Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[Event 1.1] Battle to Death !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Lieux RP: Institut :: Grand Hall
avatar

Identité
Rang: Chef Team Magma
Inventaire: UNE BOMBE !!!111!
Equipe:
Chef Magma
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: [Event 1.1] Battle to Death ! Lun 10 Avr - 1:02
La nuit était à feu et à sang. Un cadre chaotique provoqué par l'arrivée de la Team Pendulum. Cette même Team qui cernait l'Institut en ce moment précis. Ces échos étaient remontés jusqu'au chef de l'organisation Magma, James Moriarty. Celui-ci venait de congédier son informateur, restant le seul être dans son bureau. Il passa sa langue sur ses lèvres, et un petit sourire fendait son visage. Il était ennuyé, très ennuyé. Le pauvre avait besoin d'une distraction, rapidement. Et voilà qu'on venait lui offrir sur un plateau d'argent ce qu'il convoitait.

Se redressant de son fauteuil, l'homme contourna très lentement son plan de travail. Il laissait traîner sa main sur la surface lisse, appréciant sûrement ce contact. Son Limonde reposait sur le meuble plan, ne sachant très probablement quoi faire. Moriarty décida de le laisser là, de toute façon il ne lui servirait à rien là où il allait. Puis il jeta un œil derrière lui, au fond de la salle. Dans l'ombre, son Pokemon attendait patiemment les ordres. Bien qu'il s'agissait là de l'atout majeur de Moriarty, le chef n'en aurait pas besoin pour l'instant. L'humain lui fit alors face en parlant de manière assurée.

« Je compte sur toi pour veiller sur cette pièce. Elle m'est très précieuse, tu sais ? Grâce à elle, je peux éviter tous ces cerveaux minuscules et primaires. Personne ne doit entrer, je te fais confiance mon brave. »

Le Blindepique posa son bras sur son torse avec un air sévère. Son tour viendra, mais pas tout de suite. James l'avait bien éduqué. Son parfait petit soldat, partageant ses même envies, ses même idées. Le Delta mérite bien une récompense pour le travail qu'il va fournir. C'est d'ailleurs déjà prévu. Quiconque franchira le seuil de la porte en l'absence du chef se verra écraser en mille morceaux. Tout le monde le sait dans la Team Magma, et personne n'ose. C'est ennuyant.

Le criminel sortit de son bureau. L'heure tournait alors qu'il ratait déjà les festivité, il n'y avait plus une seconde à perdre. Croisant sur son chemin un de ses dociles Admin, Moriarty donna les consignes. L'autre serait en charge de la grande équipe pendant que son supérieur serait de sortie. Rien qu'une petite balade de santé, pas d'inquiétude. Mais il n'avait pas intérêt à le décevoir. Si quelque chose arrivait en son absence, le sbire pourrait dire adieu à son grade, et peut-être même à sa vie.

Moriarty le planta là, sifflant soudainement. Il était de bonne humeur, et c'était bien cela qui effrayait le plus les petits esclaves. L'homme en costume continua son chemin vers la sortie, effectuant même quelques petits pas de danse quand l'envie se faisait irrémédiable. Alors là, tout le monde s'écartait sur son passage. Il n'y avait plus rien à faire pour le sauver, c'était peine perdue. Moriarty s'apprêtait à commettre un massacre, et cela l'excitait plus que tout.

Une fois à l'extérieur de la base, James claqua des doigts. Il fouilla quelques secondes dans ses poches avant de sortir une paire d'écouteurs. L'hélicoptère ne tarda pas à apparaître, l'être aux cheveux corbeaux poussa le volume au maximum. Il grimpa à l'intérieur sans plus de cérémonie. Le trajet fut relativement rapide. Le temps passe toujours plus vite lorsqu'on écoute de la musique. Mais ce n'est pas pour autant que l'on sort de l'ennui.

L'engin volant se posa finalement après une vingtaine de minutes. Moriarty sauta hors de l'appareil en ouvrant fort les bras. Il leva ensuite le droit et le gauche respectivement, comme si il souhaitait prendre la pose. Beaucoup de personnes avaient dû entendre le bruit assourdissant du moteur. Ce bonhomme était content de son arrivée en fanfare. Il se plaça au bord du toit et se pencha dangereusement dans le vide. Une personne normale aurait reculé ou serait tombée du déséquilibre, mais pas Moriarty. Il n'avait pas peur du danger, car il était le danger.

Le chef se retira peu après et se dirigea vers la cage d'escalier. La partie venait de commencer. Et même s'il n'était pas censé être là, peu importe. Cela rajoutait un peu plus de challenge, et James n'en était que ravi. La Team Pendulum avait beau être le chef de la Ligue Neo, cela ne l'autorisait pas à donner des ordres aux autres. Les autres Teams devaient attaquer un peu partout sur Oniria, alors que les Pendulum se concentraient sur l'Institut, autrement dit la proie la plus juteuse. Pour sa part, le leader de la Team Magma n'avait encore rien ordonné à son réseau. Après tout il était encore tôt dans la nuit. Ils auraient largement le temps de faire mumuse. Mais Moriarty, lui, ne pouvait plus attendre.

Les marches l'emmenaient au sein de l'établissement. Là-bas le chaos régnait comme le criminel règne sur son agence. James aimait beaucoup cette ambiance. Mais ce qu'il aimait moins, c'était les élèves qui couraient dans sa direction. Alors l'adulte se saisit d'une de ses Pokeball. C'est son Coatox chromatique qui apparu à ses côtés. Moriarty n'avait pas envie de tuer de pauvres gamins déboussolés et paniqués. Pas encore du moins. En revanche, le monstre n'avait aucun scrupule à les blesser. Son Pokemon se chargeait très bien du boulot sans même qu'il y est de communication entre eux. Les inconscients qui osaient passer trop près finissaient avec un Coup Bas en pleine face. Le système Power Break étant hors-service, autant dire que James s'amusait comme un petit enfant.

Les cris redoublaient d'intensité, les pauvres choses devant faire face à une menace supplémentaire. Leur peur et leur incompréhension faisaient au début sourire le plus vieux, mais commença cependant à vite le laisser. Heureusement, des dresseurs un peu plus fort que les autres se mirent à lui barrer la route. Cela retarda Moriarty, mais ne l'arrêta pas. Il ne fit qu'une bouchée de ces êtres pitoyables auxquels il infligea une plus lourde peine qu'auparavant. Le Pokemon Poison et Combat usa de sa capacité Vampipoing pour les mettre hors d'état de nuire.

Ce manège continua pendant que Moriarty continuait d'écouter sa musique en chantant à voix basse. Il dévalait lentement les étages, un par un. Quelques fois le meurtrier apercevait des adhérents de la Team Pendulum, mais cela ne changeait absolument rien à son comportement. James continuait d'écraser tout le monde sur son passage, jusqu'au moment où il débarqua dans le Grand Hall.

Etrangement, il n'y avait plus un seul pleurnicheur dans les parages. Seul restait un homme au milieu de la pièce. Moriarty le reconnu comme étant puissant au premier coup d'oeil. L'autre lui faisait dos. Il venait peut-être de mettre des gamins à l'abri, pour ce que le criminel en savait et s'en fichait. Par contre, il était nettement plus intéressé par ce gars, dont l'allure collait parfaitement à un directeur adjoint.

Momox retira ses écouteurs et descendit les marches qui le séparaient de l'inconnu à une vitesse très douce. Il prenait son temps, il voulait apprécier la rencontre. Son ami Coatox restait prêt de lui, immobile, attendant le bon mot pour frapper si il le fallait. Sa voix finit par percer, une voix mielleuse et malsaine à souhait. C'était tout en un bloc, Moriarty en avait l'habitude lorsqu'il se présentait à quelqu'un. Ses observations lui permettaient tout de même de savoir avant de demander, mais c'était plus amusant ainsi. L'homme en costume recherchait de l'amusement.

« Que vois-je ? Serait-ce un adversaire de valeur ? Nous ne nous connaissons pas encore, je suis James Moriarty, aussi appelé Chef de la Team Magma. Je suis venu ici pour essayer de me distraire, on dirait que vous feriez un parfait compagnon de jeu. Un combat Pokemon, ça vous tente ? Mais avant votre réponse, j'aimerais bien savoir à qui j'ai affaire, Monsieur le Proviseur Adjoint. N'est-ce pas ? »

_________________
Moriarty burns the heart out of people in #cc2400
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Directeur Adjoint.
Inventaire: Briquet.
Equipe:
Directeur Adjoint
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 277
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 188
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Ven 14 Avr - 1:07
[EVENT 1.1] BATTLE TO DEATH !
Dix-huit heures, quatrième étage de l'institut Yume, derrière les vitres de la grande bibliothèque, Naoki Arion avait l’air inquiet. Un homme arriva à côté de lui, il était imposant, ses longs cheveux gris descendaient dans son dos en bataille, il lui posa la main sur son épaule.

- J’ai fini ce que tu m’as demandé petit. Détends-toi un peu. Peut-être que l’on se trompe.
- Ne me faites pas rire. Nous savons vous comme moi qu’il va se passer quelques choses dans les jours à venir. Et ce gamin que l’on soupçonnait de faire partie d’une organisation criminelle qui a disparu sans doute une preuve. Il devait faire des repérages ici.
- Eh bien voyons le bon côté, nous savons que quelque chose est probablement en train de se préparer, nous avons pu mettre la plupart des objets estimables et les livres les plus précieux en sûreté.
- Je ne sais pas si je suis à la hauteur Professeur... Nous devrions peut-être informer la police de nos suspicions.
- Comme tu viens de le dire, ce ne sont que des suspicions, nous n’avons aucune preuve. Nous devons simplement attendre.
- Ce matin même, vous m’avez dit vous-même que vous aviez un très mauvais pressentiment et maintenant vous voudriez que j’attende patiemment ? J’ai le prestigieux devoir de m’occuper de cet Institut, je ne peux pas me permettre de faillir.
- Qu’est-ce que tu me fais là gamin ? Tu as eu ce poste parce que tu le méritais largement. Quoi qu’il se passe dans les jours à venir, je sais que tu réagiras correctement car tu as été mon élève, et que je suis l’un d’un meilleur. Alors vas dans ton bureau et fait ce que tu as à faire, nous sommes tous derrière toi, et jette moi ces clopes aux menthols de merde, tu n’as pas besoin de t’infliger ça.

Sans attendre une quelconque réponse, le bibliothécaire se retourna et parti. Naoki resta quelques instants encore à la fenêtre avant de repartir pour à son bureau. Il sortit son paquet de cigarettes et le jeta sur son bureau, puis il regarda la poubelle. Il haïssait profondément le fait de fumer. Mais qu’est-ce qu’il se sentait bien envelopper par cette odeur de menthol qui lui rappeler son frère. Il fumait si peu, une fois par semaine, sans doute même moins. Il soupira, reprit le paquet, et le remit dans sa poche.

Le temps s’était vite écoulé, et comme tous les soirs depuis une semaine, Naoki était resté après son traditionnel repas du soir à l’Institut. Effectivement, il cherchait des preuves pour étayer ses soupçons. Depuis la mystérieuse disparition de Sora Shiunin qui semblait être du mauvais côté, les menaces à l’égard des différents personnels avaient cessé, pour être remplacé par des menaces à l’encontre de l’Institut lui-même. Il était grand temps d’obtenir de nouvelles informations.

A vingt-et-une heure passée, Naoki entendit de l’agitation dans l’Institut, qui pourtant à cette heure tardive devrait plutôt tendre vers le calme. Il s’empressa de sortir de son bureau pour comprendre, suivi de son Météno. A peine avait-il franchi le seuil qu’il croisa le regard d’un professeur en direction de son bureau.

Celui-ci lui expliqua que lui et ses collègues étaient empêchés de sortir de l’établissement, à cause d’un rassemblement hostile derrière les grilles de l’établissement. Naoki bougonna ne comprenant pas et suivi l’enseignant pour en avoir le cœur net. A peine eurent-ils franchi les portes du bâtiment principale, que la cour, et tout le reste de la ville furent plongés dans l’obscurité. Quelques instants plus tard, les générateurs de secours prenaient partiellement le relais, ne fournissant que du courant à très basse tension.

Naoki était sur le perron de l’Institut, face au destin, il serra les dents, il avait compris. C’en suivi alors une première explosion, à la droite de l’entrepôt, suffisante pour ouvrir une brèche dans le rempart de l’établissement. Naoki poussa l’enseignant qui l’accompagnait à l’intérieur, donnant immédiatement ses premières consignes. Par chance, ce professeur possédait un Brouhabam que Naoki lui demanda de le sortir de sa pokéball et d’amplifier ses ordres à l’aide de l’attaque mégaphone.

« ICI LE DIRECTEUR ADJOINT, JE VOUS DEMANDE DE GARDER VOTRE CALME. NOUS SUBISSONS UNE ATTAQUE TERRORISTE D’AMPLEUR JE VEUX QUE FASSIEZ CHACUN VOTRE MAXIMUM POUR D’UNE PART VOUS BARRICADER ET DE L’AUTRE VOUS DÉFENDRE ET DÉFENDRE L'INSTITUT ! J’AI CONFIANCE EN VOUS. NE PRENEZ PAS DE RISQUES INCONSIDÉRÉS VEILLEZ LES UNS SUR LES AUTRES ! ..... »

Un grand fracas retentit de nouveau, le portail du bâtiment fut réduit à néant. Naoki entraina l’enseignant et son Pokémon dans les escaliers en continuant de donner des consignes. Les élèves présents dans les dortoirs devait descendre à l’étage d’en dessous en soutien au classe inférieure, il demanda aux rouge-Magicarpe du premier de monter au deuxième. Chacun devait se préserver comme il le pouvait. Une fois arrivé au troisième, il fit signe à l’enseignant et au Pokémon de continuer sans lui, il croisa le regard du Professeur Rose-de-Jéricho entre les portes de bibliothèque qui faisait passer des élèves dans l’autre aile du bâtiment.

Après un petit signe de la tête, Naoki sorti son honor-ball, l’expansa et sans attendre lança :

- Queen Hoshi allez soutenir les personnes en haut ! Utilise Blizzard sur les portes pour les condamner.

Immédiatement après, il se jeta dans les escaliers pour redescendre, avec déjà deux nouvelles pokéballs en main. La cape de son uniforme le suivait comme une ombre, lui donnant une certaine prestance, à la hauteur de son courage. Dévalant les marches deux par deux et bientôt trois par trois, il envoya Aka. Soudain, face à lui, un sbire de la team Pendulum, il se figea, ce dernier le provoqua en parlant de Yusho Sakaki.

Alors c’était eux ‽ Il avait belle et bien était enlevé ‽

Sans perdre de temps, Aka le géras d’un poing-Eclair, sans besoin d’un quelconque ordre de son dresseur. Naoki arriva enfin dans le grand hall. Il entendait déjà des cris, des déflagrations.

Soudain un bruit sourd, ce bruit… ils n’avaient pas osé ?! Un hélicoptère devait être à la manœuvre… Mais face à lui un nouveau problème, les portes du bâtiment étaient défoncées de manière inhumaine. Qui aurait pu avoir une telle puissance ainsi. La panne de courant pensa le directeur adjoint. Ils s’en sont servis pour se débarrasser de l’égide power break… Pas de cadeau alors.

- Sagitta, en avant protège l’extérieur !

Naoki resta dans le grand hall, se débarrassant un à un de ceux qui tentaient une approche par cette porte avec ses quatre alliés restant. Veillant au loin sur le combat de sa fidèle Aeroptéryx dans la cours de l’établissement.
A l’aide de ses pokémons, il transforma l’extérieur du bâtiment en une immense patinoire grâce aux successions d’attaque Laser-Glace et Lyophilisation de Naga et Sora.

Alors que Aka et Kodai venait de se débarrasser d’un énième sbire dans la cour, Naoki entendit des pas derrière lui. Devant le trou béant laissé par l’absence de la porte, Naoki resta immobile. Le vent s’engouffrant par rafale dans la pièce soulever de nouveau la cape de l’uniforme du directeur adjoint. Le vent rabattant aussi cette odeur de fumée mentholée qui l’entourait. Une colère froide brûlait en Naoki qui détacha ses cheveux en entendant les dire de ce qui semblait un adversaire plus haut placé, qui risquait d’être plus coriace que les autres.

- Que vois-je ? Serait-ce un adversaire de valeur ? Nous ne nous connaissons pas encore, je suis James Moriarty, aussi appelé Chef de la Team Magma. Je suis venu ici pour essayer de me distraire, on dirait que vous feriez un parfait compagnon de jeu. Un combat Pokemon, ça vous tente ? Mais avant votre réponse, j'aimerais bien savoir à qui j'ai affaire, Monsieur le Proviseur Adjoint. N'est-ce pas ?

- Ce soir et pour vous, je ne serais pas le Directeur adjoint. Je serais simplement l’homme qui va vous pulvériser.

Après avoir dit ses mots, Naoki se décida enfin à se retourner, tout en expirant une bouffée de fumée. Il fit signe à Aka de venir. Et commença à faire claquer machinalement le couvercle du briquet de son frère.

- La seule question que je me pose désormais. Combien de coup allez-vous pouvoir encaisser ?

Naoki n’était habituellement, ni prétentieux, ni présomptueux, mais il avait besoin de mettre de la distance, les hurlements et les déflagrations en provenance des étages, résonnant dans le grand hall, le glaçait et le vivifiait à la fois, lui donnant tout le courage nécessaire.
 

_________________
Naoki tente de vous instruire en #64a0a0
█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█
Autres comptes : Sōkkā Rivamar ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang:
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Classe Rouge Magicarpe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 25
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Jeu 20 Avr - 16:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Chef Team Magma
Inventaire: UNE BOMBE !!!111!
Equipe:
Chef Magma
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Mar 2 Mai - 14:43
L'homme se retourna alors, les traits du visages marqués par de la haine. D'un geste de la main, il appela son Pokemon, un Aligatueur particulièrement redoutable. Moriarty pouvait le sentir, il n'avait pas n'importe qui en face de lui. Il se présenta, non pas en tant que Directeur Adjoint, mais bel et bien en tant que l'homme qui allait lui faire regretter toute cette horreur et toute cette injustice. La lourde menace fit sourire celui en costume. Après tout, il n'y était pour rien dans cette histoire. Ce n'était certainement pas lui qui avait planifié cette attaque contre l'Institut. Non, James en profitait, ce qui n'était pas la même chose.

Mais c'était plus fort que lui. Toutes ces proies alléchantes et faibles, c'était juste beaucoup trop tentant pour sa propre sécurité. De toute façon, Dokuro s'en sortait très bien en ce qui consistait pulvériser tout sur son passage. Le Magma n'avait pas voulu tuer qui que ce soit, juste semer un peu de chaos. Néanmoins, il y avait peut-être des pertes à déplorer, après tout sans le Power Break le Coatox n'y allait pas de main morte. Notez ce petit jeu de mots très macabre, tout à fait Momox. Bref, tout ça pour dire que Moriarty était venu pour prendre du plaisir, bien que ce ne soit pas son affaire.

Le boss de Team n'est pas très enclin à écouter les ordres de la Pendulum. En effet, seule elle devait s'occuper de ces minables, tandis que les autres sèmeraient le trouble dans Oniria toute entière. Mais pour se faire pardonner son intrusion, le carnassier avait prévu une petite surprise. Il devait juste bien veiller dessus pour l'annoncer au bon moment. Vous savez, quand tout le monde est réuni, c'est là que la partie débute. Malheureusement, quelqu'un bloquait l'accès de la célébration. C'était un rabat-joie, un tueur d'ambiance. Et le tyran Magma n'appréciait pas du tout ce genre de personne.

Mais il allait le jouer à la cool. Il ne s'agissait que d'un petit sous-fifre de l'Institut, rien d'affolant à priori. Pas la peine de déployer les grands moyens pour le moment. A vrai dire, le dresseur au Coatox était curieux de voir ce que l'autre avait en réserve. Si le directeur adjoint voulait tant lui tenir tête, il allait être servi. Une fois que le prédateur fixe sa proie, il ne la lâche plus du regard. Alors sous ses airs apathiques, les mains dans les poches, la posture nonchalante, Moriarty attendait juste que l'autre face le premier mouvement. Il était bon joueur après tout.

Le chromatique ne bougeait pas, à l'affût du moindre ordre d'attaque. L'envie d'égorger son adversaire lui prenait aux tripes, mais le Poison savait que son maître avait un autre tour dans les manches. En fait, leur relation était assez développée pour qu'il n'y ait plus besoin de parole. Un simple geste de la main suffisait à envoyer l'assassin accomplir son devoir. Mais rien ne vint. Absolument rien. Les deux étaient aussi impassibles l'un que l'autre. Cette impression de froideur inhumaine entourait le duo, ajoutant une certaine prestance menaçante. N'importe quel faible aurait fui, mais pas celui qui était en face.

Avec cette manie d'allumer intempestivement son briquet, lui non plus n'avait rien de très humain. Ses yeux brillaient d'une détermination monstrueuse et mortelle. Nul doute que cet homme ne comptait pas épargner le Magma, et c'était plutôt plaisant. Un combattant de valeur, défendant son travail, ses amis, sa vie, sans aucune once de lâcheté ou de peur, c'était agréable. Moriarty en avait plus qu'assez des fuyards, il voulait du challenge. Quelque chose pour le stimuler, quelque chose qui le pousserait à exploiter enfin son génie. Cela relevait de l'impossible, mais enfin il l'avait trouvée. Cette perle rare, son défi.

Si pendant plusieurs secondes aucun des deux opposants n'esquissaient le moindre mouvement, ce n'était pas le cas pour leur esprit. D'un côté la tempête virulente animée par la haine pure, de l'autre le froid blizzard imperturbable et imposant. Les yeux noisettes plongeaient sans ciller dans les orbes bleus ennemis. James l'invitait ouvertement à frapper en premier. On pouvait même dire que c'était de la provocation manifeste. A voir comment le sous-directeur réagirait. Soit il se laisserait emporter par ses émotions, soit la prudence serait de mise, le temps de pouvoir juger et jauger le chef de Team. Un homme raisonnable choisirait la deuxième option. Quelqu'un de fou opterait pour la première, et c'était justement ce qu'attendait le méchant personnage.

Alors les voilà, en face-à-face, la tension était électrique. Moriarty restait immobile, Dokuro également. Ce n'était plus qu'une affaire de poignées de secondes avant que l'un des hommes n'agisse. Mais d'un point de vue extérieur, bien qu'ils étaient tout seuls dans l'immense hall, il y avait une chose qui ressortait des deux partis : L'ardente conviction de vouloir écraser son adversaire.

_________________
Moriarty burns the heart out of people in #cc2400
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Directeur Adjoint.
Inventaire: Briquet.
Equipe:
Directeur Adjoint
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 277
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 188
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Ven 2 Juin - 22:14
[EVENT 1.1] BATTLE TO DEATH !
L’atmosphère qui régnait actuellement dans le grand hall n’avait jamais eu de précédent. Et je crois même que l’on peut dire sans vraiment se tromper que le directeur adjoint Arion, n’avait jamais connu de pareilles situations. Pour autant, ce dernier n’avait en lui pas la moindre peur. Non, il était plutôt galvanisé par le courage. Les deux adversaires se jaugeaient mutuellement. Leurs deux Pokémons faisaient de même.

L’heure de l’affrontement avait sonnée Naoki, avait préparé le terrain, ce que son adversaire ne savait pas encore. En effet, avant que celui-ci n’arrive, Naoki avait fait sceller les autres portes du grand hall. Pour cela, il avait demandé à Naga d’utiliser lyophilisation sur chaque porte. De facto, les seules issues étaient l’escalier dont le néfaste personnage venait de descendre, ainsi que la porte derrière Naoki qui n’était plus vraiment une porte, mais plutôt un trou béant.

Naoki voyait bien dans les yeux de son adversaire que celui-ci attendait… Il attendait même impatiemment que Naoki réagisse. Pour autant Naoki n’avait pas l’intention de se laisser dicter ses attitudes par ce cafard. Au contraire, Naoki avait envie de jouer avec le temps, par moments, il accélérait frénétiquement l’agitation de son briquet, puis soudainement, il le claquait de nouveau très lentement.

- Vous ne daignez même pas répondre avant de prendre votre raclée ? Je suis un peu déçu.

Naoki marqua un temps d’arrêt. Une des rares fois où il avait envie d’être bavard. Il eut un petit rictus, assez difficile à interpréter. Son regard chercha le plafond et les étages supérieurs d’où provenaient les toujours des cris, et il tira une latte en inspirant assez profondément contrairement à son habitude. Il expira la fumée en redescendant son regard et en le plantant dans celui de son adversaire. Il reprit la clope entre ses lèvres, tout en continuant de regarder le criminel droit dans les yeux. Il récupéra dans sa veste son cendrier de poche, tout en longueur, tout en continuant son insistant regard, il y enferma la cigarette au menthol qui n’avait pas quitté ses lèvres, et il le rangea.

Il inspira l’air toujours chargé de menthol autour de lui. Si son regard glacial n’était toujours pas planté dans celui qui lui faisait face, aurait presque pu croire qu’il planait. Il se voulait maître du temps de ce combat malgré la situation qui présageait du contraire. Puis il claqua violemment son briquet laissant une étincelle mourir dans les airs. Et il prit enfin la parole avec le même rictus étrange, qu’on n’aurait su traduire et qui était surtout assez effrayant.

- Très déçu même.... Hum… Voyons voir... Vous avez quoi… entre trente et quarante ans.... Vous faites très attention à votre apparence, et vos vêtements coûtent sans doute une petite fortune, mais rien d’indécent sans doute pour quelqu’un comme vous.... Vous vous êtes déjà passé plusieurs fois la main dans vos cheveux depuis votre arrivée, je pense que vous êtes plutôt imbu de vous-même. Encore une fois, rien de très surprenant pour quelqu’un comme vous. Cependant, je me questionne. Pour quelqu’un venus ici pour vous distraire… Une partie de vous à l’air de mourir d’ennui.

Le directeur adjoint laissa de nouveau un temps. Pour observer les réactions de son adversaire, puis il continua sur un ton plus roque.

- Il est élémentaire de déduire que votre silence est voué à me déstabiliser. Ce serait me sous-estimer que de croire que vous y parviendrez. Ce lieu est pour moi un sanctuaire. Vous ne m’y déstabiliserez pas. Vous y perdrez vos plumes en essayant. Cependant, je ne vous sous-estime pas non plus de mon côté. Je n’ai aucun doute sur vos capacités, mais voyez-vous, ce n’est qu’un paramètre parmi tant d’autres et la plupart des autres facteurs ne sont pas en votre faveur. Nous allons nous déchaîner jusqu’à votre perte conclut-il en écartant les bras sur les côtés et en claquant son briquet.

Aka sembla faire de même quelques instants, une lueur l’entoura. L’attaque danse-draco venait silencieusement d’être lancée.

 

_________________
Naoki tente de vous instruire en #64a0a0
█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█
Autres comptes : Sōkkā Rivamar ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Chef Team Magma
Inventaire: UNE BOMBE !!!111!
Equipe:
Chef Magma
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Mer 14 Juin - 23:32
Finalement, ce petit pion avait tout de même le mérite de bien amuser le chef Magma. D'un côté, le fumeur faisant preuve d'un calme glacial, et de l'autre le criminel qui était prêt à éclater de rire tant la situation était cocasse. Ces deux entités n'auraient en réalité jamais du se rencontrer. Ils étaient tellement opposés que cela ne pouvait présager rien de bon. Dans n'importe quelles autres circonstances, le résultat aurait été le même. Il y a des personnes qui sont faites pour se détester plus que cela pouvait être imaginable. Ensemble, ils formaient une antithèse, un tout incohérent. Ils apportaient le chaos.

Oh oui, Moriarty haïssait ce sous-directeur de pacotille. Tout en lui le rebutait, et particulièrement cette manie avec le briquet. Mais par dessus-tout, c'était ses paroles. C'était ses paroles, la quintessence de toute la haine que pouvait ressentir l'homme en costard pour lui. Les mots étaient finement choisis, adaptés pour cet adversaire d'un genre nouveau. James s'en sentait presque honoré, faire tant d'effort pour sa personne, c'était vraiment une gentille attention. Momox tâcherait de s'en montrer à la hauteur. Voire même de rendre la pareille si possible.

D'habitude, quand le Magma rencontrait une personne qu'il jugeait à la hauteur, il y avait deux cas de figure possible. La première, c'est quand Momox reconnaît la valeur de l'autre, et joue avec. La seconde, c'est quand Momox reconnaît la valeur de l'autre, et joue avec aussi. C'est la méthode qui diffère. Si Moriarty aime, il va s'amuser à faire durer le plaisir, varier les intensités, se montrer bon joueur pour pouvoir attirer l'attention de l'autre le plus longtemps possible. Si Moriarty adore, il va s'amuser à faire le mal, vouloir tout détruire pour que le plaisir soit intense, mais bref. Honnêtement, le businessman préférait le deuxième cas de figure.

Et c'était justement celui-ci qu'il avait adopté. Si la confrontation durerait le temps d'un match Pokémon, il en profiterait un maximum. Agir de manière efficace et rapide, plutôt que d'insister et remuer le couteau dans la plaie. James attendait quelque chose d'incroyable venant de la part de son ennemi. Il avait tellement d'excitation qu'il avait bien du mal à contrôler. L'instant était tout simplement magique et parfait : Deux hommes entourés de flammes se battant jusqu'à la mort. Il n'y avait pas meilleur scénario. Dans sa tête, le futur se rejouait en boucle. Une fois que le boss aurait gagné le combat, il aurait offert à son opposant une mort grandiose, le clou du spectacle.

Le businessman ne pouvait pas rêver mieux. Il se voyait déjà, conquérir l'affrontement puis tout l'Institut. Faire régner la terreur et le désespoir, écraser d'une main de fer touts les petits moucherons, à commencer par le fumeur. S'en prendre aux plus démunis, leur faire vivre un enfer, montrer à la Team Pendulum ce que valent réellement les Magma. Leur prouver leur puissance, leur ingéniosité. Puis après les renverser, et prendre le pouvoir sur le reste des Team. Prendre le pouvoir sur tout Oniria, voici le grand projet de ce monstre que l'on nomme James Moriarty.

Galvanisé par toutes ses pensées pas si utopiques que cela, l'homme en noir se dandina sur ses pieds, et effectua même quelques pas de danse. Il a toujours été très gestuel et théâtral ce bonhomme-là. Et puis, il écoutait avec une attention toute particulière le flot de parole entachée de venin qui lui était destiné. C'était agréable à l'oreille, enfin quelqu'un qui avait du répondant et qui n'était pas bête comme ses pieds. L'ennemi semblait confiant, comme s'il savait à l'avance l'issue du combat. En réalité, les deux hommes connaissaient le vainqueur de cette histoire.

Moriarty ne voulait pas se l'avouer, mais pour une fois dans sa vie, il avait trouvé quelqu'un qui pouvait le surpasser. Et c'était vraiment excitant. Pour une fois dans sa vie, le tyran allait sûrement se prendre une tôlée. Il n'était pas sur son terrain, et avait offensé son ennemi. Il avait perdu. N'allait pas croire cependant qu'il va se laisser faire, mais James devinait bien à qui il avait affaire. Il s'agissait de la première personne qui allait le vaincre, la première personne à se montrer plus puissante. C'était un événement tout à fait exceptionnel. Le leader ne pouvait pas se voiler la face plus longtemps, il pouvait dire adieu à ses rêves de grandeur. Car peu importe à quel point il essaierait, il y aurait toujours une petite voix qui lui murmurerait « Tu as perdu. »

C'était encore plus plaisant. Jamais Momox n'avait ressenti une telle chose auparavant. Il n'allait rien laisser transparaître, il allait se battre jusqu'au bout et de toutes ses forces, même si cela était dérisoire. Au moins, il conservait un mouvement d'avance sur son adversaire. Si celui-ci était sûr de remporter le combat, James le savait. C'est pour ça qu'il continuait de sourire face à la défaite imminente, c'est pour ça qu'il riait face à la colère sourde du directeur-adjoint. Au final, le Magma s'était fait une raison. Les dés étaient joués, et il ne pouvait rien y faire. Alors autant en profiter un maximum. Autant faire de cette rencontre, le moment le plus formidable de ces deux existences.

S'il n'avait pas encore pris la parole, c'était tout simplement parce qu'il en était incapable. Trop d'euphorie, trop de plaisir et d'impatience. Le businessman ne voulait pas que sa voix soit déformée par les émotions envahissantes. Non. Il souhaitait garder la face un maximum, car s'était la seule chose qu'il allait gagner. Oui. Moriarty avait gagné, car il avait gagné en sachant qu'il va perdre. Ce raisonnement peut sembler déroutant, mais de la part d'un homme comme celui-ci, c'était tout simplement du génie. Il aurait du jouer de manière plus stratégique, mais où serait passé le fun dans toute cette histoire ?

Une personne qui prend des risques est une personne en position de faiblesse. S'il avait voulu réellement dominer, James ne s'y serait pas pris de cette manière. Son amour du risque allait peut-être le perdre, mais le jeu en valait la chandelle. Prendre les risques n'étaient pas dans ses habitudes, mais là il ne pouvait que saluer son acte. L'homme en costume assumait entièrement ce qu'il avait décidé. De toute façon, il ne servait à rien de se rattacher au passé, tout comme il ne servait à rien de se projeter dans l'avenir. Tout comme il était inutile de vivre dans l'instant présent. Il fallait apprendre à se détacher de ces trois périodes, ne plus avoir conscience de la ligne du temps. Mais de la créer soi-même.

« Fais-lui mordre la poussière. Dokuro, attaque Direct Toxik ! »

_________________
Moriarty burns the heart out of people in #cc2400
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Directeur Adjoint.
Inventaire: Briquet.
Equipe:
Directeur Adjoint
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 277
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 188
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Dim 25 Juin - 19:46
[EVENT 1.1] BATTLE TO DEATH !
Le dénommé Moriarty semblait passer par toute les nuances de l’émotion. Il eut une étrange démarche, faisant des sautillements comme une petite danse. Il était peut-être un peu dément. Il l’était forcément. Pour quelqu’un comme le directeur adjoint Arion, il n’était pas envisageable de faire du mal aux autres pour le plaisir ou dans un but personnel sans l’être un peu.

La situation exaspérait le brun au plus haut point. Les déflagrations d’attaques n’avaient pas cessées dehors, et il était que cela se finisse. Naoki espérait reprendre la main après avoir défait le chef Magma. Avec un peu des chances, il n’y aurait que peu de dégâts chez les membres de l’institut hormis les dégâts matériels. Il savait que cela risquer de ne pas être le cas, mais il devait absolument ne pas y penser pour faire au mieux, et limiter tout cela du mieux qu’il pouvait.

Il avait retrouvé son caractéristique silence froid. Son impatience le faisait pourtant bouillonner. Il avait cru reconnaitre une pointe d’agacement chez son adversaire, à chaque claquement de son briquet. Ce faisant, il ne se priva pas pour en jouer encore plus. Il put soudain lire dans le regard de l’homme aux cheveux noir corbeau, une sorte de fourbe résignation. Venait-il réellement d’accepter la défaite avant même le premier coup ? Nan… Il y avait autre chose….

Cependant, Naoki n’eut pas le temps d’y réfléchir un instant de plus. Le corbeau était enfin décidé à agir. Il ordonna directement une attaque physique à son Coatox. Direct Toxik.

Quelle était la meilleure alternative ? Un poing Eclair qui avait une petite chance de paralyser la cible aurait pu être utile. Mais l’attaque du chromatique avait de grandes chances d’empoisonner Aka. Le booste de la dance-draco ne serait pas éternel, il fallait en profiter un maximum et imposer les coups les plus puissants. Pour cela, il fallait garder son adversaire auprès de soi. Et quoi de mieux qu’une longue attaque Mâchouille qui permettrait à Aka d’immobiliser partiellement le chromatique. C’était un risque à courir, de plus Aka avait la peau dure depuis le temps.

Il n’y avait pas de temps à perdre. Naoki claqua son briquet sans rien dire. Aka ne bougea pas d’un cil, selon la volonté de son dresseur. Il encaissa alors de pleins fouets l’attaque Direct Toxik. Naoki enflamma son briquet en indiquant promptement :

- Mâchouille ! Ne le lâche plus.


 

_________________
Naoki tente de vous instruire en #64a0a0
█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█
Autres comptes : Sōkkā Rivamar ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Chef Team Magma
Inventaire: UNE BOMBE !!!111!
Equipe:
Chef Magma
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death ! Mer 5 Juil - 0:18
Lorsque Dokuro s'élança en avant, prêt à frapper, un large sourire fendit le visage du carnassier. Enfin, il y avait de l'action, enfin l'un des deux hommes s'était décidé à agir. Moriarty n'avait clairement pas le luxe de gaspiller du temps à regarder son ennemi en chien de faïence. Le temps tournait, et le criminel en était bien conscient. De plus, il était conscient de pleins d'autres choses, comme le fait qu'il allait sûrement perdre ce combat. Mais aussi le fait que le Magma allait laisser une marque de son passage à l'Institut. Alors ces misérables se souviendraient toujours du type qui les a mis à genoux, mais qui n'avait pas réussi à les décapiter. A le décapiter, plus particulièrement.

Le Directeur-Adjoint était le seul obstacle à ses méfaits. Il était le seul rempart à la folie du chef, et heureusement pour ces gamins débiles, il faisait office d'une excellente défense. Quasi-invincible, l'homme aux cheveux noirs semblait aussi déterminé que Momox, leur motivation étant tout à fait contraire cependant. Ce n'était pas commun de croiser un être avec tant de haine, tant de dégoût pour le businessman. Bien sûr, presque personne n'aimait ce-dernier, à part sa Team, mais de là à vouloir l'anéantir en mille morceaux, il n'y avait qu'un pas à franchir. Il suffisait que le bad guy observe les yeux glacés brûlant de rage latente pour savoir qu'il était sur la liste noire du fumeur.

Et pourtant, Momox considérait ce personnage comme un mets de choix. Il avait eut tellement de chance de tomber sur lui, plutôt qu'un prof ou autre personnel inutile de ce genre. A vrai dire, il s'agissait là de la personne la plus puissante de l'école. Il y avait pourtant un faible pourcentage de tomber dessus, et James y était parvenu sans même s'être embêter à le chercher. Son adversaire de valeur. Quelle chance inouïe. Maintenant, il ne fallait pas laisser cette faveur du destin disparaître d'un seul coup, il ne fallait pas le laisser s'échapper. Bien trop rare et trop précieux pour le gâcher sur un coup de tête, sur un instant d'inattention. Il lui en coûtait de l'admettre, mais James était prêt à tout pour s'amuser. Quitte à jouer l'imbécile.

Voilà maintenant que le Coatox venait de frapper le crocodile avec un Direct Toxik. Le dresseur du crapaud n'avait pas spécialement cherché à empoisonner l'opposant. D'ailleurs, cela n'arriva probablement pas, car l'Aligatueur coinça le bras mortel entre sa puissante mâchoire. L'inattendu Mâchouille extorqua un cri de douleur de la part du plus petit, qui ne s'était pas replié assez rapidement. A présent, il était immobilisé, même en essayant de tirer vers l'arrière, la douleur n'en était que plus intense. Monsieur le Sous-Directeur semblait être satisfait de cette frappe surprise. Bien à l'inverse de Moriarty, qui semblait réellement furieux. Mais nul ne pouvait dire si sa colère était dirigée sur le tortionnaire ou la victime.

Le Magma pouvait être cruel envers ses ennemis, mais encore plus envers ses alliés et ses Pokémon. En l'occurrence, ici c'était le pauvre chromatique qui allait devoir endurer un Momox pas très content. Vu que son monstre de poche l'avait déçu, le sinistre personnage s'apprêtait à lui administrer un châtiment. Si l'Aligatueur retenait solidement le membre de Dokuro, ce-dernier pouvait alors profiter de la proximité pour attaquer à son tour. Mais il devait recevoir l'ordre avant de passer à l'assaut, comme à chaque combat. Sauf que l'ordre ne vint jamais.

Les secondes passèrent alors que le starter Eau tenait à sa merci le pauvre Coatox, complètement prisonnier de ses crocs. Le Poison avait beau paniquer et s'agiter, cela ne faisait qu'aggraver la situation. Il ne comprenait vraisemblablement pas pourquoi son maître ne lui avait encore rien dit. Il ne comprenait pas pourquoi il devait résister plutôt qu'attaquer. Il ne comprenait pas le comportement anormal du boss, alors la grenouille était paumée et ne savait plus quoi faire, au grand plaisir du bipède colossal. De son côté, Momox avait bien du surprendre le fumeur avec cette action pour le moins étrange. Laisser agoniser son Pokémon parce qu'il avait échoué, c'était exactement le plan du businessman.

Une bonne minute passa même, Dokuro montrant des signes de faiblesse. Le protecteur de l'Institut devait bien être choqué et abasourdi d'une telle cruauté. James se délectait de cet instant, tout comme il se délectait de fixer l'autre homme. Celui en costard n'aimait pas être déçu, hors le chromatique venait de faire très mauvaise impression en se laissant piéger ainsi. Il n'avait que ce qu'il méritait, aux yeux du chef de Team. De plus, il s'agissait d'un Pokémon faible qui ne savait pas s'en sortir seul, ce qui dégoûtait encore plus le corbeau. Le crapaud attendait en vain que quelqu'un lui dise quoi faire, il était totalement perdu et n'arrivait à rien. Ce qui faisait bien sourire le méchant bonhomme, qui se mit alors à rire de manière sadique.

Finalement, Dokuro se décida à agir s'il ne voulait pas finir K.O dans la mâchoire de son ennemi. Son instinct prit le dessus sur son comportement habituel, et sans attendre plus longtemps la voix de son maître, il lança une attaque Choc Venin depuis son autre bras. Malheureusement, étant en difficulté de base, plus le fait que James l'ait abandonné, tous ces facteurs affectèrent l'attaque Pokemon, qui en plus d'être imprécise était mal lancée, et donc d'une relative faible puissance. D'ailleurs, l'Aligatueur n'étant même pas empoisonné, il s'agissait sûrement de son pire coup au niveau de son moveset. Mais étant perdu, le Coatox n'avait rien trouvé de mieux. Au moins l'impact aura eut l'effet de gêner le starter, qui pourrait lâcher prise...

_________________
Moriarty burns the heart out of people in #cc2400
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Event 1.1] Battle to Death !
Revenir en haut Aller en bas
[Event 1.1] Battle to Death !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Warhammer Battle
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Commande Death at Koten
» Cities of Death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Lieux RP: Institut :: Grand Hall-
Sauter vers: