Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Lieux RP: Institut :: Cour Extérieure
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2017
MessageSujet: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Mar 11 Avr - 21:58
C’était une journée plutôt douillette, à l’institut d’Oniria. Les élèves sortirent enfin de cours pour se reposer à l’extérieur ou dépendamment les obis des gens qui peuple cette place. Un cours venait de finir pour le jeune homme aux cheveux bruns, portant des lunettes. Il avait bien envie de sortir prendre l’air, mais avant, il alla dans sa chambre pour amener son portable et son petit gadget pour travailler sur ce projet ainsi qu’un œuf pour s’en occuper. Il avait trouvé cette coquille de Pokémon, il avait quelque temps, dans les bois. Ne pouvant pas le laisser sans surveillance, il l’avait prit avec lui. De toute façon, on aurait entendu un cri cherchant la progéniture qui avait été délaissé, mais rien. Juste qui était dans une situation où la vie du futur enfant était en danger. Des hypothèses venaient en tête du jeune élève. Soit des prédateur qui on voulut prendre cet œuf pour le manger ou les parents l’ont laissé dans la nature. Enfin bref, il était trop loin d’un centre d’élevage et de son coté Simon, son Zorua c’était pris d’affection. Andrew ne pouvait pas lui déchirer le cœur comme cela. Il c’était donc occupé de cet œuf.

Revenant dans le présent. Andrew était dehors, sous un arbre, en trin de bidouiller sur un petit truc ressemblant à un appareil auditif, son ordinateur ouvert, devant lui et son œuf à coté de lui, que Simon c’était roulé en boule autour pour le maintenir au chaud. Ce spectacle amusait beaucoup le jeune à lunette, qui jetait quelque regarde à son partenaire depuis toujours. Il se demandait bien se qui allait sortir de cette œuf. Il pensait à plusieurs Pokémon, malgré que Andrew n’était pas difficile, trouvent toujours une solution à tout. Il se colla sur l’écorce de l’arbre pour un peu se remettre droit, regardant le ciel, plain d’imagination. Il rebaissa ses yeux sur le Zorua blanc et violet pour lui sourire, malgré que le sombre renard ait les yeux clos.


-Dit Simon! Tu n’es pas curieux de savoir quelle Pokémon habite cet Œuf? Demanda le jeune garçon, juste pour voir si son Pokémon avait écouté ses paroles.

Simon regarda d’un œil, son maître avant de le refermer. Décidément, il n’avait pas envie de répondre, volant dormir. Bizarre, cette nuit il passait son temps à réveiller son maître pour tout et n’importe quoi. Il avait eu le droit de rester dans sa Pokéball après ça. Maintenant il et fatigué. C’est cela qui arrive quand on passe son temps à jouer au lieu de dormir la nuit! Enfin tout était calme et Andrew allait finir son invention. Il avait aussi hâte de le tester.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Mar 11 Avr - 23:24
La journée était très calme et ensoleillée, avec une petite brise qui rafraîchissait agréablement le fond de l'air. C'était la journée parfaite pour traîner dehors, après les cours.

Allongée dans l'herbe, la tête posée sur mon sac à dos noir, qui faisait office d'oreiller improvisé, les bras croisés derrière ma tête, au pied d'un arbre, profitant de l'ombre fournie par ce dernier, je somnolais paisiblement sur ce confortable matelas de verdure, avec Galio allongée sur mon ventre, profitant lui aussi de la journée.

Un petit temps de repos était bienvenu, après cette nouvelle journée de réflexion...
En effet, j'avais beau être élève à l'Institut depuis plusieurs semaines, je n'avais pas encore réussi à me décider, concernant mon cursus à suivre...
J'assistais à de nombreux cours, mais il y avait surtout beaucoup de cours "généraux" et peu de cours "spécialisés". Je continuais de me renseigner sur chaque cursus, tout en ne négligeant pas les autres cours, histoire de ne pas paraître trop désintéressée par l'Institut.

Voyons... J'aurais le choix entre quatre cursus...

Déjà, être Dresseur ne m’intéresserait pas vraiment, dans l'optique où ça me "forcerait" à entraîner intensément et régulièrement mon équipe Pokémon, de sorte à récolter des bouts de ferraille, avec l'éternelle idée de toujours vouloir être le plus fort Dresseur possible...

Ensuite, être Coordinateur, ça ne me dirait trop rien non plus. Les concours Pokémon ne m'inspirent pas vraiment et ça donnerait le même type d'objectif qu'avec le cursus de Dresseur, à savoir une éternelle quête de perfection, toujours renouvelée par le fait qu'il y aura toujours plus fort que soi, etc etc...

Au final, il me reste Ranger et Éleveur et mon cœur balance entre ces deux cursus.
Apporter mon aide aux Pokémon (et peut-être aux gens), en tant que Ranger, cela pourrait m’intéresser.
Et élever des Pokémon, comme je le fais avec Misty, Galio, Icaro et Ikana, cela pourrait être amusant et cela me permettrait de nouer des liens avec les gens, par le biais de notre intérêt commun des Pokémon, ce qui pourrait être un bon point de départ pour me sociabiliser avec les gens...

Plongée dans mes interrogations, j'entrouvre un œil, relevant une mèche de cheveux noirs devant mon œil gauche, en sentant Galio s'agiter quelque peu sur mon ventre. Je grattouille sa tête un moment, regardant vers la direction où le jeune Lixy regardait, avec un regard curieux.
Je vois alors un jeune installé sous un arbre, de l'autre coté de la cour, un ordinateur portable sur les genoux, ainsi qu'un œuf à ses cotés, un Zorua lové autour de l’œuf... Curieux tableau...
Néanmoins, la vue de l'uniforme bleu me fait grincer des dents, tandis que je replace la mèche de cheveux devant mon œil, tapotant doucement le dos de Galio, murmurant:

-Rendors-toi, mon grand. C'est un de ces fanfarons des Bleu-Draco. On va encore se prendre des réflexions dans la tête et on est là pour se détendre, d'accord?

Galio reste immobile un temps, avant que je le sente se lover sur mon ventre à nouveau, soupirant d'aise.

Oui, on peut dire que j'ai du mal avec la classe Bleu-Draco. Certains les admirent, d'autres les respectent. Moi, je suis des rares qui ne les aiment pas, voire qui les méprisent.
Depuis mon arrivée, je me suis déjà pris des réflexions désobligeantes de leur part, notamment sur le fait que je n'arrive pas à me décider, concernant mon cursus...
Parfois, c'était mon apparence qui était critiquée et quelquefois, c'était mes Pokémon. Dans ce dernier cas de figure, je serrais le poing et je partais rapidement me mettre à l'écart, histoire de frapper violemment un mur ou un obstacle quelconque, histoire de passer ma colère grondante, quitte à avoir les mains en sang...

Je soupire, tâchant de repartir à ma somnolence, alors que Galio gigotait quelque peu sur mon ventre, cherchant sans doute une position pour se rendormir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2017
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Lun 17 Avr - 22:53
Quelque que petit coup de vice dans cette petite machine et voilà. Il fut soulagé que c’est mois de création soit enfin terminé. Il croisa les doigts pour que ça marche, sinon il devrait démonter pour remonter convenablement. Se que je jeune brunet ne voulait pas. Il fallait le faire. Il regarda son fidèle ami Zorua qui n’était pas très foufous, se prennent pour une couveuse. Andrew soupir et constata que l’aide de Simon ne sera pas envisageable. Aussi bien de le voir à plus tard, se disait-il. Du coup quelque chose se passa sur l’œuf. On dirait qu’il bouge. Le sombre renard se réveilla en sursaut observant le spectacle. L’œuf commença à craquer. Andrew prit l’œuf dans ses bras et c’était là que l’œuf éclata. Sortit d’un éclat, c’était un petit Machok qui venait de naitre. Il ouvrit les yeux et vit l’humain qui le tenait. Simon, lui se tenait sur ses deux pattes arrière pour se tenir sur le bras de son maître. Il fit des petits jappements de joie en voyant le nouveau. Le jeune Bleu-Draco fut enchanté de le voir, qui fit sourire le petit Machok.

-Ho! Tu es trop mignon! Je crois que je vais t’appeler Shuck. T’en pense quoi? Dit le jeune garçon à son nouveau Pokémon.

Le petit Machok rigolait, disant que c’était amusant. Le jeune maître constata au positif. Malheureusement, il n’avait pas pensé à la pokéball vide pour lui. Il n’avait pas pensé que le bébé Pokémon sortirait de son œuf. Avec un peu de chance, il reviendra dehors et essayer son petit gadget sur lui avec ses Pokémons. Il laissa au sol, Shuck, qui voulut rester. Il voulut ranger ses affaires, mais décidément le jeune mignon ne voulait pas. Il décida de le faire grimper sur son dos, que le Machok grimpa aussi tôt. Il rangea ses affaires dans son saque à portable et le prit en main pour aller à l’intérieur, mais en passa vers l’entré, il vit une fille des rouge Magicarp couché sur le banc. Il savait que les bleu-draco avaient un de ses mauvaises réputations de vouloir bien paraitre, mais Andrew était différant, malgré que ça lui arrive d’avoir des embrouilles avec ses congénères. Un d’entre eux lui avait même donné un coup sur l’œil, lui donnant un œil au beurre noir, mais ça n’avait pas fait plier le jeune brunet aux volontés du Bleu draco. En se moment, c’était encore présent sur l’œil droit, mais Andrew l’avait oublié depuis. Maintenant, il devait bien savoir si parler à la jeune fille était une bonne idée ou non. Au pire, lui dire salut et savoir si elle répondrait au jeune homme ou lui dirait de dégager. En ce moment, ce n’était pas la plus grande occupation du jeune, malgré qu’il veuille juste être poli. Justement, il arrêta proche d’elle. Fallait bien qui lui dise de quoi.

-Ho! Bonjours! J’ignorait que le bon temps donnait idée à un charmante fille comme vous de sortir en profité. Dit-il, de sa politesse, malgré qu'il disait se qui pensait.

Il ne souhaitait pas la faire déguerpir mais de juste lui dire qu’il n’était pas comme les autres de son groupe. Il n’était pas un snobinard, mais un de ses mecs qui avait juste eu un peu de chance et des études avancées. Reste à voir se qu’il voulait vraiment faire. La passion des Pokémons, de l’informatique et des machine était se qu’il aimait le plus, en les mettant en ordre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Mar 18 Avr - 13:42
Oui, à bien y réfléchir, Ranger et Éleveur seraient bien les seules formations qui pourraient éventuellement me plaire, parmi toutes celles proposées et que j'ai passé au crible, des semaines durant...
Après, il faudrait que je me décide à choisir, entre Ranger qui me permettrait de rencontrer du monde et des Pokémon, tout en me rendant utile, en aidant les gens; mais aussi entre Éleveur, qui me ferait aider les Pokémon, pour les gens, tout en ayant l'assurance de parler aux gens d'une passion commune: les Pokémon...

Alors que j'étais perdue dans mes réflexions, j'entends une voix masculine m'interpeller.
Je retire de nouveau une mèche de cheveux de devant mes yeux, pour constater que c'est le Bleu-Draco qui vient me déranger pendant ma séance de réflexion...
Tiens, son œuf semble avoir éclos, à en juger par le jeune Machoc jugé sur son dos.
Ce type me semblait très quelconque et ses propos reflétaient bien la suffisance habituelle des Bleu-Draco, toujours à prendre les gens de haut, avec de belles paroles, histoire de montrer "qu'on vaut mieux que toi, etc..."

Je réponds d'un ton sec, tout en lui lançant un regard noir:

-Tu sais, ça peut aussi arriver à un Rouge-Magicarpe d'avoir des idées.
Maintenant, si tu as fini de me déranger, grouilles-toi de trouver une Pokéball à ce pauvre petit Machoc, avant que son faible organisme de nouveau-né attrape une quelconque maladie, à l'air ambiant.


Bon sang, malgré son rang de Bleu-Draco (je veux bien admettre que les Bleu-Draco sont plus forts que la moyenne), ce type est complètement débile de faire éclore son œuf à l'air libre.
Les Pokémon nouveaux-nés sont comme les nouveaux-nés humains: des organismes et des défenses immunitaires très faibles et ils doivent naître dans des environnements contrôlés cliniquement assistés.
Après, il ne faut pas s'étonner que notre petit Pokémon attrape une saleté, ne serait-ce qu'une fièvre, à cause du changement de température ambiant, entre la chaleur de son œuf et l'extérieur, qui peut être plus frais de quelques degrés...

Avec un claquement de lèvres (je pense que l'on appelle ça "tchiper", mais je ne suis pas sûre), je repose la tête sur mon sac, décidée à retourner à ma séance de réflexion.

De son coté, Galio s'était réveillé quelques instants, regardant en direction du jeune Machoc, reniflant un moment en sa direction, avant de se rouler à nouveau en boule sur le ventre de sa Dresseuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2017
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Mar 23 Mai - 17:12
Andrew l’écoutait et faut dire que son comportement ne plaisait guerre à celui si. Mais bon, il n’allait pas se mettre en colère pour si peu. Là, dessus, il n’était pas d’accord qu’un Pokémon doit vivre comme des nouveaux nés. Il trouve que les Pokémon étaient nettement plus forts que les humains qu’eux se sont beaucoup affaiblis durent leur évolution du monde moderne. La preuve, des fois, les nouveau né Pokémon son livré à eux même à cause du braconnage ou des personne trop hatif pour avoir ce Pokémon. Résultat, il vive soit en colocation avec des tuteurs adoptifs, soit tout seul. Ils n’ont pas besoin de Pokéball pour vivre, sinon il n’en aurait pas de sauvages. Il serait tous mort. De toute manière, Andrew avait beau essayer de retrouver la Pokéball de Shuck, mais celui-ci avait disparu, du coup. Il voulait entrer pour être sûr, malgré qu’il ait de forte chance que Simon l’aurait caché, comme il adore le faire juste pour taquiner.

Du comportement du jeune Machoc, il se lova sur son nouveau papa, n’aiment pas le comportement de la fille et ça n’aidait pas car Simon n’était pas très enjouer et grognait. Andrew rassura ses Pokémons lui disant que ce n’était rien. Et alla répondre à la fille.


-Désolé de t’avoir dérangé. Je sais que les Rouge Magicarp et les Bleu-draco ne s’entendent pas, mais je voulais seulement oublier le conflit des deux camps et avoir une conversation calme. Mais si tu veux de la tranquillité, je ne te dérangerai pas plus. Dit Andrew calmement avant d’entrer.

Il alla entrer quand Simon lui tire le bat du pantalon avec sa gueule pour lui montrer l’endroit qu’ils se sont reposé et où le petit Pokémon avait éclos. Malgré que le jeune brunet lui dise non et qu’il fallait entrer, le Zorua se dirigeait vers l’endroit pour regarder son maître quand il était sur place. Andrew avait beau le ramener dans sa Pokéball, mais rien à faire, quelque chose bloquait. Un peu stressé, il alla rejoindre son renard.


-Qu’est ce que tu cache, là? Demanda-t-il.

Le Zorua tournoie et se secouât le pelage pour sortir la Pokéball dédier à Shuck et celui-ci lui fait des aboiements de joie, pointant le jeune Machok. Andrew reconnaissait cette Pokéball. Il là prit et regarda son type ténèbres. Il était désespéré, mais sans doute qui voulait fait une surprise.

-Ha! Sacré Simon, tu aurais pu me laisser la Pokéball ou me le dire que tu l’avais caché. Dit-il calmement, voyant que le Zorua avait un aire pataude. Allez! On oublie ça! En lui flattant la tête.

Andrew s’assis en lotus. Là c’était l’apprentissage de Shuck qui regardait sa Pokéball comme un objet étrange.

-Tu vois Shuck? C’est une maison, une Pokéball. Dès que tu vas entrer ça sera ton monde. Dit Andrew.

Mais le jeune Machok n’avait pas l’aire de comprendre. Simon prit la parole qui lui expliquait sur les balles de capture. Il était mieux placé pour ça. À ces explication Shuck tendit les bras vers la Pokéball qui était destiné et toucha le bouton pour entré et tout suite et enregistré. Andrew fut contant que ça ne finisse pas comme un débat et était contant que Simon était là pour lui, à se moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Jeu 1 Juin - 21:26
Je demeure impassible, le temps que le Bleu-Draco me lance une réplique assez vide de sens pour moi...
Merci, capitaine À-la-ramasse, de penser tout haut ce que tout l'Institut pense tout bas. Tout le monde sait bien que nos classes respectives s'écharpent quotidiennement et je ne peux que constater l'évidence, depuis mon premier jour ici.

Constatant que le jeune homme retourne à ses minauderies avec ses Pokémon, je soupire, me rallongeant à nouveau, levant les yeux au ciel.
Bon... et je fais quoi maintenant au juste? Je tâche de retourner à ma sieste, sachant que j'ai eu mon accrochage quotidien avec les Bleu-Draco et que ça va sûrement me frustrer tout le reste de la journée, m'empêchant de dormir tranquillement, de toute façon?
Ou alors, je me décide à mettre en pratique ce que les profs me rabâchent assez souvent: parler aux gens, pour apprendre à les connaitre?

Disons les choses clairement, la deuxième option me donne des frissons de dégoût assez intenses... Mes contacts humains demeurent inexistants, si ce n'est les professeurs et les surveillants, à qui je parle peu, mais à qui je parle quand même. Je reste surtout avec mes Pokémon, à traîner à gauche à droite, un peu partout dans l'école...
Je n'aime pas aller au devant des gens comme ça...

Soupirant de nouveau, je me lève, laissant Galio sauter au sol, tapotant de l'index la Pokéball du petit lionceau par trois fois, lui faisant comprendre qu'il était l'heure de rentrer.
Le Lixy bondit, appuyant sur le bouton de la Pokéball, rentrant de suite dedans. Je réajuste les quatre Pokéball à ma ceinture, m'avançant ensuite vers le Bleu-Draco, essayant de formuler des phrases dans ma tête, évitant de lui sauter à la gorge de nouveau.

De ce que je peux voir, il s'est décidé à faire rentrer le petit Machoc dans sa Pokéball. C'est une bonne chose et je suis soulagée de voir que ce type semble prendre soin de ses Pokémon:

-Je... C'est bien que tu aies décidé de le mettre à l'abri dans sa Pokéball. Avec une exposition trop prolongée à la pollution de l'air, il aurait pu avoir des problèmes respiratoires, une fois plus grand.
Je ne fais pas ma miss Je-sais-tout, c'est ce qu'ils m'ont dit à la garderie.


Je grimace, suite à ma dernière tirade. c'était plus agressif que ce que je pouvais imaginer faire, dans ma tête. Il faut vraiment que je me calme...

Je passe la main gauche dans mes cheveux, soupirant de nouveau:

-Désolée... Je ne suis vraiment pas à l'aise pour parler aux gens. Je préfère encore la compagnie des Pokémon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2017
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Sam 22 Juil - 18:03
Le jeune Bleu draco fut heureux que son nouvel ami accepte sa nouvelle maison. Ce n’est pas qu’il ne voulait pas le rentrer, mais c’était qu’il ne pouvait pas. Déjà, son Zorua avait caché la pokéball destiné à lui, mais aussi il ne savait pas quand il sortira, en fait il était surpris. La Pokéball était destiné au nouveau née et évité les dégâts, comme l’infermière avait dit. Il s’était en même temps prit un râteau par une fille. Faut dire qu’être un bleu draco, Andrew ne se sentait pas à sa place, on peu dire. Enfin il décrocha un sourire à la pokéball du Machoc, quand il entendit parler. Il se retourne, surpris, et vit que c’était la fille qui était allongé sur le banc, prenant le soleil. Elle le félicitait d’avoir entré le nouveau Pokémon dans la nouvelle pokéball. Elle qui l’a un peu râlé dans les plumes. Mais bon, il ne faut pas en vouloir et elle l’avait entendu dans part les adultes. Faut dire que le jeune homme comprenait les dires et savait qu’il avait beaucoup à apprendre. Simon tapait de la queue pour prouver son mécontentement en vers la demoiselle et Andrew se retourne pour lui dire d’arrêter car ce n’était pas à faire. Il se retourne vers la fille pour lui parler.

-Se n’est rien, j’ai beaucoup à apprendre des Pokémon aussi. Lui sourit, un peu gêné. Désolé pour mon Zorua, il est trop attaché à moi et il est susceptible de vouloir me protégé quand quelque chose de négatif vient et voudrait régler les problèmes. Dit-il en flattant la tête du petit renard pour le calmer qui se roule sur le dos pour des câlins ventraux.

Elle expliqua qu’elle était plus alaise avec les Pokémons que les humains. Le jeune brunet la comprenait car il trouvait aussi ce contacte agréable et soutenue. C’était rare qu’il se fasse des amis humains. Il en a fait qu’un en tout et c’était un jaune Raichu.

-Je peu te comprendre. Les Pokémons sont plus de compréhension qu’un humain. Il marqua une pause pensive un peu ailleurs. Même si j’ai l’impression qu’on ne les mérite pas…

Il n’était pas sûre mais tan de personne qui maltraite les Pokémons et les enferme dans des pokeball ou qu’ils font un duel pour les capturé, il ne savait pas trop si c’était bien ou nom. Il avait vécu à collaborer avec ses amis Pokémons négocier et en générale, c’était eux qui décidait, peu importe les situations.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.) Jeu 3 Aoû - 22:00
Je reste silencieuse un moment, me contentant de croiser les bras. Je pouvais bien comprendre le sentiment du Zorua, trop protecteur envers son Dresseur. De mon coté, ce serait plutôt moi qui serait surprotectrice avec mes Pokémon. C'est bien pour cette raison que je suis soulagée de voir Lixy rentrer de lui-même dans sa Pokéball, plutôt que de s'approcher de trop près d'un parfait humain inconnu.

-Hum... Le fait de les mériter ou pas, je ne me suis jamais posé cette question... Mes Pokémon et moi avons une motivation commune: découvrir le monde sous tous ces aspects, tout en prenant soin les uns des autres. Cette curiosité mutuelle et la confiance qui a su se créer entre nous permet d'amoindrir au maximum de possibles tensions dans notre groupe...

C'est vrai qu'un objectif commun, entre le Dresseur et ses Pokémon peut bien limiter les conflits internes et permettre au groupe, humain comme Pokémon, de donner son maximum en toutes circonstances, parce que chacun veut apporter à l'autre.

Je m'étire longuement, levant les bras croisés et la tête au ciel, songeuse:

-Apprendre est une chose, comprendre en est une autre. Pour ma part, je considère que la moitié de mes connaissances sont apprises des autres et l'autre moitié serait une chose que j'aurais pu comprendre moi-même, avec l'aide de la logique ou d'une observation et une compréhension de la situation.
Prenons les faiblesses des types des Pokémon par exemple. Certaines peuvent sembler logiques et faciles à saisir par soi-même, comme l'Eau qui bat le Feu, l'Électricité qui bat l'Eau, le Feu qui bat l'Acier... Mais d'autres faiblesses doivent être "enseignées", comme le Spectre fort face au Psy, le Dragon qui est sa propre force et faiblesse...
Bref... pour en revenir à nous, le fait est que je ne comprenais le fait que tu laissais ton Pokémon nouveau-né venir au monde dans un environnement non stérilisé, sachant que l'on a des couveuses faites pour ça. C'est bien pour ça que j'ai préféré laisser mon propre œuf en couveuse.
Après, j'imagine que des choses logiques pour certaines doivent être enseignées pour d'autres...


Je soupire de nouveau, passant à nouveau la main dans mes cheveux, lissant mon uniforme de ma main libre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.)
Revenir en haut Aller en bas
Calme rencontre. ( Privé: Aiko Azuna.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une soirée bien calme. (privé Aphi)
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Finalement le calme est revenu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Lieux RP: Institut :: Cour Extérieure-
Sauter vers: