Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Validées
avatar

Identité
Rang: Criminelle
Inventaire:
Equipe:
Criminel Solo
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 15
Localisation : BEHIND YOU
MessageSujet: Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly Mer 12 Avr - 19:44
ASLY Hope
ft. Touka Kirishima de Tokyo Ghoul

Âge : 25 ans
Sexe : Femme
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Origine : Unys
Groupe : Criminels
Rang : Criminelle solo
Spécialité si besoin
: Dresseuse
Caractère

Qualités : Courageuse – Débrouillarde – Franche – Ouverte d’esprit – Discrète – Rusée -  Ingénieuse – Autonome – Déterminée
Défauts : Solitaire – Méfiante – Agressive – A une mauvaise estime de soi - Râleuse – Renfermée – Cruelle - Dépressive

Je tiens tout d’abord à préciser avoir beaucoup de mal à me décrire puisque mon caractère change beaucoup face aux personnes en face de moi. Donc, pour commencer, je suis quelqu’un de très solitaire. Je n’ai jamais aimé être trop entourée par d’autres personnes. Depuis le collège c’est comme ça, de toute façon, les seules personnes avec qui je m’entendais bien étaient Oren et Reine. Mais désormais… Eh bien, il n’y a que mes pokémons. Je n’ai confiance qu’en eux, en fait. Tiens en parlant de confiance ! J’ai vraiment beaucoup de mal à faire confiance à qui que ce soit. Je suis plutôt quelqu’un de méfiante, en fait. Ma confiance ? Je l’accorde très rarement. Et c’est compliqué pour moi de la donner. Je peux parler avec des gens, bien sûr, mais je fais souvent en sorte de vite partir si je ne vois aucun intérêt à la discussion, cela me rend assez mal à l’aise. J’essaye bien évidemment de faire des efforts tout de même, en restant tout de même assez polie. Je tombe souvent dans des conversations à cause de Katie, pour tout avouer. Je suis aussi quelqu’un d’assez franche. Généralement je dis les choses calmement, j’évite de blesser telle ou telle personne dans mes propos. Mais si la personne en question me tape sur les nerfs, et bien à ce moment-là je n’hésiterais pas. C’est comme pour les vols, je fais mon possible pour ne tuer personne mais si ça arrive… Et bien malheureusement, c’est le destin. Ça m’atteint, au début, mais ensuite je passe à autre chose.  Après tout je suis devenue celle que mes parents voulaient. Je suis un monstre après tout. C’est ce que je pense de moi en tout cas. J’avoue avoir une très mauvaise estime de moi-même. Et personne n’est là pour arranger ça. C’est juste que je ne nie pas la vérité. Je suis un monstre, et j’en resterai un. Quel bel avenir.

Excusez-moi si je divague, comme dis plus haut, me décrire est quelque chose de compliqué. La meilleure chose serait de me rencontre. Mais sachez que je ne dirais que très peu de choses sur moi-même, voire pas du tout. J’avoue être quelqu’un de très renfermée et de plus, je ne dévoile pas mon identité à tout le monde. Il m’arrive de m’emballer dans des discussions, comme la musique, les cafés ou même mes pokémons. Mais généralement, on m’entend souvent râler. Je fais de mon mieux pour prendre sur moi tout de même, mais malheureusement, c’est dans ma nature. Que puis-je dire d’autre… A force de vivre seule, j’ai su être autonome et me débrouiller très rapidement. Mon frère s’était beaucoup occupé de moi durant mon enfance, nous avons mûris mentalement très rapidement tous les deux. Je suis aussi quelqu’un de très déterminée. Quand une idée ou une ambition passe dans ma tête, je la continue jusqu’au bout. Sauf si quelque chose me pousse vraiment à abandonner, bien évidemment.. Comme avec Oren et… Laissez tombez. Mes deux points vraiment positifs sont mon courage et ma discretion. Mon « métier » m’as appris à me faire silencieuse et surtout agile. Concernant mon courage, c’est très simple : si un être cher à mes yeux est en danger, je n’hésiterais pas à foncer. Je préfère subir moi plutôt que les autres. Après tout, je me fais déjà assez de mal moi-même. Je ne montre jamais mes poignets par exemple. Parce que généralement, mes poignets sont très amochés. Et donc, autant me faire du mal moi-même plutôt qu’à ceux que j’aime. Je souhaite le bonheur pour mes pokémon ainsi qu’une vie meilleure. Et c’est pour cela que je vole : pour leur rendre une vie meilleure, plus aisée.

Physique

Pour commencer, je suis plutôt petite. Pour tout dire, je mesure 1m56 pour 47 kilos. J’ai le poids et la taille d’une adolescente, oui je sais. Mais ce n’est que physiquement parlant. Je suis plutôt agile et je sais me défendre, croyez-moi. J’ai appris à manier les armes aussi, vu mon « métier ». Il faut bien savoir ce défendre en cas extrême… Enfin bref.  Donc, je continue. Mon visage… J’ai des cheveux plutôt courts qui finissent en haut du coup. Ils ont réussi à prendre un certain volume et j’ai souvent l’habitude d’avoir une mèche qui cache mon œil droit. Durant mon adolescence, la couleur était mauve mais après mon coma j’ai décidé de faire une teinture bleue. Le bleu donne l’impression de « changer » avec la luminosité (ce sont surtout des reflets) mais à l’origine ils sont plutôt bleu ciel. Ça me convient tout autant, à vrai dire. Mes yeux, eux, sont de la même couleur que mes cheveux : bleus. Ils l’étaient déjà avant, cela ne change pas. J’ai un visage plutôt fin, aussi. Disons que c’est ce qui me différencie, un peu pour montrer que je suis une adulte et pas une gamine ! Ensuite… Donc, quand je parlais de la taille d’une adolescente, ça ne veut pas dire que je suis une planche à pain ! Non, bien sûr, j’ai des formes. Bah, comme une femme de mon âge, tout ce qu’il y a de plus normal. Je possède aussi une taille assez fine. Et malgré les apparences, comme dit plus haut, je sais parfaitement bien me défendre et je suis tout aussi agile. Bah, vu mon métier ! J’ai aussi la peau blanche, assez clair. Je n’aime pas trop le soleil, je préfère de loin la nuit, quand tout est silencieux. Enfin, c’est normal pour une voleuse, vous allez me dire. Mais la nuit, l’ambiance extérieure change totalement. Et c’est ce que je préfère. Ensuite niveau tenue vestimentaire… Je porte de tout. En général je porte un short, accompagné d’un t-shirt, de mes bottes ainsi qu’une veste à capuche. Mais il m’arrive de changer. Je porte de tout donc je n’ai pas vraiment de soucis, de ce côté-là. Je peux très bien venir en jupe un jour et en legging le lendemain. Tout dépend du temps et… de mes envies.


Histoire

Seems that we'll play a game. Do ya know what ? It’s call…
“Life.”


Je n’ai pas à me plaindre sur le début de ma vie. J’avais deux parents et mon grand frère Oren. Nous n’avions que 2 ans d’écart et nous étions faits pour nous entendre. Notre famille tenait un café à Volucité dans la région d’Unys, nommé « L’Antique ». Papa et maman étaient trop occupés avec leurs petites affaires qu’ils ne prêtaient même pas attention à leurs enfants. Et c’était bien mieux comme ça, car quand il nous portait un peu d’attention, c’était surtout pour défouler leurs nerfs. Pas de la violence physique, heureusement, mais plutôt de la violence conjugale. De temps en temps ils passaient un peu de temps avec nous. C’était très rare, mais ces petits moments étaient les meilleurs. Je pense qu’ils ne voulaient pas d’enfants et donc nous oubliaient complètement. Je ne compte plus les soirs où Oren et moi étions seuls et affamés, les journées passées sans personne. Mais nous sommes rapidement devenus très autonomes, surtout Oren. J’étais surement un fardeau pour lui, à l’époque.
J’ai ensuite rencontré Reine. Elle est devenue une très bonne amie pour Oren et moi. Elle avait son âge et quand on le pouvait, on sortait jouer tous ensemble. Et c’est peu de temps après que j’ai commencé à prendre des cours de chants et de guitare. La musique me passionnait et m’aidait à m’évader. J’étais quelqu’un de très rêveuse et nous rêvions tous les trois de venir s’installer sur l’île d’Oniria. Nous avions entendu quelques clients en parler et cette île nous intéressait tous. Des rêves qui nous faisaient tous vivre. Mais malheureusement, pour une raison qui nous était inconnue, Reine avait déménagée et nous ne l’avions plus jamais revue.


Vint ensuite l’adolescence. Ah, l’adolescence, cette période si détestable. J’avais commencé à me renfermer et ma classe n’aimait pas ça. Je ne trainais pas avec eux, je rejetais les gens qui venaient me voir. Ils n’étaient pas Reine, ils n’étaient pas Oren. Pourquoi devrais-je leur faire confiance, alors ? Et malgré tout ça, une fille restait avec moi, contre mon gré. Elle s’appelait Scarlett et elle était quelqu’un d’adorable. Elle était là pour m’aider quand Oren n’était pas là. Elle était tout le contraire de moi : très sociable, toujours souriante et elle avait un très bon sens de l’humour. J’ai réussi à m’ouvrir un peu. Et malgré ça, je subissais toujours autant les moqueries des autres élèves. Ca commençait à aller de plus en plus loin, à être de plus en plus dur à subir. Ils ne m’ont jamais touché directement mais par contre ils trouvaient ça très amusant de s’en prendre à mes affaires. Alors un jour, j’ai craqué. Comme toujours, ils étaient en bande. Leur « chef » un peu en avant. J’ai serré le poing et je l’ai frappé au visage. J’ai rassemblé toute ma haine envers mes parents, tous les moments de solitudes, ma colère envers eux. La musique me calmait, mais pas assez. Alors j’ai continué de le frapper. Le gosse était par terre, je me suis mise à califourchon sur lui et je l’ai frappé au visage, encore et encore. J’avais son sang sur mes mains, mais je ne me lassais pas de le frapper. Ses « amis » m’ont tiré en arrière et se sont mis à me frapper à mon tour. Au départ, je me suis débattue, puis ensuite, je me suis juste protégée. C’est mon frère qui, sorti de nulle part, les a arrêtés. Et au loin, j’ai vu Scarlett qui relevait le garçon que j’avais mis par terre. Elle m’a regardé avec une froideur inimaginable. Je n’oublierai jamais cette scène. Elle m’a dit un mot comme si elle me le crachait à la figure. Cette insulte, ce mot.

« Monstre. »

Et elle est partie, avec sa bande. Je la voyais s’en aller, au loin, pendant que Oren m’aidait du mieux qu’il pouvait. Et c’est depuis ce jour que j’ai cessé de donner ma confiance à qui que ce soit. Seul Oren pouvait me comprendre, seul Oren m’aidait. Scarlett m’avait donné le sourire, mais c’était faux. Seul Oren me donnait le sourire, désormais. Et peu après cet incident, nos parents ont décidé d’emménager à Oniria. Nous étions sur un petit coin extrême de l’île mais ça me plaisait. Après tout, c’était notre rêve de nous installer sur cette île. Et c’est à peine arrivés dans cette région que j’ai fais la découverte d’une petite Chacripan bleue. Oren et moi avions réussi à convaincre nos parents de la garder et c’est mon grand frère qui a choisi son nom : Katie. Mes parents avaient aussi ouverts un nouveau café, à nouveau l’Antique.



Les années sont passées. Mon frère et moi travaillons à l’Antique pour gagner un peu d’argent pour pouvoir s’installer à Arc-En-Polis. J’ai aussi commencé à fumer assez régulièrement. De plus, j’avais capturé deux autres pokémons : Terminator et Bro. Et ils me rendaient un peu plus heureuse chaque jour. Bien évidemment, je continuais les cours de musique. Puis, vint ce jour. Ce fameux jour. J’étais partie acheter de quoi manger pour la soirée. Accompagnée de Katie, je marchais tranquillement, la musique dans les oreilles, les sacs en main. Et pour je ne sais quelle raison, Katie s’était précipitée sur la route. Alors qu’une voiture allait passer. Prise de panique, j’avais lâché mes sacs et l’avait violemment dégagée de la route. Et je m’étais prise la voiture à sa place car je n’avais pas eu le temps d’aller sur le trottoir. J’étais retombée bien plus loin, dans un bruit sourd et je n’avais vu que du vide. Le néant.
Je m’étais réveillée très lentement. C’était dur pour moi de bouger. Mais je ne connaissais pas ce lieu… J’étais dans un lit blanc. J’avais légèrement tourné la tête en grimaçant de douleur. Il y avait pas mal de machines. Il m’a fallu un moment avant de me rendre compte que j’étais dans un hôpital. Katie, Bro et Terminator étaient à mes côtés. Katie avait changée… Elle semblait avoir évoluée. Et étrangement, mes parents étaient venus me voir peu de temps après. Pour une fois qu’ils venaient me voir. Selon eux, cela faisait plusieurs mois que j’étais plongée dans un coma. Ils m’avaient ensuite annoncé qu’Oren avait disparu après avoir passé énormément de temps à mes côtés. Ils m’ont alors annoncé qu’il était mort. De plus, ils m’ont accusé. Et pour couronner le tout, ma mère, avant de partir, avait elle aussi craché cette insulte à mon visage.

« Monstre. »

Je n’avais pas pleuré. Je n’avais pas hurlé. Je n’avais pas frappé. Je n’avais absolument rien fait. Non, je suis restée immobile, à fixer le sol. Katie semblait remplie de peine. Et c’est suite à ça que j’ai pris les choses en main, une fois sortie de l’hôpital.


C’est ainsi qu’a commencé le début de toute une galère. J’avais décidé d’emménager à Arc-en-Polis, comme le voulait Oren. Je n’arrivais toujours pas à croire qu’il était mort, c’était juste… Inimaginable. Une fois arrivée là-bas, je ne savais pas quoi faire. Je n’avais pas d’argent, pas d’appartement, rien. Alors j’ai braqué une maison. Des riches. J’avais emporté le plus d’argent possible, mais le propriétaire était alors rentré et j’étais seulement armée d’un couteau. Alors je l’ai tué, avant de partir avec mon butin.
J’ai pu acheter un petit appartement, juste assez grand pour vivre ma vie. J’ai aussi capturé Red, un ptyranidur. Terminator et Bro ont atteint leurs stades finaux et je fais toujours de la guitare. Je fume toujours autant et après une mauvaise soirée, j’ai commencé à me scarifier. J’ai plutôt changée depuis mon coma et pour tout avoué, j’aurais préféré mourir que vivre. La vie est vraiment compliquée et je pense très souvent à mettre fin à tout ça. Mais j’ai mes pokémons et je dois donc souffrir pour eux. Je dois rester avec eux. Même si c’est compliqué, même si je ne fais qu’en pleurer, je me dois de vivre pour eux. Je continue bien évidemment les vols. Les meurtres, aussi. Je pense à rouvrir un café mais je n’ai pas encore assez d’argent. Je ne tue que dans de rares cas, j’évite ça le plus possible. Mais souvent, c’est inévitable. Longtemps, j’ai eu beaucoup de remords. J’arrive désormais à les surmonter. Et puis, après tout,
Je ne suis qu’un monstre. Pas vrai ?

Un peu de vous

PUF : Tsunimakyu
Âge : 150 ans
Code validation : Geronimo !
Et vous ? : Petit remake de Hope hihi


_________________
Presentation | Trainer Card | RP's


Let the blood fall in #6D8DB7
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Criminelle
Inventaire:
Equipe:
Criminel Solo
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 15
Localisation : BEHIND YOU
MessageSujet: Re: Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly Mer 12 Avr - 19:45
Équipe Pokémon
Équipe standard
Léopardus
Katie
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Oui

• Type(s) : Ténèbres

• Talent : Échauffement

• Sexe :  Femelle

• Taille&Poids : 115cm, 37,1kg

• Nature : Douce

• Niveau : 38

• Moveset : Tranche | Assurance | Poursuite | Aéropique (CT) | Tricherie

• Signes distinctifs : Le pelage habituellement violet d'un léopardus est ici bleu ciel et les parties jaunes sont de couleurs givres. Ses yeux sont d'un bleu profond.

• Mental (et physique si besoin) : Qui est Katie ? Eh bien, pour commencer… C’est ma meilleure amie. Elle est ma mère, ma sœur, ma famille. Katie est tout pour moi. Elle possède un caractère bien différent du mien… A vrai dire, elle est très sociable. Katie s’entends avec tout le monde ! Et c’est problématique, quand je veux me faire discrète. Pourtant, elle me reste toujours fidèle. Elle ne me lâche pas d’une semelle, se frottant à mes jambes ou encore pour littéralement me sauter dessus. J’adore aussi son pelage inhabituel. Bleu ciel à la place du violet, blanc en dessous et gris au niveau de ses yeux bleus. Je l’ai toujours trouvée magnifique. De plus, elle est très soigneuse. Son pelage est toujours brillant et bien propre. Je la brosse aussi de temps en temps. La léopardus est constamment en dehors de sa pokeball et reste tout le temps près de moi. Elle est par contre assez paresseuse.
Katie s'entend très bien avec Bro, elle est l'une des seule à pouvoir l'approcher. Ce sont de vrais frères et soeurs.
Katie couve Red comme une deuxième mère, la première étant Terminator (sans me compter). Elle l'adore.
Katie s'entend assez bien avec Terminator mais elle est souvent exaspérée par son comportement excessif.



Roucarnage
Terminator
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Normal/Vol

• Talent : Regard Vif

• Sexe :  Femelle

• Taille&Poids : 170cm, 45kg

• Nature : Assurée

• Niveau : 35

• Moveset : Vent Violent | Cru-Aile| Ouragan | Larcin (CT) | Aile d’Acier

• Signes distinctifs : Immense pour un individu de son espèce.

• Mental (et physique si besoin) : Terminator… Elle porte très bien son nom à vrai dire. C’est le deuxième pokémon que j’ai capturé, et c’est aussi la casse-cou du groupe, toujours prête à combattre qui que ce soit. Partout où elle va, elle essaye de semer la pagaille. Elle veut toujours me prouver sa valeur en terrassant d’autres pokémons mais en général ça tourne soit au ridicule, soit je l’attrape avant que ça dégénère. Et au final elle finit par m’écouter. Mais elle est juste… Hyperactive. Et donc, elle s’amuse à dépenser son énergie en faisant n’importe quoi. C’est son moyen à elle de montrer qu’elle existe. Et croyez-moi, on ne l’oublie pas d’aussitôt ! Sa particularité est qu'elle est juste immense pour une roucarnage. Je peux facilement monter sur son dos, mais la plupart du temps je ne le fais pas. Malgré ses défauts,
Terminator sait rester sérieuse en cas extrême.
Terminator aime bien taquiner Bro. Souvent, ils font des courses de vol et se provoquent souvent en duel. Ils sont de très bons amis.
Terminator adore par dessus tout Red. C'est son petit protégé et elle essaye de montrer l'exemple quand il est dans les parages.
Terminator jalouse un peu la relation que la léopardus porte avec moi. Cependant, elle s'entend assez bien avec elle.




Dracaufeu
Bro
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Feu/Vol

• Talent : Brasier

• Sexe : Mâle

• Taille&Poids : 182cm, 92,5kg

• Nature : Prudent

• Niveau : 30

• Moveset : Canicule | Griffe Ombre | Dracogriffe | Lame d'Air | Dracocharge

• Signes distinctifs : Cicatrice le long de l'épaule gauche.

• Mental (et physique si besoin) : Ce dracaufeu est le parfait opposé de Katie. Il est très craintif. Disons que je suis la seule à pouvoir l’approcher, avec le reste de l'équipe bien évidemment. C’est surement dut au fait qu’il était horriblement seul lui aussi. C’est le troisième pokémon à m'avoir rejoint. Je l’ai trouvé seul, dans des rues, surement abandonné. C’est peut-être là d’où vient sa nature si craintive envers les humains principalement. Il a plus de facilités avec les pokémons, et encore. Il n’aime pas non plus être trop entouré de monde. Pour tout dire, il est à la fois craintif et timide. Il n’ose pas approcher qui que ce soit par peur et reste toujours collé à moi. Et malgré ça, il reste tout de même très affectueux. Même si sous la peur, il lui arrive de riposter et attaquer. C'est pour cela, qu'au vu de sa puissance, je le sors lors d'un combat seulement en cas extrême. Pour finir, Bro ne possède aucun de signe particulier, sans compter sa cicatrice qui parcourt le long de son épaule gauche.
Bro considère Terminator comme sa rivale. Ils se chamaillent très souvent et sont constamment en compétition. Cependant, il l'apprécie bien.
Bro évite constamment Red qui traîne souvent dans ses pattes. Il ne lui fait pas de mal, mais le dracaufeu est ennuyé de l'avoir toujours dans les pattes.
Bro s'entend très bien avec Katie et fait souvent des siestes avec elle. Ils sont de très bons amis.





Ptyranidur
Red
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Roche/Dragon

• Talent : Prognathe

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 88cm, 26,3kg

• Nature : Naïf

• Niveau : 15

• Moveset : Morsure | Piège de Roc | Écrasement | Crocs Éclair

• Signes distinctifs : /

• Mental (et physique si besoin) : Red est le gros chouchou de l'équipe. Je l’ai capturé en dernier, dans la région d’Oniria, il y a peu de temps. Oui oui, cela ne fait vraiment pas longtemps qu’il nous a rejoints. Pour tout vous dire, je me suis rapidement attachée à lui, comme mes pokémons. Ils restent tout le temps ensemble, à vrai dire. Il pleure quand il a faim, quand il est fatigué, quand il a soif. On s’attache très rapidement à ce petit chou en fait. Qui est déjà bien grand ! Mais dans son caractère… Il reste un gamin. Qui s’émerveille pour tout et pour rien, d’ailleurs. Si il n'y a personne pour le calmer, admirer le paysage lui suffit. C'est d'ailleurs le seul qui possède un physique totalement ordinaire.
Red suit Bro partout où il va. Il l'admire et veut absolument devenir son ami. Cependant, Bro ne montre aucun véritable intérêt pour lui.
Red apprécie énormément Katie. Il adore être en présence de la Léopardus qui joue souvent avec lui.
Red aime par dessus tout Terminator. Il la considère comme sa véritable mère sans compter sa dresseuse.


_________________
Presentation | Trainer Card | RP's


Let the blood fall in #6D8DB7
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Ranger Pokémon Jaune-Raichu
Inventaire: Une trottinette orange et un fleuret rétractable.
Equipe:
Classe Jaune Raichu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 202
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly Mer 12 Avr - 20:06
BONSOIR MADAME LA CRIMINELLE. MOI JE SUIS UN GENTIL, JE TE PREND EN DUEL QUAND TU VEUX.

_________________
╲╱╲╳╱╲╱╳╲╱╲ Tomoe Shinrin fait l'insolent en #FF5000 ╱╲╱╳╲╱╲╳╱╲╱



Autres comptes : Naoki Arion ; Sōkkā Rivamar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Captain E.C.U.C. / The Immortal
Inventaire: Insigne de Captain E.C.U.C.
Equipe:
Captain ECUC/Immortal
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 186
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 23
MessageSujet: Re: Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly Mer 12 Avr - 21:00
MA FEMME ♥

Bon bah, écoute, rien à dire, la miss est validée sans problème ~

Bon retour !

_________________

Présentation - RPs

"Hi there ~ Captain Jack Harkness, and you are ?"



Jack flirt en #2D59D2.

Références:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Criminelle
Inventaire:
Equipe:
Criminel Solo
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 156
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 15
Localisation : BEHIND YOU
MessageSujet: Re: Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly Mer 12 Avr - 21:31
Merci ma femme ♥♥♥
Nounours > J'T'ATTENDS

_________________
Presentation | Trainer Card | RP's


Let the blood fall in #6D8DB7
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly
Revenir en haut Aller en bas
Perdre le sens des mots puis perdre le sourire. | Hope Asly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Arts
» Blblbl. Oui ceci est du remplissage de titre. Et grâce à ça je vais vous faire perdre trentes secondes de lecture et vous faire sourire légèrement même si certains diront "c'est pas vrai j'ai pas sourit". Ceux là je les zute. C'est clair ? Bref.
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» Ou comment perdre son temps devant un portrait...[venez!]
» Si vous avez du temps à perdre :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Validées-
Sauter vers: