Bienvenue

Forum RPG Pokémon. Pas d'âge limite mais potentiel contenu mature. Personnalisation poussée avec les shinies et les Fakemon.

Liens utiles

Effectifs

Progressus x ... membre(s)
Mirabilis x ... membre(s)
Civils x ... membre(s)
Pokémon x ... membre(s)

Rumeurs

♦ Nous sommes en hiver !
Il semblerait que les boulangers d'Oniria soient vraiment tentés de rejoindre la Fondation Progressus... Affaire à suivre.

Membres du mois

Code par MV/Shoki - Never Utopia
1 2 3
Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'OveR ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Binary is for computers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sora Togami
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/04/2018
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Binary is for computers
Sam 7 Avr - 12:32
Sora Togami
* (You're filled with DETERMINATION)
AVATAR ▬ Frisk d'Undertale
SURNOM ▬ Sora est déjà suffisamment court, mais certain.e.s l'appelle Cutiepie
NATIONALITÉ ▬ Johto (Ébènelle)
ÂGE ▬ 15 ans
ORIENTATION ▬ Panromantique, Asexuel.le
GROUPE ▬ Ordre de Mirabilis
RANG ▬ Mirabiliste
SPECIALITE ▬ Élevage - Orientation Dracologie
Je pense donc je suis
Sora est un.e jeune humain.e non-binaire. Plus précisément, iel est agenre. Cela signifie qu'iel n'est ni une fille, ni un garçon, et que ce qu'iel a dans son pantalon ne vous regarde pas. Iel utilise les pronoms et les accords neutres, bien que à l'oral, iel accepte qu'on utilise les accords masculins.
C'est une évidence de dire que Sora ne supporte pas la transphobie, et autant dire qu'iel s'en reçoit dans la tronche quasiment tous les jours. Iel a fini par conclure que les gens étaient parfaitement stupides et qu'il ne valait mieux pas essayer de trop insister. Lae jeune non-binaire leur répond généralement d'aller se faire foutre, un langage certes châtié mais de circonstance.
Sora peut apparaître tout mimi, certaines personne lae surnomme même « cutiepie ». C'est vrai que son apparence, sa taille, et quand iel le souhaite, sa façon de se parler et de se comporter peuvent laisser penser qu'iel a tout d'un adorable enfant. Iel en joue, parfois, notamment pour obtenir ce qu'iel a envie, principalement de la part de son oncle.
En réalité, Sora n'a rien d'un.e enfant innocent. Vulgaire et susceptible, autant vous dire qu'il ne vaut mieux pas lae faire chier. Doué de sarcasme, iel n'hésitera pas à en faire usage s'iel ne vous aime pas.
Malgré son physique, Sora sait se battre et prend des cours de Krav Maga, d'Aïkido et de boxe. C'est justement sa petite taille et sa faible condition physique de base qui lui a donné l'envie d'apprendre à se battre. Iel n'est pas bien musclé.e, mais croyez-moi, vous n'avez pas envie de vous retrouver contre ellui quand il s'agit de se battre.

Iel n'est désagréable qu'avec les gens qu'iel n'apprécie pas, sinon, c'est un amour avec ses proches (le peu qu'iel a). Bon, son caractère peut s'avérer parfois difficile, mais celleux qui sont restés ses amis ont su faire abstraction de cela. Sora a toujour eu du mal à se faire des ami.e.s et les interactions sociales ne sont pas vraiment son fort. Une chose est simple : iel n'aime pas les gens (du moins, c'est ce qu'iel dit). Sora trouve la plupart des personnes qu'iel rencontre tout à fait insupportables. Iel ne se sent pas supérieur.e, mais iel a l'impression que personne ne comprend rien à rien, et ça l'énerve. En réalité, Sora est Asperger, une forme d'autisme, qui ne l'aide pas au niveau de la compréhension des interaction sociale. Iel est aussi Haut Potentiel. On dit surdoué, mais iel n'aime pas ce terme. Le fait d'avoir une QI plus haut que la moyenne lui apporte bien des problèmes, notamment de grandes difficultés à l'école ainsi qu'un manque de compréhension des normes (qui est dû aussi à son autisme).
Cela fait qu'iel se sent bien plus à l'aise avec les Pokemon. Iel les comprends, et eux au moins ne s'embêtent pas de normes et de règles compliqués et incompréhensible. Et puis, contrairement aux humain, Sora n'a jamais vécu la transphobie de la part des Pokemon. Peut-être que ça existe, en tout cas, iel-même n'en a jamais rencontré.
En parlant de Pokemon, Sora a très vite voulu se tourner vers l'élevage. Originaire d'Ébènelle, iel connaît très bien les Pokemon Dragons et réfléchi actuellement à s'orienter en Dracologie. Iel rejoindra probablement l'Institut l'année prochaine, c'est pour l'instant ses plans de carrière.

Intelligent.e et quelque peu manipulateurice sur les bords, bien qu'iel ne comprenne pas toujours les autres humains, iels a pu observer des schéma venant d'eux, et sait comment iels fonctionne, ce qui l’amène à les manipuler. Pas au point de faire des choses cruelles, sa manipulation ne va pas plus loin que leur faire faire des cadeaux ou lui donner des informations. Iel n'est pas méchant.e, loin de là, et ne veux pas faire le mal. Malgré le fait qu'iel sache se battre, iel a horreur de la violence inutile. Le sang, la mort, tout ça, iel en a horreur. Les actions de la Team Pendulum lui ont fait détesté leurs membres, bien qu'iel ne les aient pas connus. Iel se méfie de la Fondation Progressus comme de la peste est est persuadé.e qu'ils mènent des activités louches.

S'iel a rejoint l'Ordre, c'est tout d'abord pour son amour pour la nature et les Pokemon. Sora n'est pas extrémiste au point de rejeter toute forme de technologie et de vouloir la détruire, mais iel n'es pas très doué.e avec celle-ci, et la sur-utilisation de cette dernière lae rebute. Iel a la haine contre ceux qui détruisent la nature, et ce sont les principales raison qui l'ont poussé.e à rejoindre Mirabilis.

Iel est contre l'exploitation abusive des Pokemon, et est aussi végétarien.ne.

Ma représentation physique
« T'es une fille ou un garçon ? » si vous lui posez la question, Sora vous répondra probablement par « non » ou vous fera un doigt d'honneur, au choix. Iel a une apparence plutôt androgyne, ce qui est volontaire de sa part, afin que l'expression de son genre corresponde au fait qu'iel soit agenre.
Sora n'est pas bien grand.e, ne dépassant pas les 1m60. Durant son enfance, cela lui a valut de nombreuses moqueries, et c'est encore le cas aujourd'hui, mais iel a fini par s'y faire. Petit.e, et alors ? Ce n'est absolument pas ce qui lae dérange.
Sora a des cheveux bruns, coupés court. Quand iel les a plus longs, on pense que c'est une fille. Iel a bien essayé de les raser une fois, et même si le résultat n'était pas trop mal, ça lui faisait beaucoup trop bizarre de ne rien avoir sur la tête. Cela dit, Sora change d'avis très rapidement concernant ses cheveux, mais pour l'instant, sa coupe actuelle lui correspond bien.
Ses yeux sont de couleur noire, rien de bien original de ce côté-là. Iel aurait bien aimé avoir les yeux verts ou violets, mais iel ne supporte pas de porter des lentilles, iel a bien essayé une fois... iel a cru que ses yeux étaient en feu et a donc vite abandonné l'idée.

Au niveau des vêtements, Sora arbore particulièrement un pull trop grand pour ellui. Iel adore cependant le porter, ça lui tient chaux et Sora est du genre frileuxe. Iel a plusieurs pull de ce type, ses préférés étant celui avec des bandes bleues et violettes, et un autre de couleur verte, sa couleur préférée.

Comment j'en suis arrivé là...
Arbre généalogique de la famille de Sora, si ça peut aider :
 
Sora n'a aucune idée de qui sont ses géniteurs. C'est un mystère pour ellui, mystère qu'iel n'a jamais cherché à résoudre car cela ne l'a jamais intéresé.e. Après tout, iel ne les considèrent pas comme ses parents, puisqu'iel ne les a jamais vus, ou alors iel ne s'en souvient pas, et ils ne l'ont jamais élevé.e
Vous l'aurez compris, Sora est un enfant adopté. Quelque chose qui, en soit, ne l'a jamais dérangé.e. A part bien évidemment pour les moqueries reçues à l'école, mais Sora ne subissait pas du harcèlement que à cause de ça, alors... iel a toujours su qu'iel avait été adopté.e, ses parents ne le lui ont jamais caché, et ça a toujours été un sujet de discussion ouvert. Cela a probablement permis à Sora de ne pas en souffrir, et l'a aidé.e dans sa décision de ne jamais faire de recherche sur ses géniteurs. Si ça se trouve, ils ne sont même plus en vie...
Mais parlons un peu de ses parents adoptifs, tiens. Tout d'abord, sa mère. Camélia d'Orimia était originaire de Kalos. Très douée en langues, elle décida de partie étudier dans la région de Johto. Elle tomba amoureuse de cette région, aimant ses paysages, sa langue, ses habitants. Elle poursuivi ses études de linguiste à Dublonville. Elle habitait un petit appartement dans la grande métropole, payé grâce à son travail à mi-temps dans un élevage. Ses grands parents tenant une pension à Kalos, elle n'était pas trop dépaysée, et puis, s'occuper des Pokemon, elle aimait ça. Elle-même, au cours des années, s'était constituée une petite équipe. Même si elle aimait combattre parfois, Camélia n'avait pas choisi d'en faire sa spécialité, n'étant pas si douée que ça au final. A moins que cela n'ai été qu'une manière de se rebeller contre son grand-père... elle ne parlait pas beaucoup de lui car avait coupé les ponts après avoir quitté sa ville natale, mais son papi était le Champion d'Arène de Port Tempère, Amaro. C'était ses grands-parents qui l'avait élevée, mais de nombreuses disputes avaient résulté au fait qu'elle ne souhaitait plus leur parler. La seule chose qui subsistait d'eux était le Chevroum qu'Amaro lui avait offert. Mais cela faisait des années qu'elle ne les avaient pas contactés.
Pendant les vacances, Camélia avait trouvé des petites missions de bénévolats un peu partout dans Johto. L'une de ces missions l’amena jusqu'à Ébènelle, où elle devait aider à l'entretien de l'arène et de ses Pokemon pendant toutes les vacances. Elle qui ne connaissait pas bien les Pokemon Dragon, elle fut servie... et par la même occasion, c'est là qu'elle fit la rencontre du père de Sora, Kaito.
Kaito Togami n'était pas né à Ébènelle, mais à Oliville. Dernier né d'une famille de cinq enfants, tous des garçons, il vécu principalement élevé par sa mère, Tsumugi, au foyer pour s'occuper de sa petite famille. Son père, marin, partait régulièrement en mer, mais dès qu'il rentrait, il aimait emmener ses fils passer leurs journées en bateau, pour pêcher et se retrouver autour d'un repas sur les flots. Il ramenait toujours des cadeaux pour sa femme et ses fils des différents endroits qu'il avait l'occasion de visiter. Fils d'un chef cuisinier, il aimait aussi cuisiner de bons petits plats pour toute la famille.
L'aîné de la fratrie, Kiro, fut très vite intéressé par le dressage. Il décida qu'il en ferait sa spécialité et qu'il partirait combattre les arènes. Mine de rien, c'est en partie grâce à lui que Kaito trouva sa voie. Kiro possédait un Coupenotte, et cela donna envie au jeune garçon de s'intéresser aux dragons.
Le second des frères, Suichi, lui, avait toujours suivi son père, et donc, sa passion. Il voulut très vite devenir marin... et cela le conduisit à sa perte.
C'était un jour de tempête. Kaito avait à peine dix ans. Kiro avait quitté la maison familiale pour se lancer dans la conquête de badge, et la famille suivait régulièrement ses exploits à la télévision. Suichi, alors âgé de 15 ans, avait eu l'autorisation d'accompagner son père dans un périple qui devait ne durer que trois jours. Kaito, ses deux frères et sa mère était autour de la table, la radio allumée, quand l'information leur parvint. La mer avait été extrêmement agitée, plus que d'ordinaire et la tempête avait été plus forte que prévue. On annonçait déjà le naufrage d'un navire. Et une victime. Les craintes que la maisonnées eurent ce soir là fut rapidement confirmées. Le bateau était bien celui du paternel... et la victime, Suichi...
La famille ne se remis jamais de cet accident. Jamais entièrement. Les parents se séparèrent suite à cela. Kiro eu du mal à reprendre contact avec sa famille. Il avait mis les voiles pour Unys après avoir rencontré et être tombé amoureux d'un jeune homme de son âge. Il envoyait parfois des lettres, notamment à Kaito, les deux garçons étant très proches, mais ne revint jamais dans sa ville natale. Tsumugi repris un travail au Phare de la ville, et continua à s'occuper de ses trois garçons. La maison lui paraissait bien vide, désormais...
L'un des frères de Kaito s'orienta vers des études d'ingénieur, tandis que l'autre s'intéressa à la coordination. Quand au benjamin de la fratrie, sa passion pour les dragons n'avait fait que grandir, et il prit la décision qu'il deviendrait un dresseur spécialisé dans ce type. Ses études l’amenèrent naturellement à Ébènelle, où il avait été envoyé pour faire un stage de trois mois auprès de la Championne d'arène. Et, on l'aura compris, c'est ainsi qu'il rencontra Camélia.

Ils s'entendirent très vite très bien, et d'amis, en quelques mois ils tombèrent amoureux l'un de l'autre. Chacun termina ses études de son côté, se voyant régulièrement par la même occasion. Ils finirent par décider de s'installer à Ébènelle. Camélia travaillait à distance pour différentes instances, traduisant notamment des livres en Kalosien, et inversement. Quant à Kaito, cette ville était idéale pour continuer à dresser des Pokemon Dragon. Ils décidèrent donc qu'ils bâtiraient leur vie ici.
Mais il y avait une autre raison pour laquelle Kaito restait dans la ville. Une raison secrète. Quelques années auparavant, il avait rejoint la Team Rocket, et travaillait en réalité pour eux. Camélia n'en savait rien, et l'homme comptait bien le lui cacher le plus possible. Il l'avait rejoint en suivant les traces de son frère Komichi, âgé d'un an de plus que lui. Et ce qu'il faisait ne lui posait aucun problème moral.

Quelques années plus tard, le couple eu une fille, qu'ils nommèrent Amarante. C'était Camélia qui s'en occupait le plus, car son compagnon se faisait de plus en plus absent... il prétendait des urgences et des réunions tardives, mais cela devint beaucoup trop louche pour que Camélia ne se doute de rien. Et il ne lui fallut pas longtemps pour vouloir enquêter et suivre Kaito en cachette. Elle découvrit le pot aux roses. On pourrait s'attendre à ce qu'elle ait décidé de le quitter, emmenant sa fille avec elle loin des danger de la Team... mais il n'en fut rien. Au contraire même. Probablement était-ce son amour inconsidéré pour Kaito, ou peut-être n'était-elle pas tant que ça une jeune femme gentille et innocente... quoi qu'il en soit, elle intégra elle aussi les rangs de la team, alors que son compagnon montait en grade. Il état devenu Sergent, et quelques années plus tard serait Admin. Mais nous verrons cela en tout voulu.

Quoi qu'il en soit, les années qui suivirent, Camélia et Kaito tentèrent d'avoir un second enfant. Après plusieurs tentatives infructueuses, la jeune femme découvrit qu'une condition médicale l'empêchait d'avoir des enfants, et que c'était déjà un miracle qu'Amarante soit née. Mais peu importe pour eux. Ils décidèrent d'adopter.

C'est ainsi que Sora arriva dans la famille. Bien que ce n'était pas son prénom à l'époque, Sora étant le prénom qu'iel a choisi en se découvrant non-binaire.

Amarante était âgée de six ans à cette époque, et Sora d'un an seulement.  La petite fille n'accueuilli au départ pas très bien le bébé dans la famille. Elle ne compris pas tout de suite d'où cet enfant venait, et surtout, pourquoi elle était sa « soeur » alors qu'elle n'avait jamais vu le ventre de sa mère grossir. Les premières années, Amarante se plu à martyriser cette étrange créature comme elle le pouvait. Être élevée par deux parents membre de la Team Rocket et côtoyé cette entourage ne l'avait pas rendue douce et attentionnée, et surtout, elle ne supportait pas que l'attention de ses parents ne soient pas totalement portée sur elle.
Pourtant, environ quatre ans après l'arrivée d'un membre supplémentaire dans la famille, elle avait fini par s'y faire... et aussi par se rendre compte que ça lui faisait quelqu'un.e avec qui jouer et apprendre des tas de choses, par exemple comment voler dans le placard à bonbons en pleine nuit sans faire de bruit et sans se faire repérer. Elle compris aussi très vite qu'elle pourrait laisser son adelphe tout faire à sa place.

Cela dit, Sora était loin d'être une personne naïve. Même si cette technique marcha au début, iel se rendit bien vite compte qu'iel se faisait utilisé.e. Et... fini par retourner la chose contre sa sœur, utilisant son petit air d'ange et de petit.e dernier de la famille pour mettre sur le dos d'Amarante ses propres bêtises. Et cela fit que cette dernière... ressenti de l'admiration pour l'enfant. Après tout, les deux n'étaient pas bien différents l'un de l'autre. Même s'ils sa taquinaient très régulièrement, voire même pouvaient se disputaient violemment, ils ne se détestaient pas, loin de là.

Sora se vit offrir son premier Pokemon à l'âge de dix ans. Et comme c'était la tradition à Ébènelle, on lui offrit un Pokemon de type Dragon, ou du moins, qui allait devenir un Dragon. Un petit Hypotrempe, que lae jeune enfant nomma Suijuin. Iel s'y attacha bien vite, bien plus vite qu'iel ne s'était attaché.e à n'importe quel humain jusqu'à maintenant.
Car les relations sociales n'étaient pas son fort. Iel n'y comprenait rien et avait beaucoup de mal à communiquer. Déjà, iel avait failli gaffer plusieurs fois car iel ne comprenait pas pourquoi iel ne devait pas faire mention du fait que ses parents faisaient partie de la Team Rocket... son père semblait si fier quand il en parlait... Mais, même sans savoir au début pourquoi iel devait se taire, iel ne dit rien.
A l'école, ce n'était pas tout à fait ça non plus. Iel n'avait aucun ami, et se sentait mal. Iel se sentait mal quand iel voyait que certains vêtements devaient être « pour les filles » et « pour les garçon ». Iel se sentait mal quand iel devait se mettre en file « d'un côté les filles, de l'autre les garçons. » Et iel ne comprenait pas pourquoi. Iel ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Et ses réponses mirent encore quelques années à être répondues.

Malgré son jeune âge, le fait d'avoir des parents et une sœur Rocket, dont un père qui avait été propulsé au rang d'Admin, firent qu'iel était plus ou moins enrôlé.e dans ces histoires. Bien que n'étant pas officiellement un sbire, iel appris à se battre, aussi bien avec ses Pokemon qu'avec ses poings. On lui montra même quelques armes, mais on lui expliqua qu'il apprendrait à en manier plus tard, comme sa sœur, à l'âge de 15 ans. On lui offrit aussi un Minidraco, volé à un élevage bien entendu. Sora n'en savait rien à l'époque et c'est avec joie qu'iel nomma son nouveau compagnon Ryu.
Lae jeune enfant remarqua très vite qu'iel n'aimait pas voir se battre les Pokemon. Iel trouvait ça cruel, bien plus cruel qu'un combat entre humains. Dans les films, iel pleurait plus la mort d'un Pokemon que celle d'un humain. Et quand iel entendait les histoires de sbires qui se sont sacrifiés lors d'une mission, iel déplorait d'autant plus la perte de leurs Pokemon quand c'était le cas.

Amarante de son côté monta extrêmement vite dans les rangs des Rocket. Elle faisait preuve d'une dévotion et d'une volonté sans faille, et sa maîtrise des armes et de différents types de combat malgré son âge n'avait pas échappé à l’œil des plus hauts gradés. Les bruits de couloir disaient qu'elle deviendrait probablement Admin un jour, comme son père. Elle tentait d'entraîner Sora dans la même voie, l'obligeant quasiment à se battre, allant jusqu'à l'attaquer frontalement avec ses Pokemon. Accessoirement, cela fit évoluer Suijin en Hypocéan.

Sora avait 14 ans quand iel compris qu'iel n'était pas son genre assigné à la naissance, et qu'iel n'était pas non plus du genre binaire opposé. Quand iel compris que le prénom qu'iel portait alors ne lui allait pas, lui faisait comme une fausse identité. Des recherches sur internet lui permirent de mettre un mot sur ce mal-être : dysphorie. « Mon genre n'est pas celui qui est marqué sur ma carte d'identité » compris-t-iel.
Ce fut une révélation, mais aussi source de grande inquiétude. Comment est-ce que sa famille allait le prendre. Allait-iel être rejeté.e ? C'était possible, on lui avait dit de rester sur ses gardes. Mais son éducation Rocket l'avait sûrement endurci.e. Iel voulait être ce qu'iel était. Iel ne pouvait plus vivre dans le mensonge et l'inconfort.

Iel se confia d'abord à sa sœur et cette dernière fut d'un soutien surprenant. Elle ajouta qu'elle n'était qu'a moitié surprise, et qu'elle voulait seulement que Sora trouve sa voie. Elle se mit tout de suite à l'appeler par son nouveau prénom et à lae genrer correctement, sans poser aucune question dérangeante. Elle l'aida aussi à s'outer face aux parents... leur réaction fut bien différente.

Ils ne comprirent pas. Camélia dit que c'était une lubie et que ça lui passerait avec l'âge. Kaito ajouta qu'il fallait arrêter de lire des conneries sur internet. Il fallut plusieurs mois d'explications, de discussions, d'articles et de vidéos pour que l'homme daigne enfin commencer à comprendre. Il n'était pas très doué pour les pronoms, mais au moins s'était-il mis à l'appeler Sora.

Dans le même temps, Sora se rendit compte qu'il ne s'accordait pas avec les principes de la Team Rocket. Iel en avait déjà fait part à ses parents. Le fait qu'iel ne soit pas un sbire, donc pas totalement enrôlé.e, pourrait lui permettre d'échapper à leur griffe, mais iel ne pouvait pas rester à Johto. Kaito avait repris contact depuis peu avec son frère Hajime, qui s'était installé sur une région du nom d'Oniria, région qui avait fait beaucoup parler d'elle ces derniers temps. L'oncle accepta d'héberger l'enfant de son frère. La passion pour les Pokemon Dragons de cet dernier.e lui rappelait étrangement quelqu'un...

Et c'est ainsi que Sora mit les voiles pour Oniria. Son oncle faisait déjà partie de l'Ordre, et intégra bien vite lae jeune agenre qui se retrouva dans les principes de l'organisation. Son âge n'était pas vraiment un problème, iel ne prenait pas les grandes décision, et on acceptait tout type de Mirabiliste. Sora ne s'était jamais penché.e sur les secrets de l'Ordre, auxquels iel n'a pas accès de totue manière... ce qui est sûrement mieux pour tout le monde...


Qui je suis vraiment
CHEMIN ▬ Alors j'ai pris le chemin puis j'ai pris la deuxième à droite, j'ai pris le quatrième virage à gauche, je suis entré dans le bâtiment avec la porte bleue, deuxième couloir au fond à droite, cinquième porte sur la droite, couloir du milieu puis première porte à gauche
Sinon c'est aussi mon troisième compte
CODE VALIDATION ▬ Mirabilis Kenneth Pendulum
PSEUDO HABITUEL + ÂGE ▬ Panda / 21 ans
JEU PRIVILEGIE ▬ Hasardeux siouplaît :3
COMMENTAIRES ▬ Plup o/
Voir le profil de l'utilisateur
Sora Togami
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/04/2018
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Re: Binary is for computers
Sam 7 Avr - 12:32
Équipe Pokémon
Équipe standard
Hypocéan
Suijin
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

  • Type(s) : Eau

   • Talent : Poing Poison

   • Sexe :  Mâle?

   • Taille&Poids : 1,2m pour 25kg

   • Nature : Malin

   • Niveau : 23

   • Signes distinctifs : Se questionne sur son genre

   • Mental (et physique si besoin) : Tout premier Pokemon de Sora, offert par les parents de ce dernier, Suijin est probablement l'être le plus proche de lae jeune non-binaire. Il est bien content que Sora ne soit pas resté dans la Team Rocket, il a horreur de ces gens... Il a aussi hâte d'évoluer, et ne le dit pas trop, mais il aime se battre. Depuis le coming-out de saon dresseureuse, il se demande s'il est vraiment un mâle.


Draco
Ryū
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Dragon

• Talent : Mue

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 4m pour 16,5kg

• Nature : Doux

• Niveau : 22

• Signes distinctifs : Bleu plus foncé que la normale de son espèce

• Mental (et physique si besoin) : Il se souvient très bien de l'élevage dans lequel il était, avant que la Team Rocket l'arrache à ses parents pour le donner à un.e enfant... ainsi, au début, il ne s'entendait pas vraiment avec Sora, mais a fini par s'attacher à ellui.


Solochi
Phinée
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Ténèbres & Dragon

• Talent : Agitation

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 80cm pour 17kg

• Nature : Foufou

• Niveau : 21

• Signes distinctifs : Grand amateur de chewing-gum

• Mental (et physique si besoin) : Donné par l'oncle de Sora lors de son arrivée sur Oniria, Phinée est un Pokemon qui malgré sa cécité n'a pas froid aux yeux. Il se précipite et tombe régulièrement, il ne sait pas vraiment ce que signifie "prendre son temps pour prendre la bonne décision". C'est aussi un grand amateur de chewing-gum. Une fois, il a tenté d'en voler, Sora a dit pour rire qu'il ferait une excellente recrue pour la Team Rocket... mots qui furent pris au sérieux par le jeune Solochi, qui a très envie de savoir à quoi ressemble cette Team...

Voir le profil de l'utilisateur
Sora Togami
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/04/2018
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Re: Binary is for computers
Lun 9 Avr - 0:37
Et voilà, fiche ter-mi-née, j'espère qu'elle conviendra :3
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Oniria
avatar
Compte fondateur
Messages : 126
Date d'inscription : 06/07/2016
Localisation : Dans un coin paisible
Dévoiler le secret

Identité
Rang/Talent: Dieu
Equipe:
Revenir en haut Aller en bas
Re: Binary is for computers
Lun 23 Avr - 12:01
Bonjour, re-bienvenue à toi.

Comme expliqué dans notre débat, l'écriture inclusive reste difficile à lire pour certains, mais bon, c'es toi qui voit. Si les membres ont des questions à propos de ton personnage, nous les dirigerons vers toi, comme tu l'as suggéré. :)

Bon jeu avec ce perso' !
Désolée pour l'attente.

On doit encore réfléchir aux niveaux que l'on donne à ton équipe, on va faire vite. Tu peux déjà commencer à RP cela dit.

N'oublies pas d'envoyer ton ID à quelqu'un du staff, merci !

Bon jeu sur Oniria.


Contacts utiles:

♦️ Fondatrice: Ici
♦️ Co-Fonda: Ici
♦️ Modérateur: Ici
♦️ Modérateur/Codeur: Ici


Merci de ne pas envoyer de MP à ce compte.
Voir le profil de l'utilisateur http://pkmn-over-evo.forumactif.org
Sora Togami
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/04/2018
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Re: Binary is for computers
Lun 23 Avr - 13:29
Hey hey o/

Pour l'écriture je prend donc la solution des accords "mélangés. Au niveau des pronoms, je vais garder iel (un mix de il et elle) et ellui (un mix de elle et lui) parce que ça correspond au genre du perso, mais je ferais des phrases du genre "Iel est heureux" et "Iel est joyeuse" par exemple (ça alternera dans le texte)
Et yep si y'a des questions je suis là pour y répondre !

Je vous fait l'ID et je vous l'envoie ~
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Re: Binary is for computers
Binary is for computers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Les Fiches :: Fiches Validées-