Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Des nouveautés sont à prévoir, restez connectés ! De plus, un recensement a lieu en ce moment-même. C'est le moment d'actualiser vos comptes !

[dossier/débat] Pokémon, c'était vraiment mieux avant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RPG :: Archives
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: [dossier/débat] Pokémon, c'était vraiment mieux avant ? Jeu 24 Nov - 2:50
Et donc, pour ce dossier final de pré-sortie de pokemon, j’ai décidé en plus de la dernière présentation de vous proposer un dossier/prise d’opinion sur un certain sujet qu’y en … on dira… 10 ans a toujours été présent avec pokemon. Si ce n’est pas plus.

Vous savez en grandissant les gens ont tendance à développer des souvenirs qu’ils idéalisent. Ce qu’on appelle alors de la nostalgie, ce souvenir d’enfance ou de jeunesse qu’y fait qu’en y repensait, on se dit quand même "Ouais… C’était quand même super bien n’empêche". Mais l’ennui c’est que parfois le fossé entre nos souvenirs et la réalité est parfois assez abrupte mais que les gens veulent pas s’y confronter et restent alors conforté dans cette nostalgie en répétant à tue-tête les mêmes arguments fatigué et fatiguant. Et ce, quel que soit le jeu, la série ou le thème abordé.

Je pense que vous avez compris avec le titre, aujourd’hui je remets votre nostalgie en question en vous demandant ceci.


"Pokemon, c’était vraiment mieux avant ???"


Ne nous contentons pas de faire simplement "Si c’était mieux" ou "Non ça l’était pas". Mais abordons point par point tous les points d’ancrage de la série. Et si c’était effectivement mieux avant, expliquons en quoi c’était mieux ou pourquoi ça s’est détérioré.
En fin nous pourrons alors faire une synthèse de tout cela et voir si cette accusation est fondé ou non. Je précise que, même en tant que pro anti-nostalgie, je serais impartial et reconnaîtrait les faits tels qu’ils sont.


Je passerais outre certains points cependant.

- Les musiques, qu’y ne font que se moderniser et donc hors d’un réel jugement, en plus il s’agira rarement d’un point mis en valeur quand on parle de c’était mieux avant

- les spin-off de la série qu’y doivent être jugé pour eux-mêmes et non au même titre que les jeux principaux

- L’animé, films ou autre productions comme chronicles pour les mêmes raisons.

Maintenant que c’est clair. Allons-y.

"Ouais mais les pokemons étaient mieux avant quoi ! Plus simple, plus reconnaissable, charismatique, maintenant Pokemon sait plus quoi inventer et nous sort des trousseaux de clé et des glaces quoi. Et même des persona maintenant"

On attaque avec ce point-là qu’y est surement le premier sujet quand on passe sur la nostalgie. Alors je ne ferais pas comme l’ermite moderne (avec une chouette vidéo cela dit qu’y reste toujours autant d’actualité) mais prendrait quelques points que les gens semblent oublier quand ils font ces comparaisons.

Tout d’abord. Qu’on se mette d’accord tout de suite. À chaque gen y en a eu des nouveaux, des mignons, des bizarres, des simples, des badass, des ridicules, des trucs originaux des oubliables. Avec plusieurs dosage mais c’est le problème quand tu as un gros chiffre, plus t’as de monstre, plus t’as de chance de tomber sur des cas particuliers à la miasmax ou à la limonde. De plus la mocheté est une question de point de vue. Purement suggestif. À titre personnel j’adore le design de Motisma alors que je trouve celui de Staross complètement pas ouf et ne ressemblant à rien. Alors que souvent ce serait l’inverse.

De plus, si les pokemons évoluent, faut pas oublier que la technologie qu’y les dessine aussi. Ainsi on peut se permettre à plus de détails, plus de créations, plus d’idées en somme. Est-ce vraiment un mal que de vouloir faire progresser les idées ?

Pour appuyer ce propos j’ai une image qu’y montre Dracaufeu tel qu’il aurait pu être fait en quatrième génération et à côté Carchacrok s’il avait été en première génération. Regardez-les vraiment et dites-moi donc s’ils n’auraient pas été tout aussi bien comme ça.


Il faut avouer que même comme ça, ils restent pas mal classes.

De plus il est booooon voir nécessaire de développer l’imagerie de pokemon, quand on a fait une bonne partie de l’animalerie, le mieux reste de s’inspirer de la vie de tous les jours, quitte à faire des genre de tsukomogami (des objets animés si on préfère) Sans forcément aller dans le ridicule d’une table avec des yeux et une bouche. Troussellin est tout bonnement dans cet ordre d’idée. Dans ce genre-là, Tic et voltorbe aussi.

On passe ensuite sur les formes d’alola qu’y présente une poignée de pokemon sous un autre jour. Plus particulièrement le cas de Tadmorv et son évolution. Curieusement on l’écartait des comparaisons dans le temps, mais maintenant je vois des gens réussir à sortir

"Mais ils l’ont rendu encore pire qu’avant !"


Ah donc vous avouez qu’"avant", le pokemon était déjà pas beau ? Pourquoi vous l’être caché alors ? Pas envie de vous l’avouer et trahir vos idéaux ? Dommage mais vous vous êtes vendu tout seul là. De plus pour rester sur l’idée elle-même, les formes d’alola sont le meilleur compromis possible entre remise à niveau et fan service, bien plus que les mega évolutions qu’y partaient parfois trop loin dans l’abus (bien que l’idée reste bonne, c’est son utilisation qu’y me fait déchanter). De plus ça prend cet aspect au final très réaliste à la Monster Hunter d’avoir des créatures similaire mais radicalement différent entre une espèce et une autre. De plus les choix des formes d’alola sont très pertinents malgré que ce soit de l’exclusif G1. Si on fait abstraction de feunard, tous étaient des pokemons oubliable ou des pokemons loin d’être faisable à rehausser avec une mega. Donc Game Freaks s’il te plait. Fait-nous un Nostenfer de Sinnoh et un Delcatty d’ Unys s’il te plait !

Terminons rapidement sur les ultra chimères qu’y effectivement ne ressemble en rien à des pokemons… Mais je pense franchement que c’est le but. On est à mi-chemin entre des cryptides, donc là comme des pokemons non identifié et des aliens d’une autre dimension. Forcément qu’ils n’ont pas trop des têtes de pokemon avec un concept pareil ! Et même à en regarder certains comme les Ultra chmières 02, beauté et expansion, le design reste quand même assez proche.
Bref. Le problème des pokemons est à rapporter à celui des starters, ce n’est que des questions de gouts, on trouvera des trucs originaux, trop classique ou pas à notre gout. Phirrux vous le dira autant bien que moi.

Maintenant si vous le voulez bien je prends mon fusil à pompe, mon lance-roquette, mon fusil d’assaut, mon lance grenade, mon BFG 9000 et mon armure de combat, une peluche pour le corps à corps et une visière tactique car je pars littéralement à la guerre là.

"Ouais mais les protagonistes ont plus aucun charisme. Red revient nous !"

Oh putain là vous me cherchez. J’ai une sainte horreur de cette iconisation de Red. Car Red, c’est toi, c’est moi, c’est lui, c’est elle, c’est tout ceux qu’y le veulent. Donc en faire son propre personnage (dans le cadre des jeux) pour moi, c’est tuer ce qu’était Red à la base, un lien entre nous et le jeu, tu lui donne une personnalité, une histoire, tu en fais alors, un personnage, alors que Red, ce n’est pas un sombre et cool dresseur qu’y débecte jamais rien et t’explose avec son pikachu. Non. C’est ta personnalité, c’est ton histoire, simplement. C’est. Ton. Nom. Red est la démonstration pure et net d’un avatar dont une communauté c’est emparé et c’est fait un personnage. De plus, on se l’avouera, le Red de pokemon Origins, qu’y est le pokemon tel que pokemon rouge et bleu aurait dût se passer, et est loin de l’image sombre et cool qu’on lui a créé avec le temps. Et oui je cite un animé, j’ai dit que je ne ferais pas de comparaison au même titre que la série, là c’est pour accompagner mon propos. C’est mon problème concernant le Red des jeux. Ce n’est qu’un avatar, un lien entre toi et le jeu, un témoin pour le joueur avec lequel il agit. Lui donner une personnalité, ou plutôt lui imposer une personnalité c’est tué une partie de l’intérêt de sa fonction. Et quand bien même tu en fais un personnage. Donnez-lui une meilleure personnalité que >ÇA<. Green est un personnage lui, car il montre de la colère, de la tristesse, de la rancœur, bref, il a des choses qu’il le caractérise de lui-même. Red lui a-t-il seulement montré un trait de caractère ? Non. Car dans sa fonction d’avatar il n’aura fait qu’agir comme vous le vouliez. Vous étiez lui et lui était vous. L’exercice n’était pas difficile pourtant. Il aurait suffi de le faire sourire, rire, mettre un mot aussi court que percutant comme un "merci". Alors peut-être que l’idée dans or argent crystal était qu’on garde l’image qu’on s’était fait de lui du temps où on le jouait et donc s’affronter soit même. Comme un exorcisme  D’accord. Mais dans le cas de Soleil et Lune où il passe de boss ultime à un pnj, un pnj conçu selon la pensée unique des fans, mais un pnj important, là il aurait fallu lui faire plus de dialogue que "…" pour en faire un personnage. Je m’agace beaucoup sur ça oui. Mais un personnage sombre qu’y débecte pas un mot, agit en loup solitaire et te méprise presque du regard. Vous trouvez vraiment ça attrayant ?

Bref quand Red est un avatar il a la personnalité que vous lui donnez (même un truc fille manqué à tendance homo hein, vous êtes libre d’en faire ce que vous voulez)
Quand Red est un personnage il doit être… un personnage. Pas un fantôme.

C’est pourtant ce que fait et réussi pas mal l’animé origins et le manga ont réussi pourtant. Principalement car il parle et monstre des émotions et des façons de les exprimer propre à lui.

De plus, à bien y réfléchir, je me pose une question. Est-ce que Red a-t-il vécu des choses aussi phénoménales ? A-t’il empêché une organisation criminelle d’aboutir à ses noirs desseins ? Oui. Certes. Mais tous l’ont fait donc est-ce vraiment une vraie distinction ? A-t’il sauvé le monde d’une catastrophe, sans vouloir minimiser les faits de la team Rocket, il n’a pas empêché un assèchement ou une inondation du monde entier, il a pas empêché le temps et/ou l’espace de se déchirer, il a pas empêché le monde d’être gelé, et il a pas empêché un malade antisémite de tirer avec une arme balistique atomique droit sur terre. Donc navré mais déjà en terme d’enjeu, Red est bien en dessous de ses collègues. Je dirais même il s’est pas risqué à être mis à mort par rapport à Mélis et Écho de noire et blanc 2. Ghetis a failli leur foutre une ère glaciaire dans la gueule quoi ! Giovanni a déjà tenté de menacer quelqu’un avec un flingue ? Au mieux son nidoking ? Red a t’il autant de contact avec les maitres de leur ligue ? Non. Et j’irais même dire, était-il vraiment concerné par les évènements ? Du. TOUT. Quand Red se balade au sylphe sarl, tu as limite l’impression qu’il s’est perdu là et les rencontre par hasard. Alors que même gold semble mis sur la voie la génération d’après. Simplement, l’aura de Red est loin d’être si flamboyante que les gens veulent lui donner. Je dirais même qu’en terme d’œuvre accompli, il est bien en dessous que même Gold et ceux qu’y suivront. Mais pourtant c’est lui qu’on a l’air de retenir même dans les jeux, principalement car les pnj n’ont aucune conversation, La Sylphe sarl est un endroit connu, important et accessible de tous, donc il est plus simple de transmettre les faits. Tandis qu’à partir de Rubis et Saphir et donc l’intégration des teams cherchant le pouvoir d’un légendaire, les choses sortent rarement des bases où ils ont sévi et le combat final se déroule le plus clair du temps dans des lieux isolés à l’abri des témoins et des regards. Donc il est moins évident pour ces protagonistes-là de revendiquer leurs actes de bravoure. Restant des héros dans l’ombre.

Pour approfondir le pourquoi du Red est si apprécié, je vous envoie chez le vrai fakemon qu’est pseudo-mew.

"Ouais mais les rivaux eux, à part Blue et Silver, ils sont à chier !"

On retourne à peu près au même problème. On en oublierait simplement les autres. Mais je veux bien accorder un fait. Oui. La relation entre notre avatar et son rival était plus approfondi. Mais là où on a perdu en relation avec notre rival, on a gagné dans son développement personnel. Et mine de rien c’est un fait qu’y commence avec Silver. Car oui. Blue était au départ un petit con qu’y voulait nous dépasser qu’y fini en petit con qu’y a échoué à nous dépasser. Pas une grosse évolution en soit. Là où Silver est passé d’un voyou qu’y volait ses pokemons et voulait n’avoir que les meilleurs pokemon pour montrer qu’il deviendra le meilleur sans l’aide de personne et sans son père à un enfant qu’y a ouvre enfin les yeux sur sa relation avec les pokemons et se rend compte de son comportement fort extrême. Ce qu’y est un développement décent. Par la suite, il faut dire que les relations entre nous et le rival sont plus harmonieux, vu que ce sont généralement des amis. Donc pas de vrai raison de les faire nous détester.

Et par la suite, tous ont eu au mieux une personnalité, et au bien une évolution.

Timmy : Il était craintif, chétif et limite asthmatique. On ne le combat que 2 fois mais lors du second affrontement on ressent vraiment le chemin qu’il a parcouru, l’assurance qu’il a gagné dans son discours d’avant combat, le progrès de ses pokemons et sa détermination. Cette scène est d’ailleurs sublimée par ROSA.
Et best theme de rival aussi:
 

Barry : Alors oui on est d’accord, c’est un crétin hyperactif, tête brulé qu’y ferait passer Julia pour une fille posé et réfléchi. Le pur Leroy Jenkins. Mais il finit vraiment suite aux évènements qu’il parcourt à devenir plus posé et réfléchi tout en restant autant égal à lui-même et énergique.
Et puis son père c'est quand même le champion de de la tour de combat. Donc on respecte:
 

Tcheren et Bianca : D’un côté on a un nerd qu’y cherchait le vrai sens de la force et de l’autre une nunnuche un peu maladroite qu’y voulait montrer qu’elle pouvait se démerder seule alors que ses parents l’enfermait chez elle pour sa sécurité. Résultat ? L’un est devenu champion d’arène et l’autre assistante du professeur Keteleeria. C’est un bon progrès et une finalité de leur objectif non ?
La complémentarité dans les oppositions extrêmes, méditez là dessus:
 

Matis : bon okay. C’est un gros thug, à mi-chemin entre Silver pour le côté voyou et Barry pour le fonceur. Il agit de manière conne et fini même par le reconnaître à la fin. Mais posez-vous 2 minutes. Dans le cas de vol de Chacripan. Franchement. Oui okay vous en feriez pas autant (j’espère) pour votre chat. Mais admettons qu’il aurait fait ça pour sauver son père ou sa sœur. Vous n’auriez pas fait pareil vous ?
Maintenant je comprends pourquoi il dit... "J'ai grave la haine là.":
 

Bref. Ceux-là sont des bons rivaux. Ou au moins appréciable à suivre… C’est à XY que ça a déconné sévère !

4 "rivaux" et les 4 réunis sont pas foutu de faire le poids niveau personnalité face à Barry. On ne retiendra qu’un gros gras qu’y aime danser, un nerd premier de la classe, une gamine qu’y veut vous pécho alors qu’y doit y avoir presque détournement de mineur et une victime qu’y a toujours 3 train de retard par rapport à vous. Ils n’ont aucune personnalité plus que leur trait principale. Et le plus ironique c’est qu’ils en avaient les moyens. Car dans l’anime ils en ont. Oui. L’anime a réussi à faire mieux que les jeux. C’est un comble quand même non ? Si au moins ils se rattrapaient niveau combat mais non, déjà qu’ils ne sont pas foutu d’avoir plus de 3 pokemon excepté notre sexe opposé, on leur roule dessus ! Barry encore une fois avait la décence d’avoir une bonne équipe qu’y proposait un minimum de challenge.
Sur l'échelle du pathétique, même eux sont au dessus.:
 


Et il reste le cas de Tili. Qui est grosso merdo un Barry puissance 2000. Surexcité, toujours enjoué, bondissant sur place. Il a au moins assez de personnalité pour lui-même. Reste à savoir comment ça évoluera ou si notre vrai rival ne sera pas plutôt Lilie ou Gladio. On verra le jeu en main.

"Oui mais alors les team, tu peux reconnaitre que la team rocket était la meilleur non ?"

Tu parles de celle tenue par un mafieux ou de l’équipe de stagiaire qu’y a pas été foutu de faire quoi que ce soit d’elle-même et dont le plus gros coup au final a été de séquestrer une station de radio pour espérer que leur chef leur réponde ?

On a généralement 3 choses qu’y ressortent des teams, leur esthétique, leur but et leur leader

Chaque team est différent, dans leur aspect, leur objectif et leur mentalité. Et très franchement chacune se valent.

La team rocket : groupe à inspiration purement mafieuse, cherchant dans un premier temps à mettre tout en œuvre pour capturer Mewtwo (sisi, le sylph scope pour le spectre et la master ball, toutes leurs opérations servaient à maximiser leurs chances contre lui) et Giovanni agit en pur parrain de la mafia avec presque un esprit de famille pour sa team.

Neo team Rocket : Ce qu’y se passe généralement quand un chef de guerre est mort et que personne est foutu de reprendre les rênes du pouvoir. On reste dans les actes mafieux mais leur but ultime après l’échec de l’expérience au lac colère est…. D’appeler leur ancien chef à l’aide par radio… C’est moi ou y a que moi qu’y trouve ça ridicule ? Et les 4 admins ne sont alors pas foutu à eux 4 de tenir le travail d’un seul homme. Pfff

Aqua/Magma : Les deux se révèlent assez proche, Si la team magma parait avoir un costume plus de culte, sectaire, la team aqua aborde un look plus marinier, que ce soit de marin ou pirate. Les deux sont motivés quasi aveuglément par le réveil de leur légendaire pour que la mer ou la terre s’étendent, je dis presque aveuglément car les deux teams ne semblaient pas mesurer la hauteur des dangers qu’ils allaient provoquer. Les deux au final voulaient peut-être le bien de tous, la team magma en étendant les terres permettait d’augmenter les surfaces habitables et donc limiter les surpopulations tandis qu’aqua souhaite protéger la nature et en même temps peut-être pousser l’humain à plus d’individualisme loin de la surconsommation et donc à devenir plus nomade. Max aborde d’abord un style assez simple avant de passer à quelque chose proche d’un volcanologue tandis qu’Arthur prend plus une allure de pirate une fois encore.

Galaxy : Encore une belle secte. Aucun membre ne semble remettre en question le but, la fascination de leur groupe dans leur but. On voit dans leur nom et leur style vestimentaire un aspect très spatial et ajouté à ça le blanc qu’y peut peut-être signaler la pureté. Très actif dans leur région, et à découvert au contraire de la team rocket, leur but est de refaçonner l’univers, faire un genre de nouveau big bang.  Un univers à l’image de leur leader, Helio, un personnage particulièrement imbu de sa personne qu’y cette fois ci semble agir surtout pour lui et lui seul et ne voyant alors que le mal partout en dehors de lui-même. Se voulant même être le nouveau dieu de son monde. Il finit par le trouver en la personne du monde distorsion, un monde vide d’âme, de sens, de vie, d’émotion… Leurs méthodes sont par ailleurs assez radical, limite terroriste. Au point, comme le sectaire l’entendait de former une sorte d’endoctrinement  via des recrutements même à travers les médias.

Plasma : Une équipe tout de blanc vêtue, avec une esthétique et un code proche des templiers et avec un fond très proche du christianisme. Leur but sera de libérer les pokemons, jugé comme étant prisonnier du joug des humains. Ils se servent pour cela de leur futur roi : N, un personnage fascinant qu’y semble manquer de repère, humain mais ne se sentait ni comme un humain ni un pokemon. Dans un premier temps il est utilisé pour des référendums afin d’étendre leur message dans la région puis tente d’obtenir le pouvoir soit du dragon de l’idéal soit du dragon de la réalité afin d’assouvir leur plan. Mais il se trouve que N était manipulé depuis le début par son "père" : Ghetis. Il est froid, manipulateur et considère sa team presque que comme un outil. N est par ailleurs de son propre dire sa "créature" le rabaissant à quelque chose qu’y n’est pas humain. Son véritable but par ce plan était que par la libération des pokemons et par l’influence du dragon de créer son propre idéal ou sa propre réalité où il serait le seul à pouvoir à pouvoir utiliser des pokemons. Le plan a eu un déroulement sympa mais effectivement la finalité est donc moins impressionnante qu’on le penserait. De bon ami à la Peta au départ.

Neo plasma : Suite aux évènements précédents, la team se scinde alors en 2. Les blancs, restant chevalier, voulant se racheter et aider les pokemons dans le besoin et de l’autre habillé en noir dans un aspect beaucoup plus pirate de l’air. Leur but est alors une pure et simple conquête d’Unys par la force par le biais de Kyurem. Les deux groupes sont alors ennemis et n’hésite pas se confronter. Du côté de l’ancienne team, N est désormais lucide et conscient de ses actes passés, s’étant dicté sa propre voie mais semble être dans une crise identitaire plus profonds qu’auparavant. De l’autre côté Gethis souhaite donc simplement conquérir Unys. Il s’associe alors à Nikolaï, un scientifique cherchant à pouvoir exploiter le maximum du potentiel des pokemons. Finalement Ghetis semble tout bonnement aux abois, mélancolique, dramatique, il ne souhaite qu’en finir. Moins subtil que précédemment mais leur pression se fait tout autant ressentir que dans les premiers jeux.

Flare : Une équipe basé sur l’apparence et la beauté, évoquant beaucoup les régimes nazi, entre un bras levé en guise de salut, un groupe très voué à la beauté et à l’esthétisme, éliminant ce qu’ils jugent pouvant nuire au monde, provoquant ou risquant de provoquer un génocide avec une arme ultime et leur chef se suicidant dans sa base. Le groupe prend aussi beaucoup d’inspiration grecque telle que le Kalos Kagathos (beau et bon) allant parfaitement avec leur attention propre, effectivement la fin justifiant les moyens, Lysandre, un homme fortuné décide de réanimer une arme suprême responsable d’un cataclysme il y a 3000 ans provoqué par un certain A.Z, un roi ayant utilisé cette arme d’abord pour réanimer son compagnon puis décida de se venger en la changeant en arme. Cette arme serait alors en partie responsable de la création des méga-gemmes et donc de la méga évolution "moderne". Lysandre est donc, avec Helio le leader ayant les buts les plus démesurés mais deux choses changent, d’abord il agit par un semblant de bon fond mais aussi de manière similaire à N est l’un des antagoniste qu’y tente le plus de se rapprocher de nous. Nous donnant son opinion du monde et essayant de nous y en convaincre. Simplement dommage qu’il se sentait comme le méchant à 3 kilomètres dès le début du jeu.

Crâne/fondation Aether : Deux groupes radicalement différents. La team crâne semble plus proche d’un gang de rue, un langage très djeunes, un look très racaille, une gestuelle de gansta, il est très difficile de dire quel est leur but actuel mais il est fort possible que leur groupe soit constitué de jeune soit s’étant perdu en pleine crise soit ayant échoué au tour des îles comme semble l’indiqué leur chef Guzma. Disant n’ayant jamais pu devenir capitaine. Nous saurons une fois les jeux sortis pour la finalité. La fondation Aether quant à elle semble être trop bonne pour être honnête, apparemment très fortuné au vue de leur île privé : Le paradis Aether. Ils disent œuvrer pour les biens des pokemons, leurs agents, ou sbires, ont bien plus des aspects de ranger ou de secouristes, allant avec l’idée qu’ils veulent aider les pokemons. Mais des choses étranges se déroule tel que l’apparition des ultra-chimères (ou plutôt ultra-créature selon d’autres langues) des monstres non identifié comme étant des pokemons et qu’y semblent être hostiles. Beaucoup laisse à penser que la Fondation Aether soit responsable de cela allant jusqu’à l’idée qu’ils aient fait des expériences pour créer des créatures chimérique mi-humain, mi-pokemon. On notera à côté les pokemons Type 0 et son évolution Silvalié sont nommé pokemon multi génome, laissant clairement indiquer qu’il soit le fruit d’un croisement entre plusieurs pokemons, voir d’une tentative de reproduction d’arceus. Nous saurons bien cela dans les jeux.


En somme chaque team est différente avec des buts ambitieux mais différent avec chacun un leader agissant et étant différent. Et donc à l’exception de la neo team rocket, aucune ne semble être meilleur qu’une autre, il y a peut-être une recherche identitaire qu’y se partage. Vous êtes nihiliste par rapport à votre entourage et rêveriez que le monde tourne mieux et surtout comme vous le vouliez, vous êtes peut-être alors plus proche de Helio que des autres. Mais les groupes ont gagné en intensité depuis les derniers épisodes, la team Plasma ayant même tout un storyboard à lui, la team Flare ayant un fondement et un but bien plus profond notamment. À vous de faire votre choix.



"Nan mais t’en parlait avant mais les combats c’est devenu ridiculeusement facile maintenant."

Ne serait-ce pas plutôt nous qu’y sommes devenu trop bon pour l’AI ?

Requestionnement à part oui. Le jeu est devenu bien plus facile à abordé. Et les moyens de leveling aussi. Reste que là où les combats en solo se sont simplifiés pour être ce qu’ils sont dans XY et ROSA. Un certain point c’est lui complexifié, amélioré. Et c’est le jeu stratégique. Et c’est par le cumule de petite choses que les combats stratégique sont devenu si riche, des talent modifiés car trop puissant, du gain ou de la perte de puissance de d’autres attaques, la méga évolution, les talents toujours plus nombreux et varié, Soleil et Lune va même allez encore plus loin en montrant toujours plus d’information pour mettre toujours plus d’outil non seulement aux strats mais aussi aider aux débutants à aller à un niveau supérieur.

"Reste que l’aventure et l’histoire ont vraiment régressé depuis or et argent"
...
*appel avec son téléphone*

Allo oui ? La mauvaise foi ? Tu peux arrêter de faire chier le monde ?!

Car oui, c’est de la mauvaise foi conne et absurde que de dire que c’est devenu moins bon. Tout d’abord l’aventure comme l’histoire ont gagné en intensité  depuis rubis et saphir. Les team étaient au centre de l’affaire, on sent une bien meilleur pression.

Les 5ème et 6ème générations auront même tenté de raconter plus qu’une aventure mais une histoire bon sang ! Tout le développement autour de N et de la team Plasma et de leur but m’ont même remis en question, moi, en tant que joueur et transposé à la réalité par rapport aux animaux. Et XY, malgré une histoire trop compacté pour se finir assez rapidement est profondément touchante, le roi, le floette mort, les désirs de Lysandre, tout ça est touchant au fond, y a du drama quoi ! Si on m’avait dit qu’y aurait un jour du drama dans pokemons j’aurais renvoyé la personne m’ayant dit ça joué à Final Fantasy. Mais simplement trop vite achevé car concentré que sur une part du jeu. Et concernant Soleil et Lune, entre la disparition des arènes, les ultra chimères, la team crâne et la fondation Eather de l’autre, on peut s’attendre à une belle épopée également.

L’aventure de son côté… a perdu de quelque chose, et ça je peux pas trop le nier. Mais l’aventure n’a guère changé non, mais c’est son cheminement qu’y a perdu d’un petit quelque chose. Vous vous souvenez de l’importance d’avoir une CS pour pouvoir libérer un chemin (un buisson, passer un court d’eau) ? C’est quelque chose qu’y s’est relativement perdu. On est passé de jeux dont le scénario était bloqué par nos capacités à des jeux bloqués par du scénario, en soit cela signifie que tant que tu n’as pas fini ce que tu devais accomplir dans cette ville/cette endroit, le chemin te sera bloqué par des PNJ te disant le plus clair du temps que la route est bloqué suite à un accident. Et c’est quand même dommage. Mais quelque chose me dit que grâce aux poké montures nous auront à nouveau une avancé moins dirigistes. Chose que les poke-montures pourront peut-être corrigé ou alterné cette impression.

Dans ce genre de direction qu’y a changé c’est les répartitions de pokemon. Déjà qu’il est devenu rare de croiser un dresseur avec plus de 4 pokemons (rendant l’aspect simple des combats encore plus fort) j’ai un petit regret quant aux pokemons qu’ils possèdent. À un temps il fallait presque attendre la fin de l’aventure pour tomber sur un pokemon qu’un dresseur avait (exemple tout bête, le Farfuret de Silver). Mais maintenant le plus souvent du temps, on suit quasiment le parcours du pokedex. Presque à faire penser que le dresseur a capturé ses deux pokemons y a 5 minutes comme c’est en plus le plus souvent des pokemons que tu croises sur cette route là, c’est dommage, il faudrait de la diversité, dans le cas d’Alola il faudrait qu’un dresseur de la seconde île ait sur lui un pokemon qu’on trouvera que sur la dernière, c’est vraiment dommage car découvrir ce genre de pokemon, qu’y nous est inaccessible  c’est aussi une méthode pour motiver à l’exploration. C’est comme découvrir un plat exotique et te dire que c’est originaire d’un autre pays, soit t’as envie d’y aller pour voir ce que c’est, soit tu voudras absolument y regouter.


"Mais y a un truc que les jeux n’ont plus maintenant , les glitchs géniaux qu’y brise ton jeu et qu’y te donne l’impression d’être un dieu"

Ah bah tu m’étonnes que Goat Simulator soit si populaire. S’il suffit qu’un jeu soit codé comme on se torche le cul pour être aimé.

Arrêtons cela 5 minutes. Est-ce que le fait qu’un jeu soit mieux codé le rend moins bon ? Oui c’est impressionnant de reproduire le bug du croupier pour chopper Mew. Mais après à quoi bon ? Provoquer des glitchs/bug c’est l’équivalent de casser une jambe au jeu. Et à terme il peut même finir handicapé à vie. C’est vraiment si amusant que ça ? Car de mon côté ça ressemble plus comme conduire les yeux bandé après avoir pris une grosse cuite et avoir fumé de la weed. C’est inconsidéré, stupide, drôle sur l’instant mais on va regretter à vie.

De plus ça n’a aucun rapport intrinsèque avec la qualité même des jeux. Si le nombre de bug était représentatif de la qualité alors Ubisoft et Bethesda seraient les rois du game (Bon. Plus Bethesda car à côté les jeux sont bon ET bugué)


Pour conclure, je ne dirais pas que pokemon est devenu pire ou meilleur. Mais ces changements peuvent tous s’expliquer de certaines manières. Premièrement, une adaptation au public. Pokemon malgré toute sa splendeur n’a cessé de chuter en vente pour Nintendo. De la sorte, ils ont peut-être préféré réorienter leur marketing sur un publique plus manipulable, plus simple à faire acheter. Les enfants. Au point que ce n’est plus les produits dérivé qu’y font acheter le jeu mais l’inverse, chose bien mis en avant avec la sortie du Bracelet Z en même temps que Soleil et Lune. Cela peut aussi expliquer la simplicité qu’y se dégage désormais des jeux et de leur combat si facile. Mais pourtant Game Freaks n’en n’oublie pas les autres. Ils savent qu’il y a aussi nombre de 15-32 ans qu’y n’ont pas lâché la série depuis qu’ils l’ont connu. Il faut alors les rassurer d’acheter la série en leur montrant qu’elle n’a pas vieilli, notamment en intégrant beaucoup de référence à leur génération fétiche voir, comme ils savent que cette tranche de fan a un pied dans la stratégie, de leur offrir toujours plus d’outil pour pouvoir leur donner une équipe complète sans passer par Showdown.

Au final, pokemon n’était pas mieux "avant". Il est simplement différent. Et c’est bien normal au final qu’on n’aime pas les nouvelles générations.  Chacun est libre d’aimer ce qu’il veut. Le but de ce texte n’était pas de dire que les nostalfag ne disent que de la merde et qu’ils devraient brûler leur gameboy monochrome et leur cartouche de la version rouge. Mais simplement qu’il fallait arrêter ce genre pensé simplement néfaste pour la personne le pensant, se cloisonnant dans un mur d’indifférence à la nouveauté, et toxique pour une communauté qu’y a déjà bien de quoi se mettre sur la gueule. Vous n’aimez pas les générations de Diamant et perle car ça ne fait que remplissage ? D’accord mais rappelez-vous bien que Or et argent avait aussi cette aspect de génération 1.5. Vous n’aimez pas qu’Unys soit rempli que de pokemon nouveau sans signe aucun d’ancienne génération ? okay mais alors accepté aussi que certains trouve ça horripilant de croiser plus de pokemons d’anciennes générations que de mec en rut dans un night-club qu’y propose une soirée danseuse topless dans des générations qu’y ont déjà peu de pokemons à représenter et surtout de pouvoir les croiser aussi rarement par moment. Et au final ne rejetez pas ces gens en paria car ils ont eu le toupet d’avoir un avis divergent du votre. La commu pokemon a déjà pour mérite d’être une des plus stable que l’on connaisse au contraire de d’autres pouvant faire pas mal de bruit. Nous devons déjà bien lutter pour montrer au monde que pokemon c’est aussi pour les grands. Alors ne nous déchirons pas entre nous.

Et ce sera tout pour moi. Je suis ravi d’avoir un peu voulu accompagner la sortie de Soleil et Lune à ma manière. Je vous invite à revoir les anciens dossiers que j’aurais fait (réuploadé ici même en attendant un signe d’A Story About) et dans le même temps voir la présentation d’un dernier jeu pokemon alike. Finissons donc par la question de fin. Quel est votre génération préférée ? Je vous invite à en parler (en bien comme en mal) mais surtout parler aux autres avec respect. De mon côté, lynchez-moi si vous le souhaitez, ma génération favorite est la 5ème autant pour son histoire, que ses nouveaux pokemons (c’est la seule gen où j’aime la globalité de ses type insecte, c’est pas gagné de me faire aimer un type insecte) plein d’idée et surtout sa team. J’ai hâte de vous lire et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Maître de la Ligue
Inventaire: //
Equipe:
Maître de la Ligue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 20
Localisation : Bufandaa !
MessageSujet: Re: [dossier/débat] Pokémon, c'était vraiment mieux avant ? Jeu 24 Nov - 17:27
J'ai lu en travers. Bon dossier je dois le dire.

Y'a quelques points que je reviendrai peut-être souligner !

Sinon j'ai envie de dire: exit ce débat fertile et chacun pense comme il veut. :D Si les gens trouvent la G1 plus cool que les autres, super. S'il pense que c'est une autre, cool. ^-^ Honnêtement ça ne change rien au fait que t'aime Pokémon ou non, ce que pense les autres.

Perso je m'éclate sur chaque jeux ce qui prouve qu'ils sont tous bons au minimum ! Après ça dépend simplement des gens. :D Si t'as pas envie de jouer à XY n'y joue pas et retourne sur Rouge si t'as envie.

_________________
♦ Maître de la Ligue ♦

Asylon vous explique en #efaa7c

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
[dossier/débat] Pokémon, c'était vraiment mieux avant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» C'était mieux avant ?
» Si pokémon n'était pas un jeu...
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Dirty little secrets ϟ Athena & Louise
» L'avenir c'était mieux avant - Adolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Hors RPG :: Archives-
Sauter vers: