1 2 3
Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

Bon...allons-y.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Validées
avatar
Dresseur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 17/05/2017
MessageSujet: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 0:15
Elveatia
ft. Princess Zelda de The Legend Of Zelda

Âge : Inconnu (en dessous de la trentaine)
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Origine : Pays disparu
Groupe : Civils
Rang : Dresseur
Spécialité si besoin
: Dresseur Pokémon
Caractère

Calme et sereine, il s’agit là d’une personne au sang-froid plus que remarquable. Elle fait partie de ce genre de personne qui réagira le plus souvent avec une attitude posée, quel que soit la situation. Observant et analysant tout ce qui peut se passer autour d’elle et dans son environnement. Son visage impassible en déconcentrera plus d’un. Rares sont les émotions qui s’expriment au travers de son visage. Des lèvres qui sourissent, un regard touchant, ces choses là sont le maximum que vous pouvez attendre d’elle. Si jamais elle rit devant vous, et que vous n’êtes pas un enfant, vous pouvez vous estimer chanceux. Elle ne laisse jamais les évènements prendre le dessus sur elle. Se montrant très sérieuse voire intimidante quand une situation l’oblige à être ainsi, elle peut être très directe voire dure dans ses propos, pouvant briser les espoirs et les rêves de chacun.

Déterminée cependant, une fois qu’elle a un objectif, elle s’y accroche et ne l’abandonnera sous aucune manière que ce soit. Laisser tomber ne fait pas partie de son vocabulaire. Gardant les idées claires, s’en détourner serait une épreuve difficile pour cette femme. Même si elle doit mettre plus longtemps que prévu, son objectif reste clair et concis.

De nature sociable, et très à l’écoute,  est une femme qui n’a jamais peur de dire ce qu’elle pense et est dotée d’un esprit libre et se montre très curieuse sur le plan intellectuel. Détestant ne pas savoir quelque chose, elle pourrait passer sa vie dans une bibliothèque pour se cultiver et s’entraîner mentalement.  En dehors de ça, l’amnésique est une personne très amicale et généreuse, se montrant toujours disponible pour ceux qui ont besoin d’elle. Mais elle reste une personne très fière, avec un certain orgueil parfois mal placé. Si elle échoue quelque part, elle s’en voudra énormément et fera tout ce qui est en son pouvoir pour corriger cela.

Elveatia est donc quelqu’un qui ne cède jamais à la précipitation, n’ouvrant la bouche que pour dire quelque chose d'utile et n’abordant jamais une conversation sur sa propre personne. Elle reste cependant une personne très attentive au monde qui l’entoure. Essayer d’en savoir plus sur elle est comme un virage en épingle. Douée de répartie, elle évitera avec habilité le sujet.

Selon elle, il n’y a ni bien, ni mal en ce monde. Seulement des actes qui reflètent des conséquences. Les ténèbres et la lumière forment une seule et même entité dans cet univers. Son mode de vie repose sur la recherche de ce constant équilibre. Elle ne voit donc pas les personnes des Teams  comme des êtres purement négatifs, ni les êtres « normaux » de la région comme des êtres fondamentalement positifs. Juste deux clans qui ont des idéaux qui s’opposent. Vous pouvez donc être surs qu’elle émanera quelques doutes si une personne venait à lui dire que les Ténèbres et le Chaos sont mauvais.

Ce mode de raisonnement fait qu’elle sera sociable, agréable et sympathique, avec toutes les personnes qui peuvent se présenter à elle. N’apportant aucun jugement devant quelqu’un qu’elle ne connait pas. Se contentant d’observer les actes et ainsi émettre son propre avis par la suite. Aussi, tant que personne ne se met en opposition avec la progression de son objectif, Elveatia n’en fera rien. Si l’inverse vint à se produire, soyez sûrs qu’elle déchainera toutes ses forces pour vous écarter du chemin.

Grande protectrice de la Nature, elle apprécie énormément la beauté que peut offrir le monde. Elle pourrait passer des heures à regarder une simple cascade s’écouler. Méditant et admirant les paysages merveilleux de l’environnement. Elle rejettera donc avec dégout les personnes qui ne prennent pas soin des pokémons et la flore et usent et abusent d’elle sans modération. Comme dit plus haut, garder l’équilibre est important pour préserver le monde.

Vint ensuite le combat, une seconde nature pour notre élue. Avec sa perte de mémoire et son combat acharné contre ceux qui oppressent les innocents ou s’opposant à ses buts,  notre élue a donc  acquit une éthique,  un code.  Ce qui fait que Elveatia se donnera toujours à son maximum dans ce qu’elle entreprend, surtout lors d’une match pokémon. Peu importe son adversaire, peu importe le contexte du combat, peu importe sa puissance, Elveatia est un dresseur qui se donnera à son plein potentiel à chaque affrontement. L'inverse étant, selon elle, un grand manque d'irrespect envers son adversaire. Dresseur expérimenté, elle se montre toujours créative voire opportuniste quand elle est en combat. Ne laissant jamais une opportunité lui échapper entre les doigts. Elle se donnera toujours à son plein potentiel. Même contre un Gamin et son armée de Ratattas.

Appréciant de tout son cœur les combats pokémons, elle est une stratège et tacticienne redoutable, sachant se coordonner avec ses compagnons pour un résultat optimal. Cependant, elle reste peu douée dans d’autres domaines que le combat, comme la coordination Pokémon par exemple ou encore l’élevage. Inventive et brillante, elle est capable de faire du moindre petit pokémon une machine de combat. C’est une personne très intelligente et réfléchie, ne laissant jamais aucun élément de sa vie ou celle de ses pokémons au hasard.

Peu crédule, elle ne croit que ce qu’elle voit. Ce qui peu agacer assez souvent les personnes avec qui elle peut converser. Sa manie de faire la morale ou de corriger chaque tort d’une personne est quelque chose dont elle raffole. Le pire, c’est qu’elle gardera un ton à la fois sec tout en posant les choses de manière très calme. Ce qui peut décontenancer. C'est une femme obstinée qui sait ce qu'elle veut et ne veut pas et malgré ses airs calmes elle est très susceptible.

Son raisonnement et son comportement peuvent parfois se montrer impulsifs voire dangereux, ne se rendant pas compte des potentiels danger ou de la prise de risque qu'elle prend. Son obstination peut l'amener sur des chemins dangereux et ce n'est pas avec ses oeillères qu'elle peut arranger les choses. Souvent un danger pour les autres comme pour elle-même par des décisions certes réfléchies, mais sans faire attentions aux facteurs potentiels de désastre.

Il s'agit d'une personne autoritaire (surtout avec ses pokémons), elle à un certain mépris pour ceux qui ne peuvent se donner à 110% et préfère donc de loin des pokémons avec un fort caractère prêts à subir la pression qu'elle peut leur imposer. Elle compense son manque de confiance en elle en tant qu'humain pour la placer dans ses pokémons qui eux ont le pouvoir d'accomplir de grandes choses.

Rancunière, elle vous poursuivra jusqu'en enfer si vous osez l'offenser. Mettant son honneur avant tout.

En somme, Elveatia est une personne qui ne vous laissera pas indifférent quand vous aurez l’occasion de la croiser sur son chemin.


Physique

L’une des principales caractéristiques que l’on remarque chez Elveatia, ce sont ses oreilles pointues et assez longues qui sont accrochées à sa tête. Faisant fi des remarques qu’on peut lui faire à ce sujet, elle assume parfaitement cette particularité et n’hésite pas à l’orner de boucles d’oreilles quand l’occasion se présente.


Lorsque vous lui parlez, en portant une attention sur son visage, vous pourrez remarquer que ses grands yeux présentent un iris aussi brillant que de saphir. Ses cheveux sont d’une couleur blond doré et sont parfaitement lisses, traînant derrière elle avec élégance et grâce. Se maquillant que peu, elle se contente d’ajouter du noir autour des yeux et un peu d’eye-liner à la finesse de ses traits fins et somptueux qu’elle aborde en tout temps.  Pour en finir avec son visage, elle décore toujours ses lèvres d’un rouge aussi éclatant que le rubis.

Même si elle ne vous l’avouera jamais, elle pèse presque une soixantaine de kilogrammes à tout casser pour une taille de cent-soixante-cinq centimètres. Nous pouvons rajouter qu’elle a une poitrine bien développée, alliciante et est munie d’un galbe parfait en plus d’être callipyge. Elle a un ventre plat et la cambrure des reins légèrement accusées mettent en valeur sa taille fine, les membres modérément musclés. Son corps plutôt élancé et athlétique est un excellent témoignage de l’hygiène de son corps. On peut la reconnaître de loin à sa démarche altière, à sa silhouette élancée, ainsi qu’à ses mouvements précis.


Son teint reste très clair malgré les nombreux climats chauds où elle peut voyager et la température plutôt agréable de la région d’Oniria. Ne bronzant que très rarement. Elle reste sensible aux coups de soleil et préfère éviter de s’y exposer trop longtemps, prenant soin de son corps en tout moment.


Si on s’intéresse à ses vêtements, on peut souvent la voir en train de porter une tenue en motifs roses ou rouge composé de soie.


Quand elle se balade ou s’adonne à l’exploration de grottes,  porter des vêtements qui se déchireront ne la dérange pas. Cependant, elle fait toujours attention à ce qu’elle porte tout comme porter des tenues formelles avec des talons hauts avec ou sans plateau, aiguille ou sans aussi, par souci de mode.  Souhaitant garder une certaine classe dans son allure et dans la vie de tous les jours pour que l’on puisse se concentrer sur autre chose que ses oreilles qui sont vraiment visibles pour le coup. Quand elle voyage, elle se contente d’une jupe ou d’un bermuda, d’un haut court et de bottes en cuir, préférant l’efficacité avant tout.




Histoire

De nombreuses histoires et légendes parsèment notre monde. Les humains, un peuple vivant en harmonie ou presque avec les pokémons, ne font pas exceptions à cette règle et disposent eux-mêmes de récits.

Celle que nous allons vous raconter aujourd’hui parle de la Reine d’un Royaume oublié et perdu depuis des siècles. Celle qui n’eut pas peur de s’élever contre les plus puissantes des créatures de ce monde.

Il était une fois un royaume fort fort lointain prospère et luxurieux, vivant en harmonie avec les pokémons et la nature. Les temps n’étaient pas toujours simples, mais tout le monde faisait de son mieux pour vivre en paix. Les hommes, les femmes, et les pokémons se tenaient la main pour faire face à toutes les difficultés. Qui plus est, les pokémons les plus puissants et féroces veillaient à ce que la paix entre pokémon et humains soit maintenue.

C’est dans ce contexte qu’est née Elveatia. La Princesse de ce Royaume aux allures merveilleuses. Née dans la paix, elle passa une grande partie de son enfance à jouer avec ses amis, pokémon et humains. Véritable garçon manqué, elle passait plus de temps dans la boue qu’à se comporter comme une princesse. Mais les rangs et les statuts n’avaient que peu d’importance car, il n’y avait aucun véritable enjeu.

D’ailleurs, c’est comme ça que la princesse put rencontrer la plupart de ses pokémons. En jouant et en explorant le petit royaume autour d’elle. Les pokémons avec qui elle jouait dans la nature finissaient par devenir des camarades, puis des amis, puis des membres de la famille.
Parmi ses six, seul le Tylton occupa une place particulière dans le cœur de la jeune fille car c’est un pokémon qui la suit depuis la naissance. Chargé des berceuses et d’amuser la petite quand elle était seule chez elle, c’était le tout premier véritable ami de la princesse.

Malheureusement, les hommes n’étaient pas tous prompt à la paix. Certains étaient cupides et surtout, déterminés. La détermination était un pouvoir puissant mais chez certaines personnes, il pouvait amener à leur propre perte et pire, engendrer des dégâts chez les autres.

Des hommes et des femmes n’étaient pas vraiment en accord avec le fait que des pokémons plus puissants veillaient sur l’ensemble du Royaume. Les sentiments d’infériorité, le désir illusoire de liberté et la peur pouvaient pousser les hommes à accomplir n’importe quoi. Même le pire.
Les esprits et pensées mauvaises en appelant d’autres, de nombreuses personnes du royaume commençaient à se réunir, à préparer des plans, à convoiter un renversement de l’ordre établi.

Les citoyens s’étaient divisés en deux clans, ceux qui prônaient le vivre ensemble avec les pokémons même si des pokémons beaucoup plus forts qu’eux veillaient au grain. D’un autre côté ceux qui refusaient toute idéologie de soumission et préféraient vivre par eux-mêmes sans craindre qu’une puissance supérieure puisse s’opposer avec eux. Les tensions devenaient de plus en plus fortes et il fut difficile, même pour le Roi en place, de calmer les situations actuelles.

C’est alors qu’un jour, des attaques eurent lieu sur l’ensemble du Royaume, l’insurrection était en marche. Un grand conflit éclata. D’énormes combats eurent lieu. Chaque camp avait des raisons de se battre, chaque camp avaient humains et pokémons prêts à sacrifier leur vie pour une cause qu’ils trouvaient juste.

On ne comptait pas les pertes, un gagnant ne semblait jamais voir le jour, la nuit sans lune et les nuages ne voulaient pas s’écarter. Les seules lumières étaient les flammes des maisons et des bâtiments, accompagnés de cris, soit d’espoir pour un monde meilleur, soit de désespoir pour la perte d’un proche, soit de la folie de ceux qui étaient encore vivants.

Dans ce désordre sans précédent, c’était à la Princesse, en fin d’adolescence, de devoir prendre part à cette guerre qui déchirait le pays. Beaucoup attendaient son avis, beaucoup se demandaient à quel camp elle prêtera sa force. Ayant manifesté plusieurs fois son refus de s’intéresser à des querelles inutiles, un sentiment de trahison naissait des deux côtés.  Puissant, faibles, cela n’avait plus d’importance de qui était quoi. Seul résidait le chaos et cela ne pouvait amener qu’une seule chose, la désolation.

Partie de cette idée, Elveatia refusa de s’allier à qui que ce soit, se battre contre son propre peuple n’avait aucun sens pour elle. Pour mettre un terme à tout ça il ne lui restait qu’une seule solution. Il lui fallait de la puissance, pour mettre tout le monde sur un pied d’égalité et stopper la folie générale qui avait pris le pas sur la raison.

N’ayant pas cette force en elle, du moins pour l’instant, elle connaissait quelqu’un qui, lui, avait la sagesse et la force infinie, donc suffisante pour terminer ce conflit qui faisait rage. La jeune fille vola donc l’un des trésors royaux, un magnifique ocarina bleu transmis dans la famille depuis des générations. On racontait que cet Ocarina avait des pouvoirs mystérieux et pouvait agir sur le monde.

Mais son rapin fut bloqué par quelqu’un d’autre, son propre père. Qui demanda à la jeune fille de remettre l’objet là ou elle l’avait trouvé. Dégoutée de voir un parent s’opposer à son propre enfant, la princesse refusa d’obéir à son père, le Roi, avant de l’accuser de tous les mots du monde. Lui disant que si ce conflit éclata et que tout le monde mourrait dehors, c’était de sa faute car il n’avait pas su maintenir le peuple en place. Le Roi fut choqué de voir des propos aussi violents de la bouche de sa fille. Il la mit donc en garde, le Pouvoir pouvait faire tourner la tête de n’importe qui, une trop grande force pouvait changer la mentalité du plus doux des êtres. Consciente que si elle obtenait une quelconque force des plus grandioses, le véritable danger serait elle-même, Elveatia acquiesça mais refusa de renoncer. Sa Détermination était grande et son désir de voir la paix revenir sur les terres du Royaume surpassaient toute idée d’abandon.

Ne voulant pas se battre avec sa fille, le Roi laissa donc son enfant passer avant d’aller retourner au combat pour protéger son peuple, il avait confiance en sa fille et espérait de tout cœur qu’elle ne ferait rien d’idiot. Tel le parent qu’il était, il décida de placer les espoirs d’un futur meilleur à la descendance.

Avant de partir, il conseilla à sa fille de chanter la seule mélodie qu’elle connaissait vraiment par cœur, et, voyant que le château commençait à être attaqué, somma à sa fille de s’en aller le plus vite possible et de ne pas revenir avant qu’elle aie trouvé une solution.

Fuyant alors les champs de bataille, affrontant ses anciens camarades et amis avec dégout et rejet, la femme avec ses pokémons, fit de son mieux pour atteindre son objectif, peu importe ce qui pouvait se trouver face à elle. Ni les insultes, ni les épées, ni les autres pokémons, ne pouvaient la stopper. Sa Détermination et celle de ses pokémons était plus forte que tout.

Le lieu qu’elle souhaitait atteindre était le Temple Divin, un lieu qui laissait entendre la rumeur que le plus puissant et le plus terrible des pokémons y résidait.  

Une fois à l’intérieur, elle ne prit même pas la peine de panser ses blessures et monta sur les marches pour se rendre sur l’estrade principale. Une légende en cachant une autre, celle du Royaume lointain racontait que le plus puissant des être se manifesterait sur Terre si quelqu’un au cœur pur faisait appel à son pouvoir en temps de conflit.

Se moquant totalement de savoir si son cœur avait la moindre once de pureté, Elveatia, joua quelques notes avec l’Ocarina.  La seule mélodie qu’elle connaissait vraiment par cœur était la berceuse que lui chantait son Tylton toutes les nuits. Mais depuis le temps il avait bien grandi et c’était devenu un Altaria fier et courageux.

Les notes résonnaient avec écho dans la grande salle du temple quasiment vide, la princesse jouait de toutes ses forces, espérant avoir une réaction quelconque.
Plus elle jouait, plus une sensation de malaise s’emparait d’elle, sa peau se crispait, ses poils se hérissait. Son instinct la prévenait que quelque chose était en train de se passer. Il en était de même pour ses pokémons, ils commençaient tous à se mettre en garde, entourant leur dresseuse. Le sol tremblait, le plafond s’effondrait, la vision de la femme devenait de plus en plus flou quand enfin, tout devint clair.

Un escalier fit son apparition, montant jusque très haut dans le ciel. Le toit s’était ouvert et les marches translucides mais brillantes occupaient toute la vue. Ne voyant aucune indication, la femme ne se posa pas plus de questions et décida de grimper les marches. Elle était déjà assez heureuse qu’il se soit passé quelque chose, sa motivation l’aurait poussé à jouer jusqu’à l’épuisement autrement.

La montée des marches semblait interminable. Allant de plus en plus haut, on pouvait voir l’ensemble du Royaume, n’offrant qu’un malheureux spectacle de flammes et de fumée noire. Elveatia préférait regarder son objectif et pas ce qui se déroulait en bas, qui plus est, n’importe qui aurait le vertige à cette hauteur qui ne faisait que croître.

Une fois tout en haut, les marches l’amenèrent sur une plate-forme, tout aussi translucide. Au bout se trouvait la Puissance convoitée par la princesse.

Du ciel descendait une créature équine, ressemblant à un cheval avec un ventre strié verticalement fit son apparition. Ce motif strié avait plusieurs récurrences sur le dessous de sa crinière et de sa queue. Elveatia eut l’impression d’avoir compris une formule compliquée de mathématiques en apercevant la grande créature, comme si tout devenait enfin clair dans sa tête. Quand un écho à devenir sourd résonna au fond de son esprit.

La Créature demanda à la jeune fille son identité et pourquoi avait-elle fait l’affront de venir jusqu’à lui. Sa seule réponse fut brève, elle était la princesse du Royaume et le peuple et les pokémons s’entredéchiraient. Son seul souhait était que cela cesse.

La pression ressentie était énorme, Elveatia avait l’impression que son cœur allait exploser d’un moment à l’autre. Elle se demandait comment elle pouvait rester encore consciente face à lui. C’était un pokémon ? Si sa simple présence était aussi écrasante, qu’en était-il de sa force ? Il ne valait mieux pas l’imaginer.
Voyant le conflit, de ses propres yeux, la Créature ressentit une profonde déception. Mais ne pouvait pas rester inactif face à tant de haine sous ses yeux. Il fit donc s’abattre une lourde pluie pour éteindre les incendies, avant de détruire de sa grande lumière toutes les armes du royaume et de réduire en poussière les hommes et les pokémons qui avaient encore la volonté de se battre tout en soignant les blessés.

Le Soleil pouvait enfin se lever, à travers les nuages, les premiers rayons de cette nuit interminable commençaient enfin à se montrer.

Effarée devant une scène aussi punitive, mais impuissante, la princesse ne préférait rien dire, constatant ce qui se passait sous ses yeux en dessous d’elle. La peur montait en elle. Un sentiment qu’elle n’avait jamais vraiment rencontré et qui lui infligeait la dure réalité. Celle qui te fait admettre que l’on peut mourir à tout instant.

Revenant à elle justement, l’Être Supérieur somma à la fille de l’aider en retour. Depuis longtemps il attendait que quelqu’un vienne à lui. De bonne foi, il accorderait un vœu à celui qui parviendrait jusqu’à lui en échange d’une mission.

Il avait besoin de ses plaques, la source de son pouvoir. Des pierres en forme de tablettes et de différentes couleurs. Elles étaient réparties un peu partout dans le monde et pouvaient accorder de grands pouvoirs à ceux qui les portaient. La Créature les avait autrefois dispersées dans le monde pour que celui-ci prospère, mais maintenant que le monde s’est développé, sa tâche était accomplie et ces essences devaient être retirées pour éviter qu’un conflit puisse éclater de nouveau.

C’est donc tout naturel que Elveatia accepta. Cette créature lui avait rendu service et elle ne s’imaginait pas dire « non » à un être aussi puissant. La terreur était présente et cela faisait beaucoup trop d’informations à assimiler d’un coup.

Les plaques semblaient être des artefacts très puissants, il y en avait dix-sept en tout, une pour chaque élément de la nature qui existait. Mais la princesse n’avait aucune idée de comment trouver ces fameuses plaques. Avec tout son courage, elle fit part de ce ressenti à l’Être supérieur, ce dernier, toujours en train de juger ce qui se passait et les actions de chacun des hommes, accorda à la dame avec une dix-huitième plaque, normale, avec dessus les lieux des différentes plaques à chercher, il y en avait dans le monde entier, bien au-delà du Royaume et dans des zones lointaines.

Un voyage qui pourrait prendre des mois, voir des années. L’Être Suprême demanda à la jeune dame de se hâter et qu’il surveillera ses moindres faits et gestes, sa venue sur Terre lui demandait beaucoup d’efforts et il devait retourner par-delà le ciel. Avant de s’en aller, il déposa une marque sur la main de la fille, attestant de son statut et représentant le pacte qu’elle avait conclu avec lui.

Aussi, dès sa disparition, la princesse put retourner à son Royaume.

Les dégâts étaient colossaux, les conflits avaient peut-être cessés, mais plus de la moitié de la population avait été  décimée, soit par les batailles, soit par l’Être Suprême lui-même. Craignant le pire, elle courut désespérément au château, en ruines, pour y trouver les cendres encore chaudes de son père. A ses côtés gisait un pokémon. En forme d’épée accrochée à un bouclier. Il pleurait la mort de son dresseur. La Princesse put le reconnaître immédiatement, c’était l’Exagide de son père, un fidèle allié du Royaume.

Elveatia s’excusa de tout son cœur de la mort de son maître, c’était de sa faute si il n’était plus. Mais l’Exagide lui, avait déjà pleuré toutes ses larmes. A sa manière, il fit comprendre à la jeune fille qu’il ne se battrait plus jamais de sa vie mais qu’il souhaitait voir comment elle, honorable enfant de son père, allait faire pour se débrouiller à la sortie de ce chaos. Il voulait constater de son propre œil les progrès d’une Reine en devenir.

C’est comme ça qu’Elveatia eut son arme. Un Exagide qui se laissait manier comme épée pour elle si besoin mais qui ne combattrait plus jamais face à d’autres pokémons. Armée et équipée, la princesse put alors partir à l’aventure au bout de quelques semaines. Refusant d’abandonner le reste son peuple, elle décida de l’amener avec elle pour découvrir le monde.

C’était une Reine désormais, il fallait qu’elle fasse ce qu’il y avait de mieux pour ses citoyens et pokémons. Qui plus est, elle préférait partir après avoir pensé les blessures des pokémons que de rester, craignant que le ressenti subsiste. Il fallait désormais laisser les pokémons en paix.

Ainsi, une communauté nomade s’était formée, bougeant au gré du vent, allant de pays en pays, de région en région. Au fur et à mesure de l’aventure, des gens trouvaient en certains lieux une place idéale pour s’installer et finissaient par quitter la communauté. La Reine, ravie de voir à chaque fois que les membres de son peuple trouvaient un semblant de paix dans un lieu, les laissait s’en aller. Après tout, la promesse n’engageait qu’elle-même.

C’est au terme de huit longues années de voyage qu’elle put mettre la main sur la dernière plaque. Ce n’était plus une adolescente désormais mais une femme charismatique, pleine de grâce et aventureuse. Au début quelques centaines, ils étaient désormais des milliers, telle une armée. Au cours de ses voyages, la Reine acceptait petit à petit de nouveaux alliés, pokémons comme humains. Leur quête principale étant bien évidemment les plaques, le groupe prenait le temps d’aider ceux qui étaient dans le besoin, ou faisaient des pauses d’un mois ou deux le temps de se ravitailler. Les rumeurs s’accumulaient, des gens venaient dans l’espoir de croiser l’Être Suprème, pour le contempler ou tout simplement lui demander un vœu. Nombre d’histoires et de fariboles venaient et la fortune et l’appât du gain faisaient rêver plus d’un homme. Même Elveatia ne pouvait refuser que des gens la suivent, après tout, si ils désiraient faire partie de l’aventure, il fallait qu’ils soient prêts à affronter tous les dangers. C’est d’ailleurs au cours de ces voyages qu’elle croisa l’amour et se prit de sentiments pour un des voyageurs qui l’accompagnaient. Ensemble, ils formèrent un couple heureux qui et se fiancèrent même. Le mariage ayant lieu une fois que le voyage sera terminé.

Cette dernière plaque se trouvait au milieu de collines énormes et luxuriantes, qui se perdaient de vue à des kilomètres. Du vert, des fleurs, et à nouveau du vert. Il y avait un vieil arbre mais sans plus. Après des heures de fouille, la plaque fut enfin trouvée. En attendant la nuit, une grande fête allait se produire avec ses camarades et ils partagèrent tous un énorme banquet pour célébrer la fin de cette quête. Une quête qui dura trop longtemps pour certains, trop court pour d’autres. Certains désiraient même continuer de voyager après ça. La jeune femme ne savait pas encore ce qu’elle allait faire après cette quête, elle se contentait de manger silencieusement et pensant grandement à la suite. Son compagnon et fiancé la rassurait, lui rappelant qu’à la fin de ce voyage ils pourraient vivre heureux, enfin.

Le moment tant attendu allait enfin venir, Elveatia allait pouvoir tenir sa promesse. Lorsque la dernière plaque se rapprocha des seize-autres, elles entrèrent en résonnance. Laissant s’échapper de la lumière et brillant extrêmement fort.  Lévitant d’elles-mêmes et tournant autour de la Reine, il ne lui restait plus qu’à entonner sa berceuse avec son Ocarina pour invoquer l’Être Suprême.

Au moment de souffler, une sensation étrange se fit ressentir chez la Reine. Une douleur immense dans ses veines, dans son cœur et ses poumons. Que lui-arrivait-il ? Paniquant un peu, elle se demandait ce qui lui arrivait, la douleur était tellement immense qu’elle dut s’accroupir. La plupart de ses sujets s’inquiétèrent pour elle, pensant que c’était le pouvoir immense des plaques qui était trop dur à supporter pour une personne. Tous les sujets ? Non. Parmi eux, un petit groupuscule prit les armes et commencèrent à s’approcher de la Reine.

Ces hommes qui se faisaient remarquer étaient un groupe d’homme parmi tant d’autres mais qui avaient décidés de prendre le pouvoir des plaques pour eux-mêmes et fonder leur propre empire. Ils avaient empoisonné la Reine lors du Dernier Repas en glissant un liquide mortel dans sa boisson.
Une grande déception s’empara de Elveatia en plus de la douleur, elle qui avait fait confiance à l’humanité, qui espérait inspirer l’espoir, n’était que l’objet d’un plan qui la dépassait totalement dans ses intentions. Du poison coulait dans ses veines, elle ne pouvait briser ces chaînes. Elle crachait du sang régulièrement. Mais comment-vouloir encore le pouvoir de ces artefacts après tout ce que tout le monde à traversé ?

Cependant sa détermination était plus forte. S’accrochant malgré la douleur, elle ordonna à ses pokémons de l’entourer près d’elle et à ses sujets qui croyaient encore en elle de la protéger le temps qu’elle puisse accomplir ce qu’elle avait promis depuis longtemps. Avec son Ocarina, elle souffla de toutes ses forces le son de sa berceuse. Sa vision devenait fade, floue, elle sentait son âme quitter son corps, son cœur battre de plus en plus lentement. Mais elle résistait, elle refusait de mourir maintenant.
Or, malgré toute la détermination qu’on peut avoir, il arrive parfois que la fatalité reste plus forte.

Mais elle refusa.

Elle n’acceptait pas l’idée de mourir maintenant. Aussi, dans un dernier élan, Elveatia utilisa le pouvoir des plaques pour briser la tablette donnant la localisation de celles-ci, avant d’envoyer à travers le monde les différents artefacts de l’Être Suprème. Sachant qu’elle mourrait avant qu’il n’arrive, et que les traîtres pourraient s’emparer dans ce laps de temps des plaques et utiliser leur puissance contre la Créature, il était préférable que personne ne puisse les obtenir. Ne pouvant utiliser adroitement les plaques si puissantes, son énergie vitale se draina rapidement et celles de ses pokémons autour commençaient aussi à se faire drainer leur énergie vitale.  Ce qui avait pour effet de les affaiblir encore plus avant de s’effondrer. Se sentant partir, son âme se consumer, son mental commençait à être affecté. Elle sentait son énergie vitale se diviser dans les plaques avant  d’ensuite sentir disparaître tout souvenir de son existence, de son royaume, de ses sujets, de son fiancé, de son passé.
La seule chose qui fut épargnée était l’amour qu’elle avait pour ses pokémons et réciproquement, ses pokémons ne gardèrent que l’amour qu’ils avaient pour leur dresseuse. Le pouvoir des plaques permettait des choses bien terribles, tous les éléments de la nature étaient réunis en elles et de simples mortels qu’ils étaient consumés en un instant. Un léger sourire en coin lui venait aux lèvres en voyant les plaques se disperser à nouveau. Persuadée que plus personne ne pourrait les réunir à nouveau.

C’est dans le regret qu’elle ferma les yeux une dernière fois. Voyant les nuages redevenir sombres et crachant moult éclairs. Etait-ce la venue de l’Être ? Plus rien n’avait d’importance désormais. La Dame se laissait emporter par la Mort qui était venue la chercher.


Voilà, c’était la fin d’une Reine qui s’était battue toute sa vie pour son peuple. Trahie par les hommes, elle avait juré vengeance au plus profond de son âme avant de partir vers un autre monde.
La légende ne raconte plus rien, maintenant concentrons nous sur le présent.

Elveatia put se retrouver en présence de la Créature et de ses Pokémons ainsi que de l’Exagide de son père. Rien ne s’y trouvait si ce n’est un semblant de fleurs au sol. Jamais la dame ne put ouvrir les yeux dans ce monde, ni ses pokémons. Vous vous demandez où pouvait-elle bien être ? La Créature fut simplement prise de pitié par cette femme qu’il avait observé de longues années durant, et refusant qu’elle meure de la sorte, il l’emporta avec elle et ses pokémons avant qu’elle ne puisse mourir afin de la soigner.

Il s’était écoulé des siècles et des siècles depuis sa perte de conscience et d’identité. Pourquoi avoir attendu autant de temps avant de la réveiller ? Tout simplement parce que il ne jugeait pas utile que pour l’instant elle soit de retour. L’Être n’eut même pas à intervenir, les humains qui étaient partis avec la Reine avaient su arrêter ce début de rébellion et ils ont trouvé la force en eux pour continuer à vivre sans souveraine et faire de ce monde un endroit meilleur. Mais Elveatia n’en sut jamais rien. Car ses souvenirs avaient été effacés par le pouvoir des plaques tout simplement.

Alors pourquoi maintenant ? L’Être pensa que depuis quelques temps, des groupes d’hommes tous plus puissants les uns que les autres faisaient leur apparition et certains avaient même été choisis par des Pokémons de Légende pour les représenter. Des groupuscules maltraitant hommes et pokémons composaient ces personnes puissantes et l’Être craignait que cela sème à nouveau le chaos. Il était préférable donc que Elveatia intervienne pour observer tout ça de plus près. Tout en récupérant à nouveau les plaques, source de ses pouvoirs. Après tout, une promesse est intemporelle, souvenirs effacés ou pas.

Les plaques n’avaient pas récupérés totalement de leur pouvoir, mais elles restaient quand même assez puissantes pour semer le désordre. Seul l’Être Suprême avait la capacité de les user à leur plein potentiel sans attendre de devoir les recharger, mais comme on dit, la prudence reste une vertu des plus sacrées et il ne souhaitait pas que de tels scénarii se reproduisent.

Une fois devenus encore plus forts et après avoir pris de l’expérience, Elveatia et ses amis seront capable de faire face à leur passé. Le moment n’était tout simplement pas encore venu. La femme était dans un état où la mort était préférable car tout ce qu’elle avait connu n’existait plus. Emportés par le temps. Qui plus est, ses souvenirs avaient été emportés.

L’Être Suprême lui accorda en plus une très mince partie de ses pouvoirs, pour l’aider dans cette quête. Un faible pouvoir de lumière, soignant ceux qui le méritent, et blessant ceux qui le desservent. Lié d’amitié avec cette humaine, il voyait en la dame un espoir pour l’humanité, une chance de recommencer et de changer les choses à nouveau. Il avait de grands projets pour cette personne.

Renvoyés sur Terre, Elveatia et ses pokémons furent déposés sur une plage inconscients, ils furent rapidement récupérés par des rangers qui passaient par là et lorsqu’elle se réveilla. Plus aucun souvenir ne lui venait en tête.  Elle ne se souvenait que de son nom et celui de ses pokémons. On ne trouva sur elle qu’un Ocarina et c’est tout.

Ouvrant les yeux pour la première fois depuis des siècles, Elveatia et ses pokémons arrivèrent dans ce nouveau monde. Un peu confuse au début, elle s’adapta rapidement à ce qui l’entourait. Elle éprouvait de forts sentiments pour ses pokémons. Réciproquement, les pokémons restaient près de leur dresseuse. Ils étaient tous aussi perdus qu’elle. Refusant de voir ses pokémons dans un tel état, un côté maternant s’empara de la dame qui décida de passer à l’action.

Débrouillarde, elle ne perdit pas une seconde et après s’être rétablie. Elle se renseigna sur le monde, ses cultures, ses coutumes. Une volonté de tout savoir s’emparait d’elle. Les amnésiques sont souvent perdus au début. Pas elle. A son réveil, elle voulait absolument savoir ses origines et elle se fixa un but. Celui de retrouver ses souvenirs. Elle mit quelques semaines avant de s’adapter à la civilisation actuelle car son niveau de connaissances était vraiment proche de zéro.

On lui conseilla alors de se rendre dans les grandes villes, peut-être que quelqu’un la connaissait là-bas. Approuvant cette idée, la Dame entama alors son voyage, le voyage d’une nouvelle vie. Même si elle n’en n’avait pas conscience.

Quelques mois s’écoulèrent depuis et Elveatia s’était habituée aux coutumes et aux façons de faire des gens de ce temps. Elle découvrit la technologie, les véhicules, les arènes pokémons et s’y habitua très vite. Se plaisant dans ce monde, elle se mit en quête d’aller tester ses talents de dresseuse en faisant la longue quête des arènes. Toujours à la recherche de son identité, elle se disait qu’à force de voyager, elle finirait par rencontrer quelqu’un qu’elle connaît. Ou découvrir quelque chose sur son passé.

Ce qu’elle ne savait pas, c’était que l’Être Suprème observait désormais tout ce qui se passait à travers ses yeux. Par le pacte qu’ils ont fait. Tel le Dieu Arceus qu’il était, il observait, analysait, jugeait. Elveatia était son élue et accomplissait sans le savoir sa volonté dans le Pokémonde.


Un peu de vous

PUF : Elveatia c'est parfait.

Âge : Des millénaires
Code validation : OK ♦️
Et vous ? : J'observe votre forum depuis aout sans jamais avoir vraiment eu le courage de poster ma présentation, cette période est finie et désormais je me joins à vous !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dresseur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 17/05/2017
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 1:19
Équipe Pokémon
Équipe standard
Altaria
Tingle
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Dragon - Vol

• Talent : Médic Nature

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 170 cm & 35 kg

• Nature : Brave

• Niveau : 33

• Moveset :  Mimique - Dracosouffle - Atterissage (CT) - Aéropique ~~ Mégaphone

• Signes distinctifs : Aucun

• Mental (et physique si besoin) : Meilleur ami de la dresseuse, il s'agit de son tout premier pokémon. C'est un brave pokémon qui se bat pour ce qui est juste et qui n'a jamais peur d'affronter qui que ce soit. Il passe le plus clair de son temps à chanter. Pokémon excessivement grand, il dispose d'une taille assez importante pour transporter sa dresseuse sur son dos.



Milobellus
Néphenie
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Eau

• Talent : Écaille spéciale

• Sexe :  Femelle

• Taille&Poids : 6,2m & 162 KG

• Nature : Prudente

• Niveau : 32

• Moveset : Soin - Draco-queue - Ebullition (CT) - Laser Glace (CT) ~~ Voile Miroir (Repro)

• Signes distinctifs : Aucun

• Mental (et physique si besoin) : Le magnifique Milobellus de la dame aux grandes oreilles était un barpeau des plus laids avant qu'il soit péché. Malheureuse de voir que ce pokémon allait être servi de pâture à des pokémons oiseau, la jeune fille le garda avec elle.



Amphinobi
Impa
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Oui

• Type(s) : Eau - Ténèbres

• Talent : Protéen

• Sexe :  Femelle

• Taille&Poids : 1,5m & 40kg

• Nature : Sérieuse

• Niveau : 30

• Moveset : Shauriken - Clonage - Ombre Portée - Tranche-Nuit ~~ Camouflage (repro)

• Signes distinctifs : X

• Mental (et physique si besoin) : Vieille amie d'enfance d'Elveatia, celle-ci l'a protégé d'un groupe de mystherbes qui l'avait attaqué alors qu'il n'était qu'un grenousse sortant de l'oeuf. Depuis, il voue sa vie à la protection de son dresseur et la suit sans jamais poser de questions. Sûrement le pokémon le plus aveugle quant aux ordres de sa dresseuse car il les suivra à 100% sans jamais s'inquiéter.



Lucario
Ryu
DESCRIPTION

• Chromatique ? : X

• Type(s) : Acier Combat

• Talent : Coeur Noble

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 1,3 m & 54 kg

• Nature : Brave

• Niveau : 31

• Moveset : Aurasphère - Vitesse Extrême - Griffe Acier - Photocopie ~~ Lire-Esprit


• Signes distinctifs : X

• Mental (et physique si besoin) : Pokémon vaillant brave et fort. Il a rejoint l'aventure lors des péripéties d'Elveatia. Après un rude combat dans des montagnes, le Lucario accepta de venir dans l'équipe de la dame pour se perfectionner et devenir de plus en plus fort. C'est le pokémon qui cherche à tout prix les défis et qui n'aime absolument pas la défaite.



Espèce
Surnom
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Oui

• Type(s) : Acier - Ténèbres

• Talent : Déclic Tactique

• Sexe : Mâle

• Taille&Poids : 1,2m pour 30kg

• Nature : Mauvais

• Niveau : 30

• Moveset : Bouclier Royal - Lame Sainte - Allègement - Taillade ~~ Garde Large (Repro)

• Signes distinctifs : Forme Particulière

• Mental (et physique si besoin) : C'est un pokémon qui ne se bat pas aux côtés de sa dresseuse. Il refuse systématiquement le combat car il n'aime pas se battre et son objectif est autre. Il sert de garde du corps à la femme et reste de ce fait toujours dans son dos. Qui plus est, il se laisse empoigner comme une épée normale par sa propriétaire si les choses se gâtent, se laissant manier et manipuler avec aisance. Mais il refuse de blesser un pokémon sauf si sa maîtresse est en danger de mort et qu'il est la dernière des dernières options possibles. Les humains, envers qui il tient rancoeur, ne font pas partie de son attention cependant. Autrefois la jeune femme se servait de lui pour affronter divers individus. Jamais dans sa pokéball, il écoute et entend tout ce qui se passe et fait de son mieux pour passer inaperçu et comme un objet. Ne préférant sortir qu'au dernier moment où quand sa dresseuse l'empoigne.


Forme de l'Exagide
/!!!!\ Attention Grande Image /!!!!\:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Science Guy
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 20
Localisation : Who knows ?
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 11:53
Oooh Zelda, tu étais un choix possible pour moi, adiiiiieu !


Bon, plus sérieusement... BIENVENUE !

Alors la fiche est très bien et je suis contente de voir que quelqu'un ose partir sur quelque chose de complexe. Je n'ai rien à dire de plus sauf ceci:

-il faut un rang obligatoire pour ton personnage. Dresseur ça peut aller.

Il faudra également faire attention à trouver des défauts à ton personnage, car je dois avouer qu'avec son histoire, je n'en discerne pas vraiment ! C'est la Princesse qui sauve un pays entier, qui voit le Dieu, qui possède une armée immense... Intelligente, belle, combative. Voilà. x)

Par contre, il faudra que l'on reparle de son don d'Elue.

Il faut aussi qu'on mette au clair son amnésie: comme elle vient du lointain passé, je ne suis pas trop pour que Elveatia récupère tous ses souvenirs une fois que son pouvoir sera Éveillé. En effet, je pense que cette partie de la mémoire ne sera pas utile pour le forum et poussera à la confusion... Toutefois, tu peux jouer sur ce fait en disant qu'elle se pensera se souvenir de choses très floues, tout ça. En revanche, elle se souviendra de sa rencontre avec Arceus, la toute première. Si bien sûr tu souhaites qu'elle se souvienne de tout, je t'invite à m'expliquer pourquoi ! :D

A noter qu'il te faudra un RP avec mon compte (Doctor) pour éveillé son pouvoir. Donc tu peux en faire d'autre avant pour profiter de l'amnésie.

Voilà voilà ! :D
Si quelque chose n'est pas clair, n'hésite pas à me demander des précisions.


(ps: pour Protéen de Impa, on gardera un oeil dessus particulier ! Même si là, avec le moveset actuel, ça ne pose aucun problème. C'est un talent particulier, alors on fait attention. ^-^

+ il semblerait que l'image d'Exagide ne fonctionne pas, du moins chez moi. Je pense savoir l'image que tu as prise (Bouclier Hylia et Master Sword ? xD) mais voilà, je ne vois rien)

Merci !


_________________
♦ Scientifique Pendulum ♦

Sherlock snobe en midnightblue

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dresseur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 17/05/2017
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 14:08
Aaah, désolée de t'avoir pris Zelda, je te la laisse si tu le veux. Ce n'est pas les avatars qui me manquent.

Le rang et le reste de la personnalité je le fais là maintenant.

Le Don est quelque chose de largement passable pour moi (à la base je devais venir avec une personne qui joue l'elu Giratina avec un pouvoir opposé au mien mais les choses se sont corsées), je suis sur un forum pokémon pas fantasy donc même l'enlever ne me dérange pas du tout.

J'ai basé mon personnage sur le fait de découvrir un nouveau monde, une découverte de la société et de la civilisation contemporaine, récupérer les souvenirs n'est donc pas du tout une priorité loin de là. (Tu m'auras plus facilement sur discord si tu veux en discuter plus rapidement, j'en profiterai pour t'envoyer l'image !)

Désolée d'avoir fait un truc complexe et te causer du souci, d'habitude je pars sur des trucs tout simples mais quand j'ai fait mon avatar, je me suis imaginée "Pourquoi elle aurait des grandes oreilles" et comme je vous observe depuis longtemps et que j'ai vu Link (sa communication par onomatopées m'a toujours séduite) je suis partie dans un petit trip haha.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Science Guy
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 20
Localisation : Who knows ?
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 15:21
Re !

Non non, pas de problème pour Zelda ! C'était une petite blague, bien qu'il est vrai que l'idée me soit passée par la tête. Mais ne t'en fais pas, c'est ton choix alors je t'en prie. ♥ (et puis de savoir qu'une personne motivée joue Zelda, ça me rassure...).


Pour le don, ne t'en fais pas, nous allons en discuter ! Surtout s'il y a eu un problème avec ton ami ? Bref nous allons voir cela sans soucis.

Ah parfait pour ton amnésie alors ! Après comme je l'ai dit, il sera tout de même possible de jouer sur le fait qu'elle se souvient vaguement de chose. Qu'elle a des sensations de ne pas appartenir à cette époque. C'est toi qui verras comment tu veux jouer là-dessus ! Autrement, partir du principe que c'est la découverte du monde et de ses technologies, je trouve ça courageux et très intéressant. ^-^


Oh et ne t'en fais pas, c'est mon travail. J'aime les fiches fournies, au contraire ! Sinon en l'état tu peux être validée chère princesse !

Nous reparlerons des détails sur Discord oui, cela ne presse pas (je t'envoie mon identifiant en MP !).
Je t'invite donc à faire ta demande de RP, ta carte dresseur, à te recenser et à faire un journal si tu le souhaite !

Bon jeu et merci de ton inscription. :3

_________________
♦ Scientifique Pendulum ♦

Sherlock snobe en midnightblue

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Ranger Pokémon Jaune-Raichu
Inventaire: Une trottinette orange et un fleuret rétractable.
Equipe:
Classe Jaune Raichu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 203
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 15:39
BIENVENUE PARMI NOUS ! :g:

_________________
╲╱╲╳╱╲╱╳╲╱╲ Tomoe Shinrin fait l'insolent en #FF5000 ╱╲╱╳╲╱╲╳╱╲╱



Autres comptes : Naoki Arion ; Sōkkā Rivamar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Chef Team Magma
Inventaire: UNE BOMBE !!!111!
Equipe:
Chef Magma
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 20:27
Bonjour ♥


Cette fiche est vraiment superbe, et Zelda est vraiment attachante :D J'aime tout particulièrement l'histoire !

En espérant que tu t'épanouisses et tu t'amuses sur le forum !

_________________
Moriarty burns the heart out of people in #cc2400
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Bon...allons-y. Jeu 18 Mai - 20:31
Bienvenue !

J'ai moi aussi beaucoup apprécié l'histoire et le personnage dans sa globalité ♥
J'ai hâte de la voir en jeu en tout cas ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bon...allons-y.
Revenir en haut Aller en bas
Bon...allons-y.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» Allons au cinéma ce soir...
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» [UploadHero] Allons z'enfants [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Validées-
Sauter vers: