Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Qui suis-je ? Bonne question...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Validées
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 101
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 186
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Qui suis-je ? Bonne question... Lun 10 Avr - 0:14
Wåst / Sōkkā Nara / Rivamar
ft. Sokka de Avatar le dernier maitre de l'air

Âge : 24 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi supposé
Origine : Né à Sinnoh et vécu à Unys
Groupe : Institut
Rang : Surveillant (Elu, le Parleur)
Spécialité si besoin
: Inconnu (mais Ranger)
Caractère

Je suis quelqu’un de doux et de généreux qui fait passer les autres avant lui, et ce même après mon amnésie. C’est d’ailleurs un peu fou de voir à quel point ce comportement est ancré en moi, plus que mon identité en elle-même.
Malgré cela, depuis mon amnésie, je suis devenu quelque peu irascible et il m’arrive de piquer de grosses crises de colère, la plupart du temps quand cela touche à qui je suis, puisque je n’en actuellement pas la moindre idée. Si enfant, j’étais plutôt trouillard, je suis plutôt devenu quelqu’un de courageux, et cela je crois, sans pourtant être téméraire.
J’ai finalement beaucoup appris au contact de mes Pokémons et des Pokémons sauvages lors de mes missions, grâce eux, j’ai pu m’épanouir et acquérir plein de petites ruses. Même si je suis quelqu’un de non-violent, je suis capable de me défendre, car je connais les bases de l’Aïkido, qui est enseigné aux Rangers Pokémons de Frimapic.

Physique

Je suis un châtain à la peau mate, j’ai les cheveux rasés sur les côtés et dernière, et long sur le dessus. Je suis plutôt quelqu’un de grand pour mon mètre quatre-vingt-cinq. Mes yeux sont d’un bleu assez profond.

Je possède aussi un immense tatouage à l’arrière de tout mon corps. Il s’agit de formes tribales typiques d’Unys provenant des anciens langages runiques de la région. Ils partent du haut de mon dos jusqu’en bas de mes mollets, oui, en passant par mes fesses. Le tatouage se poursuit sur le haut de mon bras où il s’arrête en formant tout autour de celui-ci une suite de dates en chiffre romain. Il y a trois dates sur l’un et sur l’autre, dont deux identiques. Mais pour l’instant, je ne sais pas à quoi elles correspondent.
Lorsque je l’ai vu en me déshabillant la première fois, je me suis demandé ce qui avait bien pu me passer par la tête lorsque je l’ai fait, j’étais plutôt choqué, et j’ai mis du temps à m’y faire, maintenant, je m’y suis habitué, ça fait partie de moi.

Niveau vestimentaire, je porte un sweat à capuche bleu zippé asymétrique, possédant une large poche intérieure dans laquelle tient parfaitement Circus, qui sort la tête par la fermeture au moindre bruit. En dessous, je porte un tee-shirt tout ce qu’il y a de plus banal, et j’ai pour pantalon un jean gris.


Histoire

À l’instant où je vous écris, nous sommes en 2072, mais vous, vous n’êtes qu’en 2070. Mon vrai nom est Wåst Nara, mais pour l’instant, vous me connaîtrait sous le nom de Sōkkā Rivamar car je suis devenu amnésique suite à certaines péripéties que vous découvrirez au fur et à mesure avec mes bribes de mémoire.

Alors promis, je ne vous dévoilerai rien de votre futur, principe de causalité oblige, mais je vais tout de même vous racontez une partie de mon histoire pour que vous appreniez à me connaître, car le moi de votre époque, n’est pas en état de vous le raconter…



Je suis né en 2046 dans la région de Sinnoh à Célestia. Enfant… je n’avais pas de Pokémons, en fait pour être totalement exact, je n’en voulais pas, ce n’est pas faute que l’on m’en ait régulièrement proposé pourtant. Alors pourquoi me direz-vous ? Tous simplement car j’en avais très peur depuis toujours !

Un jour, je devais avoir dans les quatorze ans, j’ai entendu dans la montagne des bruits étranges et sans savoir vraiment pourquoi, j’ai mis mon caractère de trouillard de côté et j’y suis allé. N’ayant aucun Pokémon… c’était extrêmement dangereux et j’avais très peur. J’ai dû ruser pour qu’aucun adulte ne me voie sortir du village. Dans les bosquets un peu plus hauts, surplombant Célestia, j’ai constaté d’étranges allés et venues de personnes tout aussi étranges que je n’avais jamais vues auparavant. Ils avaient des costumes qu’on aurait pu reconnaitre entre milles. C’était des membres de la team Galaxie, mais ça je ne le savais pas encore.

Pas à pas, je me suis avancé pour comprendre ce qu’ils fabriquaient. Je ne me doutais pas un seul instant de ce qui aller se passer. Ils étaient autour de l’entrée grotte avec des appareils de mesure. C’est alors qu’un peu en retrait, j’ai vu dans le fond deux ou trois Pokémons, aux ordres de leur dresseur, qui attaquaient un autre Pokémon sans défense. Je n’ai pas vraiment compris ce que disait le dresseur, mais il lui brayait dessus en même temps. Le petit Pokémon, semblable à un ourson semblait déjà couvert de blessure, mais il semblait tout de même se défendre et résister du mieux qu’il pouvait.

Je suis alors entré dans un état second, ne pouvant plus vraiment me contrôler. J’avais été piqué au vif par cette scène, j’ai couru du plus vite que je n’avais jamais couru dans leur direction. J’ai pris l’ourson dans mes bras au passage et comme d’autres sbires Galaxie qui arrivaient me bloquaient la route, je suis revenu sur mes pas avant de finalement foncer dans la grotte. Je n’y voyais presque rien, la seule lumière provenait de petits cristaux dans les murs.

Soudain, il n’y en eu presque plus et je trébuchai, toujours avec le petit Pokémon dans les bras. Ce petit Pokémon s’avérait être un Teddiursa, et j’avais trébuché sur ses parents, deux Ursarings.

Je m’en rendis vite compte par la sensation de contact avec leurs fourrures, mais je sentis aussi autre chose sur leur pelage, des cordes. Effectivement, ils étaient ligotés et devaient se débattre depuis un petit moment. Mes yeux commençant à être habitués à la pénombre, je les déliai non sans mal. À ce moment-là, j’eus très peur, j’avais certes sauvé leur petit, mais ils n’étaient pas du tout de bonne humeur au vu de ce qui leur était arrivé, et ma peur bleue des Pokémons malgré ces mésaventures n’aider pas. Heureusement ou malheureusement, les sbires arrivèrent rapidement avec des torches, bien décidés à en découdre. Les deux Ursarings se placèrent devant le petit et moi et chassèrent avec une déconcertante facilité les malfrats.

Sans doute que la première fois, ils avaient été pris par surprise, voire sédatés. Peu importe. Depuis ce jour, je n’ai plus peur des Pokémons, et depuis ce jour, je me suis donné pour mission de les protéger. Après cela, je suis régulièrement retourné voir la petite famille d’Ursaring, je leur apportais des baies la plupart du temps et je passais simplement des moments avec eux dans la nature.

Suite à cet événement, ma voie était toute tracée, pour autant, je n’ai jamais capturé de Pokémon. Cela peut vous paraitre bizarre, mais je n’en ai jamais ressenti le besoin. Je me suis donc inscrit dans une école pour devenir Pokémon Ranger. Ce métier était en totale adéquation avec ce que j’étais. Je suis allé chez ma tante et mon oncle qui habitait à côté de l’école des Rangers de Frimapic, où j’ai rapidement obtenu mon diplôme et mes premières missions. Là-bas, il y avait aussi ma cousine avec qui je m’entendais comme une sœur, on avait chacun un surnom affectif l’un pour l’autre, mais je vous le laisserai découvrir plus tard.

En 2066, lors d’une de mes premières missions de jeune diplômé, ma vie a pris un nouveau tournant. C’était dans les hauteurs du mont Couronné, une vieille dame avait appelé pour prévenir d’une avalanche. J’ai été envoyé seul, puisque l’avalanche devait être minime et que le seul but était d’attendre la fin de celle-ci pour faire des constatations sur l’environnement et éventuellement secourir des Pokémons qui auraient pu être blessés. Mais la vieille dame n’avait pas tout dit et en fait l’avalanche menaçait sa maison…

Avec le plus de Pokémon que j’ai pu trouver sur place, nous avons réussi à dévier l’avalanche et empêcher la catastrophe. Par la suite, la vieille dame m’a invité pour le café, et m’a dit qu’elle voulait m’offrir quelque chose. J’ai refusé, mais elle a tellement insisté que j’ai fini par accepter. Elle est revenue avec une grosse boîte… comment j’allais transporter ça moi. Et quand j’ai vu ce qu’il y avait à l’intérieur, je n’ai pas compris, d’une part comment c’était possible, et d’autre part pourquoi elle voulait me faire ce genre de cadeau à moi… Je ne pouvais tout simplement pas accepter. Il y avait à l’intérieur de cette boîte, six œufs Pokémons… Je n’avais jamais envisagé avoir de Pokémon, mais alors une équipe complète d’un coup, ce n’était pas possible pour moi, surtout dans des conditions aussi spéciales... Pourtant, je ne sus par quel moyen, mais elle avait réussi à me convaincre.
Parmi ces six œufs, il y en avait deux qui se ressemblaient un peu, l’un bleu et jaune pâle avec des motifs plus, et l’autre rouge et jaune pâle, avec des motifs moins. Il y avait aussi un œuf presque tout gris avec une tâche blanche, un autre, bleu clair dégradé avec une tâche jaune sur le dessus, un autre brun et brun claire, et le dernier était rose pâle et un peu plus rouge sur le dessous.

Finalement, puisque j’étais toujours dans le secteur de Frimapic en tant que jeune diplômé, c’est ma tante, mon oncle, et ma cousine qui eux avaient des Pokémons qui m’ont aidé à s’occuper de ses œufs jusqu’à leur éclosion. Pour l’occasion, j’ai utilisé une partie de ma paie pour m’acheter six luxe-Ball.
En 2067, je suis devenu avec mes 21 ans l’un des plus jeunes Rangers à obtenir un grade supérieur, pour cela, j’ai dû quitter Sinnoh pour Unys. Là-bas, on m’envoyait aux quatre coins de la région et parfois même en dehors, j’habitais dans un petit appartement de Janusia. J’avais mes Pokémons avec moi et finalement, j’en étais bien content. Cependant, je me limitais toujours à deux ou trois Pokémons avec moi…. Sans doute un réflexe de Ranger.

Lors d’une de mes missions, il m’est arrivé quelque chose d’étrange. Je venais d’empêcher un important phénomène de pollution autour de la Tour Dragospire d’Unys. Et alors que la nuit allait tomber, j’ai vu par-delà les cieux, deux immenses Pokémons, l’un blanc, l’autre noir. Lorsque j’en ai parlé autour de moi au village d’à côté, on m’a indiqué que c’était sans doute les légendaires d’Unys, mais que c’était très étrange que je les ai vu tous les deux, et en même temps.

Je suis resté pendant un moment très perturbé par cet événement, avec un sentiment très étrange. Ce que je ne vous ai pas dit car cela n’avait pas d’importance, c’est que juste à côté de chez-moi à Janusia, il y avait un tatoueur.

J’ai toujours été très attiré par les tatouages, mais sans vraiment oser. Après une discussion mouvementée avec ma cousine à propos de l’événement que j’avais vécu, sans vraiment savoir pourquoi, j’ai sauté le pas. Ce tatouage devant ancrer et encrer moi cet événement. J’avais l’idée d’un tatouage dans le haut du dos. En regardant des modèles, j’ai ressenti l’envie de me tatouer l’intégralité de l’arrière de mon corps et sans aucune autre réflexion, c’est que j’ai demandé, et je ne regrette rien. Les dates au niveau de mes bras correspondent au jour d’éclosion de chacun de mes Pokémons. Les écrits runiques d’Unys et les formes tribales typiques de la région content la légende de Zekrom et de Reshiram.


Le moment où ma vie à basculer, c’est 3 ans plus tard, en début de 2070, lorsque j’ai reçu cette lettre de Yusho Sakaki. Je venais d’avoir 24 ans. Le Directeur de l’institut Yume, de la région d’Oniria m’a fait part de menaces écologiques graves et bien plus encore qu’il supposait en lien avec une mystérieuse organisation que je connaissais bien. Elle agissait de manière dissimulée depuis quelques années, mais leurs actions semblaient s’intensifier, sans pour autant rien n’avait pu être démontré…

Effectivement, 1 an plus tôt, j’avais été affecté pour une mission secrète dont peu de gens était au courant même au sein des Rangers. À Unys, plusieurs membres de la team Plasma avait semble-t-il rejoint une autre team, la toute nouvelle team « Pendulum » qui se serait basé à Oniria. Hormis cela, et la disparition de plusieurs Pokémons après leur passage, je ne savais rien de bien probant malgré une année d’enquête approfondie dans plusieurs régions, mais mon supérieur direct était convaincu que leur plan menaçait l’environnement et les Pokémons.

Ce qui m’intrigua le plus c’est comment cet homme avait-il su pour moi et ma mission, c’était on ne peut plus suspect. Pourtant, il avait l’air dans la détresse… il se sentait disait-il menacer. Est-ce un piège ou une réelle menace ? Il fallait que je le découvre. Après avoir rassemblé des informations avec mes contacts sur place, il fallait que j’y aille pour constater les choses par moi-même, et rencontrer cet homme pour en avoir le cœur net.

Je savais que cette mission était l’une des plus périlleuses que je n’ai jamais rencontrée. Je devais donc avoir un plan B et un plan C, voire plus encore. Toujours est-il que j’ai préféré assurer mes arrières, j’ai donc conçu un plan d’ultime recours au cas où les choses tourneraient mal. J’avais pas mal voyagé en quatre ans malgré mon jeune âge, et j’avais aidé beaucoup de gens. J’avais confiance en certain autant qu’en ma propre famille.
Le protocole ultime comme je l’avais nommé, était très simple. Au moindre problème, chacun de mes Pokémons ainsi que toutes les informations que j’avais pu glaner, reviendraient à l’un de mes proches, cinq personnes en qui j’avais entièrement confiance. La sûreté de mes Pokémons et la mission étaient plus importante pour moi que ma propre vie.

Je ne vous raconterais pas en totalité ce qu’il s’est passé ensuite sur Oniria après mon arrivée. Nonobstant mes précautions, 3 jours après mon arrivée à Oniria, j’ai rencontré Monsieur Sakaki et j’ai compris qu’il était réellement en danger, la team Pendulum en avait après lui. Nous avons convenu d’un nouveau lieu de rencontre pour le soir même. J’ignore comment, mais la team Pendulum nous a retrouvé et l’a enlevé sous mes yeux.

J’ai bien tenté d’agir, mais l’on m’a paralysé avant que j’ai pu faire quoi que ce soit. Après avoir repris mes esprits, je me suis rendu compte que nous devions être dans un camion mais qu’il n’avait pas trouvé mes pokéballs. Effectivement, je les cache toujours en forme réduite dans une doublure de ma veste. Il fallait que je réussisse à ouvrir rapidement le camion, et Ekna aurait pu nous permettre de nous échapper en volant sur une courte distance, j’aurais avisé ensuite.

Hélas, ça ne s’est pas passé comme ça, à peine avais-je réussi à ouvrir l’arrière du camion que je tombai nez à nez avec un autre camion. Forcément, il y en avait tout un convoi. Résigné, je décidai de rester avec Yusho mais de suivre le plan de sauvetage de mes Pokémons.
J’ai alors demandé à mon cher Ekna d’exécuter notre plan. Aidé par la poussée d’une Vive-Attaque, il transperça le ciel sombre, avec les pokéballs de mes autres compagnons accrochés à ses serres. Les sbires tentèrent de l’abattre mais il était déjà hors de portée. L’un des hommes, sans doute haut placé, a demandé mon exécution sur le champ, car je n’avais rien à leur apporter à part des ennuis selon lui.

Il m’avait fait descendre du camion, un garde était monté avec Yusho, et deux hommes, accompagnés de celui qui avait sans doute un grade supérieur, m’avait poussé le long de la route un peu plus loin au sein d’une forêt. L’un me demanda de m’agenouiller. Qu’est-ce que c’est stupide de mourir comme ça. J’entendais un bruit étrange derrière moi puis soudain, on entendit deux bangs supersoniques au-dessus de nos têtes.

Quelques instants plus tard, je n’étais plus là, mais suffisamment loin pour être hors de danger. J’étais stupéfait, face à moi, Zekrom et Reshiram et le plus stupéfiant n’était pas encore arrivé. C’est à ce moment-là que vous risquez de ne plus me croire et penser que je suis fou, pourtant, garder bien à l’esprit que c’est la strict vérité.

Par téléphatie, les deux Pokémons m’expliquèrent la situation, cela avait l’air d’une légende, de quelque chose d’impossible de fou. Je n’en croyais pas mes oreilles, moi Wåst Nara, j’étais l’élu d’une prophétie ? J’allais bientôt perdre partiellement la mémoire ? Remarque, j’avais pressentie que quelque chose de grave aller se passer, et ce lien fort que j’avais ressenti sans m’en rendre compte envers ses deux légendaires et puis et puis… Peu importe, le temps semblait compter, non sans appréhension, je demandai une faveur aux deux légendaires, il fallait que je quitte cette région le temps que cela se tasse, surtout si je perdais partiellement la mémoire.
La suite… c’est que ma mémoire a été effacé bien plus qu’il n’aurait fallu, mais peu importe, vous verrez que le destin et fait de surprise…


Le lendemain, Yusho Sakaki était porté disparu, le protocole que j’avais créé était activé, et suite à cela, je disparu moi aussi, enfin presque…

Le premier août 2070, à 23h56, soit un peu plus d'un jour après la disparition de Yusho Sakaki, un jeune homme était retrouvé inconscient dans la loge d’un musicien qui était aussi champion d’arène à Rivamar. Ce jeune homme, c’était moi, et ce champion, c’était Tanguy, le dernier champion de la ligue Sinnoh avant le conseil 4. Le plus puissant, celui dont disait parfois que le niveau égalé celui d’un conseil 4 ou d’un Maitre, mais qui avait toujours refusé de le devenir, pour pouvoir poursuivre sa passion au sein de sa ville.

Lorsque je repris mes esprits, je fus incapable de décliner mon identité, je n’avais pas le moindre souvenir. J’étais capable de parler, d’écrire, de calculer… J’étais capable d’exécuter tous les apprentissages standards qu’on apprend lorsqu’on est enfant, mais pas de me rappeler qui j’étais. Je ne présentais aucune trace physique pouvant expliquer cette amnésie subite d’identité. De plus, bien malheureusement pour moi, bien que peut-être heureusement pour ma mission, rien dans le sac avec lequel on avait retrouvé ne permettait de m’identifier formellement... Pourtant, il y avait bien un uniforme de Ranger de Frimapic, mais lorsque j’étais entré dans la « mission secrète » mon nom et mon dossier avaient été retiré des registres pour conserver une totale confidentialité. De plus, le capstick dans les poches de l’uniforme avait été vidé de toutes informations.

Il n’y avait rien d’autre dans le sac, hormis la carte de l’Institut Yume, mais là-bas, personne ne m’avait reconnu sur les photos envoyer par les autorités, et pour dire vrai, ils avaient sans doute d’autre Chacripan à fouetter avec la disparition du directeur.

De plus, ce que je ne vous ai pour l’instant pas révélé, c’est que mon protocole ultime intégrait aussi un message de confirmation, toute les 6 heures, sur un serveur du QG des Rangers, si je ne donnais aucun signe de vie pendant plus de trente-six heures après cela, cela signifiait j’avais péri. Ma famille en étant alors aussitôt informé, plus personne n’avait de raison de me chercher. Tanguy m’a alors « pris sous son aile » avec son meilleur ami Adrien, conseil 4 de Sinnoh.

Conformément à la loi, il fallait m’attribuer une identité provisoire. Il fallait me choisir un nom et un prénom en attendant. Sans savoir pourquoi, j’avais choisi le prénom Sōkkā et on m’avait attribué comme nom, le nom de la ville où l’on m’avait retrouvé. La seule piste qui semblait encore exploitable pour Adrien et Tanguy rester cette carte de l’Institut Yume dans mon sac. C’est ainsi que grâce à leur relation, ils ont réussi à me faire intégrer en tant que surveillant à l’institut. Ils ne pouvaient pas venir avec moi et comme je n’avais aucun Pokémon, Tanguy m’a alors confié l’un de ses plus proches Pokémons, un de ses Voltalis, nommé Circus.

En arrivant là-bas, j’espérais avoir un flash, ou des souvenirs, mais rien. Le directeur adjoint m’a présenté aux autres membres du personnel, mais aucun ne semblait me reconnaître, pourtant, à la toute fin des présentations, j’ai eu un doute. Quand Monsieur Arion m’a présenté au groupe de la sécurité, j’ai eu l’impression que le dénommé Mike Schmidt m’avait reconnu, est-ce que je prenais mes désirs pour la réalité ou était-ce vraiment le cas ? Je n’ai hélas pas vraiment eu le temps de demander, et à vrai dire, il paraissait quelque peu effrayant.

En fait, un élève manquait à l’appel et tous les membres de la sécurité sont alors partis. Monsieur Arion m’expliqua rapidement la situation du jeune garçon, Tomoe Shinrin. Il avait 14 ans, et quelques mois auparavant, ses parents, des professeurs de l’Institut, étaient décédés... N’ayant pas d’autre famille proche, le directeur Sakaki avait fait pression pour que le jeune garçon puisse rester à l’Institut et ça avait marché… Mais, depuis la disparition de celui-ci, le jeune garçon n’en faisait apparemment qu’à sa tête.

J’ai suivi le Directeur Adjoint dehors, ils voulaient que l’on inspecte le parc de l’Institut. On aurait dit une forêt miniature. À intervalle régulier, j’étendais la voix de Monsieur Arion, à côté de moi, qui appelait le jeune garçon. L’atmosphère du lieu, les arbres, la nature, je trouvais l’endroit envoutant… j’étais un peu déboussolé. Je me rendis soudain compte que la voix s’était éloignée et que je marchais seul. J’avais l’impression d’être en train de perdre la tête, je n’étais même plus sûr de ce qui s’était passé jusqu’à présent, d’où j’étais, de ce qu’il se passait. Le bruissement des feuilles d’un arbre, me fit reprendre mes esprits.

Un petit Pokémon était en train de se laisser planer pour descendre d’un arbre, il prit soudain appui sur une branche qu’il croisa dans sa descente et me fonça dessous. Des étincelles crépitaient sur ses bas-joues, je n’avais pas eu le temps de réagir, mais quelqu’un le fit pour moi. Le Voltali de Tanguy, qui restait constamment blottit dans les doublures de mes vêtements, toujours très alerte, avait bondit hors de ces derniers absorbant l’attaque Frotte-Frimousse qui m’était destiné grâce à Absorb-Volt. Puis quasiment instantanément, il renvoya l’électricité emmagasinée par son pelage dans une attaque Change-Eclair, le faisant revenir juste à côté de moi. Mais, le Pokémon en face de lui, un Emolga, ne sembla pas très affecté, au contraire, il semblait avoir eu un regain de vitesse, il devait posséder Motorisé…

Les deux Pokémons électriques se faisaient face, au sol. Voltali feinta, puis lança alors une attaque Ball-Ombre dans la direction de fuite du Pteromys qui fonça et n’eut le temps d’esquiver. Cela se voyait que Circus était entrainé par un champion, il avait fait cela de son propre chef. L’Emolga se retrouva projeter en arrière, mais fut secouru par deux autres Pokémons qui sortirent de derrière un buisson. Face à moi, un Haydaim portait sur ses bois un Teddiursa qui venait de récupérer en plein vol l’Emolga. J’avais affreusement mal à la tête, je regardais ce Teddiursa dans les yeux, ce sentiment m’était… je ne savais pas… peut-être familier ? J’étais mal à l’aise. Circus était toujours sur ses gardes pour me protéger, mais j’étais chancelant, et alors que j’allais tomber, un Pokémon et un humain se matérialisèrent à côté de moi, ce qui déstabilisa fortement le Circus.

Je pensais définitivement être en train de rêver, ou devenir fou, pourtants il n’en était rien. C’était Tomoe devant moi et son Lewsor venait d’utiliser l’attaque Téléport. J’avais un peu repris mes esprits, je me redressai, et sans plus de politesse, le jeune m’interpela :

- D’où tu sors toi, t’es qui ?

J’avais beau être à côté de la plaque, je répondis du tac au tac.

- Je n’en sais rien à vrai dire, mais appelle moi Sōkkā.
- T’es bizarre, on dirait que t’a vu un fantôme.
- Presque… tu es plutôt difficile à trouver non ?
- Qu’es-tu me veux et qu’est-ce que tu fous ici ? s’énerva le gosse.
- Je suis le nouveau surveillant et honnêtement, j’en ai rien à faire de tes petits jeux de gamins pour te faire remarquer parce que tu as plus papa maman, alors salut.

C’était sorti du fond cœur de ma part, et je m’étais retourné en indiquant à Circus de me suivre. Ce n’était sans doute pas une chose à dire à un gosse qui avait perdu ses parents. Je m’en voulais déjà, ça l’avait indéniablement touché.

- Lin, Rikam, Samsam retour, Momo, sur mon épaule.

Il me rattrapa et arriva à ma hauteur avec son Emolga sur l’épaule. Je continuais d’avancer sans m’en préoccuper vraiment, de nouveau absorbé par l’atmosphère de la forêt.

- T’es vraiment bizarre pour un pion Sōkkā
- Je suis désolé, j’aurais pas dû te dire ça, mais tu devrais rentrer, ils te cherchent tous.
- Je préfère ça à la pitié que tout le monde me renvoie en permanence, mais tu te trompes, je ne veux pas me faire remarquer, j’aimerais plutôt disparaitre et tout oublier en fait.
- On échange les rôles quand tu veux, je t’assure que ce n’est pas si génial.
- Qu’est-ce que tu veux dire par là ?
- Je n’ai aucun souvenir de ma vie, je ne me rappelle même plus qui j’étais.

Après avoir dit ces mots, j’ai commencé à me sentir oppresser par l’atmosphère, je me suis alors arrêté, et j’ai posé ma main sur le tronc moussu et j’ai eu mon premier flashback.

C’était dans la clairière d’une forêt y avait un Phyllali, qui semblait revivifier les plantes autour de lui, j’ai regardé dans les airs, je sifflais bizarrement, il y avait un Pokémon qui volait au-dessus. J’entendais un son provenant d’un Pokémon à côté de moi, mais je n’eus le temps de me retourner que j’avais déjà repris mes esprits.

Après cela, Tomoe m’a demandé si ça aller et finalement, nous sommes rentrés. Étrangement, le directeur-adjoint n’a eu en rien l’air surpris, il semblait même nous attendre en dehors de la forêt.

Suite à cet événement, Tomoe m’a demandé d’être son nouveau tuteur, je ne savais pas vraiment de quoi il s’agissait, mais finalement, j’ai accepté….
Voilà ma vie jusqu’à vos jours. Désormais, je suis surveillant à l’Institut Yume, pour l’instant, je n’ai aucun souvenir de mon passé et de qui je suis, je passe la plupart de mon temps libre avec le jeune Tomoe ou seul à me balader pour voir si je peux avoir des flash-back de ma vie…

Un peu de vous

PUF : Nournours-Sensei
Âge : 127,75 ans au dernière nouvelle
Code validation : Je te jure que je suis un Baudrive avec un corps d'humain
Et vous ? : Ré-édition de Sōkkā


_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }
{ Dernière MàJ du journal 29 Janvier }
Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 101
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 186
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: Qui suis-je ? Bonne question... Lun 10 Avr - 0:35
Équipe Pokémon
Ancienne Équipe
Etouraptor
Ekna
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Vol – Normal

• Talent : Téméraire

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 1 mètre 40 & 30 kilo

• Nature : Malin

• Niveau : 32

• Moveset : Vive Attaque – Vol – Reflet – Echo – Danse Plume (repro)

• Ball : Luxe Ball

• Mental (et physique si besoin) : C’était lui dans l’œuf gris foncé. Ce fut le premier à éclore, et c’est aussi mon plus fidèle compagnon. Il est quasiment de toute les missions car il est assez endurant pour le vol. Ekna est très câlin lorsque nous sommes que tous les deux, et peut-être est-il un peu trop fier pour le montrer…. En plus de cela, il est très malin, et m’a souvent aider lorsque j’étais à court d’idée, d’ailleurs, j’ai réussi à lui apprendre quelques mots en morse que je lui siffle.

Posipi
Hexa
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Electrique

• Talent : Plus

• Sexe :  Femelle

• Taille&Poids : 0.4m & 4.2 kilo

• Nature : Foufou

• Niveau : 28

• Moveset :Coup-d’main – Météore – Crocro Larme – Encore – Onde de choc (repro)

• Ball : Luxe-Ball

• Mental (et physique si besoin) : Posipi, est le deuxième Pokémon à avoir éclot, suivis de peu par mon Negapi. Ces deux-là sont uni par un lien très fort, encore aujourd’hui, je me demande s’ils ne sont pas frère et sœur, mais je ne sais si cela est vraiment possible. Hexa est très vive, et n’hésite pas à donner un coup d’main avec Atto lorsque j’en ai besoin, même si parfois ils sont turbulents.


Negapi
Atto
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Electrique

• Talent : Minus

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 0.4 mètre & 4.2 kilo

• Nature : Foufou

• Niveau : 28

• Moveset : Relai – Météore – Chargeur – Cage Eclair – Vol Magnétik (repro)

• Ball : Luxe-Ball

• Mental (et physique si besoin) : Atto, mon Negapi est donc le troisième à avoir éclot, juste après Hexa. Et tout comme elle, il est très vif, il n’hésite jamais à entrer en action, quitte à prendre des risques inconsidérés. Je lui fais souvent préparer le terrain, avant d’envoyer Hexa grâce relai. Grâce à Hexa et lui, je suis capable d’arrêter quasiment n’importe quel Pokémon enragé.


Loupio
Okta
DESCRIPTION

• Chromatique ? : non

• Type(s) : Eau – Electrique

• Talent : Absorb Volt

• Sexe :  Femelle

• Taille&Poids : 0.5mètre & 12 kilo

• Nature : Jovial

• Niveau : 27

• Moveset : Anneau Hydro - Coup d’Jus – Onde Folie – Laser Glace (CT) – Siphon (repro)

• Ball : Luxe-Ball

• Mental (et physique si besoin) : Okta est une femelle Loupio qui est éclot de l’œuf bleu. Elle est extrêmement affective envers ses compagnons ainsi qu’avec les Pokémons sauvages. Son panel d’attaque, est assez polyvalent, et comme elle connait Onde Folie, elle peut comme Hexa et Atto, immobiliser rapidement ses adversaires. D’autant que grâce à Absorb Volt, elle est en parfaite harmonie avec mes deux souris électriques. Elle adore se mettre sur ma tête ou mon épaule.


Phyllali
Hekaton
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Plante

• Talent : Chlorophylle

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 1m & 25.5kilo

• Nature : Timide

• Niveau : 16

• Moveset : Siffl’Herbe – Champ Herbu – Tranch’Herbe – Synthèse - Force Cachée (CT)

• Ball : Luxe-Ball

• Mental (et physique si besoin) : L’avant dernier de mes Pokémons fut un petit Evoli. Hekaton comme je l’avais nommé, a toujours été réservé, et avant son évolution, il était peu sur le front. Mais un jour, alors que j’étais la Forêt d’Empoigne, et qu’Okta avait été mise KO, il m’aida du mieux qu’il put, et à la fin de la journée, alors que l’on se reposait auprès d’une pierre recouvert de mousse, il évolua en un magnifique Phyllali. Désormais, grâce à ses particularités extraordinaires et son lien avec la nature, il m’est quasiment essentiel pour jauger l’état de l’environnement où je me trouve.


Débugant
Xyste
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Combat

• Talent : Esprit Vital

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 1mètre & 25kilo

• Nature : Brave

• Niveau : 24

• Moveset : Charge – Bluff – Clairvoyance – Coup d’main – Onde Vide (Repro)

• Ball : Luxe-Ball

• Mental (et physique si besoin) : Xyste est le sixième et dernier Pokémon à avoir éclot, d’où son surnom. Même s’il n’a pas un très haut niveau, il est suffisamment fort et motivé pour m’aider. On s’entraine souvent au combat au corps à corps tous les deux et j’adore vraiment ses moments qu’on passe ensemble lui et moi.




Équipe Pokémon
Équipe Actuelle
Voltali
Circus
DESCRIPTION

• Chromatique ? : Non

• Type(s) : Electrique

• Talent : Absorb Volt

• Sexe :  Mâle

• Taille&Poids : 0.8 mètre & 24.5 kilo

• Nature : Brave

• Niveau : 38

• Moveset : Vive Attaque – Change-Eclair – Dard-Nuée – Hâte –
Rayon Chargé (CT)

• Ball : Speed-Ball

• Mental (et physique si besoin) : Circus est le Voltali de Tanguy, le dernier champion de Sinnoh. Il est extrêmement protecteur avec moi car c’est la mission que son dresseur lui a confié. Malgré le fait que l’on se connaissait depuis peu, il a toujours été très affectif avec moi, et la confiance mutuelle que l’on se fait est sans faille. Il semble qu’il soit légèrement plus menu que d’autre Voltali. A part ça, Circus reste la plupart du temps hors de sa speed-ball, dans la poche intérieure de mon sweat.


_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }
{ Dernière MàJ du journal 29 Janvier }
Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Chef Team Magma
Inventaire: UNE BOMBE !!!111!
Equipe:
Chef Magma
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 08/04/2017
MessageSujet: Re: Qui suis-je ? Bonne question... Lun 10 Avr - 13:08
Re-hello mon surveillant préféré ♥

Je sais pas si tu as vu, mais tu as posté ton physique dans la partie caractère et inversement XD

_________________
Moriarty burns the heart out of people in #cc2400
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Chef Galaxy
Inventaire: Lame avec le symbole de la Galaxy
Equipe:
Chef Galaxy
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 23
MessageSujet: Re: Qui suis-je ? Bonne question... Lun 10 Avr - 13:30
GG Nounours !

On te laisse faire la modif et après j'pense qu'on pourra re-valider sans soucis !

_________________

Présentation - RPs

"Oh dear, let's have some fun ~"



Elsa chasse en #b271f4.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Surveillant
Inventaire: Boomerang.
Equipe:
Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 101
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 186
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: Qui suis-je ? Bonne question... Lun 10 Avr - 16:05
MDR

Merci ♥

Et en même temps, il était tard hein X)

_________________
Je tente de me souvenir en #0000ee
{ Fiche de Présentation }   { Infos Rapides }   { Journal }
{ Dernière MàJ du journal 29 Janvier }
Clique Invité :
 
Autres Comptes : Naoki Arion ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 301
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Qui suis-je ? Bonne question... Lun 10 Avr - 20:59
Re et re-validation de l'ultime ! ♥

edit: j'ai juste édité ton rang que le rang du Parleur soit indiqué !

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui suis-je ? Bonne question...
Revenir en haut Aller en bas
Qui suis-je ? Bonne question...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bonne Question
» Qui suis-je ?! Cela est une bonne question, alors à toi de trouvé ! [en cour]
» mon niveau.bonne question
» WILSON, Maïwenn ▬ un bienvenue = un calin, une pizza et un nounours et peut-être des pandas si je suis de bonne humeur !
» Une question que je me suis toujours posée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Validées-
Sauter vers: