Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

"Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Mer 3 Aoû - 17:56

Ombres nocturnes


 

SAKAKI Yuya | HEIKA Ness | SPARKU Elryion


 

  -----------------------------------------------

 

Ness n'avait vraiment l'habitude de se promener, seule, la nuit. D'habitude, elle le faisait toujours en compagnie de sa fausse jumelle ou bien même de Bunny ! Malheureusement, pour ce que comptait faire la blonde, aucun des deux ne devaient-être présent. Surtout pas Kiss. La membre du conseil des 4 s'apprêtait à revoir un homme qu'elle avait, plus tôt, rencontré dans un bar quelconque. Il était incroyablement riche et surtout, intéressé de très près par les champions d'arène, les membres des conseils... Peut-être était-il un journaliste ? Ou un simple fan ? La femme ne s'était pa vraiment renseignée, étant principalement obnubilé par la grosse quantité de pokedollars qu'il possédait. Enfin, la femme marchait d'un pas assurée en compagnie de Lancelot, en direction du Centre Commerciale, la zone de rendez-vous. Elle préférait sortir son Elekable comme ça, si sa "victime" tentait de faire quoique se soit qui nuirait à sa réputation, la dresseuse n'aurait qu'à laisser son pokemon se charger de faire justice.

Ness avait souvent eu à faire à ce genre de personne. Des hommes et des femmes qui pensaient pouvoir manipuler la dresseuse et faire du chantage, quand bien même elle ne soit pas spécialement riche. Bien entendu, cela se finissait souvent par une bagarre, le plus souvent violente, ou elle déboitait bien des mâchoires. Étant ou non en possession de ses pokemons. Et quand elle finissait par appeler la police, elle jouait toujours le rôle de la princesse en détresse, invitant un héros masqué pour garder secret sa force consistante. Les policiers marchaient souvent mais d'autres n'étaient pas aussi stupide et se doutaient bien que la femme était l'auteur de toute cette violence. Mais jugeant cela peu important, ils ne faisaient que prévenir vite fait la membre du conseil avant d'arrêter les blessés. Enfin bref, c'était des mésaventures qui lui arrivaient assez souvent. Et heureusement qu'à chaque fois, sa jumelle n'était au courant de rien ! Sauf pour quelque fois, ou la police avait jugé nécessaire de prévenir des journalistes, mais sans quoi, Kiss ne savait jamais rien des escapades nocturnes de sa sœur. Ness, se tournant vers son pokemon à ses côtés, lui demanda de lui faire de la lumière pour qu'elle puisse se mouvoir plus facilement. Chose qu'il fit assez rapidement, usant des câbles reliés à ses reins. C'était que les ruelles de cette région, la nuit, était particulièrement sombres ! Et surtout, que les lampadaires de l'avis de la dresseuse, n'illuminaient pas grand chose. Ness souffla ; oui, elle n'avait rien d'autre de mieux à faire que de juger la luminosité des lampadaires de la ville.

Une fois arrivée dans la Zone Commerciale, Ness rappela Lancelot. Car bien que la nuit, cette endroit n'était pas très fréquentée, il restait toujours quelque personne, quelque couple qui se promenaient par-ci, par-là. Et elle ne souhaitait pas les alerter avec son Elekable, déjà que sa tenue dès plus... légère pouvait lui attirer bien des regards. En comptant en plus le faite qu'elle soit un membre du conseil 4, la dresseuse souhaitait néanmoins rester le plus discret possible. Elle n'y croyait pas trop, mais bon, que pouvait-il y faire ? Changer ses vêtements et s'habiller "normalement" ? Nombreuse personne lui auront proposé cela, mais à chaque fois, Ness répondait qu'il en était hors de question. Pourquoi ? La blonde n'a jamais donné de véritable raison.

Des minutes passèrent et la blonde commença à s'impatienter. Vraiment. Le journaliste prenait vraiment tout son temps ! Grinçant des dents, elle sentit quelque vibrer sur sa cuisse, là où se trouvait son portable. Ness le prit, l'alluma et crut se décomposer. Un message de l'homme, stipulant qu'il n'avait pas pu venir, ayant trop de travail. Et il s'excusait. N'ayant que faire de ses excuses, la dresseuse lui envoya un SMS, lui dictant clairement qu'il allait devoir se faire pardonner de bien des manières ! Bon sang, elle avait fait tout ce chemin pour rien ! Serrant plus fort son portable dans sa main, elle le rangea avec rage.

"De toute façon, j'aurais du m'en douter ! La prochaine fois, je ferais plus attention avant d'accepter un rendez-vous !"

La blonde ne savait que faire à présent. Devait-elle rentrer ? Visiter un peu plus l'endroit, tant qu'elle y était ? La dresseuse choisit la deuxième option. Cela lui permettra aussi de calmer un peu sa rage et de laisser le temps à son rendez-vous de répondre à son SMS. Peut-être se ferait-il pardonner en offrant quelques petites pièces d'or à Ness ? A cette simple pensée, le visage de la femme s'illumina d'un sourire éclatant. Peut-être qu'en fin de compte, ce voyage n'aura pas servi à rien...~
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Champion Insecte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 28/07/2016
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Mer 3 Aoû - 19:53
Dire qu’il faisait déjà nuit, et bien la journée était vite passée, faut dire que les balades dans les plaines d’Oniria sont un bon moyen de passer le temps. Tel était ce que pensait Elryion, alors qu’il se dirigeait vers la Zone commerciale. Le champion de l’arène de la ville, avait laissé ses cheveux flotter au vent, malgré le fait qu’il ait son peigne habituel dans ses poches car après tout, on ne sait jamais où pourrait se dérouler son prochain combat. Le dresseur de Pokémon Insecte avait décidé d’aller passer un petit bout de soirée dans un bar de la zone commerciale, car malgré qu’il soit là depuis déjà 4 ans, le jeune homme n’avait que peu voir pas d’amis hormis ses fidèles Pokémons, et quelques personnes qui adoraient le voir se balader avec son Noctali. Rien qu’on ne puisse réellement qualifier d’amis. Le dresseur marchait tranquillement, seul, ses Pokéballs autour de sa taille. Même Andrael qui d’habitude rechignait à rentrer dans sa Ball avait accepté, car le Migalos savait bien qu’une fois le soir venu, les gens auraient plus facilement peur d’une mygale géante, bien que celle-ci soit purement inoffensive. Alors que le jeune homme traversait les quelques ruelles le séparant de sa destination, son attention fut détournée par le passage d’une femme blonde d’âge moyen. Cette personne n’aurait normalement jamais attiré l’attention d’Elryion s’il n’avait pas eu la sensation étrange de la connaître. Mais cette démarche et cette tenue ressemblaient étrangement à l’une des 5 personnes venues officialiser la nomination du Nouveau champion d’arène d’Arc-en-Polis. Cette personne serait donc l’un des membres du Conseil des 4, cette idée lui traversa l’esprit, si bien qu’il ne put se résoudre à laisser le doute planer plus longtemps. Elryion rattrapa donc la femme et une fois à sa hauteur se permit de la déranger l’espace d’un instant :

« Veuillez m’excuser pour le dérangement chère demoiselle, mais la curiosité me pique et je voulais savoir si vous pouviez m’éclairer… Voilà je voulais savoir si vous êtes bel et bien l’un des membres du conseil des 4. Car vous me rappelez beaucoup cette personne qui est venue assister à mon entrée en tant que champion d’arène de cette ville. »

Le jeune homme avait employé un ton très courtois et poli afin de ne pas passer pour un détraqué, ou bien même un voleur. Il est vrai que sa taille et sa corpulence, de nuit qui plus est peuvent paraître assez impressionnante, chose que le champion de type Insecte n’aimait pas trop, estimant que les talents de dresseurs importent plus. Se rendant compte que son interlocutrice semblait être quelque peu irritée, il reprit la parole, toujours avec sa grande politesse et sa grande courtoisie :

« Si vous préférez nous pouvons en discuter autour d’un verre, je connais justement un bon petit bar juste à côté, et je vous invite de bon cœur. »

Elryion espérait ainsi faire plus ample connaissance avec les habitants de cette ville et de cette île pare que c’est tout de même mieux de partager un bon verre avec des amis…

_________________
La justice n'aura de repos que lorsque le mal sera éradiqué


P.S: Appelle moi Aniki !

Elryion rend la justice en #990000
Qu'est-ce que c'est ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Jeu 4 Aoû - 20:01
La journée de Yuya avait été des plus horribles. Harcèlement, moquerie, c’était toujours la même chose pour lui à l’Institut Yume, mais parfois, c’était trop. Parfois, il y avait trop de pression, trop de sentiments refoulés alors l’esprit craquait et se fissurait en deux. La dépression ? Le garçon connaissait bien cela, surtout depuis la disparition soudaine de son cher paternel. Il ne croyait plus trop en lui et en son style si particulier de combat. Il n’avançait pas et reculait même. Les autres élèves le voyait comme un faible Magicarpe échoué hors de l’eau, se débattant en vain jusqu’à son dernier souffle. Bien entendu, Yuya essayait de faire bonne figure, il souriait et rirait souvent. Néanmoins, un mal profond lui rongeait le cœur, tout doucement mais surement… Et ce jour-là, l’adolescent en avait eu plus qu’assez.

Le jeune dresseur avait été vaincu, une fois de plus, par l’un de ses camarades de classe. De suite, les personnes présentes s’étaient misent à chuchoter et à rire, à raconter des choses bêtes et méchantes sur le pauvre Rouge. Yuya Sakaki avait fait de son mieux pour ne pas écouter, pour ne pas pleurer. Quand ses yeux rouge vif avaient commençaient à briller de honte, il avait placé ses lunettes épaisses sur son visage, cachant ainsi sa misère. Ensuite, ne pouvant pas supporter plus, le garçon était sorti en trombe de la pièce, laissant le professeur bouche bée. Il s’en fichait bien qu’on le traite de lâche à ce moment-là, il voulait juste prendre l’air et être seul. Parfois, c’était clairement la meilleure des solutions. Yuya n’avait pas hésité. Une fois à l’extérieur, l’enfant n’en avait pas fini. Il attrapa une Pokéball et la lança.

De l’objet apparu un Grahyena singulier. Son pelage n’était pas comparable à ceux des autres de son espèce et pourtant, il n’était pas chromatique. C’était une particularité d’Oniria et le canidé en était un bon exemple. Son dresseur lui avait aussi peint des petites étoiles pour rappeler l’aspect théâtral de son style de combat. Ensuite, le garçon bondit avec une facilité qui ferait pâlir d’envie des gymnastes et s’assit sur le dos de son fidèle Pokémon. Silver Claw le Grahyena aimait beaucoup servir de monture au jeune Yuya, et ces deux-là se connaissaient vraiment bien. Le chien argenté et le garçon étaient devenus amis très rapidement, concluant la capture du chiot il y a des années. Depuis, le Rouge Magicarpe appréciait les balades à dos de son SIlver Claw.

Sans attendre, les deux filèrent comme le vent dans une direction encore inconnue. Le dresseur aux yeux masqués par les lunettes n’avait pas donné de direction précise à son ami canidé. Il était bien trop troublé pour cela et le Grahyena savait que son dresseur allait rester silencieux un moment. Finalement, le duo quitta le domaine de l’Institut pour entrer dans la Ville. Oui, la Ville avec un grand « V ». Arc-en-Polis était son nom exact et c’était l’endroit le plus touristique de la région d’Oniria car on y trouvait les magasins, une arène et tout un tas de chose. Il y avait donc notamment la Zone Commerciale, un grand endroit regroupant des magasins de vêtements, des restaurants, de l’artisanat et de l’industriel… Un endroit parfait. Du moins de jour car de nuit…

La nuit était tombée sans que l’élève ne rende compte. Son Pokémon avait bien tenté de lui faire reprendre la raison mais l’enfant était toujours plongé dans un mutisme incroyable. Mais il avait fini par redresser la tête et avait vu que le ciel état sombre et parsemait de petites étoiles scintillantes. Yuya descendit donc de Silver Claw et observa la rue où il se trouvait. Le jeune n’avait jamais mis les pieds ici, c’était certain et cela n’était pas bon signe. Ne se dégonflant pas, il s’aventura accompagné de son loup dans la ruelle. Bien sûr, plus qu’un cliché, l’endroit était réellement sombre et propice au vol, au viol et à d’autres joyeusetés… Heureusement, Yuya échappa à tout cela et se retrouva devant... Un bar ? Le jeune garçon n’avait pas l’âge, certainement, ni l’envie mais il était perdu. Le dresseur pensait donc pouvoir trouver de l’aide, d’autant plus qu’il y avait deux personnes à l’extérieur… Une femme, et un homme ?! L’homme apparemment costaud avait l’air d’être le seul à parler et le sang de Yuya ne fit qu’un tour dans sa tête : un harcèlement !

Sans attendre, il demanda à Silver Claw de s’interposer et le Grahyena s’exécuta. Le canidé effectua un bond rapide et précis et se retrouva en un instant entre les deux adultes. Le regard du jeune était posé sur l’homme, exigeant probablement des explications.


« Vous, Monsieur ! J’espère que vous savez ce que vous faites car attaquer une femme de cette façon est, en plus d’être fourbe, lâche ! »


Yuya déglutit ensuite, peu convaincu par ses paroles. Il n’avait pas l’habitude de parler ainsi aux gens, et encore moins de se battre contre une armoire à glace. Il perdait toujours de toute façon. Le garçon essayait de ne pas trembler mais c’était extrêmement difficile pour lui, alors Silver Claw prit la relève. Son pelage s’hérissa un peu et il gronda sur l’homme.

Par contre… Le jugement du Rouge Magicarpe avait peut-être été un peu rapide, non ?


Ombres Nocturnes

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Lun 8 Aoû - 11:10

Ombres nocturnes


 

SAKAKI Yuya | HEIKA Ness | SPARKU Elryion


 

 -----------------------------------------------

 

Ness se rendit bien vite compte qu'en vérité, la Zone Commerciale, de nuit, n'était pas un endroit très palpitant. Il avait suffit de quelques minutes pour qu'elle s'ennuie. Peut-être allait-elle rentrée, après tout, elle n'avait rien d'autre à faire ici. Sauf que bien entendu, il avait fallu qu'un homme l'interpelle. Ça lui fit d'ailleurs bizarre, étant plus habitué à ce que se soit-elle qui les aborde. Elle se tourna vers son interlocuteur qui, en plus de disposé d'un certain charme, lui rappelait étrangement quelqu'un. En soi, en plus de son statut de membre du conseil des 4, la blonde était du genre à parler avec un peu tout le monde. Alors sûrement était-il soit un dresseur qui était venu la combattre, soit un homme qui avait eu la malchance de se faire charmer par Ness. Néanmoins, après lui avoir adresser la parole, il mit fin au doute de la dresseuse qui se sentit pendant un court instant honteuse ; il était un champion d'arène. Bien sûr qu'elle le connaissait du coup ! Bon, son nom lui échappait, mais elle se souvint qu'il était le spécialiste de type insecte. A moins que se soit le type spectre... La blonde reprit ses esprits et offrit son plus beau sourire à "l'inconnu".

"Oui, effectivement. Je suis bien un membre du conseil !"

Il l'invita par la suite à aller dans un bar. Elle s'était apprêtée à refuser, ne supportant pas dépenser de l'argent, mais il l'invitait. Dans ces cas-là, la blonde n'aurait pu se permettre de refuser. Oui, c'était écœurant. Mais c'était ainsi qu'était fait Ness. Et puis, autant faire connaissance avec ce champion d'arène. Il n'avait pas l'air bien méchant. Ça lui changerait de ces énièmes rendez-vous amoureux ! Elle espérait seulement que personne -qui puisse être trop curieux- ne les verrait ensemble. Connaissant malgré tout sa réputation, la dresseuse ne souhaitait pas faire circuler de mauvaises rumeurs sur le champion d'arène. Toujours en souriant, la blonde acquiesça.

"Et bien, pourquoi pas !"

Mais avant qu'elle ait pu suivre le champion d'arène -il ne fallait qu'elle oublie de lui demander son nom...-, un bien étrange Grahyena vint séparer les deux adultes. Un pokemon qui interpella grandement la blonde, tant il était... différent. Elle savait qu'ici, les pokemons pouvaient avoir quelques particularités physiques mais ça l'étonnait toujours. Aussi, à Kanto, il n'y avait jamais ce genre de pokemons ; les chromatiques étant trop rare. Restant quelques minutes à fixer le chien, lui donnant l'impression qu'elle n'était qu'une touriste -alors qu'elle était quand même membre du conseil, la blonde fut étonnée de voir un peu plus loin un jeune garçon. Il ne devait pas être bien vieux et disposait d'une coupe de cheveux dès plus... unique. Néanmoins, son attitude héroïque fit sourire la dresseuse. Bien qu'il se trompait sur toute la ligne -le champion n'était absolument pas entrain de l'agresser !-, cette réaction lui rappela les siennes. Quand elle jugeait bien trop rapidement une situation et qu'elle se jetait à gorge ployée sur un innocent. Souvent -bien trop souvent- en compagnie de Lancelot. En plus, il n'était pas bien grand et sûrement que face au champion d'arène, il n'aurait pas fait long feu !

Elle s'approcha donc de l'adolescent et lui tapota gentiment la tête.

"Ne t'inquiète pas, petit, il ne m'agressait pas ! Il m'invitait juste à boire à verre.", elle marqua une pause, avant de rire. "Mais merci pour le geste, petit héros ! "

Et sûrement que si elle avait été effectivement agressée, elle l'aurait trouvé très héroïque. Même si en vrai, la blonde aurait très bien pu se défendre toute seule. Au vu de sa masse musculaire, de sa taille impressionnante -1m93, ce n'était pas rien ! et de ses pokemons. Mais bon, il y avait tellement peu de personne qui serait capable de faire comme ce petit. Elle se tourna ensuite vers le champion d'arène.

"Tout va bien ?"

Elle se doutait bien qu'il n'avait rien, mais autant s'en assurer.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Champion Insecte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 28/07/2016
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Lun 8 Aoû - 17:28
La soirée était bien entamée et le champion de type Insecte ne savait plus quoi dire ou faire, la demoiselle qui lui faisait face mit quelques instants avant de lui répondre qu’elle était bel et bien un membre du conseil des 4. Toutefois, sa joie fut qu’en demi-teinte, en effet, son interlocutrice eut beaucoup de mal à se rappeler qui il était. Mais bon cela ne l’étonnait pas après tout, une personne aussi haut placé devait bien voir beaucoup de monde chaque jour, malgré le fait que le physique d’Elryion ne laisse pas indifférent. Puis lorsqu’elle accepta l’invitation du champion d’arène, un petit sourire se fit apparaitre sur le visage du dresseur. Il savait toutefois que si quelqu’un les reconnaissait les rumeurs n’allaient pas trainer, et ce genre de ragots se diffuse vite. Mais bon, a quoi bon se soucier de cela quand on passe une bonne soirée avec une simple connaissance ou bien même une amie. Mais alors que les deux personnes allaient entamer leur route jusqu’à l’entrée, un Grahyena atypique fit son apparition, et à ses côtés un dresseur tout aussi étrange. Le jeune garçon qui semblait ne pas dépasser la vingtaine, se lança dans un discours aux allures héroïques. Son Grahyena hérissa les poils comme s’il allait passer à l’attaque, la situation parut étrange pour Elryion mais semblait ne pas avoir peur, en effet, la situation résultait d’un simple quiproquo. Puis, avant même que le jeune homme puisse répondre quelque chose, la membre du conseil des 4, s’avanca jusqu’au jeune garçon et lui tapota la tête comme pour le rassurer. Elle prit même quelques instants pour rigoler quelque peu, et se retourna ensuite pour voir si le champion de la ville, allait bien. C’était une très gentille attention, bien qu’elle se doute qu’il n’était pas nécessaire  d’agir de la sorte. Elryion s’empressa donc de prendre la parole afin de clarifier la situation :

« Eh bien, quelle fougue mon cher ami, je vois que tu ne manques pas de courage, ce qui est noble de ta part. Comme te l’a dit ma camarade nous allions juste boire un verre entre amis. Il me semble avoir déjà vu ce genre de tenue, mais que fait un élève de l’institut dehors à une heure si tardive ? Que diraient tes professeurs s’ils te voyaient ici … Bon allez viens avec nous, je te ramènerais à l’institut moi-même. Par contre rappelle ton Grahyena, afin de ne pas faire trop de grabuge là où l’on va. »

Le champion de la ville avait pris un ton serein et calme, il ne voulait pas brusquer le jeune garçon ni même le vexer, comme ferait un grand frère. Il voulait vraiment calmer le jeune garçon qui semblait en avoir gros sur le cœur. L’instinct du grand dresseur lui dictait de prendre le jeune garçon sous son aile, après tout ce jeune garçon dégageait un certain talent, c’était indéniable, et à la vue de la confiance que lui portait son Pokémon, il était évident que celui-ci devait beaucoup aimer ses Pokémon et cela semblait réciproque. Elryion attendit tranquillement que le silence retombe pour leur proposer d’un geste de la main l’entrée du bar. Restait donc aux deux dresseurs à se diriger vers l’entrée pour pouvoir passer à autre chose …

_________________
La justice n'aura de repos que lorsque le mal sera éradiqué


P.S: Appelle moi Aniki !

Elryion rend la justice en #990000
Qu'est-ce que c'est ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Mar 9 Aoû - 16:53
Yuya restait figé, son élan de bravoure avait vite fait de redescendre ! Après tout, que pouvait bien ce petit gars contre la masse de muscle que possédait l’homme qu’il interpellait ? Pas grand-chose, c’était indéniable. Le Rouge Magicarpe ne se savait pas aussi héroïque en plus, c’était un comportement tout à fait nouveau pour lui. Peut-être que ses sentiments en pagaille avaient eu raison de sa logique. Dans tous les cas, le jeune homme aux cheveux bicolores se retrouvait dans une situation bien étrange et très désavantageuse. Il s’attendait même à ce que le grand monsieur ne vienne le frapper, comme l’aurait fait une brute de chez les Bleu Draco, mais il ne se passa pas grand-chose. Intrigué, Yuya porta son attentive sur la demoiselle, qui n’avait pas l’air si jeune finalement. Elle était très belle mais elle ne devait pas du tout être de son âge… Alors, il devrait l’appeler Madame ?

En tout cas, la blonde se dirigea vers l’élève sans crainte et sans gêne. Elle ne semblait pas du tout perturber par la présence de l’autre homme et semblait… Amusée ? Elle vint alors tapoter la tête du jeunot, ce qui ne lui plaisait pas du tout. Elle ria ensuite et expliqua que tout allait bien pour elle. Alors comme cela, Yuya avait eu faux sur toute la ligne ! Le garçon se sentait vraiment mal à l’aise et était désolé pour le grand homme qu’il venait d’accusé… Sans preuve. Le Magicarpe allait donc s’excuser platement quand le grand gaillard le complimenta et lui expliqua qu’il n’y avait pas de problème. Le petit fut d’abord sur ses gardes mais fut également soulagé de voir qu’on ne lui en voulait pas. Enfin, sa connaissance l’invitait à entrer dans le bar derrière eux. Yuya n’était pas majeur et n’avait jamais fréquenté ce genre d’endroit. A dire vrai, le jeune Magicarpe n’avait rien à faire là et sa présence n’était due qu’au hasard. Néanmoins redevable, Yuya Sakaki ne se sentait pas capable de dire non. De plus, il ne pouvait pas partir ainsi, sans s’excuser un minimum.



« Je suis désolé... »



Comme le grand homme leur faisait signe d’entrer, le garçon rappela son fidèle Grahyena dans sa Pokéball et fit quelques pas vers l’entrée du bâtiment. Mais il n’était pas rassuré, non vraiment pas du tout. Le jeunot n’avait jamais mis les pieds là-dedans et ce n’était pas un lieu pour les jeunes comme lui… Du moins, il l’espérait. La ruelle était glauque et le bar n’arrangeait pas les choses. Yuya pensait bien que des alcooliques pouvaient se cacher ici, lui qui n’avait pas connu la grande ville suffisamment pour penser autrement. Et puis s’il n’avait pas l’âge pour entrer ? Cela n’allait pas être beau à voir ! Mais l’insistance de l’autre gaillard lui pesait lourd sur les épaules, il ne voulait pas le décevoir. Néanmoins, le Rouge Magicarpe se rappela la politesse et invita donc la… Très grande blonde –il n’avait pas vu sa taille correctement à cause de la pénombre- à entrer.

Il bafouilla quelques mots et s’écarta du passage.


« Les dames d'abord, si je puis me permettre ! »



Ombres Nocturnes

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Mer 10 Aoû - 22:39

Ombres nocturnes


SAKAKI Yuya | HEIKA Ness | SPARKU Elryion




-----------------------------------------------


La dresseuse suivit de bon cœur le champion d'arène, ayant hâte de pouvoir discuter un peu plus avec lui. Depuis le début de sa "carrière", la femme n'avait pu tisser de réels liens avec ces compères. Par faute de temps. Après tout, le travail de membre de conseil et de champion prenait très souvent tout leur temps libre. Si par exemple un dresseur se décidait de se pointer. Ce qui était déjà arrivé à Ness qui, alors qu'elle avait un rendez-vous "professionnel" avec son meilleur ami, Bunny. Elle était arrivée deux heures en retard, tant le combat avait-été long. Bien entendu, se fut la blonde qui en ressortit vainqueur ! Enfin bref ! Elle voulait vraiment essayer de se rapprocher un peu de ses collègues, même si ce n'était que pour connaître leur passe-temps, leur plat préféré... Et aussi leur nom. Car pour l'instant, la dresseuse n'avait toujours pas demandé au grand brun comment il se nommait.

Ness fut étonnée d'apprendre que le jeune garçon à leur côté était un élève de l'Institut. Elle y traînait souvent pour voir Bunny, étant donner qu'il était surveillant là-bas, il lui demandait souvent d'intervenir quand une bagarre entre élèves se déclaraient. Bien entendu, toujours hors de l'établissement, n'ayant pas le droit de s'y introduire, malgré son rang. La blonde venait donc souvent pour calmer le jeu, son meilleur ami n'osant jamais le faire, étant assez "faible" et se cassait les os à simplement donner des coups de poing. Une véritable catastrophe, de l'avis de la dresseuse. Enfin, c'était pour cela qu'elle l'appréciait ! Dérivant son regard vers le jeune aux cheveux bicolores, elle se demanda dans quelle "catégorie" il se trouvait. A ce qu'elle se souvienne des dires du rouge, il existe quatre classe : "Les rouges Magicarpe", "les bleus Draco", "les jaunes Raichu" et "les verts Tyranocif". Au vu de sa tunique, il devait sûrement être dans la première. Ce qui n'était pas très-très glorieux ; cette classe regroupait les plus faibles, à l'effigie du pokemon qui les symbolisait. Plissant lentement les yeux, la dresseuse souffla péniblement. Chaque enfant, adolescent... Chaque futur dresseur possédait toujours au début de leur apprentissage un niveau très bas, souvent à cause de leur jeune âge ou bien du faite qu'il ne se soit jamais vraiment intéressé au combat. Ness était déjà par là et aux simples souvenirs de ses premiers combats, elle fut pris d'un long frisson ; elle s'était vraiment améliorer.

Il n'empêche que de par sa nature curieuse, Ness se demandait ce que pouvait bien faire ces deux-là ici. Pour le champion d'arène, étant un adulte, sûrement que c'était pour le... plaisir ? ou bien professionnel. Un peu comme elle, bien qu'au dernier moment, elle se soit fait en quelque sorte... abandonné. C'était triste. Tellement. Enfin, la blonde se posait des questions sur la venue du jeune garçon aux cheveux bicolores ici. Il devait-être assez jeune -était-il seulement majeur ?- et des gars de son âge, à par pour faire des choses pas très-très légales, la dresseuse n'en voyait jamais. Etant une habituée de l'endroit, elle pouvait clairement le dire. Les yeux lentement plissés, la membre du conseil finit par hausser les épaules ; s'il décidait de se lancer dans des affaires pas très réglo', c'était son problème. Même si Ness avait apprécié son côté assez "héroïque" -tout en étant stupide-, elle n'allait néanmoins pas perdre de temps à recadrer ce genre de morveux. Elle était une dresseuse, mais une nounou, voyons !

La blonde fut étonnée du parole du champion ; emmener un jeune garçon dans un bar ? N'était-ce pas un peu... risqué ? Bon, toute les fois -et elles étaient nombreuses- où elle était allée dans un bar, les garçons et filles de son âge étaient souvent acceptés. Tant qu'ils avaient plus de 15-16 ans, quand bien même se soit illégale. Avec un peu de chance, il n'était pas un gamin de 14 ans ; au vu de son physique, ça serait quand même bizarre. Mais au vu du sien, Ness ne fut malgré tout pas rassurée par cette pensée. Au pire, si il se faisait virer, elle n'aurait qu'à laisser l'élève de l'Institut avec le champion pour qu'il le ramène chez lui, sain et sauf. Ce n'était pas très grave, même si elle raterait une bonne occasion de se rapprocher de son collègue. Tout en soufflant gravement, elle suivit les deux hommes, ne pipant mot.

Quand l'élève de l'institut, à l'entrée, se décala pour laisser Ness rentré en première, elle fut surprise. Ces bonnes manières étaient souvent perdus !

"Merci, petit gentleman !"

Elle s'avança donc et prit une grande bouffée d'air ; elle aimait tant ce genre d'endroit ! Pas seulement pour l'alcool qui était présente -dieu seul sait que la blonde appréciait tant ces boissons du diable !- mais aussi pour l'ambiance, souvent très festive. Entre les rires gras des hommes qui parlaient de leurs femmes et les gloussements des dames qui ne cessaient de reluquer les servants -et pour certaines, les servantes. ~ Ce qui était souvent le cas de Ness, en vérité. Elle appréciait beaucoup plus les corps féminins et ne se le cachait pas, n'ayant aucune gêne à admirer les courbes et les formes des demoiselles. Revenant à ses esprits, la jeune blonde se tourna vers ses deux compères, enfin décider à poser la question qui lui trottait la tête depuis un moment.

"Mais dites-moi, avant que j'oublie, comment vous nommez-vous ?", demanda t-elle d'une voix forte.

Elle avait tout d'abord voulu poser cette question au champion, mais au vu du nouveau venu, elle s'était sentie obligée de la poser aux deux. Au moins, elle cesserait de les appeler "grand brun" et "jeune garçon aux cheveux bicolores" qui étaient des appellations plutôt longues et énervantes à penser. Elle leur sourit au bout d'un moment, décidant de se présenter aussi.

"Comme vous devez le savoir -ou pas-, je suis Ness Heika, membre du conseil des 4.", ne put-elle s'empêcher de rajouter.

Oui, Ness était du genre à apprécier qu'on la reconnaisse. Après tout, son rôle au sein de l'île n'était pas rien ! Et avec son côté vantard et orgueilleux, elle ne pouvait s'empêcher de le préciser à chaque fois qu'elle se présentait. Sûrement pour les réactions, souvent amusante, qui suivait cela. Oui, ça devait bien être pour ça ! La blonde finit par croiser ses mains dans son dos avant de se tourner, prête à passer commande. Peut-être était-ce mal de boire devant un jeune de l'Institut, mais elle s'en fichait éperdument. Son plaisir avant la raison. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Champion Insecte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 28/07/2016
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Jeu 11 Aoû - 16:56
La situation semblait s’être calmée, et c’était pour le mieux, le jeune garçon qui accompagnait désormais le champion d’arène et le membre du conseil des 4, semblait même  avoir des bonnes manières. Ce qui avait l’air de plaire à la blonde, ce qu’elle ne se cacha pas de montrer en remerciant le jeune garçon. Puis, au moment où le trio entrait dans le bar, la dresseuse demanda aux deux garçons leurs noms.  Avant même qu’Elryion ne puisse dire un mot, elle reprit la parole, et dévoilà qu’elle se nommait Ness Heika. Le dresseur de type plante se rappela à ce moment qu’elle était spécialisée dans les types électriques. Le champion de la ville prit donc la parole, afin de ne pas passer pour un homme grossier, et se présenta comme il se devait :

« Je suis Elryion Sparku, Dresseur de type Insecte et champion d’arène de cette ville. Et toi jeune Homme comment t’appelles-tu ? J’avoue être assez curieux de savoir qui est mon jeune invité. »

Elryion n’attendit pas la réponse du jeune dresseur de l’institut, et leur proposa de prendre place. Durant ce court laps de temps, le dresseur d’Insectes, prit le temps de regarder l’ambiance de ce bar. Les gens semblaient bien s’amuser et passer un bon moment, ce qui présageait une bonne soirée en perspective. Le grand gaillard, se décida donc à rompre le silence qui s’était formé suite à sa question. Il reprit donc sur le même ton que tout au long de cette soirée, autrement dit un ton amical et serein :

« Eh bien jeune garçon que veux-tu boire ? Un soda cela t’irait-il ? Et j’aimerais vraiment savoir pourquoi tu es si loin de l’institut et surtout à cette heure ? Dans un sens heureusement que tu sois tombé sur Ness et moi, tu aurais pu avoir de gros problèmes, même si tu possèdes un Pokémon qui semble beaucoup t’apprécier. »

Elryion espérait vraiment avoir une réponse à cette question qui n’avait eu aucune réponse la première fois. Le grand brun, se disait que désormais, le jeune garçon serait plus apte à lui répondre maintenant que sa fougue est quelque peu redescendue et qu’un climat de confiance s’est installé entre les trois personnes. Le champion d’arène d’Arc-en-Polis voulait vraiment agir comme un grand frère envers ce jeune garçon qui semblait en avoir lourd sur le cœur…

_________________
La justice n'aura de repos que lorsque le mal sera éradiqué


P.S: Appelle moi Aniki !

Elryion rend la justice en #990000
Qu'est-ce que c'est ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Ven 12 Aoû - 16:52
Yuya observait les deux adultes d’un air perdu. Ils parlaient et posaient plein de question à la fois, ne comprenant ou ne remarquant pas la gêne de l’enfant. Le Rouge Magicarpe allait dans ce bar par pure politesse car autrement, il aurait tourné des talons pour s’enfuir loin d’ici. Il ne voulait pas être mêlé à des drôles d’histoires comme il pouvait y en avoir dans ces sombres ruelles et ces bars… Le petit n’avait pas non plus envie qu’une personne de l’Institut –surement un jeune Raichu ou un Bleu Draco- ne le croise et ne lui demande ce qu’il faisait là. Des rumeurs, et des mauvaises, c’était très vite arrivé. Avec les histoires qui circulaient sur son paternel, Yuya en avait assez de passer pour un imbécile et un fils de trouillard. Si les gens venaient à apprendre qu’il était venu tard le soir, dans un bar et accompagné d’adulte… Il n’allait pas s’en sortir indemne ! Surtout que, il fallait dire les choses comme elles l’étaient. La blonde avait vraiment un look étrange, un peu comme un cosplay de personne dans des conventions. De plus, sa poitrine pour le moins développée était visible et Yuya était vraiment très gêné par cela. Il ne voulait pas en voir plus, déjà qu’il en voyait bien trop en levant la tête pour écouter la blonde…

Qui finalement se présenta, après avoir demandé aux hommes de le faire. Décidément cette femme était impatiente ou autoritaire selon le Rouge Magicarpe. Mais ses sourires et son air joyeux faisait qu’on ne pouvait pas lui en vouloir d’être si rapide. Il s’agissait donc de Ness Heika, la membre du Conseil des Quatre, spécialiste du type Electrique. Quoi ?! Une Conseil des Quatre ! Yuya n’en croyait pas ses oreilles tant il était émerveillé. Un dresseur aussi puissant, là, devant sa petite trogne gênée. C’était presque un rêve pour lui de croiser ces gens-là, tant ils étaient impressionnants. Le jeunot voulu bien sûr en savoir plus mais les choses n’allèrent pas dans son sens. Les deux adultes entrèrent dans le bar, tout en discutant. L’autre homme se présenta également et… Quel homme ! Il fallait le dire, un champion d’arène. Le meilleur des huit en plus. Le Magicarpe était aux anges, ses yeux brillant d’admiration. Mais il dû se ressaisir rapidement car Elryion lui demandait son identité. A dire vrai, Yuya avait déjà essayé de dire qui il était, à la demande de Ness mais le grand brun lui avait coupé l’herbe sous le pied. Là encore, ce fut la même chose. Le champion ne lui laissa pas le temps de répondre car il voulait savoir ce qu’un jeune comme lui pouvait bien commander.

Le garçon aux yeux rouges était toujours aussi perdu et surtout confus. Il avait devant lui des personnalités importantes d’Oniria mais se retrouvait également dans un endroit qui n’était pas fait pour lui. Et puis toutes ses questions ! Son identité, ce qu’il voulait boire, ses Pokémon, la raison pour laquelle il était ici… Yuya avait bien du mal à supporter la pression, d’autant que les deux personnes avec qui il était avaient des carrures tout bonnement incroyables. Mais lorsque le calme arriva, il en profita pour répondre aux questions, un peu maladroitement.


« Hm, alors… Je m’appelle Yuya Sakaki et je… Je suis dans la classe Rouge de l’Institut. »



Il n’était vraiment pas fier d’avoué cela, bien que d’ordinaire, cela ne lui posait aucun problème.


« Un Soda me conviendra très bien monsieur Sparku, merci. Je vous remercie également, tous les deux, de me laisser me joindre à vous, euh…

Ce que je faisais ici ? Je me suis perdu. La ville est grande et je n’ai pas vu le temps passé… »



Bien entendu, ce n’était qu’un morceau de la vérité. Yuya n’avait pas trop envie d’en dire plus, étant donné que cela menait tout droit à sa précédente défaite. Il respira donc un bon coup, libéré de tout un tas d’interrogations. Puis il se rappela qui il avait en face de lui, et là, ses yeux rubis scintillèrent de joie.


« Vous faites partie du Conseil Madame ! Et vous, Monsieur, un champion d’arène… Waouh, c’est vraiment une chance que j’ai de vous rencontrer. »



Yuya avait maintenant oublié sa gêne et sa peur pour se consacrer aux dresseurs qu’il avait à ses côtés. Le jeune était vraiment heureux et cela se lisait sur son visage d’enfant.


Ombres Nocturnes

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Jeu 18 Aoû - 3:14

Ombres nocturnes


SAKAKI Yuya | HEIKA Ness | SPARKU Elryion




-----------------------------------------------


Etant une grande spécialiste d'alcool en tout genre, Ness ne s'était pas gênée pour en commander. Elle les tenait plutôt bien et ne risquerait donc pas de finir saoule devant le jeune garçon. C'était bien la dernière chose qu'elle souhaitait ! Après tout, elle avait un rôle de membre des conseils 4 à préserver, surtout en présence d'Elryion, le champion d'arène spécialisé dans le type insecte. Finir bourrée devant eux serait vraiment honteux ! C'est donc avec précaution que la blonde but son unique verre de la soirée. Certes, elle ne finirait sûrement pas pompette avec un seule verre, mais elle souhaitait ne pas prendre de risque. Elle alla donc s'asseoir au bar pour ainsi prendre sa boisson alcoolisée, non sans garder un oeil sur ses compères. De une parce qu'elle était curieuse de savoir ce qu'ils venaient faire ici et de deux, c'était le champion d'arène qui offrait les boissons. ~ Elle ne comptait donc pas le laisser se défiler -s'il tentait de le faire en tout cas-, ayant trop eu l'habitude de se faire ainsi avoir par ses rendez-vous. On vous promet de payer le bar, puis on vous chuchote quelques mots doux, une excuse bateau pour partir en urgence, une dernière phrase touchante... Et vous voilà à devoir payer à sa place ! C'est tout en grognant que Ness but une gorgée ; ce genre de plan fourbe était si... fourbe ! Elle qui détestait dépenser de l'argent, devoir en gaspiller tout en ayant conscience de s'être fait rouler en bateau était tout simplement insupportable ! La blonde reprit très rapidement ses esprits, remettant quelques mèches de sa chevelure dorée derrière ses oreille, elle cessa de se tracasser la tête avec de telles futilités.

"De la classe rouge, hm..."

Ness plissa les yeux, se concentrant. Elle essayait de voir si le nom de Yuya Sakaki lui disait quelque chose, si Bunny lui en avait déjà parler... Mais non. Rien ne lui vint. Sûrement qu'il ne l'avait encore jamais vu, car son meilleur ami avait l'habitude de lui parler de tout les élèves qu'ils croisaient ; ceux qu'il appréciait comme ceux qu'il détestait. Enfin, au moins, la dresseuse avait la certitude qu'il appartenait effectivement à la pire des classes ; les rouges Magicarpes. Il était donc clairement un débutant. Elle se demanda si, dans le futur, il allait s'essayer aux badges et à la ligue de la région... Ça serait sûrement un très bon moyen pour gagner en expérience... C'était en collectant les badges de Kanto que Ness s'était perfectionnée et avait enfin su tirer bon partit de ses pokemons, sans devoir à chaque fois demander conseil à sa jumelle qui était une as en stratégie. Sûrement que sans elle, la blonde n'aurait gagner aucun de ses premiers matchs ! Remarquant qu'elle plongeait de nouveau dans ses pensées, la femme se secoua la tête. Il fallait vraiment qu'elle arrête d'être aussi tête en l'air ! Enfin, c'était plus fort qu'elle...

La dresseuse fut amusée de la réaction du plus jeune qui, il fallait l'avouer, n'était pas très surprenante. Beaucoup de gamins et gamines de son âge avait exactement le même comportement après avoir su à qui ils parlaient. Pour la plupart c'était simplement des rougissements, des bégaiements. Pour d'autres, une demande immédiate de combat, quand bien même il n'ait que deux-trois badges. Ce genre de match se clôturait très rapidement, Ness n'ayant alors besoin d'utiliser qu'un de ses pokemons, souvent son tout premier, Arthur ou bien son valeureux, Lancelot. La blonde leva les yeux vers le plafond, pris une gorgée de sa boisson alcoolisée et se tourna vers le jeune dresseur.

"C'est sûr que ce n'est pas tout les jours que tu pourras rencontrer des personnes comme nous, eheh ! Nous sommes souvent très pris par nos combats, prenant ainsi tout nos temps libres...", elle accentua sa parole d'un profond et las soupir. "Enfin, c'est ça d'être membre de conseil ou champion d'arène."

Ness sourit néanmoins à l'adolescent tout en accordant au champion d'arène un rapide regard. Avait-il autant de demandes de combat que la blonde ? Sûrement, sûrement... Après tout, c'était tout les jours que des gamins s'essayaient à la ligue, espérant ainsi vaincre la maîtresse. Elle se concentra de nouveau sur le garçon aux cheveux bicolores.

"Mais dis moi gami... Yuya, excuse moi. Comptes-tu être un de nos futurs adversaires, hm ?"

Ness avait-été plus curieuse qu'autre chose. Si ce gamin qu'elle avait rencontré dans un bar, en compagnie du champion d'arène de type insecte, finissait par devenir un challenger, se serait une histoire bien drôle, n'est-ce-pas ? Même si pour cela, il allait falloir qu'elle se souvienne de lui à ce moment-là. Ce qui risque d'être assez compliquer, étant donner sa mémoire aussi courte que celle d'un Ecayon. Meh.

Suite à la réponse du jeune dresseur, positive comme négative, la blonde décida de se tourner vers son compère, le champion d'arène. Bien qu'il soit normalement plus faible qu'elle -et encore, ce n'était peu-être pas le cas ! elle souhaitait tester sa force. En un combat, bien entendu. ~ Cela pourrait, par chance, les rapprocher un peu plus ; c'est souvent pas des combats que des liens se forment ! Tout en souriant, Ness proposa donc ceci à Elryion :

"Elryion, ça vous dit qu'un autre jour -ou tout à l'heure si vous le souhaitez, nous fassions un combat pokemon ? Amical, bien entendu !", elle gloussa. "J'ai bien envie de tester la force du plus fort des champions d'arènes, hehe. ♥"

En plus de ça, elle aurait peut-être enfin la chance de se frotter à quelqu'un de compétent ! Ses derniers adversaires avaient été plus décevant les uns que les autres, ne jugeant que pour la force pure et n'essayant même d'user d'une quelconque stratégie pour vaincre la membre du conseil. Ce qui était fort ennuyeux de son avis, étant habitué à ce genre de combat... Enfin ! Elle espérait vraiment que le champion accepte son offre ; au pire, elle irait combattre un autre champion ou championne. ~


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Champion Insecte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 28/07/2016
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Jeu 18 Aoû - 20:29
Yuya semblait vraiment heureux de voir en face de lui 2 membres d’élites parmi les dresseurs. Tout d’abord Ness qui était nul autre que la dernière membre du conseil des 4. Et Elryion, le dernier champion d’arène. Cela faisait plaisir au grand gaillard, qui revint donc à table avec le soda pour le jeune rouge Magicarpe. Ness quant à elle resta encore un peu au bar, elle semblait mésestimer quelque peu le dresseur. Elle semblait être dans ses pensées, puis lui demanda si celui-ci comptait partir à la conquête des arènes et de la ligue. Si tel était le cas, le champion d’arène ne se cacha pas et prit la parole afin de dire son opinion :

« Si jamais tu comptes t’attaquer aux arènes Yuya, sache que je t’attendrais de pied ferme, impatient de voir jusqu’où ira ton lien avec tes Pokémon. »

Le maitre des insectes, voulait vraiment agir comme un grand frère envers le jeune garçon. Depuis son arrivée ici, Elryion n’avait pas arrêté de tenter de remettre des jeunes dans le droit chemin. La plupart prenait peur en voyant la carrure du champion de la ville. Mais pour une fois un jeune semblait vraiment avoir besoin d’aide et voyait dans le grand homme, une personne à suivre. Puis Ness, fit une demande des plus étranges à Elryion. Celle-ci souhaitait un combat amical, l’idée de défier une membre du conseil 4 était tentante, mais la difficulté devrait être au rendez-vous. Ce dilemme trotta quelques instants dans la tête de l’homme avant que finalement la décision soit prise :

« Humm, très chère Ness c’est une proposition des plus intéressantes, surtout venant de votre part. C’est pourquoi je me vois dans l’obligation d’accepter ce challenge, mais tout à l’heure si vous le voulez bien. Je n’ai rien de prévu pour ce soir donc buvons tranquillement, et Yuya voudrais tu assister à ce match amical ? Cela pourrait te donner des idées afin de progresser dans les combats Pokémon, qu’en penses-tu ? »

Le grand brun espérait que le jeune garçon aux cheveux atypiques allait accepter, après tout il avait tout à y gagner. Et puis, ce serait pour Elryion un bon moyen d’apprendre à connaitre ses deux invités de la soirée. Il attendait donc les réponses de la charmante demoiselle et du jeune rouge Magicarpe …

_________________
La justice n'aura de repos que lorsque le mal sera éradiqué


P.S: Appelle moi Aniki !

Elryion rend la justice en #990000
Qu'est-ce que c'est ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Ven 9 Sep - 12:22
Le Champion d’Arène de type Insecte était très prévenant vis-à-vis de Yuya. Même si c’était un homme grand et robuste, il ne donnait pas l’impression d’être une brute épaisse… Il était même vraiment réfléchit ! Comme quoi, l’habit ne faisait pas le moine. Cela valait également pour Ness la membre du Conseil des Quatre. De loin, le Rouge Magicarpe aurait pensé d’elle que c’était ce genre de femme qui aime aguicher les hommes pour obtenir ce qu’elle voulait. Avec un physique pareil, en tout cas, c’était difficile de penser autre chose. Mais la femme qu’était cette précieuse dresseuse de Pokémon était tout autre ! Elle était, bien entendu, fière de ses charmes mais rien de plus. Du moins c’est ce que Yuya voyait, peut-être qu’elle se faisait un masque en présence de l’enfant. Mais clairement, c’était le cadet des soucis du jeunot !

Ainsi, ces deux talentueux dresseurs d’Oniria allaient se livrer un duel amical mais sans merci. Si d’un côté le Rouge Magicarpe était ravi de l’apprendre, de l’autre il aurait préféré que la Conseil Quatre ou le Champion se décideà lui proposer un match à lui. Après tout, ici, Yuya était bien le seul qui avait besoin d’entrainement et de confiance en soi, non ? Et puis les deux dresseurs connaissaient déjà un peu leur puissance respective, étant donné qu’ils travaillaient dans la même organisation. Alors bien entendu, le petit homme était un peu triste de ne pas avoir eu d’invitation pour la fête, néanmoins sa tristesse et sa déception ne s’affichaient pas sur sa bouille d’ange. Le jeune aux yeux rubis n’avait tout simplement pas envie de gâcher ce moment, surtout qu’il était promesse d’un combat grandiose. Pas autant qu’en temps normal bien entendu puisque qu’Elryion et Ness allaient certainement retenir leurs forces… Mais tout de même ! Le Magicarpe avait également envie de voir un peu ce que ces gens-là avaient comme partenaires. Leurs équipe Pokémon devaient donner courage et espoir mais aussi crainte et force. N’est-ce pas ?

Mais ils ne pouvaient pas faire cela à l’intérieur du bar, il fallait donc sortir dehors. Cela n’enchantait pas trop l’enfant car il faisait déjà frisquet et également parce que c’était tout simplement étrange. Un tout jeune en compagnie de deux adultes, en pleine nuit près d’un établissement de rafraichissement… Bof. Néanmoins la crainte quitta bien vite la tête rêveuse de Yuya qui n’attendait plus qu’une seule chose : que le combat commence ! Il devrait être spectateur de toute façon. Mais Elryion ne voulait pas faire cela de suite… L’homme voulait certainement profiter de la soirée, ce qui était compréhensible. Mais ce n’était pas l’avis du plus jeune du trio… !

Emh… Vous n’avez pas envie de commencer maintenant ? Je ne veux pas paraitre malpoli ou quoi que ce soit mais… J’aime vraiment plus les combats qu’un verre si vous voulez tout savoir.

« Emh… Vous n’avez pas envie de commencer maintenant ? Je ne veux pas paraître malpoli ou quoi que ce soit mais… J’aime vraiment plus les combats qu’un verre si vous voulez tout savoir. »


Yuya affichait un petit sourire gêné. Il ne voulait pas offenser Elryion qui avait offert l’entrée au bar ou paraitre insolent. Surtout en présence de ces personnalités. Néanmoins l’idée de continuer à boire un verre dans un endroit comme cela n’était pas le choix préféré du Magicarpe. Yuya attendait donc la réponse des adultes quand deux personnes vinrent jusqu’à leur table. Le pouls du jeunot s’intensifia, pensant que c’était les gérants ou quelque chose comme cela…

« Hey vous ! Je te reconnais toi… T’es l’champion d’arène des insectes. »

« Ouais et elle j’crois qu’elle a un bon rôle dans le Conseil des mauviettes. »

Visiblement, ces individus ne semblaient pas être sympathiques… Et le combat amical pouvait vite changer de cible.



Ombres Nocturnes

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/07/2016
Localisation : Partout et nulle part !
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Ven 9 Sep - 12:24
Les deux hommes étaient assis au comptoir. Ils riaient lourdement et buvaient leurs verres sans grande modération. Néanmoins, ces deux-là tenaient l’alcool puisqu’ils n’avaient pas l’air dans les vapes. Le gérant n’osait pas croiser son regard avec les leurs, évitant avec soin de poser ses yeux tout simplement sur le duo. Ainsi, ils inspiraient une certaine crainte, mais pourquoi ? Leur uniforme bleur et rouge était des plus atypiques. Un côté bleu foncé et l’autre côté rouge profond. Saphir et rubis peut-être. Ils portaient également un loup sur le visage qui cachait leurs yeux mais qui leur permettait de bien voir.

Le duo observait les allées et venues des clients et bien vite, quelque chose attira leur attention. Un trio de personnes entra et pour être étrange, c’était étrange. En premier, il y avait une femme de très grande taille, mince et avec des formes. Ses cheveux blonds tranchaient avec l’ambiance morne du bar… Derrière elle, un morpion à la chevelure encore plus détonante. Et surtout, c’était un tout jeune, certainement pas majeur. Dans un lieu pareil, cela cachait quelque chose mais les deux hommes s’en fichaient. Ce n’était pas cela qui semblait avoir piqué leur curiosité. Donc le gamin et la grande dame étaient suivis de près par une armoire à glace, bien que plus petite que la femme. Dès son entrée, l’un des deux hommes en uniforme sembla le reconnaitre.

« Psst… C’est ce champion d’arène là. Il se croit très puissant et pense œuvrer pour le justice. La bonne blague. »

Le duo laissa ces nouveaux venus s’installer et même commander. Ils observaient avec soin, au travers leurs loups, ces individus. Pas de doute possible, au moins deux d’entre eux étaient des personnes importantes pour la sécurité d’Oniria. La femme et le grand bonhomme… Ils parlaient tranquillement mais les deux hommes se levèrent de leurs sièges pour aller à leur rencontre.

« Hey vous ! Je te reconnais toi… T’es l’champion d’arène des insectes. »

« Ouais et elle j’crois qu’elle a un bon rôle dans le Conseil des mauviettes. »

Les deux êtres masculins bicolores souriaient de façon mesquine. Ils n’en avaient pas fini avec ces garants de la paix.

« Si vous voulez savoir qui nous sommes, je vous conseille de sortir. Nous vous attendrons dehors, hinhin… Pas de soucis, pas d’entourloupe. Si vous refusez, eh bien, il se pourrait qu’un certain bar ait des problèmes. »

« Vous aurez plus d’informations sur nous… »

Sur ceux, les deux individus mystères prirent la porte et sortirent dans la nuit noire. Ils attendaient leurs adversaires d’un soir.



HRP:
 

HRP 2:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Champion Insecte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 28/07/2016
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Lun 17 Oct - 20:55
Les choses se passaient bien pour l’instant, Yuya semblait intéressé par ce combat amical, l’ambiance dans ce trio était chaleureuse. Mais toutefois, toute chose à une fin, et cette fin était des plus brutales. En effet, deux grands gaillards ont décidé de s’ameuter à la table du Champion d’arène et décidèrent de saccader l’ambiance :

« Hey vous ! Je te reconnais toi… T’es l’champion d’arène des insectes. »

« Ouais et elle j’crois qu’elle a un bon rôle dans le Conseil des mauviettes. »

Leurs manières étaient des plus irritantes, surtout du point de vue d’Elryion. Sentant que la tension allait monter d’un cran, il se décida à se placer près de Yuya, et se rapprocher du bord en le déplaçant vers l’intérieur. Et comme il le sentait la tension allait encore monter d’un cran, car les deux enquiquineurs avaient décidés de remettre une couche de provocation :

« Si vous voulez savoir qui nous sommes, je vous conseille de sortir. Nous vous attendrons dehors, hinhin… Pas de soucis, pas d’entourloupe. Si vous refusez, eh bien, il se pourrait qu’un certain bar ait des problèmes. »

« Vous aurez plus d’informations sur nous… »

Sentant son calme partir en fumée, le Champion de la ville, se leva et fixa Yuya du regard, et lui expliqua clairement ce qu’il comptait faire sur un ton trahissant sa perte de calme :

« Ecoute moi bien Yuya, tu vas rester ici, tu m’entends, tu ne bouges pas d’un pouce. C’est à moi de régler ce problème, après tout je suis le champion de cette ville, c’est donc à moi de m’en charger. Je ne veux pas te voir dehors, ces gens-là sont trop louche pour que tu t’exposes. Suis-je bien clair ? »

Le champion des Insectes était prêt à en découdre avec  ces gaillards, et sortit donc les rejoindre. A peine avait-il posé un pied dehors que son ton fut beaucoup moins agréable lorsqu’il reprit la parole :

« Bon vous allez me dire très clairement qui vous êtes et ce que vous venez faire dans cette ville, sinon je vous jure que toute la douleur que vous avez pu ressentir suite à des piqures que vous avez eues dans votre vie passera pour une douce caresse… »

L’homme à l’armure verte avait décidé d’être direct et piquant, c’est pourquoi il sortit une de ses Pokéball, et que de celle-ci sortit un Migalos chromatique. Andrael le fidèle Migalos comprit immédiatement que son maître ne rigolait pas. Il se mit donc en position de combat, et la pierre accrochée au cou de ce dernier brilla l’espace d’un instant. Elryion relança une nouvelle fois sa menace prêt à agir au moindre mouvement suspect :

« Bon fini de rigoler… »

_________________
La justice n'aura de repos que lorsque le mal sera éradiqué


P.S: Appelle moi Aniki !

Elryion rend la justice en #990000
Qu'est-ce que c'est ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Mar 25 Oct - 16:25
Les deux loubards n’avaient pas l’air de plaisanter et Yuya ne se sentait pas à l’aise. Pourtant, le jeune était en présence de dresseurs particulièrement doués et redoutables… Mais tout de même, ces deux hommes étranges avec un accoutrement aussi bicolores que les cheveux du Rouge Magicarpe n’avaient pas l’air d’être du menu fretin. Ou bien étaient-ils très agressifs mais peu efficaces ? Impossible de le savoir. Finalement, le Champion Insecte se décida à réagir. Yuya l’observa, il semblait vouloir protéger l’enfant et le Rouge ne se sentait pas du tout à l’aise à présent. Il n’avait pas envie qu’Elryion se place dans le danger uniquement pour assurer sa sécurité. Quant à Ness, elle semblait interloquée…

Le grand homme voulait en découdre, cela se voyait sur son visage. Le jeune garçon voulait venir avec lui mais rapidement l’adulte le rappela à l’ordre. Il ne voulait pas que le Magicarpe sorte car les individus étaient trop étranges. Ainsi le champion pensait pouvoir garder l’élève à l’écart mais il le connaissait mal. Ce qui était tout à fait normal. Et en plus de cela, la blonde impressionnante restait muette, certainement interloquée par la situation. Non décidément, Yuya ne pouvait pas se permettre d’attendre. Une fois que le champion fut sorti en compagnie des deux loubards, le Rouge se précipita à leur suite. Dehors il faisait froid et noir, seule une petite lumière de lampadaire éclairait les lieux. Elryion était déjà prêt à en découdre au vu des menaces qu’il proférait. Il avait même sortit l’un de ses Pokémon : un Migalos chromatique. Yuya aurait pu s’émerveiller mais il n’y avait pas le temps pour cela. Il voulait en venir en aide au grand dresseur.

Le jeune garçon se plaça donc rapidement aux côtés  de l’homme vert. Il lui adressa un regard qui voulait tout dire, cela traduisait une détermination certaine. Le fils de Yusho avait déjà pris sa décision de toute façon et Elryion n’était pas en position pour lui refuser cela. Et au vue de l’urgence de la situation, le petit garçon attrapa sa Pokéball contenant son Pokémon fétiche. L’objet fut lancé dans les airs et dévoila une créature vermeille… C’était son Tranchodon aux yeux vairons et la créature avait l’air remontée.

« Je ne vous laisserez pas faire du mal à ces gens ! Odd-Eyes ne fera qu’une bouchée de vous deux ! »

Sur ce Yuya attendit une réaction de la part des possibles criminels.


Ombres Nocturnes

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/07/2016
Localisation : Partout et nulle part !
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Jeu 10 Nov - 11:47
L’homme en armure verte était, en plus d’avoir la bonne couleur, à l’image de ses insectes. Des êtres calmes en apparence mais qui pouvaient bien vite devenir des monstres piquants et redoutables. Le champion d’arène n’avait pas l’intention de se laisser faire mais cela, les deux acolytes l’avaient déjà compris. Ces derniers ne faisaient certainement même pas le poids contre lui en temps normal…

Mais heureusement pour eux, ils possédaient un plan. Une roue de secours et n’allaient pas s’en priver. Mais alors que la tension était palpable, un autre être humain se joignit à la bataille. L’un des hommes fronça les sourcils puis il reconnut l’enfant qui accompagnait les deux puissants dresseurs. Ce mioche n’avait rien à faire là et il allait le regretter. Le duo remarqua également que la femme n’était pas présente… Avait-elle eut peur, était-ce un piège ? Dans tous les cas, l’un des intrus ne se gêna pas pour se moquer :

« Ha ! On dirait que la mauviette du Conseil 4 n’est pas venue, comme c’est triste. Mais deux contre deux, c’est très bien hinhin. »

En face d’eux, il y avait un Tranchodon vermeil, éclatant mais également nerveux. Aux côtés du dragon se trouvait une araignée de grande taille, un Migalos. Mais celui-ci n’était pas comme les Migalos normaux, il était chromatique. Mais cela ne changeait rien à l’issu du combat pour les deux malfrats.

« Je vois que vous êtes prêts à en découdre ! Un Tranchodon et un Migalos… Pff, ce sera facile. Pour vous aider, nous n’allons choisir qu’un seul Pokémon… »

L’autre homme attrapa une Pokéball. Cependant, l’objet avait l’air bien étrange, ce n’était pas un modèle vendu dans le commerce. La sphère fut lancée dans les airs et elle revéla… Un Cliticlic. Le Pokémon de type Acier n’avait pas l’air dans son assiette… Son regard était perdu, comme hypnotisé.

« Déchaine ta puissance ! »

A l’entente de cette voix, les rouages changèrent d’expression sur le champ. Le seul œil visible du Cliticlic avait un air totalement mauvais, dénué de sentiment. C’était terrifiant et intrigant à la fois. Les rouages métalliques qui composaient le monstre de poche tournaient à folle allure, incroyable. Puis, sans attendre une quelconque indication, le Pokémon poussa un cri avant de lancer une capacité Rayon Signal dans un lampadaire qui éclairait la rue pendant la nuit. Sous le choc, le poteau sombre fut percé et le haut s’écrasa sur le sol avec fracas. Pourtant, avec le Power Break en plus, cela était impossible…

« Alors ! Que pensez-vous de ça ?! Rendez vous, ce sera plus simple pour tout le monde hinhin… »

Mettre la ville en danger potentiel ? Se défendre ou capituler ? Tout reposait sur les épaules du maître des insectes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Champion Insecte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 28/07/2016
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Mer 23 Nov - 23:33
La siutation était des plus critiques pour le champion d’arène, déjà que Yuya était venu en renfort en lieu et place de Ness, mais en plus le seul Pokémon que les deux malfrats avaient décidés d’envoyer se révélait être libéré de l’emprise du Power Break. La preuve en était avec ce lampadaire brisé sur le sol, mais le grand brun ne broncha pas d’un cil confiant en lui et en ce jeune garçon. Le seul hic était pourquoi la blonde n’avait pas voulu intervenir, c’était pourtant son rôle, mais bon il était inutile d’y penser plus, il fallait désormais se focaliser sur l’ennemi qui lui faisait face. Un cliticlic n’était pas de base une cible facile pour Andrael, mais dans cette situation cela était bien pire. Il était donc grand temps de se battre à fond pour protéger le jeune garçon aux cheveux atypiques dans un premier temps, mais aussi toute la ville d’Arc-en-Polis.

Elryion fit signe à Yuya de se reculer, puis se retourna vers son fidèle Migalos qui comprit de suite ce qui allait suivre. Une intense lumière vint éclairer la ruelle, et dans l’instant qui suivit l’araignée chromatique changea de forme, elle avait Méga-évoluée. Le Pokémon Insecte débordait de puissance, il était prêt à en découdre et à tout tenter pour protéger ceux que son dresseur protégeait déjà au quotidien. Mais avant que l’araignée ne puisse bouger, Le champion de la ville prit la parole, visiblement très énervé :

« De quel droit osez-vous maltraiter ce pauvre Pokémon, vous devriez avoir honte. Je ne vous le dirais qu’une fois, partez tout de suite et relâchez ce Pokémon, où vous allez regretter de vous être frotté à moi … »

Puis le jeune homme se tourna vers le Garçon aux cheveux bicolores, et reprit la parole plus doucement cette fois :

« Quant à toi, tu ferais mieux de ne pas rester là, je comprends que tu veuilles défendre les gens d’ici mais ce combat est beaucoup trop dangereux même ton Pokémon te l’indique, écoute le attentivement et reste à l’écart je ne voudrais pas qu’il vous arrive du mal. »

Cette situation déplaisait grandement à Elryion qui ne pouvait pas se battre à fond aux vues des risques mais qui ne pouvait pas non plus laisser la moindre faiblesse s’échapper de lui, pour ne pas risquer la vie de Yuya et des habitants, que faire tel était la pensée du dresseur de type Insectes…

_________________
La justice n'aura de repos que lorsque le mal sera éradiqué


P.S: Appelle moi Aniki !

Elryion rend la justice en #990000
Qu'est-ce que c'est ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 319
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion Sam 8 Avr - 17:10
RP abandonné !

Cause > Le personnage Ness est supprimé + le personnage Yuya S. est devenu un PNJ.

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion
Revenir en haut Aller en bas
"Ombres nocturnes." || pv. SAKAKI Yuya & SPARKU Elryion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Ombres
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» Combats nocturnes
» L'Europe des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: