra ensuite dans la salle réservée au professeur qui lui permettait d’accéder à la réserve de produits chimiques et à quelques ustensiles. Cette salle était surtout le bon moyen pour ce bonhomme d’ordonner à son chewing-gum jaune et à son corbeau de prendre sa place.

« Falco, je sors. N’oublie pas, fais semblant et ne répond pas aux questions sauf si elles sont basiques. Tu sais, basiques comme tout ce qui se passe ici. »

Le prof aux cheveux noirs se tourna ensuite vers son Métamorph, une fois que son Cornèbre avait bien saisi la situation.

« Sherlonk, prend ma place. »

Il fit ensuite signe à ses Pokémon et s’en alla tranquillement par une autre sortie. Oui, comme cela. Sa créature de type Normal prenait son apparence et normalement, il n’y avait pas de raté. Quant à son oiseau de mauvais augure, il imitait sa voix dans quelques situations et s’envolait quand il ne pouvait pas répondre. Le subterfuge était vraiment grossier et imparfait mais concrètement, Sherlock s’en fichait… Il n’en pouvait plus de rester dans la salle de classe, il avait besoin de prendre l’air. Les cerveaux de ses élèves étaient si polluants !

Le professeur agrippa son portable une fois dehors et texta quelque chose à un destinataire inconnu.

Le temps passa ensuite et Sherlock était parti se chercher un petit quelque chose à manger, l’horloge sonna midi. Il mangea en route et se dirigea vers l’usine de Pokéball après avoir passé son temps à flâner en ville. Enfin, flâner… Disons qu’il passait son temps à poser son regard partout et à en déduire tout un tas de chose. Bref, l’homme à la chevelure bouclée s’était décidé à visiter l’endroit pour une fois. Il était un intellectuel et aimait bien ce genre d’endroit mais il fallait avouer qu’Holmes était toujours très bien dans le canapé de chez-lui. C’était une sortie, disons-le, exceptionnelle.

Il arriva donc à destination et se présenta à l’accueil. La personne qui était présente ne comprenait pas trop pourquoi un homme venait lui demander une visite de cette façon. En général, les gens réservaient par téléphone avant…

« Euh bien, d’accord monsieur… Tout est en règle, je vais appeler un guide et »

La gentille personne fut coupée dans son élan par un geste de main de la part du professeur le plus lamentable du monde.

« Inutile. Votre guide serait trop lent pour moi et je devrais lui apprendre des choses alors… J’y vais. »

Sur ce, Sherlock fit un sourire atrocement faux à la dame et pénétra dans le secteur de l’usine, laissant la personne bouché bée. C’est qu’il faisait souvent cet effet là…
Mais alors que l’homme observait avec vivacité les lieux, un marmot lui fonça dans les jambes. Non, ce n’était pas une blague. Le professeur osa un sourcil après le choc et tourna paresseusement sa tête vers le sol : il découvrit donc un gosse qui avait chuté. Il ne se garda pas ensuite de souffler. Pourtant, l’enfant était bien élevé puisqu’il s’était déjà excuser.

« Ce n’est rien. »

Sherlock voulu ensuite couper court à cette rencontre mais cela fut impossible puisqu’une femme débarqua. Elle gronda vaguement le garçonnet et s’excusa à la place de celui-ci.  Pour rien.

« Tout va bien Madame. »

Mais alors que l’homme allait faire demi-tour, il ne put s’empêcher d’analyser cette femme. Elle avait les cheveux en bataille mais également une trace de pneu sur son pantalon (ou sa jambe). La trace n’était pas très marquée ni grande, c’était certainement un vélo. Oui voilà, elle était venu en vélo avec son… Fils ? Oui, avec cette attitude sévère, cela ne pouvait être que cela. Puis, avec un peu de recul Sherlock se souvint qu’il avait déjà vu cette personne au moins une fois… S’il avait une mémoire infaillible, Sherlock Holmes ne s’amusait pas à retenir des détails futiles. De fait, il n’arrivait pas à mettre un nom sur cette tête, bien que la sensation de la reconnaitre fût très désagréable. Finalement, l’ennui le gagna alors il était temps de passer à autre chose.

« Je m’appelle Holmes. Sherlock Holmes, enchanté. »

Il tendit une main respectueuse à la femme, mais bien entendu, cela n’était que façade. L’homme avait souvent des attitudes de gentlemen, ce qui avait pour conséquence de séduire les autres et principalement les femmes. Néanmoins, il ne changeait pas d’attitude.

« Vous êtes en visite ? C’est bien d’amener votre go-enfant ici. Je n’ai pas d’enfant mais j’imagine que c’est bien, vous savez, lui montrer des choses intelligentes. Les Pokéball sont des systèmes très complexes que beaucoup de gens ne connaissent même pas. A vrai dire, je suis ici mais j’en connais déjà un rayon, disons alors que je suis en promenade de santé. Oh, bien sûr je pourrai vous éviter de poser vos yeux de dame sur les tapis industriels, et épargner à votre nez l’odeur de l’usine. Bien sûr que je le pourrai en vous expliquant le fonctionnement de ces objets mais j’ai bien peur que votre cerveau ne soit trop limité. Et vous me feriez perdre mon temps mais également le vôtre. »

Et voilà. Voilà ce que c’était de « parler » avec le fameux Sherlock Holmes. Le seul et l’unique. Il avait parfois un débit de parole incroyable… Souvent les gens ne suivaient même pas ce qu’il disait. Bien entendu, le jeune homme passait aussi son temps à rabaisser les autres, mais ce n’était pas de sa faute, les autres étaient si… lents.

_________________
♦ Scientifique Pendulum ♦

Sherlock snobe en midnightblue

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 323
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Kaboom, c'est l'accident [PV Sherlock] Sam 8 Avr - 17:12
RP abandonné !

Cause > Le personnage Venus est supprimé + le personnage Sherlock H. est mis en pause.

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kaboom, c'est l'accident [PV Sherlock]
Revenir en haut Aller en bas
Kaboom, c'est l'accident [PV Sherlock]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Accident maritime : l’Etat Haïtien doit être responsabilisé
» ❝La vie nous laisse le choix d’en faire un accident ou une aventure. ❞ CALLIE&DONOVAN
» Sherlock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: