1 2 3
Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Gros changements à venir très très prochainement ! Le forum sera fermé quand nous installerons tout cela. Restez informés !

L'Homme qui prenait soin des Pokémons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés
avatar
Dresseur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 17/05/2017
MessageSujet: L'Homme qui prenait soin des Pokémons Mar 23 Mai - 2:21
L’Homme qui prenait soin des Pokémons

L’Astre Solaire venait de dépasser son Zénith, illuminant le ciel et la contrée d’Onaria par un bleu azur spectaculaire sans être obstrué par la présence de nuages. La température était agréable, un vent doux et léger passait à travers les courants de la ville de Chronocity. Les murs de pierre sifflotaient au passage du vent, laissant croire que des pokémons s’amusaient à chanter. C’était une chose normale pour les habitants du coin qui n’y faisaient pas vraiment attention. Ces derniers se baladaient tranquillement dans la ville, appréciant chaque instant qui leur était consacré. Pokémons et Humains étaient en parfaite harmonie.

C’est dans ce contexte qu’Elveatia se promenait dans les rues, les derniers jours avaient étés mouvementés pour elle mais elle prenait cette fois à son tour des moments de détente en imitant l’allégresse des citoyens de la ville de Chronocity. Le vent portait ses longs cheveux lisses derrière ses épaules et, machinalement, la dame repassait toutes les deux minutes la main sur ses cheveux afin qu’ils ne soient pas désordonnés. Tous ses compagnons étaient en train de se prélasser naïvement dans leurs pokéballs. Seul l’Exagide restait constamment dans le dos de la dresseuse, veillant sur elle à chaque instant.

Cependant, Elveatia ne savait pas vraiment quoi faire dans cette ville, elle espérait en apprendre plus sur elle, sur son passé, mais ces efforts étaient vains. Elle avait passé plusieurs jours à interroger les habitants de la ville voir même des pokémons mais rien n’y faisait. Aucune information concrète ne fut donnée. Aujourd’hui, comme les autres jours, on lui indiqua un endroit où elle pouvait se renseigner. Cette indication fut donnée par une fillette à qui l’amnésique avait passé du temps en acceptant de jouer à chat avec elle. Dans toute son innocence, l’enfant lui suggéra d’aller à la Maison Pokémon, un lieu rempli de pokémons orphelins ou abandonnés. C’est donc d’un cœur rassuré et chaleureux qu’Elveatia poursuivit ses recherches. Tant qu’elle pouvait voir le sourire dans le cœur des gens, sa journée était considérée comme remplie.

Allant d’un pas rapide vers l’Académie Pokémon, la dresseuse manqua même dans son inattention de déchirer son pantalon en cuir noir et sa magnifique tunique bleue azur aux mêmes couleurs que le ciel en passant dans une rue un peu trop étroite. Ce qui amusait les enfants du quartier qui eux passaient sans problème dans tous les recoins de la ville.

Nous voilà donc arrivés devant une maison, ou plutôt une énorme maison. Celle-ci faisait à vue d’oei la taille d’une petite villa. Mais ce n’était pas le plus important dans cet endroit. Non. Ce qui frappait au visage, c’était le nombre hallucinant de pokémons qui étaient présents au même endroit. Voir autant de créatures différentes réunies au même endroit et étant dans la paix ne manqua pas de coupler le souffle à la jeune dame. Adorant les poékmons plus que tout, voir un tel refuge ne pouvait que l’émerveiller. Un sourire béant se dessinait sur son visage et ses petites joues viraient d’une couleur rosée. Elle se hâta donc d’entrer dans cet endroit.

Entourée de pokémons, à en perdre la vue, voilà qu’Elveatia était dans le grand jardin. Bizarrement, il n’y avait pas d’humains parmi elle, se sentant gênée, peut-être qu’elle avait fait quelque chose qu’il ne fallait pas. Peut-être qu’il fallait entrer directement au lieu de passer quelques minutes dans le jardin ? Mais, comment faire si rien n’était indiqué ? Revenant sur ses pensées, Elveatia se disait qu’il était peut-être mieux d’aller prévenir de sa présence avant de faire quoi que ce soit. Il serait incongru de passer pour une catégorie de personne qu’elle n’a pas envie d’être.

C’est donc sans aucune pression et avec le cœur léger que la dresseuse se dirigea vers la grande porte d’entrée, s’apprêtant à poser sa main couverte d’une mitaine sombre, caractéristique des jeunes dresseurs de Bourg-Palette, sur la poignée supérieure de la porte, frappant de trois coups forts et lourds celle-ci afin de prévenir les propriétaires du coin qu’elle était présente. Avec un peu de chance, elle allait pouvoir rencontrer M.Pokémon ! Elle se demandait si c’était un bon dresseur, quel était son parcours, pourquoi avoir choisi de s’installer là…l’euphorie lui faisant oublier qu’au départ. Elle était venue pour obtenir des informations cruciales sur son identité perdue.
ft. Koujou Akatsuki
Revenir en haut Aller en bas
avatar
M. Pokémon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: L'Homme qui prenait soin des Pokémons Mer 24 Mai - 22:24
La journée semblait belle et agréable, d’après le grand ciel bleu qui bordait Chronocity, et Kojou n’avait pas chômé, il venait enfin de terminer l’installation de ses petits réfugiés, et ainsi ces derniers pouvaient s’épanouir pleinement dans leur nouvelle maison. Certains encore terrifiés de ce qu’il c’était passé il y a encore peu dans leur refuge, avaient plus de mal à sortir. L’éleveur leur laissa les portes menant dans le jardin grandes ouvertes, les Pokémons sortiraient quand ils s’en sentiront capables. Mais alors que le jeune homme travaillait d’arrache-pied, il entendit trois coups sur la porte, quelqu’un venait de toquer, c’est d’un donc d’un pas rapide qu’il se rendit dans la pièce principale et put accueillir une jeune demoiselle. C’est donc d’un ton amical et doux que le jeune homme aux cheveux bleus s’exprima :

« Bonjour à vous jeune demoiselle, permettez-moi de me présenter, Akatsuki Kojou, mais vous pouvez désormais m’appeler M.Pokémon , je suppose que vous êtes venus pour voir les pensionnaires de ce refuge, et qui sait peut-être offrir une seconde vie à l’un d’entre eux ? »

Kojou avait fait en sorte de faire entrer la jeune femme afin que celle-ci puisse se mettre à son aise, il referma ensuite la porte, afin de ne pas être dérangé, toujours méfiant, l’éleveur ne souhaitait pas voir ce fameux homme au costume qui avait détruit le premier refuge. Profitant de la réflexion de la jeune dresseuse, l’habitant d’Oniria fit signe à quelques Pokémons de s’approcher, ses Pokémons personnels étaient quant à eux en train de passer du temps dans leur petits coins respectifs. Ainsi on pouvait trouver Mammoufle près de l’entrée, afin de pouvoir aller et venir à sa guise au cas où on aurait besoin de lui, Zahax se reposait dans un petit point d’eau à l’ombre, Chênécorce et Cochon quant à eux jouaient avec Mr.Jingles, Bactérion n’était pas visible car adossé à un arbre pour dormir encore un peu, seul Sonata la jeune Otaquin restait dans son petit coin accompagnée par Lucya la riolu chromatique qui écoutaient les chansons de la Pokémon Eau.

Les secondes défilaient et Kojou ne savait pas quoi dire où faire, et vit que l’on avait besoin de lui, il dut donc s’excuser auprès de la jeune femme, une urgence était une urgence même bégnine, et dans ce cas précis, il s’agissait d’une très jeune Tournegrain qui semblait être malade, et ce genre de choses ne pouvait attendre, c’est donc d’un ton toujours chaleureux, et agréable que Kojou s’exprima :

« Veuillez me pardonner, je dois vite m’occuper de cette Tournegrain, il s’avère qu’elle est assez malade et de ce fait je dois lui donner un médicament à des horaires bien précis pour l’aider à récupérer, et ainsi atténuer ses soucis de santé, je reviens de suite, si vous le souhaitez, vous pouvez aller dans la cour arrière pour rencontrer les pensionnaires de ce refuge. Merci de votre compréhension. »

L’éleveur s’éclipsa rapidement et laissa donc la jeune femme seul, l’espace de quelques instants, il espérait avoir une réponse à sa question, alors qu’il revenait déjà après une bonne minute d’absence…

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dresseur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 17/05/2017
MessageSujet: Re: L'Homme qui prenait soin des Pokémons Sam 3 Juin - 3:22
L’Homme qui prenait soin des Pokémons

La personne qui ouvrit la porte était un homme aux cheveux azurés loin d’être désagréable à regarder. Sa voix douce et mélodieuse rassura quelque peu la jeune femme. Elle s’imaginait un vieil homme ou une vieille femme mais pas visiblement quelqu’un de son âge. Des idées de dresseur pokémon en début d’aventure émergèrent de sa tête comme des réflexes :  « Etait-il un dresseur ? » « Etait-il fort ? »…tant d’interrogations lui passaient par son esprit avant d’en venir à l’essentiel, son identité.

Malheureusement, elle n’eut le temps de commencer à interroger cet homme car il dut vite repartir après l’avoir accompagnée dans le grand bâtiment. Invitée à aller dans la cour arrière, Elveatia exécuta alors le conseil qui lui fut prodigué. Sans avoir même eu le temps de prononcer quelque mot au propriétaire des lieux. Le temps lui avait semblé vraiment court. Elle se rendit compte qu’elle n’avait même pas eu le temps de se présenter ou de lui poser la moindre question. Elveatia se disait alors qu’elle verrait ça à son retour quand il aura fini de faire sa tâche.

Dans la cour arrière, de nombreux pokémons se gambadaient, se trimbalaient parmi leurs semblables. Etaient-ce des pokémons à l’adoption ? La femme ne le savait point pour le moment. Le lieu semblait tout aussi idyllique que la devanture de la pension mais l’atmosphère y était différente. On pouvait voir la sérénité du lieu, son atmosphère plus qu’agréable. La dresseuse avait envie de rester auprès de toutes ces créatures et de jouer avec elles tellement elles lui semblaient adorables.

Parmi elles, une avait retenu son attention, un petit pokémon noir de jais, dont les yeux ne semblaient pas voir plus loin que le bout du nez, avec une seconde couleur bleu ornant ses pattes. Ce petit être ne semblait pas vraiment savoir vers où il se dirigeait mais il y mettait toute son énergie en fonçant partout. Quand la femme s’en approcha, le pokémon respira fortement d’un coup, comme un pokémon au grand flair qui reconnaissait les odeurs. S’arretant net et dirigeant sa tête vers Elveatia, celle-ci était intimidée, mais décida quand même d’approcher sa main pour lui caresser le crâne gentiment.

*GNAP*

C’était le bruit des dents de la bête. Elveatia eut juste le temps de retirer sa main pour éviter de se faire mordre. Son cœur battant à la chamade. Elle se demandait ce qu’elle avait fait pour qu’il tente de l’agresser ainsi. Avant de se rendre compte que le pokémon souriait en s’approchant de l’humaine. Peu rassurée, elle recula quelque peu, mais le pokémon la suivit à toute allure. Ce pokémon avait de l’énergie à revendre.  

Un peu récitante à l’idée de se faire mordre, Elveatia eut une idée. Sortant de sa besace rapidement deux trois Baies, elle les jeta au sol devant le Pokémon. Celui-ci put les sentir et focalisa immédiatement son attention sur la nourriture avant d’avaler les baies toutes crues sans état d’âme. Heureux, le Pokémon se cambra sur ses deux jambes avant de s’assoir. Retentant l’expérience, Elveatia put caresser doucement, mais pas trop, le crâne du pokémon amadoué. Ce petit être ne manquait pas d’agitation et commençait à lui plaire. Elle put alors lui faire entendre pour la première fois sa voix avec un ton chaleureux.

- Il ne faut pas me faire peur comme ça petit bonhomme, la précipitation est un vilain défaut tu sais ?

Le pokémon, ne comprenant pas tout, se contenta de répondre des « Solochi ! » assez bruyant. C’est ainsi que la dame put apprendre le nom de l’espèce du pokémon. C’était un Solochi. Elle remarqua que le pokémon était certes brutal mais pas violent, comme la plupart des pokémons du foyer, ils étaient en paix et n’attaquaient pas la dresseuse comme l’aurait fait un pokémon sauvage par exemple. C’était vraiment un lieu reposant. La fille aux longues oreilles mit dans un coin de sa tête l’idée de revenir, si ces quelques minutes de bonheur étaient permanentes, alors il faudra repasser le plus souvent possible.

A peine avait-elle fini de parler au Solochi, que des pas se firent entendre, M.Pokémon était de retour. Prenant l’initiative, elle décida de lui parler à son tour avec sa voix douce et enchanteresse tout en souriant avec sympathie :

- Ah vous revoilà ! Le Tournegrain va bien j’espère ? J’ai pris le temps de jouer un peu avec ce Solochi un peu turbulent ! Vous lui avez donné un surnom ?

Il fallait bien commencer cette discussion quelque part après tout.

ft. Koujou Akatsuki
Revenir en haut Aller en bas
avatar
M. Pokémon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: L'Homme qui prenait soin des Pokémons Ven 9 Juin - 20:18
La jeune femme n’avait pas attendu plus longtemps et se trouvait dans la cour extérieure lorsque Kojou revint de l’urgence. Ce qu’il pouvait voir c’est que la jeune demoiselle avait réussi à sympathiser avec une Solochi que Kojou essayait de faire adopter depuis quelque temps, cette petite dragonne adorait jouer les grandes et arborait un sacré caractère. C’est alors que la jeune femme prit des nouvelles de la Tournegrain, et expliqua qu’elle avait joué un peu avec la Solochi, ce qui surprit agréablement l’éleveur. Il n’avait jusqu’à présent trouvé personne qui arrivait à s’approcher de la Solochi sans se faire mordre les doigts, certes ce n’étaient que des petites morsures bénignes, mais les gens ne voulaient généralement pas de la petite dragonne. Kojou y réfléchit rapidement et répondit au passage à son interlocutrice :

« Écoutez mademoiselle, la Tournegrain se porte un peu mieux, merci à vous de vous en préoccuper, c’est très gentil. Quant à cette Solochi, elle n’a pas encore de surnom, il s’avère qu’elle est arrivée il y a peu, et son caractère me complique la tâche, dans la mesure où je ne trouve personne pour l’adopter. Mais de voir que vous ayez réussi à vous entendre avec, je me dis que vous pourriez être la personne qu’il lui faut. »

L’homme aux cheveux bleus en était convaincu, cette Solochi serait entre de bonnes mains s’il la confiait à cette jeune femme. Elle dégageait une grande gentillesse, et une profonde sympathie pour les Pokémon, sans doute que ses Pokémons devaient beaucoup l’apprécier.  Mais alors qu’il y réfléchissait sérieusement, il voyait la Solochi tourner autour de la dresseuse aux longues oreilles, la Pokémon Ténèbres semblait l’apprécier. Kojou se pencha alors et demanda à la petite créature noire et bleue si elle voulait aller avec la jeune demoiselle, la réaction fut immédiate, la Solochi se mit à bondir de joie partout autour des 2 humains. Une chose était claire, cette Pokémon avait enfin trouvé un propriétaire qui lui convenait. Il fallait donc savoir désormais si l’adoption de cette Solochi serait acceptée par la jeune femme, Kojou ne perdit donc pas un instant :

« Mademoiselle, je pense que cette Solochi a vu en vous une propriétaire qui lui convient, c’est pourquoi je vous le demande le plus sérieusement du monde… Souhaitez-vous prendre à vos côtés cette petite Dragonne, et lui offrir tout l’amour et l’affection que cette petite mérite ? »

Kojou avait pris un ton plus solennel, moins tendre, après tout adopter un Pokémon signifiait le protéger comme n’importe quel membre de sa famille. Ce genre d’engagement n’était pas à prendre à la légère dans la tête du nouveau M.Pokémon, il laissa donc quelques instants de réflexion à son interlocutrice le temps qu’elle décide ce qu’elle allait répondre…

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
M. Pokémon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104
Date d'inscription : 16/09/2016
MessageSujet: Re: L'Homme qui prenait soin des Pokémons Lun 24 Juil - 13:42
Le rp est annulé du fait du manque d'implication et d'une absence de réponse.

_________________
Ma joie est celle des Pokémons ne font qu'un !



Je sauve les Pokémons en #000099
Carte de dresseur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Homme qui prenait soin des Pokémons
Revenir en haut Aller en bas
L'Homme qui prenait soin des Pokémons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Capacités Spéciales des Pokémons
» [PV, Ondine] Les Pokémons aquatiques
» Pokémons inventés?
» Tous les Pokémons par Ordre Alphabétique !
» Pokémons introuvables [Pokemon XY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: