Bienvenue

Forum RPG Pokémon. Pas d'âge limite mais potentiel contenu mature. Personnalisation poussée avec les shinies et les Fakemon.

Liens utiles

Effectifs

Progressus x ... membre(s)
Mirabilis x ... membre(s)
Civils x ... membre(s)
Pokémon x ... membre(s)

Rumeurs

♦ Nous sommes en hiver !
Il semblerait que les boulangers d'Oniria soient vraiment tentés de rejoindre la Fondation Progressus... Affaire à suivre.

Membres du mois

Code par MV/Shoki - Never Utopia
1 2 3
Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'OveR ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

"Don't blink. Don't even blink. Blink and you're dead."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Blink
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 21
Localisation : Rouh ?
Dévoiler le secret

Identité
Rang/Talent: Rideau Neige
Equipe:
Revenir en haut Aller en bas
"Don't blink. Don't even blink. Blink and you're dead."
Mer 7 Mar - 22:33
Blink
« Grouh !! »
SURNOM ▬ Blinky
NATIONALITÉ ▬ Oniria
ÂGE ▬ Jeune adulte
SEXE ▬ ♀
TAILLE & MASSE ▬ Standard
TALENT ▬ Rideau Neige
AUTRE ▬ Altérée
GROUPE ▬ Pokémon
RANG ▬ Capturée (Lucian Crescent)
NIVEAU ▬ 20

Je pense donc je suis

Lorsqu’elle est effrayée, même la plus douce des créatures peut se transformer en monstre. Blink fait partie de ces Pokémon qui n’ont aucune confiance en l’Homme et qui montre les crocs pour un rien… Vraiment ? Imaginez-vous un instant à la place d’un animal acculé par quelqu’un qu’il ne connait pas et qu’il imagine lui vouloir du mal. A sa place, vous tenteriez de vous défendre, c’est indéniable… Même un humain calme et timide peut se déchainer pour sauver sa vie. C’est l’instinct de survie, tout simplement. Et on peut dire que Blink est un concentré de cet instinct, ce désir de rester en vie quoi qu’il en coûte. Quand on a vécu des choses horribles et traumatisantes, ce n’est que réflexe, que besoin.

Alors n’en voulez pas à Blink pour son attitude agressive. La renarde aurait pu être plus détendue envers les Hommes si ces derniers lui avaient donné sa chance. Mais ils l’ont gâché et maintenant, le Pokémon en paye le prix. Cependant, la Goupix vit très bien de cette façon. Sa vie a toujours été rythmée par l’adrénaline et la prudence. C’est sa façon d’être et il pourrait être impossible de faire marche arrière... Pourtant, Blink fait partie d’une espèce canine, plutôt docile dans les faits. A vous de trouver la force de la changer, si c’est encore possible. Mais qui s’y risquerait ? La femelle montre les crocs et hérisse le poil dès qu’on s’approche d’elle. Sa petite taille peut faire sourire mais une morsure est si vite arrivée et bien souvent, on regrette.

Mais la Goupix n’est pas une cause perdue… Elle est comme décrite plus haut avec la plupart des êtres humains, peut-être même tous. Tous, vraiment ? Non, il y en a un qui a réussi a gagné sa confiance. La femelle peut parfois avoir des réactions imprévisibles avec son nouveau dresseur et elle est encore un peu sur ses gardes… Mais globalement Blink l’apprécie. Cet homme a réussi à l’approcher dans un moment de faiblesse, il a eu de la chance. La renarde aussi.

De ce fait n’allez pas croire que la créature qui semble sauvage l’est réellement. Elle est capturée et devrait enfin pouvoir s’évanouir. La bonté de l’humain modifiera son comportement, il n’en fait aucun doute… Toutefois la femelle ne semble pas disposée à pardonner à tous les autres et même à certains Pokémon. Elle prend sur elle cela dit. Elle tente de ne pas grogner après les autres ou de ne pas montrer les crocs. Il ne faut pas trop s’approcher d’elle et la femelle gardera son calme. Bien que cela ne soit qu’en apparence, cela reste plus acceptable que de montrer à tout le monde que la Goupix peut mordre. D’autant plus que son dresseur commet parfois des méfaits. Lors de ces moments illégaux, Blink redevient sauvage et agressive envers tous ceux qui approcheraient son protecteur et protégé. Elle fait tout pour que cet humain s’en sorte indemne et n’hésite pas à passer à l’attaque, sur ordre ou non. Un véritable chien de garde si l’on peut dire.


Blink fait de plus en plus confiance à son dresseur. Elle voit en lui un but. Sa vie n’est plus dénuée de sens et cela catalyse sa haine et sa fureur. La Goupix n’est pas comme les autres de son espèce, doux et paisibles. Elle serait même plus hargneuse qu’un Démolosse, cela ne fait aucun doute.

Ma représentation physique

Blink est un Pokémon, comprenez par-là un animal magique. Son apparence est celle d’un petit renard blanc et rose, puisque son espèce est Goupix d’Alola. Son pelage est tout à fait agréable au touché et même à regarder. On dirait des petits nuages sur le corps d’un adorable canidé. Pourtant, cela n’est pas toujours le cas. Blink est du genre à ne pas prendre soin de son apparence et à toujours paraître sauvage. Il n’est pas rare de voir sa fourrure blanche en bataille et un peu sale. Surtout après une mission réalisée avec son dresseur. Prenez donc en compte ces détails, ils en disent long sur l’état d’esprit de la petite femelle.

Mais ses poils quelque peu crasseux ne seront pas les seules indications. Loin de là. La Goupix a souvent le pelage gonflé et hérissé par la peur ou la colère. Elle n’aime pas qu’on s’approche d’elle et encore moins quand on lui présente une main humaine. Cela a le don de lui donner une dose d’adrénaline qui oblige son corps par réflexe à devenir plus impressionnant. Bien entendu, vous ne risquez pas de prendre peur en voyant un Goupix ébouriffé mais… Cela reste un avertissement, prenez-le comme vous le voulez.

D’ailleurs, si pour la plupart des gens un Goupix est tout mignon, docile et doux, ce n’est pas le cas de la jeune femelle. C’est même tout le contraire. Blink est du genre sauvage, on croirait même qu’elle est libre dans la nature tant son comportement se s’accorde pas avec cela d’un Pokémon capturé. Elle montre les crocs quand quelque chose ne lui plait pas, elle aboi et grogne sans aucune gêne.

Toutefois, n’allez pas croire qu’elle est toujours ainsi, sur le qui-vive. Grâce à son nouveau dresseur, la Goupix d’Alola parvient enfin à avoir des moments plus calmes. Elle apprend à se détendre et à montrer de l’amour. Elle apprécie de plus en plus la présence de son humain et de son équipe Pokémon. Parfois il y a des dérapages, parfois il y a du bonheur. Si Blink est bien dans son corps, il ne sera pas étonnant de la voir faire des léchouilles à son dresseur ou à vouloir être sur ses genoux ou dans ses bras. La petite femelle reste une créature qui se développe mieux avec la présence d’un humain, elle reste un Pokémon après tout. Toutefois, elle semble indomptable. Blink accepte votre présence, ce n’est pas vous qui l’acceptez. Si Blink vous mord c’est certainement de votre faute, elle a envoyé des signaux de détresse et vous ne les avez pas pris en compte.

Comment j'en suis arrivé là...

La naissance est un acte cruel en quelque sorte. L’embryon, bien au chaud dans son placenta, est forcé de quitter ce doux monde pour en rejoindre un beaucoup plus cruel. On peut même penser que l’embryon meurt. Il meurt pour laisser sa place à un bébé qui nait dans notre monde. Ce même bébé mourra un jour ou l’autre, ayant au préalable donné naissance à une progéniture… Ou non. L’embryon quitte son cocon chaud. Le bébé vit sa vie et devient adulte. Puis il meurt, la faucheuse prenant son âme lorsqu’elle le désire. La vie est dure, la naissance l’est aussi, elle s’apparente à une mort…

Personne ne devrait connaître cette partie de l’histoire de Blink. Après tout, la femelle ne connait pas le langage humain et ne risque pas de se confier aux autres Pokémon. Mais qui sait ? Dans le futur, elle pourrait bien pouvoir être comprise par les Hommes ou ouvrir son cœur… Il convient donc d’en raconter le début. La Goupix est née dans la nature d’une mère Feunard d’Alola et d’un père Grahyèna. Elle doit certainement son côté farouche à son paternel et à sa façon d’être élevée.

Le couple de canidé vivait sur Oniria tranquillement. Les années passèrent et la petite femelle Goupix grandissait à vue d’œil. Ses parents étaient formels, il fallait qu’elle évite à tout prix les villes et les humains. Ces créatures bipèdes étaient trop étranges à leur goût et nombre de Pokémon finissaient dans leurs filets. La Feunard et son compagnon étaient des animaux très discrets. Ils fuyaient dès qu’ils voyaient un humain et ne vivaient que dans la forêt. Mais leur progéniture, encore trop jeune, ne comprenait pas la peur de ses parents. Elle avait vu à plusieurs reprises des Pokémon heureux avec ces fameux humains. En particulier ce Ponchiot qu’elle observait parfois dans un parc. Le petit chien courrait avec joie sur l’herbe, apporta un objet à son dresseur. Il battait de la queue et sa langue pendait. Il respirait la joie de vivre et sa vie semblait bien plus palpitante que la sienne
La Goupix l’enviait. Ce Ponchiot devait vivre de superbes aventures avec cet homme et ils s’entendaient bien. La petite femelle en avait assez d’avoir froid et faim. Elle ne voulait pas vivre cachée et courir chaque fois qu’un problème pointait le bout de son museau…

Alors un jour, la créature blanche et rose décida de désobéir à ses parents. Elle voulait découvrir les Hommes, en avoir le cœur net. Elle voulait une vie de Ponchiot… La femelle quitta le territoire familial et s’aventura près d’un grand bâtiment. Il y avait beaucoup de bruit ici en journée mais la nuit, c’était très calme. La Goupix s’y était donc aventuré quand la lune trônait dans les cieux. Elle venait fouiller, la truffe collée au sol. Le Pokémon voulait en apprendre plus sur les êtres humains en observant leurs architectures et leurs objets. C’était pour elle un bon commencement. Mais mal lui en prit… Elle fourra son museau dans un piège et fut enfermée dans une cage. La femelle prit peur instantanément et se mit à mordre les barreaux de toutes ses forces. Elle remuait son corps pour pouvoir sortir mais rien n’y faisait.

Au petit matin, la Goupix d’Alola était épuisée et couvert de bleus. La nuit entière elle avait essayé de s’enfuir. Mais rien. Et puis un humain était apparu devant elle, sourire aux lèvres. La créature imaginait déjà pouvoir reprendre sa liberté grâce à cet individu… Elle remua ses queues de joie et l’humain empoigna avec force la cage qui l’a contenait. La femelle fut secouée et tomba sur son arrière-train, tandis qu’elle observait les environs. La peur commençait à la prendre aux tripes, la peur réflexe. Son instinct lui dictait de fuir, loin. Cependant, c’était impossible. La vie ne pouvait pas être si simple. Les erreurs, il fallait les payer.

La renarde fut emmenée à l’intérieur du batiment. Là-dedans, on l’a parqua dans une salle sombre… La suite, il est inutile de la raconter. La femelle subit pendant plusieurs années des entrainements agressifs et quotidiens. Elle reçut des coups de la part des Hommes, on lui criait dessus. Sa cage devenait de plus en plus étroite car elle grandissait. Cette même cage était parfois sale pendant plusieurs jours. La dépression avait fini par gagner la Goupix blanche et elle attrapait souvent des maladies. La femelle s’amaigrissait et les humains la battaient encore plus. Une fois, l’un d’eux avait même brisé sa mâchoire. Une autre fois, c’était une patte, puis l’autre… Chaque fois la femelle était guérie pour reprendre les combats.

Un jour, son père retrouva sa piste de façon miraculeuse après toutes ces années. Après une bataille acharnée, il parvint à se frayer un chemin parmi les ravisseurs et tortionnaires. La hyène éclata les barreaux de la cage de sa fille, puisque la prison n’était pas résistante de l’extérieur. Les deux Pokémon s’enfuirent bien vite mais le mâle fut grièvement touché par une balle. Ils arrivèrent pourtant à atteindre l’Usine de la ville et ils s’installèrent là-bas. Sans étonnement, le père de la Goupix succomba à sa blessure et la femelle resta seule, gardant le cadavre de son père jour après jour. Sa mère ? Elle ne l’a jamais revue, peut-être était-elle capturée ou morte. La jeune Pokémon abandonnée à son sort vécu plusieurs jours avec trois fois rien. Elle se nourrissait des restes des humains, de leurs ordures.

Et enfin, quelque chose arriva. Un homme, encore un. Mais celui-ci semblait différent des autres, au moins dans son approche. Il essaya de faire le Pokémon son ami. Encore et encore. La femelle essayait de le mordre, de le faire partir. Elle n’abandonnerait pas le corps de son paternel… Mais en même temps, cette vie triste et difficile ne lui convenait pas. Cet humain, il lui rappelait le dresseur du Ponchiot qu’elle épiait. Il semblait… Gentil. Puis, à bout de forces, la renarde accepta de suivre l’humain. C’était toujours mieux que la mort… Il s’occupa même du corps du Grahyèna.

Depuis, quelques jours sont passés. La femelle commence à accorder sa confiance, bien que parfois, elle reste agressive. Elle sait qu’elle va devoir aider son dresseur à présent mais pour le moment, ce sera toujours mieux que de vivre de manière sauvage mais trouble.

Qui je suis vraiment
CHEMIN ▬ Seul Arceus le sait !
CODE VALIDATION ▬ Rrrh !
PSEUDO HABITUEL + ÂGE ▬ Lugianium + 21 ans
COMMENTAIRES ▬ BOUIIIH  
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Crescent
avatar
M. Pokémon
Messages : 114
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 22
Dévoiler le secret

Identité
Rang/Talent: Commando D.S : Envie
Equipe:
Revenir en haut Aller en bas
Re: "Don't blink. Don't even blink. Blink and you're dead."
Mer 7 Mar - 22:45
HO MON DIEU MA BLINKY !! <3 FIFILLE VA RENTRER A LA MAISON C'EST DÉCIDÉ !!


L'envie n'est qu'une marche vers le succès !



Lucian vous pille en#FF6633
Voir le profil de l'utilisateur
Blink
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 21
Localisation : Rouh ?
Dévoiler le secret

Identité
Rang/Talent: Rideau Neige
Equipe:
Revenir en haut Aller en bas
Re: "Don't blink. Don't even blink. Blink and you're dead."
Mer 7 Mar - 22:46
Wif ! ^w^

Well sinon auto-validation de la mort qui tue. Validée et déplacée. *dead*
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Re: "Don't blink. Don't even blink. Blink and you're dead."
"Don't blink. Don't even blink. Blink and you're dead."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» affectation classique des repères de bornes commutateurs Bosch
» DON'T BLINK. (u-c) | 30 juin
» hotline blink (nesayem)
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Les Fiches :: Fiches Validées-