Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

| Grypha Skiel |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RPG :: Archives
avatar

Identité
Rang: Maître de la Ligue
Inventaire: //
Equipe:
Maître de la Ligue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 20
Localisation : Bufandaa !
MessageSujet: | Grypha Skiel | Sam 24 Sep - 21:36
NOMSkiel
PrénomGrypha
Âge25
Orientation sexuelleBi
OrigineOniria
GroupeCivil
RangPolicière
SpécialitéPatrouille
Type préféréRoche
Personnage sur l'avatarGrypha - Créé par moi
Caractère & Physique

Think, Tell and Shout :

Grypha est une personne particulière. En effet, cette demoiselle est de prime abord quelqu’un de froid et de fermé. Et pour cause ! C’est plus qu’un masque protecteur, c’est une façon d’être pour éloigner les inconnus et les connaissances… Grypha n’aime pas spécialement parler avec d’autres êtres humains et se contente très bien d’une vie solitaire et avec le moins de problème possible. La blonde aime chercher le calme pour ne pas avoir à se mêler des histoires des autres, ce n’est pas son problème. De ce fait, rares sont ceux qui s’approchent d’elle, pensant, à tort, que la dame n’est pas prête à créer des liens. Grypha, il est possible de la comparer à un animal sauvage. Une bête majestueuse et mystérieuse mais pourtant insaisissable… Et surtout craintive. Si la belle ne cherche pas le contact ou la parole c’est surtout à cause d’une peur des autres. Peur d’être jugée. Timidité ? Oui, également. Grypha préfèrerait être muette plutôt que d’avoir à entretenir des conversations avec les autres… Néanmoins, il semblerait que cette jeune femme tente de faire des efforts au fil du temps, d’autant qu’elle n’a pas le choix à cause des choses imposées par la vie. La vie professionnelle principalement, car oui ! Grypha travaille.

Cette blonde est admise dans la police de la région d’Oniria, et puisqu’ils manquent d’effectif, elle a beaucoup de choses à faire. Avec son poste, Grypha est obligée de rester froide et dure envers les malfrats. Elle tente de ne rien laisser paraître mais il semblerait que parfois, certains soient capables de voir à travers son masque. Elle se donne du mal pour réussir ses missions et tout ce qu’elle entreprend car elle ne veut pas décevoir ses supérieurs et ceux qui comptent pour elle. La jeune demoiselle se plait dans son métier, bien que ce ne fût pas son but principal dans la vie. Brillante et appliquée, c’est un élément de choix pour la police. Grypha arrête principalement les petites à moyennes frappes mais il lui arrive également de mettre son nez dans les affaires à résoudre. Réfléchir et observer pour en déduire des choses, c’est un peu un passe-temps pour la blonde aux cheveux longs. Cependant, elle n’ira pas se vanter d’avoir découvert telle ou telle chose, préférant garder cela pour son propre compte ou en suggérant très simplement une solution à l’énigme. Ce n’est pas son travail d’enquêter, et elle le sait.
Néanmoins, si cette policière doit s’occuper d’arrêter des personnes peut recommandables, cela ne fait pas d’elle une brute épaisse. La jeune femme ne possède pas de force particulière et se repose donc sur son équipe de Pokémon pour terminer ses missions. Ses liens avec ses amis à plumes, à poils, à écailles et autres sont très puissants. Ces créatures lui rendent bien, elle est adorée de ses compagnons Pokémon. Grypha est d’ailleurs assez connue au sein de la police pour ses qualités et son bon travail, mais également pour son équipe qui lui fait entièrement confiance. Quoi de plus normal pour une personne qui préfère le contact des bêtes plutôt que celui des humains.

La jeune blonde aux yeux vairons est également une bonne tireuse, bien qu’elle ne possède pas d’arme à feu sur elle en temps normal. Cela lui permet de pouvoir tirer à la jumelle avec une arme de sniper. C’est également un passe-temps pour elle puisqu’elle n’a pas vraiment d’occasion pour utiliser son arme. Par contre, elle sait se défendre avec un couteau, simple mais efficace en cas de petits problèmes. Autrement, ses compagnons Pokémon sont là pour protéger la policière.

En laissant le travail de côté, il est bon de préciser que Grypha n’est pas une personne aussi froide qu’un Oniglali comme on pourrait le penser. Cette dame aime en fait la compagnie des humains, mais seulement à certains moments. Cela lui permet de se sentir moins seule… Bien qu’elle apprécie la solitude la plupart du temps ! Mais donc, sous cette carapace dure se trouve une femme extrêmement sensible et aimante. Une femme qui cherche peut-être des preuves pour avoir confiance en les autres. Quelqu’un qui attend que l’on fasse le premier pas, à cause de la peur qui lui prend l’estomac. Cette blonde peut même devenir chaleureuse et familière avec ceux qu’elle connait très bien ! Ces personnes-là, chanceuses, se comptent sur les doigts de la main. Grypha n’attend peut-être que vous, qui sait ? Son amour pour les Pokémon et la nature peut certainement être partagé avec les humains, il suffit de lui montrer votre cœur. Et de partager des choses avec elle.

D’ailleurs, voici un peu les goûts de la policière. Les animaux avant tout. La technologie, la dame connait mais a eu large préférence pour les jeux-vidéos. C’est une personne qui aime passait beaucoup de temps le nez collé à un écran de télévision pour jouer avec une console… Mais seulement pendant les repos et après s’être occupé de ses Pokémon ! Et des autres êtres humains, s’il y a l’occasion. Enfin, si cette demoiselle vous paraît encore floue ou mystérieuse, il ne faudrait peut-être pas s’arrêter aux apparences et tenter le coup… Ne serait-ce qu’une fois. Mais attention à ne pas se jouer d’elle, lui mentir ou trahir sa confiance durement acquise ! Autrement, la blonde pourra très vite devenir rancunière et particulièrement acide. Elle adore le sarcasme et retourner la force des gens contre eux. Prudence !
Il est bon de savoir que Grypha possède une famille, bien entendu. Des parents aimants mais avec lesquels elle n’a que peu de contact.
Le plus important à retenir, c’est que cette femme a un frère qu’elle aime terriblement. Il se nomme Owen et la jeune Grypha ne l’a pas revu depuis dix-neuf ans. C’est énorme, et bien entendu, son rêve et de retrouver celui qui partage son sang. La belle a d’ailleurs choisit de faire partie de la police en espérant revoir celui qui prend tant de place dans son cœur… En vain. En tous cas, elle ne se laisse pas abattre et continu ses recherches. Cependant, la blonde reste discrète concernant sa famille. Avec Owen en revanche, c’est une nouvelle personne ! Elle lui fait entièrement confiance, l’aime et voudrait que son frère l’adore toujours autant, quand ils étaient enfants. Grypha veut vraiment retrouver cet homme et ne laissera personne se mettre sur son chemin !


Look, Touch and Learn :

Physiquement parlant, Grypha est une jeune femme qui a déjà 25 années à son actif. Néanmoins, ne vous fiez pas à son apparence pour en juger car la demoiselle fait plus jeune que son âge et qu’en plus de cela, si vous vous trompez, elle pourrait bien mal le prendre… Autrement, en observant Grypha, on se rend compte que c’est une belle personne d’un petit mètre cinquante-cinq. Mais sa taille relativement basse n’est pas un problème pour elle, loin de là. Même pour son travail dans la police bien que ce ne soit normalement pas recommandé. Elle ne pèse pas lourd, environ dans la quarantaine de kilogrammes. Elle est fine bien entendu et cela s’explique par le fait que ce n’est pas une grande mangeuse et également par son organisme qui supprime facilement les graisses et autres calories. Mais en réalité, si la jeune femme a de la chance par rapport à cela, elle s’en fiche un peu et ne serait pas contre gagner quelques kilos afin qu’on la prenne plus au sérieux. Mais Grypha n’est pas non plus hypocrite, elle ne se plaint pas de sa masse pour autant.
Sa silhouette est donc agréable à regarder mais tout cela reste relatif. Si vous aimez les squelettes avec la peau sur les os, passez votre chemin. Si en revanche vous aimez les petites rondeurs, bien… Passez également votre chemin. Cette femme c’est un peu l’entre-deux : une taille plutôt petite finalement pour une masse fine mais pas trop. Quoi qu’il en soit, pour ce gabarit, ne vous attendez à voir une femme forte physiquement avec du muscle ou encore une poitrine généreuse. Il est vrai que ce personnage ne possède pas le physique recommandé pour entrer dans la police, mais vous savez, parfois il est bon de faire des exceptions. De plus, Grypha est vraiment motivée et travailleuse donc cela compense un peu. Mais tout de même, pour celles et ceux qui aiment les courbes et les formes, n’allez pas croire que cette demoiselle est toute plate et sans relief. Sa poitrine est honorable pour sa masse, ses hanches sont intéressantes… Mais qu’importe, elle n’use pas spécialement de son charme pour parvenir à ses fins. Il arrive, tout de même, que parfois la blonde en profite, cependant cela reste très rare. Et c’est toujours dans un but purement utile et précis. Sa timidité ne lui permettant de toute façon pas plus.

Pour changer de registre, passons à la chevelure de Grypha. La policière n’a vraiment pas à se plaindre à ce niveau-là puisque ses cheveux sont tout simplement enviables. Fournis, brillants et longs, de quoi faire penser à une princesse. La belle fait attention aux produits qu’elle utilse pour sa crinière après tout, et cela semble porter ses fruits ! Ses cheveux sont d’une couleur rare, un blond clair proche du blanc mais pas pour autant comme le blond platine, si tendance auprès des jeunettes. Ce n’est que du naturel, et cela, la policière en est fière. De beaux reflets blancs se trouvent sur ses cheveux qui ondulent tranquillement dans son dos ou sur ses épaules. D’ailleurs, Grypha aime varier les plaisirs en changeant quelque fois légèrement sa coupe. Un jour, elle pourrait venir avec une tresse de chaque côté de sa tête. Un autre jour, ses cheveux pourraient être tout à fait classiques, au naturel ou bouclés de façon discrète. Sa coiffure peut aussi devenir une longue queue de cheval dans le dos, surtout lorsqu’elle est au travail. Ce qui est plutôt pratique puisque ces choses faites essentiellement de kératine sont très longues, atteignant le bas de son dos la plupart du temps !

Autrement, la peau de cette demoiselle est pâle, blanche. Pour certaines personnes, c’est étrange, c’est un teint presque maladif. Pour d’autres, c’est une bénédiction d’avoir une carnation aussi pure. L’intéressée s’en moque pas mal mais ne supporte pas les ultraviolets et attrape donc régulièrement des coups de Soleil quand sa peau n’est pas préparée.
Grypha porte régulièrement des robes assez courtes tout en restant hors de la vulgarité. De quoi être à l’aise sans pour autant trop attirer le regard, du moins c’est ce qu’elle espère. Néanmoins, cela n’est pas son unique façon de s’habiller puisque la jeune femme aime aussi porter des jeans, des shorts, des t-shirts et tout un tas de choses. Les vestes, les manteaux ne sont pas un problème pour son image. Elle s’adapte souvent à la saison en réalité, mais il est vrai que la blonde a une préférence pour les tenus légers. L’une de ses robes préférées reste celle de couleur bleu clair avec des motifs blancs. Grypha aime également mettre des gants très fins et qui montent bien sur ses bras, ainsi que des bottines claires avec des sortes de lacets qui couvrent partiellement une bonne partie de ses jambes. La jeune possède également un tatouage très discret sur une épaule sans raison particulière. La policière apprécie également les colliers, les bracelets et tous les petits accessoires qu’il est parfois agréable de porter. Cependant, cette femme aime rester naturelle et les sortira donc pour les grandes occasions ou sur un simple coup de tête, rare. En revanche, elle porte toujours des boucles d’oreilles cachées en permanence sous ses beaux cheveux et un collier doré avec un pendentif de la même couleur, contenant une petite émeraude de toute beauté. La belle dame aime aussi accrocher des tissus très fins, légers et transparents à ses épaules, ce qui lui donne une attitude encore plus gracieuse. Bien entendu, cela est purement esthétique.

Le plus remarquable sur Grypha, ce sont les petits points qu’elle possède sous les yeux. Des points de couleur qui n’ont pas de but particulier, si ce n’est faire joli. Mais en regardant cela, vous remarquerez peut-être autre chose qui fait l’une des particularités de cette demoiselle. De l’hétérochromie, autrement dit des yeux vairons. Elle possède donc des iris de couleurs différentes et dans le détail l’œil droit est rouge rubis et l’œil gauche est bleu très clair. Des yeux brillants et pourtant si froids, trahissant parfois le peu d’intérêt que Grypha peut vous portez… Ou bien la peur que vous lui inspirez.

Note : Pendant son service, elle porte un uniforme de la police.

Histoire

Grypha est née dans une famille aimante. Son père était un homme respectable et intelligent, travaillant dans la recherche sur les Pokémon. Quant à sa mère, elle élevait des Pokémon abandonnés ou confier par leurs dresseurs, en bref, c’était une éleveuse. Si dans un premier temps, cette famille vivait dans la région de Sinnoh, ils déménagèrent avant la naissance de la petite Grypha, sur Oniria. Les deux parents avaient déjà un enfant, un petit garçon nommé Owen. La famille Skiel était heureuse d’accueillir une nouvelle progéniture et ne regrettait pas une seconde le déménagement. La blonde naquit donc dans un petit village de la région, déjà entourée d’amour.

Son frère était particulièrement doux et fasciné par la petite enfant. Il l’aimait de tout son cœur et ces deux-là passaient leur temps ensemble le plus souvent possible. La jeune grandit donc tranquillement aux côtés d’Owen et sous le regard bienveillant du couple. Grypha Skiel ne rencontra pas de soucis particulier pendant sa prime enfance, douée et gentille, elle était toutefois timide. A l’école, elle restait souvent en retrait, préférant être la plus discrète possible. Heureusement, sa professeur était fière d’elle puisque la petite travaillait bien.
Haut de ses trois ans, Grypha s’intéressa un peu plus à ce que faisait son cher frère. Owen avait la fâcheuse habitude de s’immiscer dans le travail de sa mère éleveuse de Pokémon, ce qui n’était pas sans conséquences. En effet, le garçon s’attachait trop aux Pokémon qui devaient repartir, ce qui posait des problèmes. La petite blonde ne comprenait pas l’enjeu de tout cela et voyait en son frère un exemple à suivrre. Cependant, elle était encore trop jeune pour s’approcher des Pokémon en pension, et fort heureusement, elle n’insista pas.

Le temps passa donc pour les deux enfants du couple Skiel. Grypha était bien souvent fourrée dans les pattes de son ainé, elle l’adorait. Mais un jour, Owen eut la mauvaise idée d’aller mettre son nez là où il ne fallait pas. Etant trop attaché aux Pokémon dont sa mère s’occupait, le jeune garçon n’avait plus le droit de les approcher. Mais n’écoutant que son cœur, il alla voir des œufs et ces derniers dévoilèrent des petits monstres ressemblants à des raptors. C’étaient quatre Terraptors et bien entendu, les petits ne voulaient plus quitter le frère de Grypha. Furieux, leurs parents envoyèrent le garnement en pension. La petite blonde ne comprenait pas grand-chose à cette histoire, mais une chose était sûre : elle était séparée de son frère. Dès lors, la jeunette décida de s’enfermer encore plus qu’avant. Elle ne parlait même plus à sa mère quand elles étaient toutes les deux à la maison.

Grypha préférait passer son temps dehors, à observer les Pokémon, de loin. Pas comme son regretté Owen. Elle ne voulait pas avoir affaire avec ses parents et encore moins avec les autres enfants. Trop timide, elle n’osait pas s’approcher des autres. Sans son frère, la petite était un peu perdue et secouée. La fille Skiel voulait revoir son ainé, à tout prix ! Néanmoins, cela était impossible. Ses parents avaient trop perdu à cause des bêtises du garçon, alors ils ne voulaient pas revenir sur leur choix. La blonde ne comprenait pas cela mais n’était pas non plus au point d’en vouloir à ses parents. Elle voulait simplement être seule et tranquille. Les Pokémon étaient bien plus intéressants de toute façon. Elle avait six ans quand son frère quitta la maison.

Une année plus tard, quand fut le jour de souffler ses bougies une nouvelle fois, Grypha reçut deux cadeaux extraordinaires. Ne voulant pas revoir l’erreur qu’avait faite Owen de s’attacher à des créatures qu’il ne pouvait garder, le couple Skiel décida de donner à leur fille deux Pokémon. Ils étaient placés dans une boîte ouverte et décorée, et lorsque que l’enfant s’approcha, son visage s’émerveilla. Comme quand elle était avec Owen. Les deux petits Pokémon étaient des Rocabot, ces chiots au visage enjoué et joueur. Grypha ne perdit pas un instant et les sortit de la boîte. Les deux Pokémon de type Roche, heureux, se mirent alors à lui lécher le visage et à glapir de joie. La petite blonde était aux anges avec ses deux nouveaux amis, elle les nomma Azel et Ulki.
Les jours qui suivirent, la plus jeune de la famille Skiel s’amusait avec ses deux chiots, plus heureuse que jamais. C’était une façon de se faire pardonner pour ses parents. Ils auraient certainement voulu qu’Owen soit là…

A l’âge de dix-huit ans, Grypha sortit de l’école. Ses Rocabot avaient évolués en Lugaroc, l’un le jour et l’autre la nuit. Ce trio était inséparable et ils formaient en quelque sorte une meute. Les deux loups veillaient au grain sur la jeune femme, comme l’aurait surement fait un certain frère. Etant un peu plus réfléchie, la blonde se demande si elle pouvait enfin retrouver celui qui partageait son sang. Elle avait donc demandé à ses parents où il se trouvait et quelle ne fut pas sa surprise d’apprendre qu’Owen suivait un programme militaire. La jeune ne voulut pas connaitre la raison de cela et prit une décision importante pour elle. Si son frère ne pouvait venir à elle, alors elle viendrait à lui. Elle se renseigna donc sur la police d’Oniria et voulait passer le test demandé.
Mais bien entendu, sa corpulence n’était pas en sa faveur. La frêle blonde faisait bien rire les autres, bien souvent des êtres masculins. Cependant, Grypha ne les écoutait pas, elle faisait de son mieux pour ne pas entendre les critiques. Elle se présenta donc, nerveuse auprès du responsable du test. Ce dernier, la voyant approcher avait ri doucement en lui demandant si elle était perdue. La jeune femme n’avait rien dit bien avait indiqué qu’elle était là pour le test. L’homme l’avait regardé, incrédule. Mais la détermination pouvait se lire dans les yeux vairons de la fille des Skiel… Et surtout, il semblait que le responsable n’était pas insensible au charme de la jeune. Pourtant, elle n’avait rien fait pour lui plaire. Il lui fit donc une fleur en l’autorisant à passer le test.

Grypha n’obtenu finalement pas des notes convaincantes. Néanmoins, elle voulait vraiment retrouvé Owen… Une idée lui vint alors en tête. Elle présenta ses fidèles Lugaroc au responsable et lui montra que ces Pokémon pouvaient être très utiles pour pallier à son physique peu disposé pour la police. L’homme observa alors les loups, jugeant de lui-même le lien et la coordination qui liés le trio. Bluffé, il accorda finalement un poste à la jeune femme.

Deux ans plus tard, n’ayant toujours aucune trace de son cher frère, Grypha voulut abandonner son poste. Elle prit donc sa journée pour réfléchir à tout cela… Et assista à un spectacle terrible. Une femme était aux prises avec deux voyous et devant elle se trouvait un Boumata. Ce kappa avait des couleurs étranges, comme les Lugaroc de la blonde aux yeux vairons. Il servait de bouclier à la dame. Instinctivement, Grypha alla porter secours à la personne en danger et au Pokémon, avec les loups à ses côtés. Une fois l’affaire bouclée, la dame remercia la policière et lui suggéra de prendre le Boumata avec elle. Il pouvait bien devenir un allié de choix pour la police… Galvanisée par tout cela, la blonde revint sur sa décision et ne quitta pas l’organisation de la justice. Le dragon obtenu le nom de Barrugon.

Un an plus tard, elle faisait son travail comme d’habitude. Elle tomba alors nez à nez avec un Tokorico. Ce Pokémon était lui aussi d’un pattern de couleur propre à Oniria. Grypha tomba sous son charme et le voulait dans son équipe. Suite à un combat en bonne et due forme, le type Fée rejoint l’équipe de la policière. Elle nomma ce dernier Kagula.
Quelques mois après, pendant une mission de patrouille, la blonde tomba sur un pauvre Froussardine dans un bocal. L’eau n’était plus de toute fraicheur et pire, le Pokémon n’avait pas beaucoup de place pour se déplacer. Elle avait trouvé le bocal dans une maison abandonnée, surement squatter par des criminels. Fort heureusement, il n’y avait personne à ce moment-là… Jusqu’à ce que Grypha sorte de la bâtisse. Là, elle fut accueillie par un voyou qui réclamait son poisson. La jeune femme ne pouvait bien sûr pas lui rendre puisque la pauvre créature aquatique était mal en point. Ils commencèrent alors un combat et grâce à Ulki et Azel ces Lugaroc, elle fut victorieuse. La policière amena donc le Froussardine à un Centre Pokémon et demanda en même temps si la couleur rouge du Pokémon était normal. Après soins et examens, l’infirmière lui confirma que le type Eau était à nouveau en pleine forme et que sa couleur était inhabituelle mais normale ! Sur Oniria, c’était monnaie courante et il semblait que Grypha attirait les Pokémon mutants !

Ne sachant quoi faire du poisson, la jeune femme lui proposa de rejoindre l’équipe. Reconnaissant, il accepta et reçu le nom de Fein en l’honneur de son talent qui lui permet de changer de forme.
Pendant les quatre ans qui suivirent ensuite, Grypha ne retrouva pas Owen mais se fit deux nouveaux compagnons. Il y avait un Ptera qu’elle avait dû maitriser lors d’une mission. Elle lui donna le surnom de Eskaëll et depuis, la gargouille l’aide à se déplacer en volant. La blonde trouva également un mignon petit Concombaffe qui l’accompagne désormais partout. Le petit Pokémon se nomme Mako. La jeune femme est donc encore en pleine recherche et travaille pendant ce temps-là… Elle a même des contacts avec des personnes qui ont assurées qu’elles allaient pouvoir mettre la main sur son frère. L’avenir dira si cela portera ses fruits…

A votre propos

Pseudonyme : Grypha, Nameless, Idenn
Âge : 19 ans
Commentaire : PK Love sur vous ♥ (il manque quelques recolos, je les ajoute plus tard)

Code règlement : BOUMata.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Maître de la Ligue
Inventaire: //
Equipe:
Maître de la Ligue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 20
Localisation : Bufandaa !
MessageSujet: Re: | Grypha Skiel | Sam 24 Sep - 21:37
EQUIPE POKEMON DE DEPART


Espèce : Lugaroc Jour ref

Type : Roche

Talent : Baigne Sable

Surnom : Azel

Sexe :

Niveau : 34

Nature : Calme

Moveset : Mâchouille ; Vif Roc ; Crocs Givre ; Flair ; Grondement

Particularité : Yeux vairons (gauche = jaune, droit = bleu). Couleur anormale.

Description : Azel est un Rocabot ayant évolué de jour, il est donc bien évidemment très différent de son frère Ulki. Mais ce n’est pas tout ! Ce Lugaroc possède un pelage anormal, un bleu pâle remplaçant la couleur sable d’origine. Les poils blancs sont également plutôt de couleur crème. Le loup diurne possède également un point commun avec sa dresseuse : des yeux vairons.

Azel est un Pokémon très fidèle à Grypha, et c’est aussi le premier qu’elle a obtenu, avec Ulki puisqu’ils sont frères. Ce trio est donc très soudé et les deux loups sont très protecteurs envers la demoiselle. Azel est particulièrement calme et moins dissipé que l’autre Lugaroc. Cependant, il ne se retiendra pas pendant les combats ou pour défendre celle qu’il considère comme son alpha. Le canidé bleu pourrait également devenir très câlin avec les personnes qui pourraient se lier avec sa dresseuse. Sauter sur les gens en remuant la queue, c’est assez commun chez Azel finalement ! Ce Lugaroc est un très bon allié de la justice puisque grâce à son odorat, il peut facilement retrouver la trace d’un criminel. Il connait également les odeurs des substances illicites les plus connues. Ce Lugaroc est également capable de hurler pour appeler son frère ou pour donner l’alerte. Ce mâle aime se rendre utile et fera tout pour protéger sa dresseuse.
Espèce : Lugaroc Nuit ref

Type : Roche

Talent : Esprit Vital

Surnom : Ulki

Sexe :

Niveau : 34

Nature : Foufou

Moveset : Mâchouille ; Riposte ; Crocs Eclair ; Flair ; Hurlement

Particularité : Couleur anormale.

Description : Ulki est le deuxième Lugaroc que possède Grypha. Mais attention, il ne ressemble pas à son frère Azel ! En effet, le Rocabot qu’il était à évolué de nuit, lui donnant un aspect plus redoutable. Ulki ressemble en fait à un Zoroark ou plus classiquement à un loup bipède. Il possède une fourrure non pas rouge mais marron et ses griffes sont également d’une couleur plus nuancée que le noir. Sa crinière imposante est par contre de couleur blanche, comme les Lugaroc normaux. Celui-là possède aussi des yeux entièrement jaunes et brillants.

Ulki est le frère d’Azel et ferait tout pour le protéger, ainsi que sa dresseuse. Il est cependant un Pokémon très actif et qui a tendance à chercher à jouer avec tout et n’importe quoi/qui, cela pouvant attirer des ennuis. Il se considère comme le bêta de la meute que forme la team de Grypha, au même titre qu’Azel. Il aime sa dresseuse et se montrera extrêmement agressif si quelqu’un tente de faire du mal à la demoiselle. Si tout se passe bien, ce loup-garou sera un Pokémon affectueux qui a la facheuse tendance de… Faire des câlins avec ses pattes puissantes, ce qui n’est pas spécialement agréable ! Ulki, comme son frangin est utile pour la traque. Son odorat est presque identique à celui d’Azel mais c’est son ouïe qui fait toute la différence. Parfois, les criminels parviennent à effacer leurs traces odorantes mais s’ils sont dans les parages à faire du bruit discrètement, alors il se pourrait que se Lugaroc soit capable de les repérer. Il aime bien entendu se rendre utile et n’est pas contre les petites caresses en fin de mission !
Espèce : Boumata ref

Type : Feu/Dragon

Talent : Coque Armure

Surnom : Barrugon

Sexe :

Niveau : 32

Nature : Assuré

Moveset : Carapiège ; Ebullilave ; Mur de Fer ; Dracosouffle ; Abri

Particularité : Couleur anormale. Cicatrice sur œil gauche, il n’est pas aveugle de cet œil pour autant.

Description : Voici un Boumata, et il se nomme Barrugon ! Il n’est pas comme ses confrères puisqu’il n’est pas rouge et jaune. Ce dragon est effectivement vert à la place du rouge et d’un jaune orangé à la place du jaune classique. Autrement, il faut simplement noter que son œil gauche est coupé par une cicatrice. Néanmoins, Barrugon est capable d’ouvrir ses paupières et a eu la chance de ne pas devenir aveugle. C’est donc un Boumata, une créature qui ressemble à un dragon ou à une tortue. Et plus spécifiquement à un kappa, d’ailleurs son point faible est situé sur son ventre. Mais bien sûr, un Boumata ne laissera jamais son ventre à découvert ! Il se protège derrière une carapace épaisse et parsemée de piques de pierre acérés !

Barrugon est le Pokémon le plus ancien de l’équipe mais cela ne fait pas de lui le plus sage. Loin de là. En effet, le kappa de feu à tendance à avoir trop foi en ses capacités. Il est donc hautain parfois et même désagréable avec les autres Pokémon. Il arrive même que ce Boumata se croit supérieur aux criminels ou aux dresseurs que Grypha pourrait combattre ! Si la tortue n’est pas facile à vivre, c’est cependant avec joie qu’elle participe aux missions. Barrugon aime montrer sa force et son courage, et avec la policière, il a trouvé son bonheur. Par ailleurs, il a beaucoup d’estime pour la blonde et souhaite secrètement la rendre fière de lui. Le kappa est donc puissant, volontaire mais il faut dire que sa carapace est bien entendu un atout indéniable pour l’équipe. En effet, celle-ci peut servir de bouclier contre les chocs, les projections et même les explosions ! Cela ne fait pas du Boumata un tank mais quand même, il sauve parfois la mise de sa dresseuse en se plaçant devant elle pour absorber les chocs. Par ailleurs, ce Pokémon possède une capacité qui piège l’ennemi, fort utile dans ce milieu de travail…


Espèce : Tokorico ref

Type : Electrik/Fée

Talent : Créa-Elec

Surnom : Kagula

Sexe :

Niveau : 31

Nature : Pressé

Moveset : Ire de la Nature ; Coud’Jus ; Vent Féerique ; Charge ; Cage Eclair

Particularité : Couleur anormale.

Description : Si les Tokorico sont habituellement orné de jaune, ce n’est pas le cas de ce Pokémon. Kagula est très particulier puisqu’il est monochrome ! De couleur noir ou bleu foncé et blanc. En effet, son corps et la plume qui orne sa tête comme des cheveux sont blancs. Néanmoins, ses bras qui ressemblent à des boucliers sont sombres ! Par ailleurs, si le Tokorico place ses bras côte à côté, cela forme une tête d’oiseau qui peut en surprendre plus d’un. Les yeux de Kagula sont également roses avec des reflets rouges.

C’est un Pokémon sympathique mais qui a tendance à vouloir aller trop vite. Il aimerait également devenir le préféré de Grypha alors il se donne à fond, quitte à gêner ses camarades. Ce Tokorico est cependant loyal et très actif, parfait pour le travail. Il aime également faire des farces de temps à autre en se cachant derrière ses bras qui forment une tête d’oiseau mais sait rester calme quand la situation l’exige. Il est très utile pour la police car il est capable de paralyser les criminels pendant un moment. Son talent permet également d’entraver les mouvements d’autrui… Mais ses alliés en sont également les victimes alors sa dresseuse prend bien soin de le sortir quand il le faut. A cause de cela, le Pokémon se sent un peu à l’écart mais sa dresseuse tente de lui faire passer cette idée fausse comme elle le peut. Il est bon de préciser que Kagula est également un bon bouclier contre les projections bien qu’il ne puisse pas supporter de fortes collisions. Grypha n’aime d’ailleurs pas se servir de son compagnon à cet usage, mais il arrive que ce soit la Fée qui l’exige. De ce fait, la policière blonde préfère l’utiliser pendant les émeutes pour séparer les foules.
Espèce : Froussardine ref 1 – ref 2

Type : Eau

Talent : Banc

Surnom : Fein

Sexe :

Niveau : 28

Nature : Pudique

Moveset : Gros’Yeux ; Hrydroqueue ; Pistolet à Eau ; Danse Pluie ; Force Cachée

Particularité : Couleur anormale.

Description : Fein est un Froussardine aux écailles qui ne sont pas bleutées mais rouges ! Les parties normalement claires sont donc remplacées par des écailles d’un rouge vif et prenant et les parties sombres sont remplacées par du rouge sombre, comme le sang séché. Ce Pokémon peut également revêtir deux formes. La première, la plus classique est celle d’un petit poisson frêle et qu’il semble avoir plus peur que de vouloir combattre. Mais si sa vie est atteinte, son talent s’active alors… Révélant tout simplement un monstre marin, grand et puissant. Bien entendu, cette transformation s’effectue également dans l’autre sens. C’est donc une créature qui joue un double jeu pour sa survie !

Fein est un bon Pokémon, loyal et qui aime travailler. Il est bien entendu peureux sous sa petite forme mais n’est pas pour autant une brute quand il ressemble à un sous-marin ! Et pourquoi cela ? Tout simplement parce que ce poisson est pudique, il n’aime pas se dévoiler. Alors vous comprendrez que quand il est tout petit, cela ne pose pas trop de problème. Mais quand il se transforme, le Froussardine devient extrêmement gêné par la situation et cela peut le rendre souvent inefficace. Mais grâce aux encouragements de sa chère dresseuse, il semble que le Pokémon aquatique parvienne à reprendre ses esprits quand il le faut. Le Froussardine est très utile à la policière car c’est le seul de l’équipe à pouvoir se rendre sous l’eau. De plus, sa seconde forme est particulièrement impressionnante, ce qui peut intimider les criminels. Fein est un Pokémon intéressant mais qui manque sincèrement de confiance en lui.
Espèce : Ptera ref

Type : Roche/Vol

Talent : Pression

Surnom : Eskaëll

Sexe :

Niveau : 30

Nature : Mauvais

Moveset : Morsure ; Chute Libre ; Pouvoir Antique ; Piège de Roc ; Assurance

Particularité : Couleur anormale.

Description : C’est le dernier Pokémon recruté par Grypha mais non le moindre ! C’est un Ptéra de couleurs, comme le restant de la team, étonnantes. En effet, ces Pokémon sont principalement de couleur grise comme la pierre mais ce n’est pas le cas d’Eskaëll qui revêt une couleur bien plus sombre, extrêmement proche du noir. Presque surnaturel. La gargouille possède aussi des ailes immenses aux membranes couleur rouge sang. C’est un Pokémon intimidant de par son physique et ses couleurs et il porte bien son rôle !

Eskaëll sert la plupart du temps de monture à la demoiselle. Bien entendu, le dragon de pierre est d’accord avec cela et c’est pour cela qu’il apprécie autant sa dresseuse. Il lui doit également la vie puisque c’était un jeune Ptéra abandonné lorsque Grypha et lui se sont rencontrés. Il a plutôt un caractère mauvais qui contribue à la mauvaise image que les gens ont des Ptéra mais il faut croire que c’est de nature. Cependant, ce Pokémon est capable de faire preuve de calme et de courage quand il le faut, et il sera toujours prêt pour l’attaque. Eskaëll est très fidèle à sa dresseuse et ne la trahira jamais. Dans la police il est utile car il est capable de porter des charges assez conséquentes. Mais ces principales missions sont de transporter la policière blonde d’un point à un autre avec rapidité. Ou bien encore d’intimider les criminels et de les trouver depuis les airs. Cependant ce dernier atout reste limité car le Ptéra possède une bonne vue mais qui n’est pas non plus exceptionnelle. Son Piège de Roc est également un bon moyen de tenir les malfrats à carreau !


MASCOTTE :

Espèce : Concombaffe

Type : Eau

Talent : Expuls’Organes

Surnom : Mako

Sexe :

Niveau : Pas important

Nature : Gentil

Moveset : NA

Particularité : Mascotte

Description : Mako est la dernière trouvaille de la jeune blonde ! Ce petit Pokémon est bien faible et ne combat pas. Cependant, Grypha tient vraiment à lui car elle le trouve vraiment trop mignon… Et en plus, elle peut l’emporter partout avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 98
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: | Grypha Skiel | Sam 24 Sep - 22:09
HAAAAWWWWWN :3

J'adore ton perso, et sache que notre Rp est déjà prêt. Personne ne t'aura avant moi belle demoiselle !

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Maître de la Ligue
Inventaire: //
Equipe:
Maître de la Ligue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 20
Localisation : Bufandaa !
MessageSujet: Re: | Grypha Skiel | Sam 24 Sep - 22:21
Aw merci amour, t'es aussi mignon que Drifloon ! :f:

Moi aussi je t'aime. J'irais répondre très vite !
Oui, je me suis auto-validée. ♥

_________________
♦ Maître de la Ligue ♦

Asylon vous explique en #efaa7c

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: | Grypha Skiel | Lun 26 Sep - 13:28
HEY SISTER ♥

Bon, je te l'ai déjà dit mais j'y retourne : superbe fiche, j'adore la choupette ♥
Et le vava ommmmggggg *v*

Bref, t'as compris, je love cette petite Grypha de la mort qui tue la passion de vivre.
Et je te valide sans être validée avant, parce que THUG. Même si tu t'es déjà validée /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: | Grypha Skiel |
Revenir en haut Aller en bas
| Grypha Skiel |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Trainer Card | Grypha Skiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Hors RPG :: Archives-
Sauter vers: