1 2 3
Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Gros changements à venir très très prochainement ! Le forum sera fermé quand nous installerons tout cela. Restez informés !

Hadiyah Siaka - Jade & Pierre de Lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Prédéfinis et PNJ
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Hadiyah Siaka - Jade & Pierre de Lune Mer 13 Juil - 22:45
PRÉNOM & NOMHadiyah Siaka
Âge34 ans
Orientation sexuelleBisexuelle
OrigineOniria
GroupeIndépendante
RangMaîtresse de la Ligue
SpécialitéDresseuse
Type préféréRoche
Personnage sur l'avatarOC de Selenaka
Thème MusicalWorld Fragments I
Caractère & Physique

Mental

Hadiyah est une personne que l'on pourrait qualifier d'extrêmement sociable et extravertie. Elle apprécie le fait de passer du temps avec des gens, qu'ils soient des amis ou de simples connaissances ; elle ne se voit absolument pas vivre seule. C'est une personne très tournée vers le relationnel, qui ressent un besoin constant d'aider et de manifester son affection envers les autres. Elle passe ainsi beaucoup de temps à soutenir les personnes qui en ont manifesté le souhait, et en tire une profonde satisfaction personnelle quand elle réalise qu'elle a réussi à accompagner quelqu'un jusqu'à ses objectifs. Elle aime que son aide et ses conseils soient reconnus et, au contraire, peut être extrêmement frustrée si on néglige les remerciements ou les crédits qu'on peut lui faire après, bien qu'en tant qu'altruiste, elle apprécie le simple fait de soutenir.

Elle tend à vouloir connaître toutes les personnes qu'elle rencontre, sans faire de distinction ; elle a envie de les comprendre et de les aider si nécessaire. Elle considère que chaque rencontre a un objectif et pense qu'elle doit apprendre à connaître la moindre personne qu'elle peut croiser. Curieuse, me direz-vous, mais surtout soucieuse de son image et de ce que peuvent penser les gens. Elle tient énormément à cette identité de personne aimante et aidante qui l'accompagne depuis qu'elle est toute jeune, et sous-entend clairement que c'est devenu encore plus important depuis qu'elle est maîtresse de la ligue d'Oniria. Elle n'aime pas montrer ses défauts et ses faiblesses, essayant de soigner tout qui pourrait émaner d'elle, tout en demeurant sincèrement simple et honnête avec elle, n'osant pas imaginer le fait de devenir artificielle.

Hadiyah est une personne calme et facile à vivre. Il n'y a que quand elle est déçue d'elle-même et de ses échecs qu'elle est capable de s'énerver, et c'est bien souvent exclusivement contre elle. On la surprendra alors à s'insulter seule et à pester contre ses défauts, avant de s'isoler pour pleurer pendant quelques heures. La seule personne qu'elle ne supporte pas, c'est elle-même, car elle se considère imparfaite, pense qu'elle n'est pas à la hauteur des tâches qui lui ont été confiées, et jalouse alors les autres de tout ce qu'elle n'a pas, sans pour autant le leur cracher. Elle a d'ailleurs tendance à trop souvent se comparer aux autres ; mais paradoxalement, elle se complaît dans sa simplicité et le fait qu'elle soit naturelle pour se remonter le moral dans ce genre de situations. Être extravagante ne l'intéresse pas, mais unique en son genre tout en restant elle-même, oui.

La Maîtresse de la Ligue est charismatique et inspirante pour beaucoup ; cela lui met une énorme pression quotidienne qui la pousse à avoir une rigueur personnelle importante et des idéaux élevés. Elle doit constamment faire mieux, s'améliorer, devenir plus forte, apprendre et connaître, pour atteindre ce que la société attend d'elle en tant que dresseuse la plus puissante d'Oniria. Si un échec est trop important et qu'elle se refuse de l'assumer, elle est capable de mentir pour le dissimuler. De même, il lui arrive parfois d'exagérer les faits pour augmenter ses réussites et ses actions, et ainsi donner l'illusion qu'elle est plus forte qu'en réalité. Assumer le fait qu'elle ne réussit pas à atteindre ses objectifs lui pèse bien plus lourd sur la conscience qu'un "petit" mensonge, qu'elle dédramatise beaucoup.

Lorsqu'elle est détendue et à l'aise, on découvre une autre Hadiyah ; une personne sincère, patiente et profondément altruiste, qui tire son bonheur de la joie de ceux qui l'entourent. Elle est alors capable d'assumer ses échecs et de relativiser, voir même d'en sourire. Acceptant que son imperfection est ce qui la rend si simple et unique, on peut voir à quel point elle est humble, ne s'étant jamais considérée comme exceptionnelle. C'est une personne passionnée, paisible, et surtout sage, qui ne se presse pas. Tout vient à point qui sait attendre devient alors son proverbe préféré. Mais cela n'arrive qu'assez peu, car sa vie pleine de responsabilités est houleuse et hyperactive. Elle n'a pas de temps à perdre, elle a toujours quelque chose à faire quelque part. Mais lorsque ce genre de moments arrive, il faut en profiter : c'est par eux qu'Hadiyah est un joyau.

Hadiyah est une personne très liée à sa famille. Lorsqu'ils ont des problèmes, quels qu'ils soient, elle bondira toujours pour aller les soutenir, quoi qu'il advienne. Ils sont sa principale priorité. Si elle doit sacrifier des gens pour les secourir, elle n'hésitera pas une seule seconde. Elle tient d'ailleurs à passer au moins une fin de semaine par mois chez ses parents, qui sont alors ses seuls jours de véritable congé, où elle est coupée du monde extérieur et des soucis de sa vie quotidienne. Cela lui permet de se ressourcer et de profiter de ceux qui lui ont donné la vie et l'ont élevé avec tant d'amour et de valeur qu'elle s'efforce de partager au monde entier. Elle invite souvent son frère et sa sœur chez elle pour qu'ils passent du temps ensemble. De temps en temps, c'est toute la famille qui se réunit pour des repas de famille, qui sont animés comme s'ils s'étaient vus la veille et ne s'étaient jamais quittés pour vivre leur vie chacun de leur côté.

Passer du temps avec ses Pokémon est également un principe d'Hadiyah. Elle considère que plus leur lien est fort, plus ils se connaissent, et plus leur synchronisation et leur puissance sera augmentée. Elle s'efforce de répartir équitablement les moments avec chacun, bien qu'il est plus qu'évident qu'elle a une grande préférence pour Baptiste, qui est presque un ami d'enfance pour elle. Il est d'ailleurs celui de tous qui passe le moins de temps dans sa Pokéball, malgré sa taille et son poids important. Elle a quasiment toujours un ou deux de ses membres d'équipe autour d'elle, pour qu'ils puissent prendre l'air et profiter d'elle tranquillement. Elle considère que les avoir à ses côtés au lieu de les enfermer est très important pour leur santé et leur développement personnel, car elle n'approuve, au fond, pas vraiment l'usage de Pokéballs, ne serait-ce que par principe.

Car Hadiyah est également une personne qui se veut progressiste et moderne ; elle veut à la fois développer l'écologie et le lien avec les Pokémon, qu'elle juge au même rang que les humains, et le domaine des technologies et des sciences. Elle est particulièrement impressionnée par les inventions qu'elle croise et découvre tous les jours, et se veut toujours à la pointe de la modernité. Elle a d'ailleurs toujours son petit ordinateur portable et son téléphone sur elle, pour être capable d'être en contact avec n'importe qui n'importe quand. Elle fait un grand usage des réseaux sociaux où elle se plaît à être suivie par de nombreuses personnes, et bien qu'elle garde sa part d'intimité, n'hésite pas à partager ce qu'elle peut partager, toujours en restant sobre et respectueuse de tous.

Elle défend notamment les droits fondamentaux des hommes, des femmes, des enfants, mais aussi des Pokémon. Une grande partie de sa vie étant dédiée à l'altruisme, elle juge que les causes sociales sont essentielles au développement de la société dans le bon sens. Elle rêve d'un monde tolérant envers tous, où une égalité constante permettrait à chacun de se développer équitablement. Elle soutient également financièrement de nombreuses associations et organisations à cause humanitaire, à défaut d'y participer personnellement par manque de temps et de disponibilité. Elle est la première à donner de l'argent aux SDF et aux personnes en difficulté, d'ailleurs ; ce qui explique quelque part pourquoi de nombreuses populations plutôt pauvres ont tendance à la soutenir ne serait-ce que moralement.

Dans sa quête constante d'amélioration pour atteindre la perfection de son rôle de Maîtresse de la Ligue, Hadiyah n'envisage qu'une seule chose : continuer jusqu'à sa retraite de faire de son mieux et de s'améliorer. Elle est la dresseuse la plus puissante d'Oniria et compte bien le rester ! Elle passe beaucoup de temps à rechercher les combattants les plus prometteurs, notamment dans l'Institut, afin de former et d'améliorer le Conseil 4. Moins de gens l'atteignent et mieux c'est, après tout. Elle est plutôt optimiste de nature, persuadée que les choses s'amélioreront au fil du temps et que les soucis liés à la Team Pendulum ne tarderont pas à être réglés. Quoi qu'il en soit, elle s'assurera de faire en sorte que ce soit le cas, que cela leur plaise ou non ! Elle n'a pas fait tout ce chemin pour faire demi-tour maintenant.

Hadiyah parle de façon nette, propre, rapide et brute. Elle a cependant une voix très douce, et apprécie d'ailleurs le fait de chanter quand elle en a l'occasion. Cependant, sa plus grande passion est la sculpture. Quand elle était plus jeune, elle voulait faire des études pour se spécialiser dans ce domaine, mais s'est découvert un talent plus important pour le combat et le dressage. Elle continue de faire des sculptures en pierre, en bronze et en marbre qu'elle incruste souvent de pierres précieuses, notamment ses préférées : le jade et la pierre de lune. La salle où on la combat quand on vainc le Conseil 4 est d'ailleurs remplie de nombreuses statues de sa création, dont les 6 plus grandes représentent chacun des membres de son équipe. Dans le panthéon s'en trouvent d'autres, qui sont en réalité des représentations de chaque dresseur y ayant accédé -elle inclue.

Lorsqu'elle a du temps libre, Hadiyah apprécie également le fait de jouer au mahjong et aux jeux-vidéos, de collectionner les taille-crayons et de faire de la pêche aux Couanetons. On remarquera aussi qu'elle ne porte jamais les mêmes bijoux deux jours de suite et qu'elle repeint les murs de sa chambre toutes les deux semaines, car la couleur ne lui convient jamais.

Physique

Hadiyah est une femme de couleur, mesurant approximativement 1 mètre 70 pour 65 kg. Fine et délicate, sa silhouette douce et légère semble suivre les mouvements du vent quand elle se déplace. C'est d'ailleurs avec une grande aisance qu'elle bouge, toujours avec une grâce et une classe assez remarquable, sans se presser. Elle n'est pas musclée pour un sou mais compense cela par une agilité et une rapidité surprenante. C'est une véritable acrobate quand elle le veut, bien qu'elle n'ait jamais fait de gymnastique pour apprendre à exécuter ses pirouettes aériennes. C'est surtout sa souplesse et son goût pour l'exercice qui lui ont permis de mieux réussir dans ce domaine, bien qu'il lui arrive souvent de se rater, bien entendu, parce qu'elle n'est pas non plus une professionnelle.

Hadiyah a, en signes distinctifs notables, un tatouage blanc de Rayquaza dans son dos, pile entre ses deux omoplates. L'autre est bien sûr sa chevelure incroyablement épaisse et bien entretenue : c'est une coupe afro d'une teinte noire de charbon splendide. Elle prend énormément soin de ses cheveux, qui sont une des composantes essentielle de son apparence. Pour l'anecdote, la Maîtresse de la Ligue n'est jamais allée au coiffeur : c'était toujours sa mère qui lui coupait les cheveux. Quand elle est devenue indépendante, c'est Emily qui a commencé à s'en occuper à l'aide de ses coupillages, et c'est depuis la seule qui a la possibilité ne serait-ce que d'en entailler un seul. Le secret de leur brillance ? Apparemment, ce serait une lotion spéciale dont la Clamiral aurait le secret, à base d'essence de coquillages et de plantes...

Le visage d'Hadiyah, anguleux et régulier sans être épais, témoigne de la beauté de la nature dont elle est issue. Elle a de grands yeux marron foncé surlignés par de longs cils noirs. Ses sourcils sont tracés à la pointe d'un pinceau et son nez est comme taillé dans de la roche brute. Ses larges lèvres pulpeuses et sombres laissent entrevoir ses dents d'ivoire, qui soulignent sa beauté remarquable. C'est vraiment une femme splendide. Quand elle était jeune, on la surnommait "L’Onyx" : un joyau noir mais luisant et magnifique. Certains prétendent que c'est pour cela que le précédent maître lui a cédé sa place, mais rien n'a jamais été vraiment confirmé et Hadiyah réfute toutes ces rumeurs fermement. Elle refuse de penser que tout se base purement sur son apparence, bien qu'elle aime séduire et s'embellir.

Hadiyah aime particulièrement porter des bijoux, avec un grand bonus s'ils sont incrustés de pierres précieuses. Elle a toujours au moins un collier avec des boucles d'oreilles, qui ne sont jamais les mêmes d'un jour à l'autre, et peut rajouter divers autres accessoires, comme des bagues, des bracelets, ou même des ceintures. Elle peut également porter des rubans de tissu fins et colorés autour du corps, appréciant l'effet qu'ils lui donnent quand ils semblent pendre comme des rideaux ou des rubans flottant dans le vent. Cela lui donne un air aérien et doux, qui va de pair avec l'apparence qu'elle veut donner de sa personnalité. Elle choisit bien souvent ceux qui sont un peu brillants et transparents, dans des teintes claires et vives.

Les vêtements que portent Hadiyah sont toujours légers et de grande qualité. Elle aime particulièrement la soie et le cachemire, toujours dans les mêmes teintes : crème ou vert, parfois entre les deux. La maîtresse prend un grand soin de chacune des tenues de sa garde-robe et en a toujours une spécifique à n'importe quelle occasion spéciale. Sa préférée, celle qu'elle met seulement lorsqu'un nouveau challenger se présente à elle, est une remarquable pièce de haute couture réalisée par une amie de longue date de Kalos, Valériane. Faite sur mesure et unique au monde, elle est indéniablement une composante essentielle de la première impression qu'elle donne à quelqu'un qui la défie. Vous pouvez accéder à un visuel de la tenue sur ce lien.

La démarche d'Hadiyah est toujours gracieuse et fine. Elle ne se précipite jamais dans ses mouvements et prend bien soin de toujours savoir où elle met les pieds : elle est confiante mais tranquille. Ferme et sérieux, son visage dénote des expressions fines et délicates, où on reconnaît clairement les émotions qui l'envahissent lorsqu'elle se retrouve dans telle ou telle situation. Elle utilise beaucoup ses mains lorsqu'elle parle, comme s'ils accompagnaient le flot de ses paroles et leur donnaient une rythme un peu plus rapide et agréable.

Histoire

Originaires de la région d'Unys, les parents d'Hadiyah migrèrent lorsque son grand frère Nyanty naquit, en 2035. Son père, éminent combattant et dresseur de talent, devint un officier de la police, et sa mère, aussi altruiste qu'elle le devint, travailla à mi-temps dans un des hôpitaux voisins, jusqu'à la naissance de la petite fille le 11 Novembre 2036. Elle décida de se consacrer entièrement à l'éducation de ses enfants à partir de cette date, et devint ainsi une femme au foyer dévouée et aimante. C'est dans ce climat de famille heureuse et épanouie qu'Hadiyah passa les premières années de sa vie.

La jeune fille fut scolarisée très tôt, à l'âge de 3 ans, dans l'Institut Yume qui venait tout récemment d'ouvrir, se trouvant très près du lieu de résidence des Siaka. Son grand-frère fut aussi l'un des premiers élèves de l'école. Elle y révéla son intelligence remarquable et sa profonde affection pour les Pokémon en seulement une seule année, si bien qu'elle se retrouva dans les classes du plus haut niveau dès son plus jeune âge. Son frère, voyant sa réussite aisée, tandis que lui avait du mal, se renferma sur lui-même et dans ses études et en tira une profonde jalousie, et qu'il enfouit encore aujourd'hui.

Sa petite sœur Chimeza naquit en 2040, peu avant ses cinq ans. Hadiyah, toujours aussi vive d'esprit et pleine de vie, continua de se distinguer par sa volonté innocente et pure d'aider les gens autour d'elle. Populaire dans sa classe et appréciée de tous par son calme et sa maturité remarquable pour une petite fille, elle devint très sociable et extravertie, adorant passer du temps avec tous ses amis et refusant de laisser qui que ce soit de côté à cause de ses différences. Son père, lors d'un combat contre une des Team, perdit l'usage de ses deux jambes, le laissant meurtri et sans travail, coupant la seule source de revenus de la famille.

L'éducation d'Hadiyah était assez laxiste ; tant qu'elle ne prenait pas de risques et qu'elle ne faisait pas de choses sur un coup de tête, elle pouvait faire ce qu'elle souhaitait. Les parents de la jeune fille l'ont toujours encouragée à faire ce qui lui plaisait. Elle découvrit l'art de la sculpture très tôt, à l'âge de 6 ans, dans un atelier de découverte et d'ouverture aux différents domaines artistiques. Ce qui l'intéressait était notamment le travail de la matière et les couleurs variées que l'on pouvait trouver chez les minéraux. Ses parents, remarquant son intérêt, lui permirent de suivre de véritables cours malgré leurs problèmes financiers, où elle y révéla son talent.

Après deux ans de difficultés économiques pour les Siaka, où ils durent déménager dans un quartier populaire et vivre du peu qu'ils avaient, le père d'Hadiyah fut appelé par la police pour faire partie d'une nouvelle escouade, qui serait celle qui contrôlerait les méchas, en récompense pour ses services et en compensation pour le handicap qu'il en a tiré. Les revenus redevinrent enfin stables mais la jeune fille demeura très proche des gens qu'elle avait rencontrés dans les quartiers pauvres, en tirant une volonté de les aider et de les soutenir, ayant compris ce que cela faisait d'être dans la galère.

À ses 13 ans, toujours aussi brillante, la jeune Hadiyah reçut un Pokémon : Baptiste, un Embrylex froid et distant, que son père avait recueilli après que ses parents aient été assassinés par des membres de teams. Ayant déjà une équipe complète, la mère ne souhaitant pas avoir de Pokémon et Nyanty ne voulant pas d'un Pokémon de cette espèce, c'est à elle que revint la responsabilité de s'en occuper. Elle la prit très à cœur, et, bien que les premiers moments ensemble furent assez tendus, le don naturel d'Hadiyah pour gagner la confiance des autres fit son effet.

Au fil du temps, Hadiyah se constitue une véritable équipe, notamment au travers des voyages à travers Oniria qu'elle effectue pendant les vacances. Skaëll, puis Kaiden, rejoignent son équipe. Elle rencontre beaucoup de gens et de Pokémon et développe sa volonté d'aider et d'aimer tous ceux qu'elle croise. Après une discussion avec un membre du conseil des 4, qui voit en elle un grand potentiel, elle décide de faire en sorte d'un jour devenir comme lui, n'ayant pas la prétention de penser qu'elle deviendrait maître. Elle intègre la classe Bleu Draco durant cette période, et remarque bien vite l'égocentrisme des autres élèves qui lui déplaît fortement. 

Pendant ce temps, sa pratique de la sculpture lui permit de commencer à faire de remarquables œuvres. Elle développa sa passion pour les pierres précieuses, notamment le jade et la pierre de lune, et décida alors de se spécialiser dans le type Roche, tout en se conservant une équipe principale multi-types, à laquelle s'ajoutèrent Sonia et Emily entre-temps. Elle commença également une collection de taille-crayons après en avoir trouvé un sublime dans une ville touristique, et traversa sa phase adolescente sagement, se mettant la pression pour atteindre son objectif dans la vie.

À ses dix-sept ans, la remarquable demoiselle devint une membre de la classe Vert Tyranocif, sans surprise de qui que ce soit. Ses notes et ses remarquables capacités au combat en avaient impressionné plus d'un, dont le directeur de l'académie. Continuant ardemment ses études et ses entraînements pour atteindre le niveau dont elle rêvait, Hadiyah fit en sorte de se surpasser quotidiennement, autant sur son équipe spécialisée que son équipe personnelle. Elle multiplia les voyages, et partit même à l'étranger à plusieurs reprises pour apprendre et observer auprès des plus grands dresseurs.

De plus en plus, la personnalité et l'apparence physique atypique d'Hadiyah s'affirmèrent ; Emily devint sa coiffeuse personnelle et elle apprit à se mettre en valeur. Elle rencontra notamment Valériane, une grande tailleuse originaire de Kalos, qui l'initia aux plaisirs et à la beauté de la haute-couture. Multipliant l'usage de bijoux et de pierres précieuses, elle ne perdit cependant pas sa simplicité remarquable au quotidien, et son altruisme à toute épreuve. Elle commença à se battre pour des causes sociales comme sa mère avant elle.

Après une violente dispute avec son frère parce que ce dernier avait très mal agi envers leur petite sœur, Hadiyah, ne supportant plus l'attitude neutre et indifférence à ce sujet de ses parents, décida de prendre son indépendance et d'aller vivre avec Chimeza dans une ville voisine. Tandis que sa petite sœur continuait de se rendre à l'Institut Yume en train, membre de la classe Bleu Draco à spécialisation coordinatrice, on lui proposa un poste de championne dans l'arène voisine. Sans même hésiter, elle accepta, devenant ainsi une spécialiste du type Roche à seulement 22 ans.

Classée septième en ordre de puissance, car elle ne voulait pas exercer sur la capitale, Hadiyah passa ainsi 5 années de sa vie sans qu'elle et sa petite sœur ne reviennent au domicile familial. Elle apprit que son frère était devenu professeur à l'académie, mais ne fut pas là le jour de la remise de son titre. Malgré les demandes insistantes de leurs parents, jamais les deux sœurs ne revinrent à la maison. Chimeza, pour perfectionner son apprentissage de coordinatrice, partit dans un grand voyage à travers toutes les régions, financée par ses parents et sa sœur.

Se retrouvant seule pour la première fois de sa vie, elle multiplia les entraînements, à la fois de sculpture et de combat, voulant arriver toujours plus haut et toujours plus loin. Elle soutint la ville où elle exerçait contre les Teams qui la prenaient d'assaut régulièrement, et en tira un profond agacement pour ces dernières. Soignant de plus en plus son image et son apparence aux yeux des autres, elle finit par basculer dans une sorte d'orgueil et de confiance en elle excessive. Après une vie emplie de réussites et de victoires, elle ne se sentait plus capable d'échouer.

À ses 28 ans, Hadiyah fit le tour de toutes les arènes pour récupérer les badges avec son équipe personnelle, et se distingua par son talent et sa force incroyable. Elle avait décidé d'aller affronter le conseil des 4 pour savoir si elle avait enfin le niveau pour proposer sa candidature pour en faire partie. C'est ainsi qu'elle se lança à l'assaut de la ligue, avec Baptiste, Skaëll, Kaiden, Sonia et Emily, plus déterminée qu'elle ne l'avait jamais été, rêvant d'arriver jusqu'au maître, et même peut-être de le battre.

Elle n'en vainquit même pas un seul.

Brisée et déprimée, Hadiyah perdit automatiquement toute confiance en elle. Tout ce pourquoi elle s'était battue toute sa vie lui parut inutile, stupide, et elle sombra progressivement. Démissionnant de son rôle de championne d'arène, devenue incapable de se battre, elle relâcha son équipe de type Roche et partit d'Oniria, se rendant à Unys, la région d'origine de ses parents, pour se ressourcer et se retrouver, avec ses cinq Pokémon. Bien qu'ils firent de leur mieux, il savaient mieux que personne qu'elle ne s'en remettrait pas de sitôt.

Une année d'errance sans but plus tard, Hadiyah fit la rencontre de Shaär. Cette sage Chapignon, dont le dresseur originel était mort, lui proposa son aide dans sa quête d'elle-même et d'un nouvel objectif. Elle lui conseilla ainsi de renouer avec sa famille, de découvrir l'essence de la simplicité et d'abandonner tous les artifices qui avaient entouré sa vie jusqu'à présent pour devenir pure et naturelle. Suivant ses conseils, n'ayant rien de mieux à faire de tout façon, la jeune femme regagna en quelques mois sa vitalité d'origine.

Elle réalisa alors toutes ses erreurs : elle n'aidait les autres que pour bien se faire voir et recevoir des récompenses ne serait-ce que morales ; s'enfermant dans son égocentrisme, elle avait tourné le dos à sa famille ; à force de s'entraîner et de vouloir que ses Pokémon se surpassent, elle les avait négligés ; et pire encore, sous toutes ces illusions qui avaient entouré son identité et sa vie, elle avait oublié qui elle était vraiment. Cela lui prit encore deux longues années afin qu'elle ne soit capable de revenir à Oniria pour réparer ses bêtises.

Elle renoua avec chacun des membres de sa famille, un à un, et fit de son mieux pour regagner sa confiance. Ils virent alors qu'elle avait vraiment changé et évolué en bien, gagnant une profonde sagesse au fil du temps qu'elle passa à vivre loin de sa région d'origine. Lorsqu'elle se considéra de nouveau comme prête, soit à ses 32 ans, Hadiyah reprit d'assaut la ligue, avec son équipe de six Pokémon. Et cette fois-ci, elle triompha. Mettant à genoux chaque membre du conseil des 4, elle s'éleva jusqu'au maître, et le vainquit à son tour.

Entrant au Panthéon alors qu'elle n'aurait jamais cru cela possible, le Maître expliqua quel point il admirait ses remarquables capacités de combat ; mais également de comment elle avait confiance en ses Pokémon, et à quel point ils avaient confiance en elle en retour. Il lui parla ensuite de la sagesse et du calme qui s'émanait d'elle constamment, avant de lui demander quels étaient ses projets pour l'avenir. Elle lui répondit qu'elle n'en avait aucun en particulier et qu'elle saisirait les occasions qui se présenteraient. Alors, il lui demanda quelque chose qui fut à jamais gravé dans sa mémoire :

"Je vais vous proposer une opportunité, Hadiyah. Je pars à la retraite prochainement et je pense que vous conviendrez merveilleusement au rang de Maître. Personne ne m'a jamais vaincu depuis que la ligue a été fondée ; vous êtes exceptionnelle tout en restant une femme simple et humble. Ces qualités sont, parmi d'autres, essentielles pour être Maître. Acceptez-vous de le devenir ?"

Elle hésita quelques instants, sous le choc. Puis... Elle accepta.

La nouvelle Maîtresse de la Ligue Hadiyah Siaka fut couronnée le jour suivant.

À votre propos

Pseudonyme : Skriff
Âge : 15 ans
Commentaire : Fear the Zangoose. ET FIRST MAÎTRE HAHAHAH.

Code règlement : Pouic

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Hadiyah Siaka - Jade & Pierre de Lune Jeu 14 Juil - 1:34
Équipe Pokémon d'Hadiyah


[Baptiste]

Niveau 65

{Tension}
Sérieux
S'emporte facilement

\2,12 m pour 230 kg/
~Lame de Roc | Éboulement | Mâchouille | Séisme + Queue de Fer~
=Tyranocivite=

Premier Pokémon d'Hadiyah, il est avec elle depuis qu'il est né. Elle et lui ont vécu ensemble pendant quasiment vingt ans, si bien qu'ils se connaissent par cœur. On dit souvent que c'est son Pokémon signature, car elle le garde toujours pour "les grandes occasions", et est la majorité du temps en dehors de sa Pokéball à ses côtés. Contrairement à elle, il est impulsif, étant capable de s'en prendre à la moindre personne qui tenterait de blesser Hadiyah d'une quelconque façon. Toujours froid et distant, il entretient cependant d'excellentes relations avec les membres de l'équipe et, d'ailleurs, la maîtresse affirme que les "six membres de sa famille" (indiquant ainsi elle et ses cinq autres Pokémon) sont les seuls en lesquels il a confiance et auxquels il ne s'attaquera au grand jamais. Quand il est en combat, il ne montre aucune pitié pour ses adversaires et enchaîne ses redoutables attaques à une vitesse transcendante. Il a un mental de destructeur déterminé et calculateur, car chacune de ses capacités est toujours maîtrisée et planifiée bien à l'avance. Hadiyah affirme d'ailleurs que s'il n'avait pas d'aussi grosses pattes, il jouerait sans doute aux échecs, et serait probablement très bon.

[Skaëll]

Niveau 55

{Cœur Noble}
Timide
Souvent dans la lune

\1,92 m pour 150 kg/
~Vitesse Extrême | Crocs Feu | Lance-Flammes | Vengeance + Double-Pied~
=Charbon=

Second Pokémon d'Hadiyah ; ce n'est pas le plus puissant excluant Baptiste, mais il est indéniable que c'est un membre indispensable de son équipe. Il est plutôt timide, réservé et modeste, contrairement au cliché des Arcanin qui ont tendance à être fiers et intimidants. Il a cependant un cœur d'or et, bien qu'il ait peur de faire n'importe quoi, s'efforce de faire de son mieux constamment. Il n'aime pas spécialement les conflits dégénérant en disputes, mais prend du plaisir lorsqu'il s'agit de combattre amicalement. Il se refuse de blesser un adversaire trop gravement et est plutôt peureux en général, de crainte de faire une bêtise. Il manque beaucoup de confiance en lui. Il est assez jaloux et possessif, essayant souvent de piquer la place aux autres lorsque leur maîtresse les récompense avec caresses et friandises. Il a cependant d'excellentes relations avec les autres, notamment avec Kaiden, avec qui ils forment un redoutable duo.

[Kaiden]

Niveau 55

{Cran}
Brave
Aime courir

\1,47 m pour 45 kg/
~Coup d'Jus | Crocs Éclair | Hurlement | Change Éclair + Crocs Givre~
=Aimant=

Troisième membre de l'équipe d'Hadiyah et indubitablement le plus téméraire de tous, Kaiden est un Luxray qui aime se faire respecter et en imposer aux autres. Il est extrêmement protecteur et ressent un besoin constant de se défouler. Il est très lié avec Skaëll, qui est son partenaire privilégié dans de nombreux combats. Actif et déterminé, c'est souvent celui qui donne le petit coup de boost motivant aux autres quand ils en ont besoin. Il n'a pas peur du danger si le résultat final en vaut le coup, et bien qu'Hadiyah lui reproche parfois d'être trop imprudent, il se vante souvent de ses réussites suite à ces prises de risque. Il voue une grande importance à son apparence physique et se soucie souvent de la grâce et la classe de ses attaques - au grand dam de la maîtresse qui, parfois, le voit se pavaner au lieu de réellement se donner à fond dans un combat. Toujours pardonné cependant, Kaiden n'hésite pas à se sacrifier si cela permet à d'autres de s'en sortir mieux que lui sur le champ de bataille.



[Sonia]

Niveau 57

{Télépathe}
Discrète
Attentive aux sons

\1,45 m pour 78 kg/
~Coupe-Vent | Lame d'Air | Dracogriffe (CT) | Vol (CS) + Passe-passe~
=Bec Pointu=

Quatrième membre de l'équipe d'Hadiyah, Sonia est la plus discrète bien que sa spécialité soit tout ce qui touche au domaine du son. Elle aime particulièrement la bonne musique, avec une très grande préférence pour le classique. Voler paisiblement dans le ciel et profiter du soleil pour lézarder est un de ses passe-temps préférés. Elle est timide et pacifiste de nature ; cependant, elle se différencie de Skaëll de par le fait que tandis que lui a tendance à dériver au gré de ses émotions, elle est plus paisible et maîtrisée, se refusant d'aller dans l'excès car étant terrifiée à la simple idée de perdre complètement le contrôle comme nombre de ses confrères dragons. Son usage de Colère est très rare et fait aussi peur à ses adversaires qu'à elle-même. Elle a une grande complicité avec Shaär de par sa capacité de réflexion notable, et apprécie tout particulièrement le talent diplomatique d'Hadiyah. Elle admire également secrètement Baptiste et se sent assez mal à l'aise quand elle est à proximité de lui.

[Emily]

Niveau 60

{Torrent}
Solo
Fière de sa puissance

\1,49 m pour 90 kg/
~Coquilame | Hydrocanon | Hydroqueue | Danse-Lames + Assurance~
=Eau Mystique=

Coléreuse et combative sont les deux termes pour décrire le mieux Emily. Elle opère le plus souvent en solo, ayant beaucoup de mal avec le travail d'équipe, ce qui explique qu'elle est la seule membre avec Baptiste à ne pas avoir de "Pokémon paire". Elle est d'ailleurs sa rivale la plus insistante, essayant de le vaincre dès qu'elle en a l'occasion, mais échouant constamment. Elle revient à la charge à chaque fois, redemandant plus de coups pour devenir plus forte. La Clamiral aime le fait d'intimider les gens et se donne volontairement une personnalité forte et froide, et a tendance à désobéir à Hadiyah. Elle craint terriblement l'échec et encore plus la mort, ce qui lui donne une volonté d'être capable de se débrouiller seule -bien qu'elle sache éperdument au fond d'elle, parmi tous ses doutes personnels, qu'elle n'y arrivera jamais. Elle donne l'impression de ne pas apprécier les membres de son équipe mais est en réalité la plus possessive et jalouse de tous.

[Shaär]

Niveau 58

{Pose Spore}
Maline
Esprit rebelle

\1,23 m pour 38 kg/
~Canon Graine | Giga-Sangsue | Dynamopoing | Feinte + Vampipoing~
=Grosse Racine=

Shaär, bien qu'étant la plus âgée de tous les Pokémon de l'équipe d'Hadiyah, est en réalité la dernière membre de celle-ci. Grande stratège et manipulatrice, elle peut paraître assez peu affective d'apparence, mais est au moins aussi câline que Skaëll lorsqu'elle se retrouve tranquille. Constamment à réfléchir et à élaborer de nouvelles stratégies, elle aide bien souvent sa maîtresse dans les situations les plus complexes, en lui proposant le point de vue d'un membre de l'équipe. Bien qu'elle ne soit pas capable de s'exprimer verbalement, elle arrive merveilleusement bien à se faire comprendre auprès de n'importe qui. Sage et disciplinée, elle apprécie tout particulièrement Sonia, qui dispense un calme et un pacifisme qu'elle ne retrouve pas chez les autres Pokémon, mais qui lui permet de mieux réfléchir et de se détendre plus aisément. Elle a rejoint l'équipe d'Hadiyah il y a seulement 5 ans, mais est une membre aussi bien intégrée que les autres qui sont là, en moyenne, depuis plus de quinze d'années.


Passez votre souris sur leurs icônes pour les découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 342
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Hadiyah Siaka - Jade & Pierre de Lune Sam 10 Sep - 11:34
Fiche déplacée suite à la demande de son auteur (personnage joué passant donc en PNJ, d'où l'autre modèle de fiche).

Si vous voulez des informations, vous pouvez voir avec le staff pour qu'il tente de contacter l'auteur. Merci !

Enfin, je rappelle que même si cette fiche est présente, le rang de Maître reste disponible pour un autre personnage ! Celui-ci est juste une possibilité.


_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hadiyah Siaka - Jade & Pierre de Lune
Revenir en haut Aller en bas
Hadiyah Siaka - Jade & Pierre de Lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pierre de Lune |Deuil des Esprits - Museau Balafré - Nuage d'Hiver|
» Les restrictions
» Deux Etoiles sur une pierre de lune ~ [ PV : Azur et Satin ]
» La Pierre de Lune
» pierre lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Prédéfinis et PNJ-
Sauter vers: