1 2 3
Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Lieux RP: Institut :: Dortoirs :: Dortoir Rouge
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Jeu 20 Avr - 23:23
Cette journée aura vraiment été très longue... La tension est montée (et elle monte encore, j'ai l'impression) du début à la fin et le début de soirée se passe dans un Institut très à cran.

Je n'ai pas tous les détails, mais de ce que j'en ai entendu, au détour d'un couloir et autre, il y aurait des histoires de disparitions, de trahisons, de mouvements suspects, de la part des "Team" sévissant dans la région...
Le soucis, c'est que toutes ses "rumeurs" ne font que rajouter au stress ambiant et cela pèse aussi bien sur les gens que sur les Pokémon.

Pour ma part, depuis quelques jours, je tâche de simplement m'habituer à mon nouveau cursus de Ranger.
Après avoir cogité des semaines durant à mes différentes options, j'avais finalement choisi cette option, qui me paraissait idéale, étant donné que je serais majoritairement au contact des Pokémon et que je leur viendrais en aide régulièrement, tout en découvrant les vastes paysages diversifiés de la région (et pourquoi pas d'autres pays?).
Après, je viens seulement de commencer les cours, alors je ne saurais pas trop dire si j'ai déjà fais le bon choix. Le soucis est que j'estime avoir déjà perdu pas mal de temps à tergiverser sur mon choix de carrière et il fallait que je finisse par faire un choix...

La journée s'est finalement terminée et j'ai pu regagner mon dortoir, m'affalant sur mon lit, Misty sortant naturellement de sa Pokéball, pour se lover sur mon ventre, bâillant doucement.
Elle avait passé sa journée sur mon épaule, à participer à mes cours de Ranger, avec son éternel regard brillant de curiosité.
Je grattouille sa tête un instant, commençant à somnoler un moment...

Vers 21h00, un début de raffut me fait m'asseoir sur mon lit, m'étirant rapidement, avant que je regarde à gauche à droite, observant rapidement le dortoir.
Pas de changement majeur, si ce n'est ce chahut, dans les couloirs adjacents...
Bizarre... Les élèves ne font quasiment jamais le mur, à grands coups de promenades nocturnes, surtout pas en faisant tellement de bruit...

La première explosion me fait frémir, alors que Misty sursaute brutalement, tiré de son sommeil paisible.
Elle saute au bas du lit, en même temps que je me mets debout, m'approchant de la fenêtre la plus proche, pour observer les environs de l'Institut...
C'est mon imagination, ou je vois des silhouettes aller et venir, à l'extérieur de l'enceinte de l'Institut?!?

La voix familière du Directeur-adjoint résonne alors à travers tout le bâtiment.

-ICI LE DIRECTEUR ADJOINT, JE VOUS DEMANDE DE GARDER VOTRE CALME. NOUS SUBISSONS UNE ATTAQUE TERRORISTE D’AMPLEUR JE VEUX QUE FASSIEZ CHACUN VOTRE MAXIMUM POUR D’UNE PART VOUS BARRICADER ET DE L’AUTRE VOUS DÉFENDRE ET DÉFENDRE L'INSTITUT ! J’AI CONFIANCE EN VOUS. NE PRENEZ PAS DE RISQUES INCONSIDÉRÉS VEILLEZ LES UNS SUR LES AUTRES ! .....

Une attaque sur l'Institut?!?

Restant immobile quelques secondes, le temps que mon cerveau, à peine sorti de sa somnolence, emmagasine toutes ces informations... je finis par sortir en trombe de ma chambre, faisant sortir de leurs Pokéball Galio et Ikana, pour rejoindre Misty qui se tenait déjà à mes cotés, faisant le gros dos, ses oreilles et ses queues dressées, aux aguets.
Désolé, mon cher Icaro, mais je ne peux pas prendre le risque que l'on se fasse repérer, avec toi qui sautille dans tous les sens...

Oui, pour moi, la réponse aux directives de monsieur Arion est très claire: je ne vais pas faire partie des gens qui se mettront à l'abri.
Il est hors de question que je laisse des inconnus débarquer comme ça, afin de s'emparer de l'Institut, ou je ne sais quoi d'autre. C'est ma seule maison et je viens à peine de trouver quoi faire de ma vie. Je ne vais pas laisser tout ça disparaître, encore moins en fuyant ou en me cachant!

Après un temps de réflexion, je retourne rapidement dans ma chambre, retournant rapidement mon matelas, retirant une latte du sommier.
Oui, je le conçois, il y a mieux comme "arme", mais je préfère encore avoir une planche en bois que rien du tout, pour me défendre.

Ces "préparatifs" étant achevés, je sors à nouveau de mon dortoir, choisissant d'arpenter prudemment les couloirs, latte à la main, Misty, Galio et Ikana marchant aussi doucement à mes cotés, à l’affût du moindre bruit.

Je tourne la tête vers mes compagnons, chuchotant:

-On avance prudemment, les enfants. Nous ne sommes pas là pour attaquer, mais pour nous défendre.
On va retrouver les autres et tâcher d'organiser les défenses à partir de cette zone...


Dans l'idée, je compte rejoindre les points où les élèves seraient partis se réfugier, histoire d'apporter mon aide aux éventuels "défenseurs" de la zone. Une zone barricadée sera facile à trouver...
C'est, en effet, bien beau de vouloir se défendre, mais je pense que j'aurais quand même plus de chances de réussite, en accompagnant d'autres gens...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 1 Mai - 0:25

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie

Malgré les tensions de plus en plus présentes ses derniers jours à l’institut, j’ai plutôt passé une bonne journée. Aujourd’hui, je surveille les dortoirs Rouge-Magicarpe du premier étage. Ce n’est pas le plus calme mais ce n’est pas non plus le plus difficile, de plus cet étage ne contient que trois dortoirs, je n’ai donc pas à me plaindre.

Il doit être vingt-et-une heure, après avoir mangé avec Tomoe et avoir réglé les détails habituels dans la salle de garde, je suis directement allé me doucher. En me regardant devant le miroir, j’ai toujours cette même sensation d’être un inconnu pour moi-même. Apercevant mon tatouage dorsal sur le miroir, je me positionne de côté pour mieux observer.

Quelle folie quand j’y pense d’avoir fait un tel tatouage. Il recouvre la totalité de mon dos, et descend sans interruption jusqu’au dos de mes mollets. Dire que même les six dates en chiffre romain, que j’arbore tel un bracelet au niveau de mes biceps n’ont même pas fourni d’indice sur mon identité… C’est d’ailleurs la quasi seule partie du tatouage la plus visible.
En essayant tant bien que mal de regarder les motifs de mon dos, un peu prisonnier de mes pensées, je ressens soudainement un frisson. Au même moment j’entends de l’agitation dans les couloirs. Rapidement j’enfile un jogging et mon tee-shirt bleu pâle.

En sortant, je ne vois plus personne dans le couloir, Circus qui a déjà repris place sur mon épaule regarde dans toutes les directions. Puis finalement, deux élèves entre dans le couloir, en provenance du hall du premier. Je les interroge. Il semblerait juste que certaines personnes n’arrivent pas à sortir de l’enceinte de l'institut. Bizarre, mais je ne relève pas vraiment, leur souhaitant bonne nuit alors qu’ils s’engouffrent dans le dortoir Salamèche.

Une fois de retour dans la salle de garde, je récupère l’un de mes livres, m’assoie au bureau et commence à lire. Circus semble toujours nerveux ou bien excité, je ne sais pas trop, cela ne lui ressemble pas. Je ne vois plus vraiment le temps passer, et soudainement, Circus bondit sur le bureau sans raison apparente, les oreilles dressées.

La lumière dans la pièce faibli, le bruit caractéristique d’une grande coupure de courant, et puis plus rien. Le générateur de secours semble peiner à prendre la relève, seul les lumières de sécurité sont partiellement allumées. Très rapidement plusieurs déflagrations se font entendre, une multitude de bruit et de cris aussi. Je suis déjà dans le couloir, les quelques élèves déjà couchés commencent à sortir paniqués dans la mi-pénombre difficile de se retrouver.

Alors que je m’apprête à prendre la parole, la voix du directeur-adjoint retentit. Il explique la situation, nous encourage. Je ne suis pas dedans j’ai l’impression d’être à côté de mes pompes, du moins, encore plus que d’habitude, peut-être l’adrénaline qui me paralyse. D’autres messages saccadés parviennent, il semble courir, peut-être monte-t-il les escaliers ? Peu importe. Je dois prendre mes responsabilités.

J’attrape un élève paniqué par la main et fais signe aux autres de courir pour monter à l’étage du dessus comme le dernier message l’indiquer. Après avoir vérifié que je ne laisse personne derrière moi, à grand renfort de ce cher Circus, on suit les élèves vers les escaliers, en montant nous entendons des cris et des déflagrations.

On n’y voit presque rien, soudainement, je vois une attaque de Circus qui fuse dans la cage d’escalier. J’entends des insultes des probables assaillants. Pas le temps de réfléchir, j’indique aux élèves de continuer de monter alors que nous arrivons dans le foyer Rouge-Magicarpe. La plupart des autres élèves continuent de monter.

Je reste là, je pousse les meubles du foyer pour empêcher un autre accès par les escaliers. Je m’engouffre dans le couloir, je vois des affaires abandonnées. Les portes tout au fond sembles battantes des élèves sont sans doute sorti par là-bas, je vérifie toujours l’aide de Circus s’il y a des gens dans les dortoirs. Personne dans le dortoir Feunnec, nous entrons dans le dortoir Kaiminus, personne non plus. En sortant j’entends des bruits dans le couloir, difficile de savoir qu’est-ce que c’est dans la quasi-pénombre.

- Il y a quelqu’un ? Moi, c’est Sōkkā un surveillant.

Tout à coup, la porte du couloir claque de nouveau avec un grand flash, j’ai à peine le temps d’apercevoir la personne qui se trouve dans le couloir, un ou des pokémons sont à ses côtés. Des cris se font entendre dans le hall. Je me presse pour avancer dans le couloir, Circus fait de même.

- Est-ce que ça peut aller pour toi ? m’enquis-je alors.

_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 1 Mai - 16:31
La progression dans les couloirs se fait aussi précautionneusement que possible, entourée par ma petite équipe, latte à la main, observant avec attention chaque recoin de couloir, attentive au moindre bruit suspect.

Vu le vacarme environnant que je peux entendre et après quelques furtifs coups d’œil jetés aux fenêtres, je peux comprendre que l'Institut reçoit des invités malvenus, à cette heure tardive.
Cela s'ajoute aux dernières rumeurs concernant la hausse de la criminalité, en la personne de plusieurs groupes criminels qui feraient des siennes...
Mais... pourquoi s'attaquer à un banal Institut, rempli de civils? Ils veulent s'attaquer au "symbole" représenté par l'Institut? Voler les Pokémon en couveuse? Kidnapper un professeur ou un élève?
Beaucoup trop de théories et pas assez de preuves pour étayer l'une d'elles. De toute façons, vu la gravité et l'urgence de la situation, je ne peux pas non plus m'arrêter dans un coin pour réfléchir posément, m'exposant trop facilement à une attaque.

Alors que j'avance dans un couloir, j'entends alors une voix masculine plus loin. Je m'immobilise, me mettant en position de garde, par précaution:

-Je suis Aiko Azuna, élève chez les Rouge Magicarpe.

Dans le doute, autant être sincère. Et puis, je pense bien qu'un ennemi n'aurait pas perdu de temps à poser ce genre de questions et aurait de suite attaquer, surtout s'il compte envahir un endroit et qu'il n'aurait pas de temps à perdre.
Un flash illumine le couloir, me laissant apercevoir un des surveillants de l'Institut, que j'avais croisé quelques fois dans les couloirs... C'est surtout avec le Voltali à ses cotés que j'arrive à reconnaître le dénommé Sōkkā.
Des cris dans le hall me font frémir un instant, avant que je me ressaisisse rapidement.

Je hoche rapidement la tête, suite à la question du surveillant:

-Oui, tout va bien. Je cherchais à rejoindre un point de refuge pour les élèves, afin d'aider le corps enseignant à défendre cet endroit.
Vous cherchez aussi ce genre d'endroit, ou vous êtes déjà en train de le protéger?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Dim 21 Mai - 12:43

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie

Dans la quasi-pénombre, difficile de connaitre les émotions de son interlocuteur. La jeune fille à côté de moi, n’avait pas l’air trop tétanisé, et faisait preuve d’une belle volonté. Elle voulait, elle aussi défendre l’établissement. Lors du flash lumineux, j’ai aussi repéré que des Pokémons étaient à ses côtés, les siens probablement. C’était une bonne chose, la moindre aide même maladroite, pouvait être utile. Elle me demande alors ce que je fais.

- On a fait monter les élèves de cet étage et de celui du dessous dans les dortoirs Jaune-Raichu, pour être en nombre et mieux s’organiser pour défendre. On a barricadé les escaliers du premier, ça devrait un peu tenir. Je passe ici pour voir s’il reste d’autres élèves dans les dortoirs.

Tout en parlant, je m’approche de la porte qui était quasiment en face d’Aiko. Je l’ouvre, et stoppe alors ma discussion avec la rouge-Magicarpe.

- Il y a quelqu’un ? C’est Sōkkā le surveillant demandai-je de nouveau.

Circus émit un petit jappement. Visiblement, il n’y avait personne, je referme la porte, puis me retourne vers l’élève.

- On va rester ensemble, et vérifier les dortoirs restants. Puis on va essayer de déplacer des meubles pour bloquer la porte qui donne dans le hall tu veux bien ? Avec tes Pokémons et le mien, on est six, on devrait s’en sortir.

Je sais que je ne suis pas un réel dresseur. À vrai dire, pour le moment, je ne suis pas grand-chose, mais Circus est le Pokémon d’un dresseur hors-pair, et je laisserais personne lui faire du mal. À nous deux, et avec cette jeune fille et ses compagnons, on pouvait à notre niveau, faire avancer les choses, j’en avais la conviction.

_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 22 Mai - 21:40
Avec les explications du surveillant, je comprends mieux où en est la situations actuelle, tout du moins dans la partie des dortoirs. Leur plan était bien ce à quoi je m'attendais et ça me rassure de tomber assez vite sur un membre du personnel.

J'observe les alentours, tandis que Sōkkā alla voir la porte d'où était sorti le flash de tout à l'heure, accompagné de son Voltali. Je regardais un instant mes compagnons, constatant que la nervosité qui les animait depuis que nous étions sortis du dortoir avait disparue. J'imagine que le fait d'avoir de la compagnie Pokémon les rassure efficacement.

J'écoute le plan du surveillant, y réfléchissant un temps. De toute façon, je n'avais pas vraiment prévu d'aller me ruer dehors et de chasser les intrus à coups de latte. Organiser la défense des élèves et barricader la zone me semble clairement être la meilleure idée.

-Cela me va tout à fait, comme plan. Je n'ai aucune envie de rester cachée, à attendre que les choses se fassent d’elles-mêmes. Moi et mes compagnons, on vous suit et on se tient à votre disposition.

En tournant la tête vers Misty, Galio et Ikana, je vois ces derniers hocher la tête d'un même geste. Bien, on semblait bien être sur la même longueur d'onde, comme souvent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Ven 16 Juin - 20:14

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie

Content de la réponse de la Rouge-Magicarpe, je lui indique qu’on va continuer à avancer dans le couloir. On arrive rapidement devant les deux derniers dortoirs de cet étage, je lui suggère de regarder dans le dortoir Carapuce, puisque c’est celui qui est de son côté, je me charge d’ouvrir le dortoir Grenousse, qui est du mien. Après avoir réitéré mon opération pour vérifier s’il n’y a personne, je m’approche de l’un des lits les plus près de moi.

Je n’aime pas vraiment déranger les affaires des élèves, ou même des autres en général. Étant l’un des premiers concerné pour savoir que les objets qui nous entourent, aussi anodin soit-il, peuvent donner de précieuses informations sur qui l’on est. De plus, l’espace personnel des élèves dans le dortoir, aussi réduit soit-il dans les dortoirs des Rouge-Magicarpe, est souvent très symbolique pour eux. Parfois c’est le premier lieu où ils dorment qui ne soit pas leur maison…

C’est donc en faisant quand même attention, que j’enlève rapidement les couettes et les draps du lit, pour ne pas les salir. Pour beaucoup, dans une situation pareille, ce ne serait sans doute pas très malin de faire cela. Mais je ne cherche pas à l’être, j’essaie juste de garder mon humanité, face aux monstres qui nous attaquent.

J’ai vite fini… Je tire alors le matelas hors du sommier. Je le laisse tomber au sol sur la tranche pour le déplacer plus facilement. Circus a rapidement l’initiative, et se place juste derrière pour m’aider en le poussant avec sa tête, pendant que je le tire en dehors du dortoir. Tout en continuant de sortir de la pièce, je questionne Aiko :

- As-tu trouvé quelqu’un dans celui-là ? Désolé de te demander cela, mais tu crois pouvoir tirer ce matelas avec tes Pokémons ?
Je pourrais en prendre un autre comme cela.


_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Ven 16 Juin - 22:36
L'exploration du couloir se fait aussi précautionneusement que possible. De ce que je peux constater, le surveillant semble aussi prudent que moi et semble décidé à faire le moins de vagues possibles.
Personnellement, ce qui m'inquiète, c'est le fait de ne rien entendre. Je ne dis pas que j'aimerais avoir affaire à des complications. C'est juste que le silence qui fait suite aux quelques fracas de tout-à-l'heure et l'annonce du directeur-adjoint sont assez préoccupants, pour ma part.

Les assaillants seraient-ils repartis d'une manière ou d'une autre? Ont-ils déjà réduits à néant une quelconque opposition de la part de l'institut et investissent-ils tranquillement les lieux à ce moment précis? Les attaquants et les défenseurs sont-ils face-à-face, en train de se jauger du regard, en mode Ponchien de faïence? Beaucoup trop de questions en tête et aucune manière d'avoir des réponses, pour l'instant...

Je me concentre donc sur la fouille du dortoir Carapuce. Il y a un peu de bazar à gauche à droite, un placard vidé, avec des vêtements et des cintres à terre. Quelqu'un qui aurait cherché frénétiquement des vêtements, avant de partir se mettre à l'abri?
Pour le reste, rien à signaler. Autant rejoindre rapidement le surveillant pour faire le point sur la situation.

En sortant du dortoir, je hausse un sourcil, en voyant le surveillant revenir, avec un matelas dans les mains, qu'il me demande rapidement de récupérer. Je vois... De nouvelles barricades, pour renforcer les points d'accès à cette partie de l'établissement, afin de protéger les gens abrités.

-Bien sûr, aucun problème.

J'observe ma latte un moment, avant de la tendre à Ikana, qui s'en saisit rapidement, et je récupère le matelas, retirant rapidement la housse et le protège-matelas que je pose sur mes épaules. En les voyant, j'ai de suite pensé à une solution de fortune, pour la défense.
Ces draps, une fois retravaillés, pourraient faire des filets assez efficaces... Il y aurait aussi la solution de les rouler en boule et les projeter sur l'adversaire, tout en demandant à Misty de les enflammer en plein vol, histoire de semer le désordre dans les formations adverses...
Ce sont des idées très brouillonnes, mais je préfère encore chercher le maximum de solutions possibles, afin de pouvoir parer à un plus large panel d'éventualités.

Misty et Galio se glissent sous la tranche du matelas, m'aidant à porter la charge, pas si lourde mais plutôt assez encombrante. De son coté, Ikana avance sur le coté gauche, un mètre en avant, en qualité d'éclaireur. la latte de bois dans les mains, regardant prudemment à chaque coin de mur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Dim 25 Juin - 20:27

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie

La jeune fille accepte sans broncher de récupérer le matelas. Elle a sans doute une idée en tête, car elle enlève la housse en le récupérant. La voyant bien se débrouiller, je me retourne pour chercher un autre matelas alors qu’elle commence à avancer dans le couloir avec le soutien de ses Pokémons.

Une courte déflagration retentit. Vu la petite secousse du sol, j’ai l’impression que la déflagration provient de l’étage juste en dessous. Pourvu que je n’aie oublié personne en bas… Après avoir échangé un regard inquiet avec Aiko, je retourne dans le dortoir, et réitère l’opération précédant. Après avoir dégagé le matelas de tous draps, je le tire sur la tranche, hors de la pièce, non sans l’aide de Circus. Poursuivant dans le couloir, j’arrive vite auprès de la Rouge-Magicarpe devant les portes qui donnent sur le hall du Niveau 2. Grâce à la lumière de secours au-dessus de cette porte, on y voit un peu mieux.

Je prends une inspiration. Dois-ton ouvrir la porte et prendre le risque d’être attaqué ? Je me tâte. Circus est aux aguets. Hum… Oui. J’ai pris ma décision. Bien sûr qu’il faut que je tente. S’il y a quelqu’un derrière en danger, on doit l’aider. On dirait que Circus a mangé du lion. Il est prêt à tout donner.

A peine ai-je posé ma main sur la porte que je l’en éloigne un peu brusquement. Je crois que Aiko et ses Pokémons ont été nerveusement surpris par ma réaction.

- Désolé si je vous ai fait peur, chuchotai-je en rapprochant de nouveau ma main de la poignet.

Elle était étonnamment glacée, d’où mon premier sursaut. Je pose alors mes mains à divers endroit de la porte regardant Aiko.

- Elle est étrangement gelée. Quelqu’un a dû la condamner avant nous… Adossons tout de même les matelas dessus.

Après avoir terminé. On entendit de nouveau une courte déflagration. C’était fois, c’était certain. Elle provenait de juste en dessous de nous. Quelques secondes par la suite, on entendit un cri. Venait-il du même endroit ? Peut-être, mais ce n’était même pas certain…




_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Mar 4 Juil - 14:35
L'avancée dans le couloir se poursuit, avec notre étrange chargement et formation. J'imagine bien que l'on ne doit pas voir tous les jours une Meditikka s'avancer en tenant une latte en bois, suivie d'une jeune fille transportant un matelas, accompagnée d'un Lixy et d'une Goupix.

Une explosion et le tremblement au sol me fait marquer un temps d'arrêt de quelques secondes, incombant l'ordre silencieux à mon équipe de stopper aussi son avancée.
Il se passe quelque chose à l'étage en dessous, le premier niveau, il me semble... En tournant la tête vers le surveillant, je vois de suite l'inquiétude sur son visage. À vrai dire, je ne suis pas non plus très rassurée par la situation. Ces explosions sont assez puissantes et, même si j'ignore leur nature exacte, elles pourraient bien fragiliser la structure même du bâtiment. Ce serait bien le pire scénario de tous que l'Institut s'effondre sur lui-même. À bien écouter monsieur Sõkkã, il y aurait déjà des élèves regroupés à un même endroit. Si ça s'effondre, un groupe rassemblé au même endroit serait plus sujet aux blessures et aussi à la panique (et donc d'avantage de blessures). Je psychotise peut-être trop, mais je ne veux pas non plus mettre de coté une possibilité.

Je stoppe mon avancée devant une porte d'accès. Il me semble qu'elle mène au hall du deuxième étage... J'hésite: dois-je entrer dans cette pièce commune, sans aucune connaissance de la situation ailleurs dans le bâtiment? Ou dois-je poursuivre ma route dans le couloir, comme si de rien n'était et poursuivre le renforcement des défenses avec le surveillant? D'ailleurs, ce serait aussi intéressant d'attendre la réaction du surveillant...
La réaction de ce dernier ne se fait pas attendre. Après un temps de réflexion, il va droit sur la porte, posant une main dessus... avant de faire un petit bond en arrière, me faisant légèrement sursauter, mon équipe et moi-même. Néanmoins, dés qu'il temporise et explique la situation, mon cœur parvient à reprendre un rythme régulier et je pose doucement ma main sur la latte en bois que commençait à agiter Ikana, l'incitant à se calmer également. La petite Meditikka est plus un Pokémon d'action qu'autre chose et j'imagine qu'aller de gauche à droite dans l'Institut, au milieu des explosions et autres, ça doit grignoter peu à peu sa patience et son envie d'en découdre avec les attaquants...

Je hoche la tête silencieusement, en réponse à la proposition du surveillant, glissant le matelas que moi et mon équipe portions, juste contre celui posé par monsieur Sõkkã et son Voltali.
Une autre explosion vient de l'étage en dessous, suivie d'un cri. Bon sang, il y a bien quelqu'un en bas. Après, je n'arrive pas à identifier la nature du cri... Pokémon? Humain? Cri de détresse? Cri de combat?

-La porte gelée... J'ai l'impression que c'est surtout une manière de protéger cette porte, donc, ça ne viendrait sûrement pas d'un des attaquants...
Mais en dessous... Il n'y a pas d'autres accès pour accéder à l'étage en dessous? Je ne sais pas ce qui se passe en bas, même, de manière globale, dans tout l'Institut, mais, dans le doute, on ne peut pas laisser quelqu'un de blessé en bas, non?


Mon dernier mot n'était pas placé ici par hasard. Le fait est que je ne savais pas du tout quoi faire. Poursuivre les barricades? Descendre "sauver" la personne en bas, Pokémon ou humain? J'aurais bien besoin de l'avis de monsieur Sõkkã, pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Dim 23 Juil - 16:01

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie



- Je suis de ton avis. La seule issue c’est celle derrière nous, et l’escalier du Foyer. On va aller là-bas… Je dois réfléchir.

En réfléchissant, dans ce couloir, j’étudiais les possibilités. Il faut que l’on reste groupé. C’est sûr. Mais aller en bas… C’est prendre un risque. C’est indéniable. Ai-je le droit de faire courir ce risque à Aiko…
Mon esprit vagabondait de nouveau… J’ai vraiment l’impression que le tatouage dans mon dos me brûle la peau. Ce n’était que psychologique évidemment, mais c’était un très étrange présage. Qu’est-ce que ce tatouage signifie réellement pour moi au juste… Il faut que j’arrête d’y penser. Ce n’est pas le moment de penser à cela. Circus en tête de notre petit groupe, la fourrure parcourut d’électricité statique, est aux aguets.

On entend à nouveau des bruits venant d’en bas, puis des pas au-dessus de nous, comme si une masse de personnes se déplaçaient. On était pile en train d’arriver dans le Foyer. Suivis par Circus m’approchait de l’escalier.

- Il faudrait que tous ensemble, nous tirions légèrement les meubles que l’on a entassé pour bloquer l’issue. S’il venait à nous arriver malheur… Les ennemis pourront passer facilement, mais c’est sans doute un risque à courir… Si jamais on ne peut gérer en bas, on se repliera ici. Si tu as d’autres idées, n’hésites pas à m’en faire part…

Je ne reviens pas de ce que je viens de dire. C’était insensé. Pitié, pourvu que l’on réussisse à garder le dessus. Je ne pourrais me le pardonner s’il arrive un malheur à cette gamine.




_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Jeu 3 Aoû - 22:20
Intérieurement, j'étais bien soulagée de voir le surveillant aller dans mon sens. J'imagine que notre désir de vouloir aider y est pour beaucoup. Cela me rassurait beaucoup de savoir que je n'étais pas seule à vouloir faire autre chose de cette nuit que de me planquer sous ma couette, toute tremblante, à attendre que la bataille se fasse, sans rien faire en retour.

Nous avançons jusqu'à ce qui me semble être le Foyer, alors que les bruits se font entendre de nouveau, aussi bien en haut qu'en bas... Tout semble s’enchaîner bien vite, même si je suis toujours autant dans le brouillard, concernant la situation actuelle de l'Institut... Est-ce qu'on gagne? Est-ce qu'on perd? Les attaquants et les défenseurs ne seraient-ils pas en train de se chercher à travers tout l'Institut, pour en découdre?

J'interromps alors le flot de questions dans ma tête, pour écouter les propos du surveillant... Descendre me semble bien être la seule chose à faire. Le danger ne devrait venir que des étages inférieurs. Des grappins, échelles ou autres tentatives ennemies d'accéder aux étages supérieurs auraient inévitablement donné lieu à des vitres cassées, ce qui aurait pu être entendu à un moment ou un autre... Oui, j'essaie beaucoup de me convaincre sur ce coup-là...

Après un temps de réflexion, je bouge deux trois meubles, avec mes compagnons, dans la barricade de l'escalier, formant une sorte de grosse "brique", laissant un espace suffisamment important pour que l'on puisse passer. Au retour, cet amas de meubles compacts pourrait rapidement être poussé et s'imbriquer dans la barricade, pour bloquer rapidement l'accès:

-Ce tas de meubles servira de porte et devrait être facile à manipuler, si on s'y met tous ensemble. Laissons-le trou pour l'instant, le temps d'explorer l'étage inférieur et on refermera tout, en cas de besoin.

C'était une proposition comme une autre, mais je tâchais de me rendre utile au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 4 Sep - 14:44

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie


- Cela sera idéal oui. J’espère juste que ça ne servira pas à l’ennemi pour nous piéger. Je vais copier sur toi et prendre ceci. Ajoutai-je en lui montrant ce que je tenais.

C’était une décoration du Foyer, pendu à un mur, ce morceau de bois devait être un vieux boomerang. Il était plutôt gros et pourrait servir comme projectile ou bien pour assommer quelqu’un. J’étais surpris d’avoir pris cet objet. Ce fut comme instinctif pour moi… Avec cet objet en main, je me sentais étrange, comme si je revivais une situation connue.

Nous avancions prudemment dans les escaliers. Circus avait pris la tête. Dans la pénombre, seule les lumières de secours nous permettaient de nous repérer. Soudain une voix, suivis d’un rire sadique, et d’un cri, et d’un grand bruit. Il provenait à n’en pas douter du Réfectoire de cet étage. On ne pouvait plus reculer. Je murmurai quelque mot, on passerait en premier avec Circus, par la porte de service de la cage d’escalier, qui donnait directement sur le réfectoire. Poussant doucement la porte, sans un bruit, je sentis Circus qui avançait prudemment, en position qu’un félin prendrait pour la chasse. Derrière le comptoir de cet étage du réfectoire, juste à côté du passe plat, on avait un aperçu sur toute la grande pièce. Heureusement pour nous, les lueurs de l’extérieur donnait un peu de lumière pour qu’on se repère mais suffisamment peu pour que l’on soit un peu caché.

La scène devant nous était surréaliste, une dresseuse était en train de s’en prendre à un élève, avec ses trois Pokémons. Les tables et les chaises étaient reversées un peu partout, sans doute tous les bruits qu’on avait entendus. On pouvait reconnaitre un Drascore, un Scalpion et un Débugant aux ordres de la dresseuse. Je fis un signe à Aiko. Il fallait qu’on passe à l’action, maintenant. Je lui indiquai de prendre le côté droit avec ses pokémons, je me chargerais du côté gauche. Point pour nous, le Meditikka d’Aiko avait l’avantage des types, sur le Scalpion, ainsi que sur le Débugant.
En nous voyant, l’élève maltraité eut un cri pour nous demander de l’aide. Bon, on ne pourrait plus compter sur l’effet de surprise. La dresseuse se retourna vers nous demandant à ses Pokémons de passer à l’attaque.

- Vous auriez mieux fait de rester cacher bande rat, on va tous vous exterminer, nous invectiva l’ennemie.


Spoiler:
 

_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 4 Sep - 15:53
Observant un temps l'arme improvisée du surveillant, je me contente de hocher la tête rapidement, avant que l'on commence l'exploration des escaliers et de l'étage inférieur. Ma latte de bois toujours à la main, je suis de près le surveillant et son Voltali, entourée par mes partenaires. Icaro est toujours dans sa Pokéball, Galio et Ikana sont devant moi et Misty dans mon dos.

Nous arrivons finalement à un réfectoire transformé en vrai champ de bataille, le mobilier étant éparpillé d'un bout à l'autre de la pièce, parfois en miettes... Cela pourrait expliquer tout le raffut que l'on entendait, lorsque nous étions à l'étage supérieur.
Mon regard se porte alors sur un étrange spectacle: une dresseuse en train de s'en prendre à une étudiante, avec un groupe de trois Pokémon! Ok, inutile de chercher midi à quatorze heures, c'est simple de savoir qui il faut arrêter et qui il faut sauver!

Je vois le surveillant m'adresser un signe de tête, comprenant qu'il voulait que nous contournions l'ennemi et que nous le prenions en tenaille. Cela me va tout à fait et je le fais savoir d'un acquiescement rapide de la tête et je commence de suite à me décaler sur la droite, gardant la même configuration, avec Ikana et Galio devant et Misty derrière.

Le plan se fait cependant réduire à néant, lorsque l'étudiante nous remarque et crie dans notre direction. Ok, adieu l'effet de surprise!
La dresseuse envoie ses Pokémon à l'assaut et je réagis au quart de tour:

-Misty, Flammèche sur le Scalpion! Ikana, enchaînes avec Forte-Paume!
Galio, utilises Croc Givre sur le Debugant! Icaro, enchaînes avec Rebond!


La Goupix et la Meditikka foncent sur le Scalpion, Misty envoyant une rafale de flammèches sur le Pokémon Acier, avant que Ikana arrive pour asséner un puissant coup de paume.
Le Lixy se jette sur le Débugant, cherchant à le mordre au niveau du torse, alors que le Magicarpe sort de sa Pokéball, rebondissant une première fois au sol, avant de se projeter au plafond, pour se laisser violemment retomber sur le Pokémon Combat.

De mon coté, je me précipite vers l'étudiante, cherchant à me placer entre elle et l'ennemi, invectivant ce dernier:

-C'est vous qui aurez mieux faits de rester dans votre grotte, bande de sauvages! Sortez d'ici, vous n'êtes pas les bienvenues!

Hors-rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 187
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 4 Sep - 17:31

[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie


La jeune rouge Magicarpe n’avait pas mis longtemps à me comprendre, pour ne pas faire plus de bruit je suppose, elle m’avait répondu par un hochement de tête. Lorsque ce que je supposais être la sbire pendulum qui s’était annoncé, nous repéra, elle ne mit pas longtemps non plus à réagir. Elle avait les bons réflexes. Elle avait envoyé à l’assaut tous ses Pokémons sans broncher. Ce n’était pas le moment de faire dans le détail.

- Sale petite peste, tu crois vraiment que tu me fais peur avec tes Pokémons minables !

Je reconnus l’étudiante par ses vêtements, elle ne devait pas encore avoir eu le temps de se changer au moment de l’attaque, ou bien avait-elle changer de vêtements à ce moment-là, peu importe. C’était de par sa tenue une éleveuse de Rouge Magicarpe. Visiblement dépourvue de Pokémons, la châtain ne pouvait rien faire, de plus elle avait déjà l’air mal en point. Une nouvelle situation étrange se passa devant nos yeux. Si le Scalpion répondait coup pour coup aux attaques adverses, ce n’était pas du tout le cas pour le Débugant. Il avait l’air de ne pas vouloir de ce combat. Lorsque le Lixy réussi finalement à le mordre, il se décida à répliquer en se contentant de le jeter dans les bras d’Aiko. Au même moment, Icaro était en train de finir sa chute, et il subit le même sort que son comparse en étant directement renvoyé dans les bras de la brune.

- Espèce de faible, cria la « dresseuse ». Tu vas voir, ajoute-t-elle en sortant de sa poche ce qui ressemblait à un taser.

De mon côté, ce n’était pas brillant. Circus avait préféré exécuter l’attaque Dard-Nuée, à la place du Rayon-Chargé que je lui avais ordonné. Une nuée de fines aiguilles était alors apparu au niveau de la crinière blanche du félin, puis c’était dirigé vers le Pokémon adverse. J’étais vraiment un piètre dresseur pour ce pauvre Voltali. Le Drascore se protégea en partie de l’attaque grâce à son propre dard. Il lança alors ses pinces en direction de Circus, sans doute dans une attaque Crochet Venin. Alors qu’il l’enserrait entre ses pinces, il lança son dard, mais dans ma direction cette fois, je réussis au dernier moment à le retenir avec mes mains à quelques centimètres de mon torse. Cependant il maintenait avec férocité la pression, et j’étais totalement bloqué.

- Hun hun hun. On voulait jouer les héros, mais vous n’avez visiblement pas le niveau. Scalpion occupe-toi de la fille avant qu’elle ne réagisse !!

Le pokémon Acier fit une grimace, il était visiblement brûlé et bien amoché par les attaques qu’il venait de subir. Il n’avait toutefois pas dit son dernier mot. Il projeta violemment la Goupix sur la Meditikka. Après cela, il se jeta en direction de Aiko, il était probablement en train d’exécuter l’attaque Griffe Acier. Après avoir constaté que le Pokémon lui avait obéit, l’ennemie mit de son côté ses paroles à exécution. Elle attrapa le Débugant par la petite cape à moitié déchirée qu’il portait autour du cou, et le tira vers elle pour lui infliger un coup de taser. Lorsque je vis enfin le visage du pauvre Pokémon qui me faisait dos jusqu’à présent, je pus constater les larmes sur son visage. Voyant que la situation dégénérait vraiment autour de nous, Circus tenta de se dégager en gesticulant toujours plus qu’il ne le faisait déjà jusqu’à présent. Lorsque le Débugant croisa enfin mon regard, il eut une expression bizarre, et expulsa le taser qui s’approchait de lui à l’autre bout de la pièce, avec une fulgurance inouïe. La réaction de surprise de l’ennemie en disait long sur la réaction du Débugant.



HRP:
 

_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }

Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie Lun 4 Sep - 19:50
Faisant rempart de mon corps entre l'ennemi et l'étudiante, que je reconnaissais pour l'avoir croisée deux trois fois au détour d'un couloir, comme étant une Rouge Magicarpe, je pouvais observer le déroulement du combat.
Le Scalpion répliqua coup pour coup aux attaques de Misty et Ikana, mais, pour une raison inconnue, le Débugant a un temps de blocage, avant de renvoyer violemment Galio et Icaro vers moi. J'intercepte le Lixy avec mon bras gauche et le Magicarpe avec le bras droit. J'observe le Débugant un moment, en grimaçant, suite au choc sur mes bras, tenant fermement ma position.
Pourquoi la Dresseuse ennemie réagit-elle aussi violemment, alors que son Pokémon semblait avoir "agi convenablement"? Attends... c'est un Taser qu'elle sort de sa poche?!? En la voyant saisir le Debugant et en repensant à ses propos, tout s’emboîte en une seconde dans ma tête et je hurle dans sa direction:

-NON, NE FAIS PAS CA!

Trop perturbée par ce que je voyais se faire devant mes yeux, je vois au dernier moment le Scalpion se jeter sur moi, ses griffes brillant d'un éclat inquiétant... avant de me lacérer le torse, déchiquetant mon uniforme au niveau du ventre, faisant gicler le sang, me faisant crier de douleur.
Mais, malgré la douleur, mon regard ne peut que revenir vers le Débugant, qui réagit rapidement à la "punition" de sa Dresseuse, en expédiant le Taser dans un coin de la pièce...
J'observe rapidement la situation: le surveillant aux prise avec le Drascore, Ikana et Misty reprenant leurs esprits au milieu de la pièce, le Scalpion aux prises avec moi, Galio et Icaro et l'étudiante derrière moi et la Dresseuse ennemi aux prises avec son Débugant...

Je me dégage rapidement sur le coté du Scalpion, fonçant à travers la pièce, grimaçant de plus belle, suite à la grosse balafre parcourant mon ventre:

-Galio et Icaro, protégez la fille!
Ikana et Misty, allez aider le surveillant et son Voltali!


Le Lixy et Le Magicarpe reprennent rapidement leurs esprits et s'interposent à la place de leur Dresseuse, devant l'étudiante Rouge Magicarpe, Galio attaquant le Scalpion avec Étincelle et Icaro lui rentrant ensuite dedans d'une puissante Charge.
De leur coté, la Goupix et la Meditikka se précipitent sur le Drascore, Misty cherchant à faire diversion avec une Onde-Folie et Ikana frappant à sa suite, avec Forte-Paume, visant le dard qui manquait de s'enfoncer dans le torse du surveillant.

Pour ma part, j'avais, comment dire... perdu l'esprit, et je saute sur une table, prenant appui dessus pour me jeter sur la Dresseuse, latte à la main, prête à abattre la planche de bois en plein entre ses deux yeux:

-C'est pas comme ça qu'on traite ses partenaires!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Une nuit pour changer une vie
Revenir en haut Aller en bas
[Event 1.1] Une nuit pour changer une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Pour être heureux, il faudrait se persuader qu'on vît quand on rêve, qu'on rêve quand on vît. (Réouverture par Camelle)..
» Une nuit pour oublier l'ennui
» Formulaire pour changer de rang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Lieux RP: Institut :: Dortoirs :: Dortoir Rouge-
Sauter vers: