Pokémon OveRevolution
Bienvenue sur le forum d'ORE ! Forum RPG basé sur l'univers de Pokémon qui se veut très permissif. Shiny, couleurs anormales, Fakemon... On peut jouer des Pokémon, des légendaires ou des humains !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Abandonnées
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Lun 31 Oct - 23:00
NOMBlade
PrénomWilliam
Âge28
Orientation sexuelleHétéro
OrigineArchipel Alola
GroupePolice
RangChef Adjoint
SpécialitéPilote
Type préféréAucun
Personnage sur l'avatarShokudaikiri Mitsutada
Caractère & Physique


Défauts : Borné, Nerveux, Rigide.
Qualités : Travailleur, Analyste, Discret

« Assez discuté, il est temps de se mettre au boulot. »

William est un bon flic, ni plus, ni moins. C'est une personne qui aime le travail bien fait. Quand il commence quelque chose, il finit, c'est aussi simple que cela. Il prend souvent des initiatives, ce qui en fait quelqu'un de très réactif. Tout ce qu'il souhaite c'est que l'ordre règne et que les habitants de la région puis-ce vivre en sécurité, sans avoir à craindre de sortir de chez eux. Quand il prend une décision c'est assez compliqué de le faire changer d'avis, à moins que vous ayez des arguments béton, il ne se laissera pas détourner de ses objectifs aussi facilement. Ce qui peut le rendre assez agaçant. Ça lui arrive souvent de faire des erreurs surtout quand celui-ci reste têtu et campé sur ses objectifs tout en étant persuadé d'avoir prit la bonne décision. Il essaye de se corriger, mais c'est assez difficile.

Au niveau de l'humeur, c'est une personne qui semble, au premier abord, vraiment calme, très respectueuse. Lorsqu'une conversation s'engage, il sera toujours cordiale car son statut lui impose de faire preuve de diplomatie, qu'importe la personne avec qui il engage une conversation. Avec ses collègues c'est une personne ouverte, car en tant que supérieur, son devoir est d'écouter et d'aider ses coéquipiers.

Cependant, il peut changer de façon radicale lorsqu'il est stressé. Cela se repère facilement car il a tendance à se mordre la lèvre inférieur lorsque la tension monte. Son métier est éprouvant. Dans ce genre de situation il peut devenir froid et vraiment direct, il peut blesser verbalement. Il perd aussi facilement son sang-froid et il a tendance a s'énerver pour un rien dans ce genre de situation.

On dit que les hauts gradés sont des planqués bien au chaud dans leur bureau, laissant le travail aux autres. William tend à prouver le contraire. Il n'aime pas du tout se tourner les pouces, ils trouvent toujours quelque chose à faire. Il fixe bien entendu les priorités mais n'hésite pas s'occuper sur d'autres affaires en parallèle. Néanmoins, il est tellement investis qu'il lui arrive de se surmener, ce qui peut parfois poser problème. Etant un acharné au travail, il lui arrive de se disperser lorsqu'il commence a réfléchir à trop de chose en même temps.

Dans la vie courante, c'est une personne sociable, mais sans plus. Il sort rarement, sauf pour se promener dans le parc à côté de chez lui ou bien allez dans un bar jazz pas loin du Commissariat. S'il a le temps, il part au bord de mer avec ses Pokémon. Entendre le va et vient des vagues, respirer l'air salin, sentir les embruns sur sa peau, prendre le soleil et se baigner dans l'océan lui permet de garder un lien avec ses origines.

Il a un petit plaisir qu'il garde pour lui comme tout le monde d'ailleurs. C'est extrêmement rare, mais il fume et quand je vous dis fumer, c'est de l'herbe. Ça lui permet de se détendre et de mieux réfléchir.

En dernier lieu, il n'aime pas vraiment qu'on lui pose des questions à propos de son cache-oeil. Généralement il ne dit rien et se contente d'ignorer copieusement la question. C'est d'ailleurs à cause de cela qu'il a une crainte des Pokémon ressemblant à des tortues et spécifiquement les Boumata car c'est bien à cause de l'un de ces Pokémon que lui et Bolt sont dans cet état. D’ailleurs, les bruits de crépitement le font sursauter, mais pas un simple sursaut de surprise, c'est vraiment de la peur. Les pétards sont un véritable cauchemars pour le flic et je ne vous parle même pas des explosions.

Pokemon:

Ils les adorent. Il les voient comme des êtres unique, doué de sensibilité, c'est pour cela qu'il les respectent autant que les hommes. D'ailleurs, il affectionne la partie de son travail concernant la recherche de Pokémon porté disparu. Très souvent, le sous-chef s'en occupe après avoir bouclé des dossier plus importants. Ce n'est pas une chose aisé, parfois il ne les retrouvent pas, à sa grande déception, mais lorsqu'il retrouve l'une de ses petites bêtes et qu'il la ramène à sa famille, il n'y a rien de plus gratifiant que de voir des sourires resplendissants sur les visages.


Physique :

Mesurant 1m83 pour 80 kilos, William à la carrure d'un rameur. Les épaules carrées, le buste et les bras musclés, quelques tablettes se dessinant sous un tee-shirt parfois trop moulant, des jambes plutôt fine cependant. En bref, un corps d'athlète. Il fait du sport tout les jours, principalement de la natation, de la course à pied et du cardio pour entretenir son endurance. Son train de vie quasi-militaire l'oblige à entretenir la forme, ses journées sont réglées comme du papier à musique.

Les traits de son visage sont fin, de même que pour ses cils et son nez, son menton est un peu allongé, sa bouche est d'une épaisseur plutôt normal. Il arbore souvent une expression neutre. Au niveau du cou, il porte un petit tatouage de dragon de couleur rouge. Ses cheveux aux teintes sombres sont plutôt long, surtout sur la partie droite, qui lui masque quasiment la moitié de son visage...

On remarque alors que l'homme porte un cache-œil recouvrant son œil droit. Beaucoup disent que cela serait dût à un accident, qu'il l'aurait perdu. Cela date de la fin de son périple du "Tour des îles", un Boumata mal luné lui est tombé dessus avec Bolt alors qu'il rentrait chez eux. Pour ce défendre, l'énorme tortue dragon à projeter des morceaux de roches incandescentes... Il a donc un œil de verre à la place et la partie autour de l'oeil présente une sévère brûlure.

Pour ses habits, cela dépend de son humeur et du poste auquel il est assigné. Généralement, il porte son uniforme de fonction affublé de son insigne de lieutenant, lorsque son chef lui demande de s'occuper d'affaires urgentes. Lorsqu'il est a bord de son Hélico, c'est sa tenue de pilote et son casque multi-usage. Au sol et la plupart du temps, il préfère porter des vêtements de sport et des baskets. C'est bien plus pratique pour courir et il à moins chaud.


Equipements:

Tout l'attirail du flic : Une arme de fonction, un taser, un talky branché sur les canaux de la police. Outre son arme a feu qu'il utilise en cas de nécessiter absolue, ses poings et ses jambes sont assez puissantes pour maîtriser des individus potentiellement dangereux.

Il est accompagné de ses camarades Pokémon, bien rangé dans leur Pokéball. Il n'y que Bolt qui l'accompagne quasiment en permanence en dehors de celle-ci.

Tout ses Pokémons sont équipés d'une petite oreillette permettant à William de donner des ordres à ses camarades, ainsi que d'un émetteur en guise de collier permettant la géolocalisation de chacun pour tout les membres de la police. Son Raichu, Kiorenui, possède des petites caméras intégrées à ses lunettes qui permettent à l'homme de voir à travers les yeux de son Pokémon.

Fonctions:

En tant que sous-chef des forces de sécurité, William transmet les informations venant de son supérieur et coordonne les différentes sections de police dans leur tâche quotidienne. En autre, il peut être affecté à toute sorte de rôle, allant de la simple patrouille, à des missions plus risquée.
William a pour spécialité d'être pilote d'hélicoptère. Son but est d'utiliser les voies aériennes comme lieu de surveillance pour défendre la ville. Il est là pour assister les équipes au sols dans la traque des brigands et autres malfrats. Il peut voir ce que les autres ne voient pas grâce à de puissantes caméra braqué vers le sol.

C'est de cela que provient son surnom, "Airwolf".

Le véhicule en question est un Bell 222 modifié de couleur Noir. A l'origine c'est un hélicopter à usage civil, mais il a été reprit par la police afin d'en faire un appareil de surveillance. C'est modèle plutôt courant, il permet donc à William de quadriller Arc-en-Polis en toute discrétion. De plus, cela lui permet de se rendre rapidement pour inspecter les Poteaux PowerBreak disséminé aux quatre coins de la région.

En outre, le pilote est apte à conduire un Mecha ressemblant à un Brasegali. Rare sont les fois où il a utilisé un méchas. Il ne les utilisent qu'en cas d'urgence, par exemple un Pokémon hors de contrôle du Power-Break.

Histoire



Partie I : Alola

Assis tranquillement dans son canapé, le jeune homme se détend après une dure journée de labeur. Le calme et la quiétude règnent dans la maison en cette fin de journée. Le soleil se couche peu à peu à l'horizon, le ciel, parsemé de nuage arbore une couleur rose-orangé des plus douces. Ses compagnons Pokémon se reposent tranquillement dans les recoins de la demeure. Bolt le Voltali ronfle paisiblement, en boule, sur les genoux de son ami humain. William consulte un vieil album photo, le sourire aux lèvres. L'intérieur du classeur d'image dégage l'odeur des embruns, du sable, de la mer. L'homme se délecte de regarder ces images. Chacune d'entre elles comporte une histoire, des anecdotes, des moments immortalisés à jamais...

La première image de l'album ressemble à une photo de famille sur le bord de plage. Un homme au teint plutôt clair portant une paire de lunettes de soleil. Il est assez grand, un peu maigrichon, ses cheveux brun en batailles, il porte une chemise à carreau blanc et rouge, a un sourire assez idiot. L'homme tient dans ses bras une femme au teint plus foncé, basané, de longs cheveux arrivant jusqu'à ces hanches, bouclés et dorés. Ses yeux sont fins, son regard fait penser à un félin avec des pupilles d'une couleur vert prairie. Elle est vêtue d'une robe beige, longue et légère, semblant encore flotter au vent. Les mains de cette dernière sont posées sur les épaules d'un jeune enfant souriant portant dans ses bras un Evoli, il semble avoir prit un sacré coup de soleil sur le corps. Il porte une casquette blanche avec un logo de pokéball, vous l'aurez deviné, c'est William, il y a prêt de 20 ans.


Le jeune garçon mena une vie paisible avec sa mère Naoka, guide touristique et quelques Pokémon sur l 'île d'Akala dans une maisonnette, à quelques minutes à pieds des fameuses chutes qui font la particularité de cette île. Ulrich, le père du jeune garçon, photographe marin et naturaliste reconnu était très peu présent dans le quotidien du petit homme. Il ne le voyait qu'en de rare occasion et jamais assez longtemps pour passer du temps avec lui. Son enfance fut bercée par le chant de la nature et les traditions de l'archipel. Contes et légendes ont toujours été au cœur de la vie des habitants d'Alola, c'est un savoir qui est conservé et transmit depuis l'apparition des premiers humains sur ces terres pleines de vies et de richesses. 

Comme la plupart des enfants de l'île, William alla à l'école, c'était un élève assez moyen, mais qui ne manquait pas de volonté pour réussir, malgré les difficultés qu'il rencontrait. Il n'avait pas beaucoup d'amis. C'était un peu le bouc émissaire de sa classe jusqu'à ces 11-12 ans. Le garçon n'avait pas vraiment de hargne et ne savait pas se défendre, du moins physiquement ou verbalement contre les petites frappes de l'établissement. Il se laissait faire, résigné. C'est en partie pour cela qu'il était assez renfermé et n'aimait pas trop côtoyer les autres enfants. Sur l'île, il n'y avait qu'une seule personne de son âge avec qu' il pouvait côtoyer sans soucis, Joshua. C'était le premier et seul ami que William avait. Une chose rapprochait les deux jeunes garçons, c'est leur passion pour les véhicules. William adorait tout ce qui était véhicule miniature et en particulier les hélicoptères tandis que Joshua était plus penché pour les avions, il rêvait de devenir un pilote de ligne, pour voyager dans le monde entier. 


Une photo montrant les deux garçons avachis au sol dans une chambre, probablement celle de Joshua, en compagnie de Bolt et de Caridge, le Flamiaou de son ami. Sur le mur derrière eux, on peut voir des dessins d'avions, de motos, de bateaux ainsi que de quelques Pokémon de la région. Ainsi qu'un dessin des deux jeunes garçons lorsqu'ils s'imagineront plus grand. Joshua en costume de pilote de ligne et William habillé avec un casque intégral et une combinaison ressemblant assez a celle des militaires.


À cette époque, le garçon dut rapidement faire preuve d'indépendance. En effet, Naoka étant seul à s'occuper de son fils en plus de son travail, elle faisait tout pour faire vivre la petite famille. Heureusement, cette dernière était épaulée par ses deux plus fidèles Pokémon, une splendide Oratoria nommé Whetu (signifiant Etoile en Maori) et un vieux Lougaroc, Toka (signifiant Roc ou Rocher). Ces deux-là veillaient sur lui lorsque la mère rentrait tard le soir. William adorait être en compagnie de ces Pokémon, qu'il a toujours considéré comme des parents de substitution, sans trop exagérer. Whetu était vraiment douce, la sirène avait une oreille attentive pour William, toujours là pour le rassurer, elle chantait tous les soirs avec sa voix mélodieuse pour le bercer dans de doux songe avec son Evoli. Quant à Toka, ce vieux loup avait l’œil pour repérer le danger et protéger le petit homme. Un bon gardien qui n'hésitait pas a ramener le jeune garçon jusquà chez lui, par le pantalon, lorsque la nuit était tombée Le quadrupède de type roche faisait aussi l'éducation de l'espiègle Evoli, il faut dire qu'il lui en faisait aussi voir de toute les couleurs. Bolt considérait d'ailleurs ce dernier comme un père, bien qu'il ne soit pas le sien biologiquement parlant.

À l'âge de 13 ans, William apprit qu'il était enfin temps pour lui de participer à la fabuleuse épreuve du Tour des Îles. Passage obligé pour tous les enfants d'Alola, le but de ce Tour est de renforcer les liens unissant les Pokémon et leur dresseur, mais aussi d'apprendre des leçons de la nature et de vivre un périple renforçant la cohésion et l'esprit des générations futures. Le terme exact unissant les Pokémon et leur dresseur au cour de ce voyage est appelé « Synergie ». Bien que tout les jeunes enfants ne se destinent pas à être des dresseurs, cette épreuve est l'un des piliers de la culture d'Alola. Le but est très simple. Les jeunes gens doivent parcourir les quatre îles qui composent l'archipel et d'effectuer les missions qu'ils leur seront donnés. Cela peut être très bien de la capture, de l'exploration, rendre service aux habitants des îles... Aux termes de celle-ci, les jeunes ayant accompli leur mission pourront rencontrer le doyen que le jeune affrontera au cours d'un combat afin de voir la progression de celui-ci.
Cette épreuve est vraiment atypique et change du système des autres régions, passant forcement par la collecte de 8 badges d'arènes afin d'arriver à l'épreuve finale, le « Conseil des 4 et le Maitre Suprême de la Ligue ». Il faut donc combiner courage, force et habilité tout en tissant de puissant liens avec ses Pokémon pour réussir leur épreuve.

En compagnie de Bolt et de Toka, que sa mère lui a gentillement prêter le temps qu'il capture d'autre pokémon, il parcourut dans un premier l'île qui l'a vu naître. Les débuts furent assez compliqués pour le groupe. En effet, passé de la théorie à la pratique, c'était tout autre chose. C'est en essayant de capturer un Rocabot sauvage que William se rendit compte qu'il lui manquait quelque chose. Il se sentait hésitant, la main tremblante, serrée sur la ball rouge et blanche. Il n'arrivait pas à la lancer, ne sachant ce qu'il le bloquait... Le chiot de Roc s’échappa sans demander son reste, sous le regard circonspect du Lougaroc et du Evoli. Normalement, n'importe quel gosse de son âge serait heureux de lancé sa première Pokéball et de capturer son premier Pokémon. Ce fut tout le contraire pour William. Désemparé, il rentra chez lui et s'enferma dans sa chambre, seul. Lorsque sa mère le vit dans cet état, elle comprit que quelque chose n'allait pas et une petite discussion eue lieu.
En fait, le jeune homme avait l'impression qu'en lançant une Pokéball, il priverait la liberté à un Pokémon. Il se demandait si les Pokémon pouvait vraiment être heureux, à être enfermé dans des balls, étant donné que les Pokémon qu'il côtoit au quotidien sort hors de leur pokéball. C'est d'ailleurs ce qui amena William à demander à sa mère comment elle avait rencontré Toka et Whetu. Tout comme lui, elle aussi à participer au Tour des îles. Toka et Whetu sont les seuls qu'elle a conservés, relâchant les autres après avoir terminé son voyage. La mère fit comprendre à son fils qu'il ne faut pas avoir peur, çela ne leur fait pas mal. Tel est le but de ce Tour, de renfoncer le lien unissant les Pokémons et les humains. Les Pokémons sont des créatures fantastiques, des amis qui n'attendent que de tisser des liens, comme les amis et grâce a leur aide, on peut atteindre ses rêves. C'est bien grâce a ses nombreuses rencontres, ses combats, que Naoka est devenue ce qu'elle est aujourd'hui. 

« Chacun trouve sa voie, il ne faut pas hésiter à aller de l'avant et à vaincre ses peurs. Retiens une chose mon chéri, personne n'est seul et les Pokémon sont là pour nous le rappeler. Où que soit, qu'importe ce que tu peux vivre, il aurait toujours quelqu'un, quelque part, que ce soit homme ou Pokémon, qui t'aidera à accomplir ce que tu veux. Il faut pour cela, ouvrir son cœur et vivre pleinement sa vie, en laissant le doute derrière soit. »

De ses mots tendres, elle donna alors un petit médaillon en bois sculpté d'un Pokémon, le gardien de l'île d'Akala, Tokopiyon. Ce Pokémon Totem chasse les peurs et les inquiétudes de ce qui le porte, apportant alors réconfort et quiétude. La mère enlaça tendrement son fils, tout en ajoutant qu'elle serait toujours là pour lui quoiqu'il arrive. Whetu se joignit alors à eux et, de sa voix mélodieuse, chanta une Aria, faisant virevolter tout autour de la famille une myriade de petites bulles bleues et roses dansant au son du chant de la sirène. Ce fut un spectacle que William n'oubliera jamais, ce jour où il comprit, qu'il fallait se battre pour avancer, aller de l'avant et ne pas avoir peur.




Quelques jours plus tard, le jeune se décida enfin de partir à l'aventure et d'accomplir le tour des îles. Les Pokémons de sa zone étant un peu trop fort pour un débutant, on lui proposa de partir d'abord pour Mele-Mele. C'est par cette île que tous les débutants commencent leur voyage. Aussitôt dit, aussitôt fait. Durant son excursion, il captura son premier Pokémon dans la ville d'Ekaeka. Un Pikachu qu'il nomma Kiorenui, car il était sacrement gros pour un Pikachu. Après cette capture, il rencontra le fameux professeur Euphorbe. C'est lui qui fut en charge de donner sa première épreuve au jeune garçon. Pas de Pokémon pour William étant donné qu'il en avait déjà deux, enfin trois avec ce bon vieux Toka ! 

Le groupe continua son périple. William réussit sa première épreuve grâce au travail d'équipe de Bolt et de Kiorenui qui vainquirent le Pokémon dominant de la Grotte Verdoyante. Le combat fut rude et acharné. Toka dut intervenir pour sortir William du pétrin alors que le dominant était sur le point de l'attaquer. Ce dernier ne participa pas directement au combat, mais le vieux loup avait néanmoins réussi à attirer l'attention du Dominant le temps que le jeune homme soigne Bolt, in extremis. Il remercia son ami loup, sans qui il n'aurait certainement pas réussi cette épreuve. Ceci poussa William à entraîner ses deux camarades et à capturer de nouveau Pokémon, afin de constituer une équipe prête à vaincre tout les défis ! De cet entraînement, il rencontra le doyen de Mele-Mele, un vieil homme plein de sagesse. Il vérifia alors si le jeune homme avait compris l'essentiel durant les premiers pas de son voyage.

« Voyons voir si ton équipe et toi avez en vous une parfaite synergie ! »


Une photo de William, fier, en compagnie de ses trois Pokémon, tenant la validation de son duel contre le doyen. Sa récompense, un bracelet de synergie et sa pierre-Z. 


Il rentra chez lui pour rendre Toka à sa mère, bien que celle-ci insistât pour que le loup continu le voyage, William lui demanda de ne pas insister, il voulait forger sa propre expérience, faire sa propre équipe. Jamais il ne remerciera le vieux loup pour l'avoir aidé dans ses premiers pas. Ce bon vieux Toka, il l'adorait ce Pokémon et lui aussi... Cet amour réciproque, c'est ce que le jeune garçon cherchait durant son voyage. Une confiance inébranlable. Une détermination... 

Sans faille.

Les années passèrent, le voyage du jeune garçon continua. Durant prêt de 3 ans, il rencontra beaucoup de personnes, s'ouvrit au monde et se constitua une équipe d'allié solide. Ils réussirent toutes les épreuves au terme de palpitant combat. Il dompta les montures Pokémon, sur terre, sur mer et dans le ciel. Il découvrit les moindres recoins et les secrets de chacune des îles, devenant un véritable petit explorateur. À l'aide de son Motisma-Dex, il prit des clichés de tous les Pokémon qu'il croisa.

On peut voir plusieurs photos de Pokémon. Des Piccasault mangeant des baies, des Triopikeur d'Alola regardant le ciel à l'horizon sur le bord de mer. Un Noadkoko d'Alola sur lequel Kiorenui grimpait pour aller chercher un fruit avant de se rendre compte que c'était en réalité sa tête. Un combat opposant deux Ecaïd, d'ailleurs ce jour-là les deux combattants avaient remarqué le groupe... Je vous laisse imaginer la suite. Les pages suivantes comportent encore des photos de paysages prisent par William. L'une d'elles montre un plateau enneigé, désertique, semblant absent de toute forme de vie, avec une légère brume recouvrant la zone durant un levé de soleil. Son père serait fier de lui pour avoir pris un aussi beau cliché. 

C'est d'ailleurs sur les terres enneigées du mont Lanakila que William captura son dernier Pokémon. Un Sablaireau d'Alola qu'il appela Weiss, en l'honneur d'une chanteuse originaire d'un lointain pays. Une très belle femme qu'il a pu rencontrer et obtenir un autographe de sa part. Cette femme est toujours habillée avec des vêtements brillants, blancs comme neige, d'où l'idée de nommé la belette par ce nom. En plus, c'est une fille, ça tombait bien ! La dernière épreuve approchait à grand pas. Cette fois-ci, on demanda à William de se rendre dans un temple à effigie de la divinité locale, Tokotoro. Le temple se trouvant dans une zone peu accessible, sous la montagne, le jeune garçon du faire appel a toutes ses connaissances pour y parvenir. Après un premier voyage avec la monture Sharpedo, il finit par découvrir une entrée en longeant l'océan, à flanc de colline. L'exploration fut difficile et après plusieurs heures de « spéléologie », l'équipe tomba enfin sur l'entrée du temple.


Une photo de l'entrée en pierre recouverte de mousse et garder par deux grands totems en bois, légèrement illuminer par les quelques rayons de soleil émanant de l'extérieur. Oui, on pouvait apercevoir le jour par un trou depuis le plafond de la grotte. Il semblerait qu'il y avait plusieurs moyens d'arriver dans cet endroit.


Il fallait simplement rapporter une preuve que le jeune homme est bien arrivé a bon port. Et cette photo, avec la date et l'heure d'indiquer était une bonne preuve en soit. Le garçon poussa un peu plus l'exploration en visitant le temple humide. L'intérieur ne constituait qu'un long couloir qui débouchait sur une immense salle. Les murs étaient gravés de symboles de l'ancienne langue d'Alola, un peu de Zarbi, ainsi que des représentations des quatre totems des îles dispersés çà et là. Le jeune homme prit quelque cliché et s'en alla enfin, laissant un petit frisson lui parcourir la nuque une fois sorti du temple de la divinité. Serait-ce un message, ou bien un simple coup de froid ?

Sa rencontre avec le doyen de l'île d'Ula-Ula se fit le jour même où il prit le cliché. Le lendemain, il affronta celui-ci. Au terme d'un combat riche en rebondissement, William fut vaincu, in extremis. Bolt avec déployé sa force-Z, boostant drastiquement ses capacités et porta une dernière attaque Bélier qui échoua, ce qui permet a son adversaire de le mettre K.O. Malgré tout, il fut heureux de livrer ce combat.

« Et bien, je dois dire que je n'avais pas livré de bataille aussi éprouvante de bien longtemps ! Tu es sacrement doué, tu sais, rare sont ceux qui parviennent jusqu'ici et encore plus ceux qui arrivent à me vaincre ! Je t'accorde toutes mes félicitations, c'était un beau combat. »

« Merci, mais j'ai échoué, ça veut dire que j'ai encore des choses apprendre et que j'ai raté l'épreuve... »

« HAHAHAHA ! Mais qu'est-ce que tu racontes là mon garçon ! Bien sûr que non, tu n'as pas échoué. Écoute-moi, je vais te révéler un secret. Comme tu le sais, le Tour des Îles est une épreuve permettant de renforcer le lien unissant les humains aux Pokémon, mais aussi à la nature dans sa globalité. Le véritable but n'est pas de réussir les épreuves, mais de renforcer la cohésion avec ton équipe, que tu apprennes de toi-même les rudiments du combat et surtout, le plus important, que tu t'épanouisses et que toi aussi, tu vives la grande aventure. »

Bien évidemment, réussir est toujours bien, mais le plus important en réalité, c'était d'avoir appris et d'avoir ouvert son être au monde ! C'est la plus grande réussite en tant que dresseur. Vivre une aventure palpitante avec ses Pokémon. 

« Je vois que tu as compris où je voulais en venir. Vous êtes bien armés pour avancer maintenant. Tu ferais un formidable dresseur, tu sais, j'en suis certain. Sache que si un jour, tu te sens prêt à venir m'affronter de nouveau, alors. Je t'accorderais ce combat. »


Le Policier arrive vers le milieu de son album. Ce jour-là, pour fêter sa défaite, il prit un cliché avec toute son équipe. Bolt, l'Evoli, Kiorenui, qui avait évolué en Raichu après avoir piqué la pierre normalement destinée à Bolt, Weiss avait évoluée en Sablaireau quelques semaines avant d'affronter le dernier Doyen. Rivera, un Denticrisse qu'il a rencontré sur le rivage de l'île de Poni, ainsi que Canelle, un Candine rencontré dans l'épaisse jungle. À eux 5, ils composaient la toute première équipe de William.

C'est sur le retour vers la maison qu'un drame se produisit,  il marquera à vie le jeune homme. William avait fait un détour par une petite île afin de rapporter des clichés. Un étrange rocher attira son attention, mais se dont il ne se doutait pas que cet amas de roche était un Boumata et qu'il était sur son territoire. Voyant l'intrus, le Pokémon Dragon-Feu sorti de ses gongs et attaqua le jeune homme. Bolt n'était pas loin et eu le temps de surprendre la tortue, il s'en ai suivi d'un combat qui tourna très mal. La bête avait posé un "Carapiège" et Bolt avait chargé le dragon avec une Vive-Attaque. S'en suivit une explosion... Alerté par les bruits, des gens se rendirent sur les lieux et y découvrirent William et Bolt inconscient et en sang... Ils furent prit en charge par les secours, mais c'était déjà trop tard.

Lorsque le jeune homme sortit de son comas qui avait durer plusieurs jours, il apprit que son gauche avait été crevé par de multiples éclats de roche, fort heureusement rien n'a touché le cerveau. Après être sorti de l'hopital, il lui fallut du temps pour s'adapter à cet handicape bien étrange. Pareil pour Bolt, lui qui courrait partout, l'accident l'avait considérablement ralentit, il n'était plus du tout sûr de lui, il était devenu très prudent et surtout très craintif...

Une année passa. Le jeune homme avait toujours un certain malaise avec son œil manquant. Sa mère lui acheta un cache-oeil afin qu'il n'est plus a porter constamment un bandeau de pansement, elle le complimentait en lui disant que ça lui donner un air mystérieux et très pirate. Il savait bien qu'elle lui disait ça pour lui remonter le moral. Il repensa alors à sa rencontre avec le doyen de la dernière île. Il fallait qu'il aille de l'avant, avec, ou sans oeil manquant.


A ses dix-huit ans, jeune se mit à prendre des cours de pilotage sur l'unique aérodrome, faisant aussi office d'Aéroport de l'archipel situé à Akala et ceux malgré l'accident qui lui a privé d'un oeil. Il paya sa formation grâce à un petit boulot de ramasseur de Concombaffe. Malgré les apparences, c'est un travail assez épuisant, mais qui peut vraiment mettre du beurre dans les épinards ! En prenant des cours intensifs, il décrocha son brevet de pilote en l'espace d'une année. Le pilotage était devenu sa vocation, depuis des années qu'il en rêvait. Son brevet en poche, il offrit tout d'abord ses services dans les premiers secours de l'archipel. Il participa en tant que bénévole au sauvetage en terre comme sur mer des dresseurs et des Pokémon. Il fut rapidement reconnu comme un pilote hors norme. Jusqu'à ses 20 ans, il fut extrêmement actif et participa à toutes les sorties pour lesquelles on le sollicita. 


Une photo montrant William en combinaison, casque sous le bras, devant un hélicoptère sur l'aérodrome d'Akala en compagnie de son instructeur et de Bolt qui est devenu un Voltali. C'est d'ailleurs durant cette même année que la police a eut besoin de son aide pour effectuer des surveillances au-dessus d'un site potentiellement tenue par la Team Skull. Le jeune homme eu l'idée, avec l'aide des policiers, de placer un émetteur radio sur Bolt, faisant alors office d’appât pour les sbires. Ce jour-là, la police réussie à faire une grosse prise et à arrêter l'un des Admins de la team. Pour remercier le jeune homme pour sa participation, il obtenu une lettre de recommandation pour trouver un job à temps complet. Quelques mois plus tard, il recevait une lettre de son père accompagnée d'un cliché d'une espèce de Pokémon inconnu sur Alola et deux billets d'avion. Celui-ci proposa à lui et sa mère de le rejoindre. Il devait y tenir un meeting et faire une exposition, il souhaitait leur faire découvrir cette région.



Partie II : Oniria

À vrai dire, le jeune homme ne s'attendait pas du tout à recevoir une tel lettre de la part de son père. C'était la première fois que son père les invitaient pour leur faire découvrir la région. Pour sûr, ils étaient heureux d'aller le voir, mais cela semblait cacher quelque chose. Enfin, trêve de suspicion, il fallait préparer la valise.

Après plus de 24 heures d'avion et plusieurs escales pour recharger le carburant, le petit groupe arriva enfin dans la région d'Oniria. Durant la descente, William put apercevoir la grande ville nommé Arc-en-polis depuis son hublot. Tous ces grands bâtiments, ces couleurs, ces lumières, c'était bien loin de la vie tranquille des petits villages de son île. 

Une fois dans l'aéroport, la famille retrouva Ulrich qui les attendaient en brandissant une grande pancarte avec leur noms marqué dessus. Après de chaleureuse retrouvaille, tout le monde embarqua dans la voiture direction l'hôtel situé nom loin du comité d'entreprise. Arrivé à destination, à peine eurent-ils le temps de s'installer qu'ils devaient se préparer pour que toute la famille se retrouve dans un restaurant typique de la région. Ce qui est sûr, c'est qu'après autant d'heure de vol, la faim n'était pas vraiment au rendez-vous. Ce soir-là se fut salade pour tout le monde.

Au cours de cette soirée, Ulrich prit le temps de féliciter son fils pour son investissement sur l'archipel et fut extrêmement heureux de pouvoir voir tout le monde ici. Qui plus est, les membres de la famille seront conviés à une réunion dans les locaux même de l'entreprise, une visite d'une chaîne de fabrication est d'ailleurs prévue.

« Depuis le temps que tu veux les voir en format taille réel, tu vas pouvoir le faire. Haha ! Tu as le temps avec ta mère de faire le tour de la région. La conférence aura lieu dans un bon mois. Profitez-en pour faire du tourisme ! Oniria est une région vraiment magnifique, vous n'allez pas le regretter.»

Durant les premières semaines, le jeune homme prit le temps de visiter quelques endroits de la région. C'était tout simplement incroyable, la diversité des biotopes, la foultitude d'espèces, des plus connues en passant par des Pokémon jamais vus ailleurs, cette région est un véritable paradis pour les dresseurs, naturaliste, photographe et compagnie. William époustouflé par la richesse de ces terres, une région où nature et modernité semblait faire bon méninge, jusqu'à découvrir d'étrange et immense poteau installé un peu partout sur l'île. Ils servent à diminuer la puissance des Pokémon et éviter qu'il ne dégage tout leur potentiel. C'est vrai qu'en y pensant, la dernière fois qu'il avait participé à une mission de sauvetage, c'était à cause d'un Froussardine sous sa forme Banc qui avait inondé à lui seule une bonne partie de la station balnéaire d'Akala. Son attaque Surf s'était transformée en un imposant raz-de-marée et cela avait causé pas mal de dommages. Les Pokémons sont à la fois magnifiques et pourtant si dangereux, ceux de cette région semblent bien le montrer...
Ne jamais sous-estimer la force de ces monstres.

La partie préférée de son voyage s'était déroulée dans la Villa Du Ciel. Non ce n'est pas une simple maison, mais un village entier suspendu dans les arbres ! William se sentait dans son élément, un mélange entre humain et nature des plus harmonieux. Il ne faut sûrement pas avoir le vertige pour vivre là-haut. L'aménagement du lieu est composé de plusieurs ponts de bois reliés par des cordages plus ou moins long. D'en bas, on croirait voir une broderie dont les fils se croisent les uns sur les autres, par effet d'optique.


Quelques clichés montrant les maisons suspendues depuis le sol, à hauteur des arbres et enfin une photo d'un coucher de soleil reflétant ses derniers rayons entre le feuillage des arbres alors que Kiorenui est assis sur un banc, à moitié endormi.


Il découvrit aussi Chronocity, une ville entièrement faites de pierre, vestige d'un ancien passé. C'est dans ces rues pavées et ces maisons de briques que les premiers habitant d'Oniria vivaient. Aucun bâtiment fait de verre ou bien de maison à l'allure moderne comme à Arc-au-Polis. William en profita pour acheter un souvenir, une petite pièce sur laquelle est gravé l'effigie du Pokémon créateur du temps, Dialga. 


Une photo d'une bâtisse complètement démolie. D'après le guide, elle a été détruire par un Pokémon enragé, il aurait rasé la moitié de la ville obligeant les habitants à fuir. L'idée de construire un système réduisant la puissance des Pokémon sauvage à dû venir de cet accident...


Ce fut quelques jours avant le départ que tous les employés et membres des familles furent invités au siège de l'entreprise de fabrication des Mechas, « BALISTA CORP ». Cette entreprise d'abord spécialisé dans les robots ménagés, à connu un essor fulgurant en investissant dans la recherche et le développement robotique et à vue en Oniria une terre propice à l'extension d'un nouveau genre de robot, conçu pour protéger et servir les habitants d'Oniria, les Mechas. L'entreprise à gagné de l'influence au fil des années et a obtenu un partenariat avec la région et fournit en partie les forces de l'ordre. Elle n'est pas l'entreprise la plus réputée en terme de fabrication, mais elle à sut se faire une réputation qui n'est pas des moindres. La partie la plus intéressante fut la visite de l'une des chaînes de fabrication et l'assemblage final de la bête de métal. Différents modèles, tous avec leur spécialité. Une démonstration fut réalisée dans un hangar spécialement créé afin de tester les machines. William était subjugué par l'incroyable puissance de ces dernières, de leur utilité, leur efficacité.

« Alors, tu en penses quoi ? »

« C'est, tout simplement incroyable. L'homme à réussir a copier les Pokémons... »

« Partiellement, mon fils, partiellement. Ces machines peuvent rivaliser avec eux, surtout sur cette île, néanmoins les Pokémon n'ont pas révéler tout leur secret. J'aimerais te présenter quelqu'un. Suis-moi. »

Pendant que la mère de William discutait avec d'autre invité, Ulrich emmena son fils dans un atelier, à l'écart de la foule. Une porte se dressait devant eux avec un gros panneau « PERSONNELS EXCLUSIVEMENT ». Ils entrèrent. Dans cette grande salle à un étage, la première chose que l'on remarqua s'était le chantier sans nom qu'il y régnait. Des papiers dispersés çà et là, des instruments de mesure desquels des bips et des cliques résonnant depuis des appareils à l'utilisation très complexe, des gobelets de café empilés les un sur les autres, des tâches un peu partout sur les tables de travail... Le jeune homme reconnu néanmoins quelques instruments posés sur une table. Un altimètre, quelque chose qui pourrait s'apparenter à un boîtier de commande.


« Camille, tu es là ? J'ai quelqu'un à te présenter ! »
Cria le père dans la salle qui semblait pourtant déserte. 

À l'étage, il y eut du mouvement, puis la personne descendit les escaliers menant à l'étage inférieur. Plutôt grand, des bras développés, un tronc massif, une vraie armoire à glace. Les traits de son visage étaient tirés, ses yeux étaient cernés, les cheveux blancs-gris sur son crâne prouvaient a eux seuls que cet homme à un âge assez avancé.

« Ah, alors c'est lui ton pilote ? Je le voyais moins rachitique.»

Il tendit la main et serra celle du jeune homme, sa poigne était assez impressionnante.

« Camille est un notre meilleur mécanicien, c'est lui qui effectue les dernier ajustement pour rendre les Mecas opérationnel, de vrais doigt de fée. »

« Arrête un peu ton char Ulrich. Café ? »

« Volontiers. » répondit le jeune homme.

Après quelques minutes, les trois homme purent commencer à discuté de chose assez sérieusement. Camille travaille pour BALISTA CORP depuis plus de 40 ans, dans sa jeunesse, il était pilote d’essai pour les Méca en plus d'être mécanicien. Il a connu Ulrich lorsque celui-ci a été intégré dans son équipe, c'est à partir de là qu'ils se sont connus.

« Tu sais gamin, au début ton père, c'était un peu comme lorsque tu prépares la première fois des crêpes. Si tu es pas doué, tu en cramés la moitié, et plus tu t’entraînes moins tu en brûle, tu vois ce que je veux dire ? »

« Oh arrête, tu exagères, ce n'est parce que j'ai réussi à mal souder ses fichus racordeurs en tingstène que j'étais un boulet. »

« Non, mais tu m'en grillé une bonne trentaine avant de te rendre compte que ton chalumeau était réglé trop fort. Enfin bref, anecdote à part, heureusement que je l'avais à mes côtés. Bon gamin si on est là ce n'est pas pour t'étaler notre vie, mais pour parler de toi. »

« De... Moi ? »

« Oui de toi, petit Piccasault. Tu sais que tes petits exploits ne sont pas remontés dans les oreilles d'un sourd. Ton père m'a dit que tu aime piloter, c'est ça ? »

« Aimer... Plutôt passionné de pilotage. »

William commençait à se demander où Camille voulait en venir... Il voulait peut-être l'engagé en temps que pilote ?

« Je t'arrête tout de suite petit, bien que tu sois l'enfant d'un employé, on ne cherche pas de pilote. Par contre, je connais des personnes qui seraient très intéressées par un gars comme toi, mais ça ne sera pas facile, ça va te prendre du temps et quand je parle de temps, je parle en année. T'es prêt à écouter ma proposition ? »

William eut une grimace, ne sachant pas vraiment sur quel pied danser. Quelle est donc cette mascarade ? Il n'allait pas tarder à découvrir le fin de mot de l'histoire. Son père avait l'air joyeux, comme à son habitude. 

« J'écoute. »


--------------------------------------------------------

Le jeune homme s'installa dans la nouvelle région quelque mois après avoir discuté avec Camille. La même année, il commença sa formation dans l'école de police d'Oniria. Après une année extrêmement difficile, mettant à rude épreuve son mental, son physique et son équipe, il en sortie avec les honneurs en terminant major de sa promotion. Son objectif était maintenant tout tracé, il n'y avait plus qu'à faire ses preuves une bonne fois pour toute. Intégrer en temps que recrue, il effectua toute les tâches que ses supérieurs lui imposaient malgré les quelques soucis que lui posait des collègues plus anciens. Vous savez, c'est assez facile d’essayer de descendre un nouveau venu. Le nouveau flic n'en tenait pas rigueur, se contentant de sourire et de faire ce qu'on lui demandait. 

Au fur et à mesure qu'il travaillait dans les rangs de la police le jeune s'ouvrit et comprit vraiment l'importance du travail d'équipe. La force de chacun peut contribuer à la réussite de tous. Chaque jour, William et son équipe s’entraînaient dans leur coin, après le travail pour s'améliorer et devenir plus performant, chaque jour, devenant de plus en plus efficace sur le terrain. Il continua sa formation de pilotage avec l'un des rares pilotes faisant partie de l'équipe de la police, nommé Sam Kruger qui était l'adjoint à cette époque. Les deux hommes s’entendirent extrêmement bien et Sam voyait en William le courage et la détermination de son élève grandir jour après jour. Un passionné, comme lui. 

Après avoir pris définitivement ses marques sur Oniria, au bout de d'une nouvelle année de service, le nouveau pilote fut apte à utiliser un appareil. Il devint le coéquipier de Sam et ensemble, ils furent chargés d'effectuer des rondes par voies aériennes et d'assister les équipes évoluant au sol dans la traque d'individus hors la loi. Bien évidemment, il ne réussissait pas toujours. Malgré tout, pas mal de bandit arrivait à s'échapper, du moins au début. Mauvaise anticipation, gérance du stress, coordination avec les équipes au sol.... Toute une gymnastique qui se créait au fur et à mesure que les missions s’enchaînaient. 

« Tu vois, avec de l’entraînement ça viendra. Tranquillement, mais sûrement. Il faut toujours aller de l'avant, tu dois apprendre de tes échecs et les utiliser pour te faire avancer. Aller Blade, on y retourne. »

Il lui fallut trois années pour qu'il prenne véritablement ses marques dans la région. À 24 ans, il obtenait l'autonomie nécessaire et devint un pilote à part entière. Il continua à effectuer tout type de mission et fut, petit à petit, intégré sur des missions plus sérieuses. C'est d'ailleurs au cours de l'une d'elle qu'on lui donna un étrange surnom, le "Airwolf".

Ce nom provient d'un héros d'une vieille série bien connue dans la région, l'histoire d'un homme solitaire qui jouait du violon stradivarius et qui pilotait un hélicoptère de combat sur-armé. C'est juste que le style de vol du jeune pilote qui rappelait à certains ce gars à la télé. Depuis, le nom lui est resté gravé comme une étiquette au milieu du front. Il n'était pas vraiment gêné qu'on lui donne un surnom, il trouvait ça plutôt amusant. Cela lui prouvait une fois de plus qu'il était intégrer au sein de la police.

Néanmoins, l'une des opérations les plus mémorable à laquelle il ait participé est celle où la police avait remonté jusqu'à des trafiquants de Pokémon sauvage rare qui sévissait depuis un bon moment. Les infos étaient parvenu depuis un indic ayant révélé leur planque. La pêche prit une tournure chaotique, les malfrats avaient réussi à s'enfuir à bord d'une fourgonnette du hangar dans lequel il était normalement encerclé. Ces hommes étaient très bien organisés et aussi très dangereux, pour preuve, ils avaient un part buffle installé sur l'avant de leur véhicule qui renversait sans aucun soucis les voitures des policiers qui leur barraient la route... Il y avait eu pas mal de dégâts du côté flic, les brigands utilisant tout leur attirail, ainsi que des Pokémon pour se frayer un chemin dans la circulation, ne se préoccupant absolument pas des dégâts engendrés par leur passage.

Sam évoluait à bord de l'hélicoptère, tandis que William avait été affecté à un poste de soutien au sol, ils poursuivaient les malfrats sur une portion d'autoroute, c'était le dernier moyen de les arrêter. 

« Allez William, lâche rien !  Il faut les forcer à s'arrêter !
À TOUTES LES UNITÉS, DRESSER UN BARRAGE 
SUR L'A47 DIRECTION CHRONOCITY ! »


Les pneus des véhicules crissaient sur l'asphalte, le jeune policier cherchait désespérément un angle de tir pour crever les roues du fuyard, rien n'y fait, il zigzague trop. Même en demandant a Kiorenui d'utiliser Psyko afin de stabiliser le véhicule impossible, quelque chose déviait les tirs, une sorte de barrière invisible...

« Lieutenant ! Impossible d'atteindre la cible à distance, un bouclier empêche les balles de toucher ! »

« Reçu William. Je vais tenter une approche, tiens-toi prêt. »

« Équipe 2, le barrage est en place ! »

À ce signal, William appuya sur le champignon, Kiorenui flottait grâce à sa queue et s'accrochait à l'arrière du véhicule pour recharger son énergie. La voiture rattrapa vite la fourgonnette qui tenta de l'envoyer dans le décor. Maintenant qu'il était à porter, il ordonna une nouvelle fois à Kiorenui de lancer Psyko. Le Pokémon, entraîner par le flux d'air que lui offrait la voiture, ce qu'on appelle de « L'Aspiration » passa sur le côté et se retrouva à niveau pour lancer sa compétence. Une aura violette entoura la fourgonnette. L'hélicoptère de l'adjoint Sam descendit à leur niveau, juste au-dessus des brigands. La lueur disparaissait à nouveau à cause de la barrière protectrice sûrement généré par un autre Pokémon Psy.

« Aller mon gros, tient le coup... »

La souris abandonna une fois de plus et retourna s'accrocher à l'arrière de la voiture du policier lancé à plus de 185km. Ils approchaient dangereusement du barrage dressé plus loin. Il va encore y avoir de sérieux dégâts... Soudainement, l'hélicoptère percuta le toit du fourgon qui dévia de sa trajectoire, la barrière s'estompa brièvement, une fenêtre d'action venait d'être créée. L'opportunité était là !

« KIORE ! CRÉER UNE CHAÎNE POUR ACCROCHER, CE FOUTU FOURGON ! MAINTENANT ! »

Le policier freina brusquement et le Raichu utilisa toute sa psyché pour créer une sorte de lien entre l'arrière du véhicule poursuivit et l'avant de la voiture de William. Les roues deux véhicules vomissaient la gomme de leurs pneus sur le bitume, leurs vitesses diminuaient fortement et malgré la veine tentative d'accélération de la fourgonnette, elle n'avait pas assez de vitesse pour forcer le dernier barrage. Elle percuta les premières voitures, faisant voler les vitres et les pare-chocs, elle ne put franchir la deuxième ligne. Une vingtaine de policiers encerclèrent le camion immobilisé. C'était enfin terminé. Le policier arriva quelques secondes après l'immobilisation des trafiquants. Kiore, toujours accroché au coffre avec ses pattounes fit un malaise, une fois la voiture stoppé. Lorsque le policier sortit de la voiture, il vit le corps de son ami effondré au sol, les batteries à plat.

« Bravo mon pote, tu as été un chef.»

Il attrapa la souris et se mit derrière la rambarde de sécurité, la grosse peluche endormie dans ses bras, en attendant les secours. Des collègues arrivèrent rapidement et prirent en charge la souris hawaïenne. Il avait enchaîné très rapidement les capacités Psyko, ça lui a vidé toute son énergie.

Un contact radio s'établit.

« Bon boulot tout le monde ! A toutes les unités, suspects appréhender, mission accomplie, je rentre à la base. Hey, Blade. Pas mal le coup du grappin. Terminé. *bip*»


Une opération rondement menée... Tient, il y a quoi dans cette camionnette ?


William avait ce jour gravé dans sa mémoire. Plusieurs photos se suivaient, montrant une scène avec la camionnette et le barrage, mais c'est surtout la suite qui fut intéressante. En effet, l'équipe eue le droit à un petit imprévu. Il y avait un Pokémon embarqué à bord du fourgon et il a tenté de s'échapper, non sans s'attaquer à quelques policiers, dont William. Il y eut une capture improvisée et la prise fut de taille. N'est-ce pas Maya ?
Quelque temps après avoir fêté la capture des brigands, une mauvaise nouvelle tomba pour l'équipe, une très mauvaise nouvelle. Sam, venait de tomber gravement malade. Sa maladie s'était éveillée de nouveau et l'avait cloué sur un lit d'hôpital. William n'avait jamais su pour son mentor, jamais il ne lui en avait dit le moindre mot, malgré toutes les conversations que les deux hommes avaient eu. Le jeune homme était dans l'incompréhension, mais plus que cela, il était extrêmement inquiet pour son ami. l'Adjoint tomba dans un coma profond quelques jours après s'être fait interner, les médecins ne savaient dire s'il pouvait s'en sortir...



Les semaines étaient passé et le temps s'étaient écoulé d'une lenteur morbide. William était très affecté par le départ forcé de Sam. Il était triste et en colère, il se sentait perdu. L'un de ses collègues voyant le pilote en mal eut une discussion avec lui. Brad, un gars plutôt sympa, mais très terre-à-terre.

« Tu sais, s'il ne t'a rien... C'était peut-être pour éviter que tu t'inquiètes, hein. T'es son élève après tout, il ne voulait pas que tu t'intéresses à ça et que tu te concentres sur tes missions. De toute manière, c'est pas en allant se morfondre qu'on va avancer... Ca me plaît pas de te le dire, mais là, je pense qu'on risque pas de le revoir de sitôt. Faut qu'on avance Blade, je suis sûr, il te dirait la même chose. »

« … Merci Brad, il me faut... Juste un peu de temps. S'il te plaît. »

« T'inquiète. Si tu as besoin, on est là hein. »

Brad tapota l'épaule de son collègue. Oui, c'était dur, pour tout le monde, mais il fallait faire avec. L'ambiance s'était dégradée au fil des semaines, ce n'était pas rare que les collègues se prenaient le chou pour des broutilles. William était attristé par ces spectacles, d'habitude, c'était Sam qui recadrait les choses.

« Ne regarde pas en arrière, ne te retourne pas. Aller Blade. »

Oui, c'est tout ce qu'il fallait, avancer, sans Sam pour le moment. Les mois passèrent, William continuait d'accomplir son rôle avec courage dans la police, il s'acharnait sur les missions, il enchaînait les arrestations, les surveillances, la réussite en était presque devenu une maladie. À la fin de sa 5e année de service, le chef de la police organisa une réunion avec toutes les équipes du commissariat.

« Monsieur Sam Kruger, notre collègue, mais aussi, l'adjoint de ce commissariat, n'étant plus apte à maintenir son poste va être remplacé pour une durée indéterminée. Nous sommes tous affecté par cette perte tragique et, on ne peut plus brutal de Sam. Il a été un membre très actif durant ces 15 dernières années, appréciez de tous pour sa motivation et sa ferveur dans les missions qui lui étaient confiées. Il était la sentinelle de l'air, patrouillant au-dessus de nos têtes comme le ferait un ange gardien... 

Il a été décidé, après nombres d'interrogation, d’élire un nouvel adjoint. Cette personne s'est démarquée par son investissement au sein de nos équipes, de ses aptitudes sur le terrain et de sa justesse d'esprit. Ses exploits et sa personnalité l'on permit de se démarquer au sein de ce commissariat. Cette personne a les compétences nécessaires pour aider à la coordination, à la gestion et à l'accomplissement des missions qui lui seront confiées...  

Monsieur Blade William, vous avez été élu à l’unanimité par la commission de Défense et de la Protection d'Oniria nouveau Lieutenant Adjoint. Toutes mes félicitations. »


Il y eut quelques secondes de silence et des applaudissements retentirent dans la grande salle. Ces efforts étaient enfin récompensés... Mais quel prix ? Celui d'un ami sur un lit d’hôpital ? Cette promotion avait un goût amer dans la bouche du nouveau Lieutenant. Mais il serra la dent, il fallait bien que quelqu'un fasse le boulot et c'était lui qui allait s'en charger.

« Sam... Je te ferrais honneur, compte sur moi. Reviens-nous vite l'ami. »


William arriva sur une page qui n'était pas complète, il restait encore de la place pour de future photographie. Les derniers clichés sont les suivants. Le premier lors de sa promotion, en tenu de police avec son nouvel insigne épinglé sur le torse, un autre sur lequel le Lieutenant est assis à bord d'un Méca sur une des pistes d’entraînement de la compagnie BALISTA CORP, on peut y voir Camille en arrière-plan. L'homme eut le droit à un stage intensif qui dura quelques mois pour pouvoir manipuler correctement ces robots.

D'ailleurs parlons un peu de ces machines.

Durant sa formation, le jeune policier apprit tout ce qu'il devait savoir sur les différents types de Mecha mis à disposition pour les forces de l'ordre. Il existe 5 types de Mecha répartit en 3 classes distinctes ;

Les Mecha Volant, permettant d'effectuer des missions aériennes, très pratique pour se rendre dans des zones difficile d'accès par voie terrestre. Ce sont les Mécha pouvant couvrir de grandes distances très rapidement, ils sont fréquemment utilisé comme moyen d'acheminement pour du matériel ou pour transporter des gens. Ce sont aussi de bon intercepteurs, en fonction du modèle utilisé.

Les Mecha Terrestre avec deux dénomination.

Les Mecha « Tout-Terrain » ou « TT » qui, à l'instar des volants, ont une mobilité accrue au sol, ils peuvent évoluer dans de nombreuses zones tel que les forêts, les montagnes, les marais et même les zones désertiques d'où l’appellation « tout terrain ». Ce sont les Mecha les plus couramment utilisé, ils font office de « couteau-suisse ».

Les Mecha « Sous-Terrain » ou « ST » ou encore « Excavateur », sont spécialisés  pour évoluer dans les zones internes de notre chère planète, à savoir les grottes. Ils sont capables de déblayer des éboulements, de creuser dans le sol tels des Onyx et ainsi former des galeries et routes souterraines. Ceux sont les Mecha les plus résistants étant donné qu'ils évoluent dans des zones extrêmement dangereuse, là où la pression peut parfois atteindre d'énorme taux.


Enfin, les Mecha Aquatique se divisant en deux catégories;

Les Mecha Marin, évoluant sur l'eau, un peu comme les bateaux, mais avec un attirail de pointe couplé à une maniabilité et une rapidité supérieure. Ils possèdent aussi des canons à eau très puissant pouvant facilement éteindre des incendies depuis un point d'eau, ils possèdent aussi des harpons pour faire bouger de gros débris flottants et filet pour la capture. Tout comme les Mecha volants, ils peuvent aussi transporter du matériel et faire office d'intercepteur sur les voies maritimes. Tout cela dépend bien évidement de l'équipement dont dispose l'engin.

Les Mecha « Sous-Marin », pouvant plonger à plusieurs mètres sous la surface de l'eau. Ce sont des machines assez discrètes, ils sont très utiles pour effectuer des recherches sous-marine que ce soit dans l'océan ou les rivières, très pratique pour retrouver des épaves en tout genre par exemple. Ils possèdent des sonars très performants pouvant repérer des bancs de Pokémon aquatique ainsi que d'éventuelles failles.


A cela, l'on peut ajouter que pour chaque catégorie de Mecha associé aux cinq autre précédemment énoncé que l'on nomme « Drones » . Ils sont bien différents des drones que peuvent utiliser les particuliers. En effet, bien plus performant, ils sont des versions miniature de ses énormes machines. Contrôler à distance à l'aide d'une télécommande relié a des caméras hautement sophistiquées, ils peuvent se frayer un chemin dans bon nombres d'interstices inaccessible à des personnes normales et encore moins au Mecha. Ces petites sentinelles excellent aussi dans l'art du repérage. La police utilise beaucoup ces petites machines pour mener à bien leurs enquêtes, ils sont d'ailleurs doté de brouilleurs les empêchants de se faire détecter par des radars dans de moindres mesures. Ils peuvent ressembler à n'importe Pokémon banale afin de ne pas être prit pour cible par des dresseurs... Si vous voyez un Roucool, il pourrait très bien s'agir d'un Drone car il est très difficile de discerner le vrai du faux.

A vrai dire, William avait eu beaucoup de mal à piloter les Mecha Excavateur, trop rigide, trop lent, surtout que d'avancer tout droit sans savoir sur quoi on pourrait tomber est assez stressant. Avec les Mecha « Sous-Marin » aussi, le jeune homme éprouva des difficultés. Les courants marins ou aquatiques ne sont pas vraiment les mêmes que ceux qui sont dans les airs. Ce n'était pas une expérience désagréable, mais ce n'était pas non plus sa tasse de thé. C'est sur les trois derniers qu'il avait le plus de mal à choisir sa spécialité. Bien entendu, il excellait dans le maniement des Mecha aérien, étant donné que les instruments de bord ressemble énormément à celui de son hélico. De ce côté aucun problème... Néanmoins, il savait qu'il faut savoir se diversifier dans la vie. Par ordre d'élimination, il lui restait, les Mecha Marin et les Mecha Terrestre. Les Mecha Marin seraient un choix logique, vu de la proximité de ses origines, on peut dire qu'il a le pied « Marin », mais pour le moment son travail à plus d'impact sur la terre ferme que sur la surface des océans. Peut être faisait-il le mauvais choix, peut être que non, seul l'avenir lui dira. Il choisit donc de se spécialiser dans le maniement des Mecha Terrestre. Pour les drones, il lui faudra encore prendre un peu d'expérience.

C'est d'ailleurs peu de temps après la fin de sa formation qu'on dut faire appel à un Mecha pour arrêter un Pokémon n'étant plus sous l'emprise du Power-Break. Il saccageais un centre commercial. Heureusement qu'un Mecha avait été dépêché sur les lieux. C'est très compliqué d'arrêter un Chelours, déjà que ce Pokémon peut assommer rien qu'avec ses câlins, je vous laisse imaginer la force de cet ours sauvage sans limitateur. D'ailleurs, un collègue en a fait les frais et je peux vous assurez qu'il n'était vraiment pas beau à voir. Celui-là eut de le chance de s'en tirer seulement avec une dizaine de côtes cassés ainsi que d'une commotion cérébrale, pareil pour son Pokémon.

William y avait été très doucement pour sa première opération. Le plan d'intervention avait été plutôt long à mettre en place le temps que toutes les équipes nécessaires se rejoignent sur le lieu du problème. Il n'y eu pas vraiment de combat, mais le Mecha, type Brasegali donc assez maniable, fût très endommagé. Prit de surprise à la vue du monstre métallique, le Pokémon avait lancé une attaque Surpuissance qui avait enfoncé complètement le blindage à l'avant du véhicule. La force de l'impact avait dérégler la plupart des appareils ils de bords. Fort heureusement, les membres mobiles ainsi l'armement n'avait pas subit trop de dégâts, il put maîtriser l'affamé grâce à Ky et son Cage-Eclair bien placé, en plus d'avoir eu recourt à plusieurs tires de produits anesthésiant. Le goinfre fut capturé et relâché en liberté après prêt de quatre heures d'intervention...


« Bon allez mon grand, c'est l'heure de... »

Le Voltali ronflait comme un sourd, complètement avachi sur le policier. Deux heures du matin sont indiquées sur l'horloge de la salle. Il referma l'album et le rangea dans un tiroir, prit son Pokémon dans les bras, le déposa dans son panier et monta dans sa chambre. 

Demain sera une nouvelle journée. Un nouveau jour. Une nouvelle aventure.





A votre propos

Pseudo : Vegas, Alpha, Angelika, Thomas et bien d'autre encore !
Âge : 21 années, ça ne me rajeunit pas.
Commentaire : I'm back guys !

Code règlement : Drifloon !

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Lun 31 Oct - 23:01

Espèce : Voltali

Type : Electrique

Talent : Volt Absorb

Surnom : Bolt

Sexe : Mâle

Nature : Pressé

Niveau : 45

Moveset + Reproduction : Hâte - Coup d'jus (CT) - Reflet (CT) - Ball'Ombre (CT) - Détection

Description : Il y en a tellement à dire sur ce brave petit gars.
Dès sa naissance, ce Pokémon était hyperactif. De ses frères et sœurs, c'était le plus éveillé et le plus curieux, il courait partout, tout le temps, un vrai calvaire à surveiller. Les seuls moments où le petit Pokémon se tenait tranquille, c’était lorsqu'il dormait, cela se résumant en des siestes par tranches de 4 heures... Comme tout Pokémon d'élevage, la destinée de ce petit être plein de vie était de vivre dans une famille. Il fut offert à William à l'âge de ses 5 ans, l'Evoli venait tout juste d'être sevré. Depuis cette rencontre, les deux compères ne se sont plus jamais lâchés. Une belle amitié était née. C'est durant cette journée que le chien de prairie fut baptisé Bolt. Les deux amis grandirent ensemble, le jeune Pokémon prit comme mentor le patriarche des lieux, Toka, l'ancien Lougaroc, qui devint alors son père de substitution. L'éducation de Bolt fut assez compliquée, lui si innocent et fougueux, toujours à courir à droite et à gauche. Il fallut lui apprendre ce qui pouvait être dangereux, comme par exemple, NE PAS FOURRER LA LANGUE DANS LA PRISE ELECTRIQUE !!!

Le Pokémon normal avait la fâcheuse tendance à être attiré par tout ce qui pouvait être électrique, que ce soit Pokémon, appareils ménager, prises de courant et même une fois, on l'a retrouvé perché sur un poteau électrique prêt d'une ligne haute-tension... Quand je vous dis que c'était compliqué pour le Lougaroc de l'éduquer... Heureusement avec le temps et beaucoup de patience, le petit s’assagit et devint un peu moins indiscipliné.
Pour en revenir à son histoire avec William. Ensemble, ils ont relever le "Tour des Iles" de l'archipel d'Alola durant 3 années de voyage, participer à des missions de sauvetage lorsque William était bénévole dans le secourisme, voyager jusqu'à Oniria et finalement, intégrer la police de la nouvelle région depuis maintenant 8 ans.
Aujourd'hui, Bolt à 23 ans, c'est un Voltali plein d'énergie, rapide comme le vent et heureux comme un gardon !

Physiquement, il ressemble à la plupart des Voltali. Pelage de poils jaune, pouvant se hérisser pouvant former des picots drus capables de stocker de l’électricité et de le relarguer en de puissantes décharges. De grande oreille bien droite, à l'affût du moindre petit bruit. Il est plus petit que la moyenne et aussi plus léger. C'est un Pokémon taillé pour la vitesse. En effet de face, lorsqu'il court, on ne voit quasiment pas ses pattes et son corps forme la copie quasi-conforme d'un profil de torpille. En rabattant ses oreilles en arrière pour limiter la prise au vent, tout en durcissent ses poils afin de créer une micro-portance, couplé à une rapide fréquence de course, il améliore ainsi sa vitesse. Ses yeux sont adaptés aux contraintes que lui impose ce type d'exercice, il arrive à voir plus nettement qu'un homme allant à la même allure, ce qui lui permet de toujours garder une vue nette devant lui comme en périphérie... Enfin ça, c'était avant son accident.. En effet, l'un des yeux du Voltali est aveugle, sa pupille est entièrement blanche et on peut voir une imposante balafre sur tout son œil gauche. Du coup, le Pokémon ne voit plus qu'à sa droite, cela ne l’empêche pas de continuer à courir, mais l'handicap assez lorsqu'il sprint à toute vitesse. Pas mal de fois, il a failli se faire avoir à cause de cet angle mort.
A force de courir, le petit Pokémon à développer un étrange syndrome. Lorsqu'il est actif trop longtemps, c'est-à-dire qu'il ne dort pas pendant 3-4 jours, il peut arriver qu'il se bloque totalement. Par bloquer, entendez qu'à un moment, il tombe inerte au sol, comme mort... Ça peut faire très peur, surtout si c'est la première fois qu'on voit ceci. Pas d'inquiétude cependant, il est toujours bel et bien vivant, c'est juste que son corps est si crispé qu'il devient aussi dur que de la pierre et s'immobilise complètement. Il lui faut alors plusieurs heures de repos avant de pouvoir marcher normalement. Dans ce genre de situation, on peut faire absolument tout ce que l'on veut de lui. Tiré sur une de ses pattes, elle s'étira et ne bougera plus lorsque vous la lâcherez. Il devient une sorte de pantin désarticulé.

Niveau caractère, c'est un Pokémon extrêmement sociable, joueur, hyperactif, curieux, assez entêté, très souvent pot de colle. Il aime bien attirer l'attention, même s'il passe pour un idiot. Il prêt à faire les 400 coups et ce n'est pas William qui dira le contraire. Malgré les apparences, il est le leader de l'équipe du policier. Sa principale qualité est son assiduité, comme son maître, quand on lui demande d'aller quelque part pour X ou Y raisons, il ne reviendra pas tant qu'il n'aura pas fini, il n'est pas du genre à abandonner facilement, contrairement à Kyorenui. Bolt est très motivé et il le fait comprendre aux Pokémon qu'il croise, il a naturellement ce charisme de meneur.

En combat, c'est un Pokémon dont il faut vraiment se méfier. Petit et rachitique, qui aurait peur d'un être aussi mignon ? Vous vous fourrez le doigt dans l'œil. Ce n'est peut-être pas le Pokémon le plus fort de l'équipe, Nova étant largement au-dessus de lui physiquement parlant, mais il peut compter sur sa fulgurante vitesse pour prendre ses adversaires par surprise. Il peut aussi créer des images miroir de lui-même pour encore plus porter à confusion et se protéger en cas de danger. Cela le fait d'ailleurs bien rire de voir ses opposants se faire tourner en bourrique et c'est lorsque qu'ils s'y attendront le moins que la foudre leur tombera sur le coin du museau.

Lorsqu'il n'est pas en mission, il adore courir après tout ce qu'il voit, se promener dans les parcs, aller chercher des bâtons et les rapporter pour qu'on les lui lance. Dormir ? Juste quelques heures histoire de recharger les batteries puis il y retourne ! Il a toujours gardé un comportement assez étrange, comme s'allonger, non pas sur le sol, mais sur les murs comme une planche, se mettre sur le dos et faire bouger ses pattes en l'air pour imiter une course et j'en passe. Aussi, lorsqu'il court, il laisse toujours sa langue dépasser de ses babines. Lorsqu'il vous regarde avec son grand œil aux reflets violent, il penche toujours la tête et vous fixe avec son regard trop mignon. Il a l'air tellement adorable qu'on a envie de lui faire un câlin et il ne rechignera pas pour en avoir. S'il se frotte contre vos jambes, c'est bon signe qu'il vous apprécie.

L'habitation du Policier possédant une Miaoutière ( oui, c'est totalement voulu ), le Voltali l'emprunte pour faire des balades nocturne en solitaire. Il aime bien marcher la nuit, pas courir pour une fois. Après tout, il pourrait bien tomber sur quelque chose d’intéressant, non ?


Espèce : Sablaireau Alola

Type : Acier/Glace

Talent : Rideau Neige

Surnom : Weiss

Sexe : Femelle

Nature : Pudique

Niveau : 40

Moveset (Provisoire) + Reproduction : Tunnel - Chute-Glace - Grêle (CT) - Piège de Roc (Moove Tutor) - Griffe-Acier

Taille : 1m25.

Poids: 60Kg.

Description : Weiss est un Sablaireau femelle originaire des montagnes d'Alola, elle est l'un des Pokémon attrapé par William durant son voyage initiatique nommé "Tour des îles". De par ses origines, elle est donc différente des Sablaireau standards, vivant principalement dans le désert.
Sa taille et son poids sont proches des valeurs standards. Les pics de glaces sur son dos sont très pointus et elle possède de puissantes griffes tranchantes, suffisamment pour fendre en deux une poutrelle métallique. Son corps est très dur, de la part sa carapace de glace, elle encaisse extrêmement bien les attaques physiques. Son double type lui permet de résister aux très faibles températures, malheureusement, elle supporte extrêmement mal la chaleur.

Weiss est un Pokémon au caractère assez réservé. En effet, elle ne se mêle pas trop aux autres Pokémon de William, préférant rester dans son coin, s'occupant d'aiguiser ses griffes et d'observer son environnement.
Elle arbore une expression assez neutre sur son visage de belette.
Son regard semble figé, elle fixe tout ce qui semble digne d’intérêt avec ses grands yeux sombres aux reflets teintés de bleus. La belette de glace est très observatrice et utilise l'environnement à son avantage pour se tirer de mauvaises situations. Elle se déplace sur ses deux pattes arrières assez lentement, elle préfère marcher que courir. Si elle doit accélérer le pas, elle utilise son ventre pour glisser sur le sol et ainsi augmenter sa vitesse.
Sur la glace par contre elle utilise ses pattes arrière tout en restant debout comme une patineuse.

Quelque chose de remarquable, elle adopte une posture qui laisse penser à la réflexion, ses deux pattes avant croisées lorsqu'elle se tient debout. Comme si elle réfléchissait à ce qu'elle comptait faire. Elle se met comme cela pour jauger la force d'un individu.

En parlant des combats, la belette est une combattante moyenne, ni plus ni moins. Elle se bat comme en utilisant sa carapace pour se protéger et dissuader l'adversaire de l'attaquer physiquement. Son plus gros point faible est de ne pas avoir la vitesse nécessaire pour se battre. Manquante de mobilité, elle a bien du mal à se mouvoir contre des adversaires mobiles utilisant des compétences a distance. Elle compense par sa grande défense physique et ces attaques pouvant laisser nombres de cicatrices si vous la sous-estimez.


Pour terminer, elle a élu domicile dans le frigo de William, compartiment fruits et légumes.


Espèce : Trousselin

Type : Acier/Fée

Talent : Farceur

Surnom : Ki

Sexe : Femelle

Nature : Espiègle, Discrète.

Niveau : 33

Moveset + Reproduction :
Verrou Enchanté - Éclat-Magique (CT) - Rune Protect - Cage-Eclair(CT) - Verrouilage

Description : Dans la vie, il faut toujours avoir plus d'une corde à son arc et surtout, plus d'une clé à son trousseau. William l'a très vite compris en arrivant sur Oniria. De nombreuses portes verrouillées se dressaient sur son chemin et n'attendaient qu'un petit coup de pouce pour s'ouvrir. C'est là que la petite clé magique est apparu.

Farceuse, elle disparaît et apparaît comme par magie, toujours à la recherche de ses amies à dents crantées qui se seraient égarées, avec toujours plus de clés entrelacées dans ses petits bras fins. De formes et de couleur différente, aux dents plus ou moins abîmé, allant de la clé de la porte de ta maison à celle de ta voiture de fonction, en passant par celle ouvrant le portillon de ton jardin à celle qui a été chipé dans la poche d'une personne qui aurait mieux fait de ranger ce précieux objet ailleurs que dans sa poche.

Ki est un Trousselin à l'apparence banale, rien ne l'a distingue de ses congénères dis "normaux". Pas plus grande, pas plus large. Elle transporte les clés tel un fidèle trousseau, c'est d'ailleurs de la forme de ce Pokémon que les humains se sont inspirée pour créer les trousseaux que nous connaissons aujourd'hui. Mais rien ne vaut un bon Trousselin pour garder ses clés les plus précieuses à l'abri. Si l'on a un œil attentif, on remarquera que parmi toutes ses précieuses trouvailles, le Pokémon à entrelacé dans ses bras un sac à main miniature rouge à pois jaune. Un accessoire de poupée en quelque sorte. Le policier ne sait pas trop pourquoi la serrure enchantée se trimbale avec cet objet. En tout cas, il sait que lorsque Ki perd son sac, elle panique très facilement et cherchera désespérément à remettre ses petits bras dans les anses.

La serrure vivante adore les clés, vous l'aurez deviné. Avec elle, vous êtes sûr qu'elles sont en sécurité, vous ne risquez pas de les égarer. Ki accomplit très bien son travail de gardienne des clés, que William lui a confié.

Le principal intérêt de se Pokémon c'est qu'elle est capable d'ouvrir quasiment toutes les serrures avec ses petits bras. Vous savez que la bonne vieille méthode de l'épingle a cheveux est toujours d'actualité, malgré les nouvelles normes concernant les serrures. Ki fait un peu dans le même style, en forçant les verrous avec ses bras, elle peut ouvrir plus ou moins rapidement n'importe qu'elle porte, ce qui est bien pratique pour entrer dans un domicile discrètement.

Oui, William à du se faire un peu à l'art de l'espionnage, enfin, c'est une autre histoire, qui n'a pas forcement bien tournée... On ne peut pas être bon partout n'est-ce pas ?

Concernant les combats, Ki n'est pas une grande combattante, loin de là, elle préfère plutôt user d'altération d'états et surtout, bloquer les adversaires voulant s'enfuir. Rien ne lui échappe, si elle vous verrouille, vous êtes foutu, autant tout de suite vous prévenir. Si vous lui opposer résistance, elle fera en sorte que vous agissiez moins vite en vous paralysant. Elle permet aussi à ses alliés d'éviter nombre de soucis qui les rendraient moins efficaces. Elle n'a cependant qu'une capacité offensive, qu'elle utilise très rarement et qui n'est franchement pas très impressionnante, mais c'est toujours ça de prit.


Espèce : Luxray Shiny

Type : Electrique

Talent : Intimidation

Surnom : Maya

Sexe : Femelle

Nature : Hardi, Imprévisible

Taille : 1m55 (au garrot)

Poids : 50 kg

Niveau : 42

Moveset + Reproduction : Croc-Eclair - Machouille - Ultralaser (CT) - Champs Electrifié - Croc de Feu

Description : Deux yeux dorés vous observent dans la pénombre, mais vous ne les voyez pas. Les iris rouge-orangé percent votre enveloppe charnelle, cherchant votre cœur, votre âme. Vous n'avez nul part où vous cacher, elle sait, où vous êtes... Qui vous êtes.

Son visage est fin et pourtant si dur, si sérieux. Elle est concentrée.
Une fourrure noir de jais, brillante aux reflets d'or, une crinière volumineuse, une démarche souple et majestueuse révélant une musculature puissante, aux épaules larges, se déplace dans l'obscurité, silencieusement. Un courant électrique parcourant la féline créature, du haut de son crâne jusqu'au bout de sa queue en forme d'étoile qu'elle remue, frénétiquement.

Elle est prête à bondir sur sa proie pour la plaquer au sol, pour qu'elle soit à sa merci. Elle saute avec la prodigieuse force de ses pattes arrières et là ! ...

Pris de surprise, le fuyard, tomba face contre terre sous le poids du Pokémon électrique. Un puissant rugissant se fit entendre dans la rue. Ses deux lourdes pattes posées sur sa victime, elle attend les renforts. Le fugitif essaye de se débattre, il sort un couteau. Le Pokémon saisit rapidement l'homme à la gorge avec sa gueule et envoie une décharge modérée. On l'entend ronronner, elle prend plaisir a ce que sa victime gigote sous le coup de la décharge.

"Bon boulot ma belle. Aller lâche-le, ce n'est pas un jouet. "


Maya est un Luxray femelle, un Pokémon imprévisible, insaisissable, sauvage, mais pouvant faire preuve d'une grande affection envers ceux pour qui elle a de la considération. C'est un Pokémon lunatique, il est assez difficile de l'anticiper et c'est parfois un sacré problème pour William. En effet, la tigresse à un fort tempérament, elle se veut intimidante la plupart du temps, toujours droite comme un i. Elle n'a pas l'air sympathique la première fois qu'on la voit. Malgré cela, c'est une femelle vaillante pouvant être très obéissante lorsque sait la caresser dans le sens du poil.

William ne fait appel à elle qu'en dernier recourt ou bien pour des missions très importantes comme les enlèvements. En effet, les yeux de la belle peuvent voir à travers les murs, même très épais, comme le béton des gratte-ciel et même à travers des plaques d'acier ! Cet atout d'une grande utilité à permit de sauver de nombreuses vies, humaines, comme Pokémon.
Bien que son flair soit développé, la vision est le sens le plus aiguisé chez ce Pokémon. En autre, elle est forte et c'est ce qui la rend dangereuse, couplé à son caractère, le policier évite de trop souvent faire appel à elle.
Mais si le besoin s'en fait sentir, il n'hésitera pas.

De par son passé lourd, elle porte une sorte d’émetteur autour du cou qui permet à toutes les unités de police, au sol, comme aérienne, de la repérer et de la suivre. En effet lorsqu'une poursuite est engagée, la tigresse ne pourra s’arrêter tant qu'elle n'aura pas la patte mise sur sa cible. C'est bien pour cela que le policier doit constamment la surveiller lorsqu'elle est hors de sa Pokéball.

Elle ne supporte pas ce collier autour du cou et ça peut être un véritable défi de le lui mettre. Nombre de fois où William a dû la maîtriser pour pouvoir lui enfiler, non sans recevoir quelques coups de griffe... Cependant, elle ne le porte pas constamment, elle n'est pas une fugitive pour autant ! Elle n'a le droit de ne plus l'avoir qu'une fois qu'elle est dans la demeure du policier. Elle gratifie William de quelques léchouilles affectueuse lorsque celui-ci lui retire l'anneau.

Sinon, la tigresse préfère dormir dans son coin ou bien se poser de tout son long, et de son poids qui n'est pas des moindres, sur l'homme. Et oui, cette princesse apprécie bien les moments de calme avec son "dresseur".
Elle n'est pas trop du genre à s'amuser avec ses coéquipiers, même si ça lui arrive de temps à autre. C'est bien pour ça que Bolt n'aime pas jouer à cache-cache avec elle. La femelle gagne tout le temps...

Concernant ce dernier, ils entretiennent une relation assez particulière. La femelle aime bien faire peur au Voltali, voir son visage devenir bleu lorsqu'elle lui rugit dessus, cela la fait, sourire ?
Elle le laisse, parfois, dormir sur elle, non sans afficher une mine blasée. La pile électrique peut vraiment se montrer pot de colle... La femelle jalouse ce dernier, se considérant comme la plus forte de l'équipe, elle ne voit pas pourquoi ce moins que rien serait à même de lui donner des ordres, elle sait très bien ce qu'elle a à faire.

"P'tet parce que "l'idiot" comme tu dis en a un peu plus dans le cerveau que tu ne le pense :p."
"Chut toi, retourne jouer à la baballe..."




Dans le collier cité plus haut, est logé une petite bille de couleur or, enrobant trois fine ligne bleu, jaune et noir...


CREDIT:

MegaFakemon Here !

♥ Huge thank to @zerudez from DevianArt for me allowed to use AND edit is creation ! Please do not use without the permission of the author! ♥

Original Art


Type: Électrique/Ténèbres

Description M-Luxray:

M-Luxray est légèrement plus grand que sa version normal, ses pattes avant et arrières s'allonge. La queue de celui-ci s'allonge et laisse apparaître trois étoiles jaunes au lieu d'une seul initialement placé en bout de queue. Le pelage reste relativement inchangé par sa couleur, on peut néanmoins noté la présente de tâches blanche, ressemblant à des petits éclats de roches. La crinière de ce dernier est plus épaisse et fournie. Les anneaux initialement présent autour de ses pattes avant, recouvrant le pelage présent sur la partie inférieur du corps on disparut et deux nouvelles bandes sont apparut au niveau de son ventre. La gueule est un peu plus allongée et sa mâchoire est devenue bien plus robuste, elle est capable de broyer d'épais morceau de bois et de tordre du métal.

Le changement le plus flagrant se fait au niveau de ses oreilles, prenant un aspect très particulier, formant des étoiles très massives et allongés dont la pointe est retournées vers le ciel, comme des antennes. On suppose que ces coques font offices de récepteurs et amplificateur, ils recouvreraient les oreilles du Luxray et lui permettrait de percevoir des sons dans une gamme bien plus élevée. Il pourrait entendre a travers les murs. Sa vue est aussi amélioré, il peut voir a travers des surfaces encore plus épaisses et denses.

Dans le noir, les particules sur son pelages émette leur propre lumière, si bien que l'on pourrait croire à une myriades de petites étoiles qui se déplaceraient comme par magie.

Talent: Prognathe
Augmente la puissance des attaques de type "Morsure".

Ce talent est celui indiqué par le créateur.


Aperçus Augmentation des statistiques:

ATK : 30
DEF : 10
ATK SPE : 20
DEF SPE : 10
VIT : 30

TOTAL : 100

Ces augmentations ont été imaginées par l'auteur de cette fiche.
En attente de validation.


Espèce : Écaïd Altéré Here

Type : Dragon / Combat

Talent : Anti-Bruit

Surnom : Tyson

Sexe : Mâle

Nature : Brave, Courageux

Niveau : 39

Moveset + Reproduction : Stratopercut - Abri (CT) - Draco-Queue - Regard Médusant - Coup d'boule (CT)

L'attaque de reproduction est basé sur celle de Drakkarmin.

Taille : 1m40

Poids : 55kg

Description : Tyson est le petit dernier du groupe. William a reçu ce Pokémon alors qu'il n'était encore qu'un œuf, quelques mois avant son départ pour Oniria. Le dragon a éclos durant le voyage ! Je peux vous assurer que c'est une étrange sensation qui vous prendre aux tripes lorsque vous avez un œuf qui éclot à bord d'un avion de ligne...

Il mesure environ 1m40, la taille normal de la plupart des individus de son espèce étant fixé à 1m20. Cette taille laisse supposé qu'il ne devrait pas tarder à passer au stade supérieur, c'est une question de mois...
En autre, le dragon possède des couleurs anormales, si l'on peut dire. Ses écailles et ses griffes arborent une couleur cuivrée au lieu d'être jaunes, l'écaille centrale située sur ses pattes avant est de couleur émeraude au lieu du rouge vif. De plus, l'écaille frontale présente une fissure très importante qui est l'effet d'un choc extrêmement violent... Il est donc facilement reconnaissable.

Tyson est un Pokémon actif, très motivé pour s’entraîner. Le lézard n'en rate pas lorsque William en prévoit un, il se donne toujours à fond, jusqu’à pousser ses efforts dans leurs derniers retranchements. Il se spécialise dans la défense, en effet, ses pattes avant possédant de larges écailles font office de bon bouclier, il est toujours en première ligne, prêt à encaisser les coups et perturber ses adversaires. Il n'hésitera pas à mobiliser sa force pour retourner les situations avec un bon uppercut droit dans la mâchoire !

Son caractère est assez trempé, il n'aime pas trop qu'on le dérange et il le fait vite comprendre en donnant des coups de tête, ce qui fait qu'il rentre souvent en conflit avec d'autres Pokémon et généralement, cela se termine en bagarre. C'est un mâle qui a une certaine fierté, parfois même, de l'orgueil, surtout au niveau de sa force. Il montre sa détermination et souhaite prouver à ses pairs qu'il est fort et qu'il se battra jusqu'au bout pour atteindre ses objectifs. Aussi, il est assez rancunier, il n'aime pas perdre et dans ce genre de cas, la fière créature se met à l'écart et retourne s’entraîner avec un goût amer dans la gueule. Ces défaites ne font renforcer que son expérience et son mental d'acier.

L'écaille au-dessus de sa tête est en quelque sorte sa fierté. Les écailles des Ecaid sont assez fragiles et tombent souvent, mais elles se régénèrent extrêmement vite. Néanmoins, la blessure de Tyson est due à un impact de balle de 55mm. Durant une opération qui a mal tourné, le dragon c'est prit une balle perdue qui a fait voler en éclats l'écaille sur sa tête. L'effet du choc à entraîner une altération bien étrange, l'écaille frontale n'a pas repoussé correctement, celle sur sa tête porte la marque de la précédente écaille ayant reçu le projectile, comme-ci elle avait garder en mémoire ce moment... Depuis ce jour, le dragon chouchoute cette dernière comme un trésor.

Lorsqu'il caresse doucement ce bijou, c'est que l'adversaire en face de lui est digne d’intérêt, à sa mesure. Dans ce genre de moment, le combattant aguerrit mettra son honneur sur le tapis et rien ni personne ne pourra l'arrêter !



Espèce : Raichu Alola Altéré (Shiny : Provient d'un spoil de data du jeu.)

Type : Electrique / Psy

Talent : Surf Caudal

Surnom : Kiorenui

Sexe : Mâle

Nature : Relax

Niveau : 36

Moveset + Reproduction : Frotte-Frimousse - Boule Elek - Psyko - Repos (CT) - Voeux

Taille : 1m

Poids : 40kg

Description : Ooooh, pourquoi tu me réveille maintenant... Quoi il est déjà 10h ? Mais... Non j'ai pas envie de me lever, j'suis trop bien posé là...

"Renifle, renifle".

Ca sent... LE POFFIN FRAMBOISE CHOCOLAT !!!! *w*

Kyorenui. Une sucrerie ? Non. Un gros nounours en chocolat ? Peut être bien. Un Pokémon qui aime tellement la bouffe qu'il dégage la même odeur que ce qu'il mange ? Bingo ! Celui-là c'est un Raichu d'Alola.

Les Raichu d'Alola sont des Pokémon vraiment atypique. Par rapport à leur cousin, cet espèce est bien plus rondes par ses formes ce qui la rend très sympathique, surtout auprès des enfants. La souris possède aussi des couleurs différentes de ses congénères Mahori, en effet, le corps habituellement orangé des Raichu de l'archipel est ici d'une couleur brun chocolat assez foncé. L'extrémité de ses pattes avant et arrière sont de couleur blanche, comme des meringues. Ses yeux ont une iris d'un bleu profond, comme l'océan avec quelques reflets bleu-vert. La queue de celui-ci forme un éclair aux extrémités arrondie, même si l'on peut plutôt pensé que ce sont deux croissant collé l'un à l'autre.Il utilise cette dernière comme moyen de transport. Vous voyez les skateurs ? Lui c'est pareil, mais sans les roues ! Un véritable overboard vivant aussi à l'aise sur Terre que sur Mer !
Cette souris est bien plus large que la moyenne, mais il est aussi plus grand. Quand je vous dit qu'il ressemble à une peluche géante, je ne vous ment pas. Certes ce n'est pas un Arcanin, mais quand même.
C'est une "Force tranquille".

William préfère l'appeler par son diminutif Kiore, c'est plus simple.

Kiore est un Pokémon qui aime bien manger, il faut se le dire. On ne se le cache pas, il est obèse, il pèse quasiment le double du poids normal. Le policier fait très attention à l'alimentation de son ami, connaissant ses mauvaises habitudes alimentaire. C'est un goinfre, à se demander s'il n'a pas la génétique d'un goinfrex. Il mange de tout, surtout ce qui est à base de sucre comme les gâteaux,  préférentiellement les poffins, les bonbons, les baies et encore ça dépend lesquels pour ces dernières. Ne lui parlez surtout pas de légume, il les détestent... Son plat préféré est les spaghettis bolognaise.

Niveau caractère, c'est un Pokémon qui aime partager. Quand je vous disait qu'il aime la nourriture pour la manger et bien, il aime aussi en donner ! Ça lui arrive souvent d'aller chercher de la nourriture juste pour en donner à un Pokémon affamé qu'il croise dans les rues. Il est aussi jovial et aime réconforter les Pokémon qui sont tristes. Il est vraiment altruiste et prend la vie du bon côté. Aussi, il adore dormir, longtemps, très longtemps...

Bien qu'il soit très flemmard, il n'y a que deux choses qui peuvent le faire bouger. Soit se confronter à des humains sur des planches, que ce soit skatepark ou bien planche de surf au bord de mer, soit quand William lui demande son aide pour arrêter des malfrats.
C'est d'ailleurs cela qui rend Kiore d'une utilité remarquable.
Sous un "Champs Électrifié" car son talent s'active et il peut devenir bien plus rapide et réactif.

Pour ce qui est de ses aptitudes de combat, il est assez moyen. Bien que le surf caudal lui permette d'éviter d'utiliser ses pattes pour marcher sur la terre ferme, il manque d'endurance et s’essouffle assez rapidement. Il préfère. Il est du genre défaitiste et si quelqu'un peut s'occuper des tâches qui lui sont assignés lorsqu'il n'y arrive pas, il ne rechignera pas. Malgré tout il essaye de faire son mieux. Les entraînements sont un véritable calvaire, transpirez juste pour faire de l'exercice ? Très peu pour lui. Mais chaque effort, une récompense, ça lui permet de se motiver. D'ailleurs Reinhardt est toujours derrière lui pour le forcer à se bouger, ce qui à tendance à exaspérer la boule couleur chocolat.

Son meilleur ami est Bolt et il ne rechigne pas à faire la course avec la pile Duracel juste pour voir cet idiot courir comme un dérater afin de le rattraper ou bien de tenir la laisse et se laisser traîner par son ami le chien foufou. C'est toujours moins d'énergie dépensées.






Mascotte


Espèce : Statitik

Type : Electrique/Insecte

Talent : Tension

Surnom : Tik

Sexe : Femelle

Nature : Discrète

Description : C'est une petite araignée qui a élu domicile dans l'actuelle maison du policier. Elle était là avant même que l'homme n’emménage. Le petit insecte avait causer nombres de désagrément aux anciens propriétaires...
Pannes de courant à répétition, ampoules qui clignotent, le cumulus régulant les arrivés d'eau chaudes et froides qui faisait yo-yo... Au fur et à mesure que le temps s'écoulait, des rumeurs de fantôme se sont répondu dans le quartier pavillonnaire a propos de cette demeure soit disant hanté.

L'opportunité s'offrit au lieutenant pour emménager sans avoir à faire trop de frais à l'époque, malgré les mises en gardes des propriétaires.

Durant les premières semaines, il eu lui aussi le droit à l'apparition mystérieuse de l"entité spectrale"...
Le problème fut régler lorsque William un jour où il découvrit le véritable responsable de tout cela, alors qu'il faisait cuire des tartines dans un grille-pain de bon matin.

L'appareil émit un étrange son puis une étincelle apparut, le surprenant et brûlant les tranches de pains au passage. Un court jus sans doute, ou bien l'oeuvre du mystérieux fantôme ? Bolt avait l'air agiter, ce qui n'est pas dans ses habitudes. L'homme ne tarda pas à découvrir la cause de l'incident lorsqu'il souleva l'appareil. La petite araignée mangeait tranquillement des miettes lorsqu'elle se fit surprendre.

Au lieu de l'attraper et de la jeter dehors, il eu l'idée de la laisser tranquille et de faire avec. Étrangement, l'araignée se mit de plus en plus a se manifester sous les yeux de l'équipe au point de parfois se retrouver dans les poches de pantalon ou la veste de William, voir même de dormir sur la tête du Voltali ou de la Luxray. D'ailleurs les poils de ses derniers lui offre un refuge plutôt douillet, ainsi qu'une source de nourriture non négligeable.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Captain E.C.U.C. / The Immortal
Inventaire: Insigne de Captain E.C.U.C.
Equipe:
Captain ECUC/Immortal
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 186
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 23
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Sam 5 Nov - 22:38
Voilà, en attente des modifications ~

_________________

Présentation - RPs

"Hi there ~ Captain Jack Harkness, and you are ?"



Jack flirt en #2D59D2.

Références:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: The Traveller
Inventaire: TARDIS + Tournevis Sonique
Equipe:
The Traveller
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 285
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 20
Localisation : Inside the TARDIS
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 6 Nov - 22:39
Re ! Aller, à nous. :f:

Alors déjà, petite remarque: il y a pas mal d'oublis de mot (relis le caractère, tu vas comprendre xD). Cela ne gêne pas la compréhension mais sur une fiche de haut rang, à force, c'est moins vendeur, tu vois. :D

Alors rien à dire côté physique et caractère. Par contre j'ai relevé quelques petits trucs dans l'histoire:

-Les capacités-Z ne sont pas encore présente sur Oniria, alors même si William s'en ait servi sur Alola, ici il ne peut pas (pour le moment).

-J'ai peut-être mal compris... Mais les Pokémon qui ne sont pas sur Oniria n'ont pas une puissance anormale. Ainsi le Froussardine n'a pas pu provoquer un vrai raz-de-marais, du moins pas à cause d'un trop plein de puissance. C'est la richesse (et la magie si tu veux) d'Oniria qui donne aux pokémon cette force extraordinaire qui nécessite le Power Break. :)

-"Balista Corps" n'est pas quelque chose dont nous avons parlé... Alors tu peux dire que c'est une entreprise qui crée des Mechas, mais pas que c'est L'entreprise en chef qui les crée ! :D C'est un détail, mais on ne sait jamais, je pourrai avoir des choses à faire avec ce genre d'entreprise en chef justement.

-Ensuite, l'intervention du Raichu... Bon le coup de l'aspiration grâce au véhicule, le fait qu'il flotte dans les airs et qu'il protège le véhicule... Je trouve pas ça très fair-play et je dois même dire que ça me semble impossible. Alors là comme c'est l'histoire, je veux bien laisser passer. Mais il ne faudra pas me faire de coup pareil en RP ! xD Je t'explique:

Raichu Alola ne peut pas flotter ni "voler" sans champ Electrique. Sinon il serait de type Vol. Ensuite, c'est vrai qu'il pourrait léviter légèrement grâce à son type Psy... Mais c'est tout ! (pour cela qu'on le voit flotter dans le jeu, et aussi pour une question d'esthétisme). Mais pas me dire que le Raichu flotte assez haut par magie. 8D Ensuite, suivre un véhicule ou s'y accrocher ET le protéger en même temps... C'est quand même beaucoup. Donc OK pour l'histoire mais pas ça in RP (ou alors cas d'extrême urgence).

D'ailleurs, le "lien" entre les deux véhicules, ça aussi c'est un truc un peu tiré par les cheveux. Si ton Pokémon n'utilise pas clairement Psyko (qui sert juste à faire léviter des choses et à les projeter), tu peux dire qu'il utilise ses pouvoirs psychiques, oui, mais ça reste quelque chose de très simple, comme bah la lévitation justement. Mais un truc doux, genre pour amener le journal sur la table dans tes mains. x) Faudra faire attention.

(j'ai vu qu'après tu dis que c'est des Psyko à la chaine, justement. Mais bon tu comprend que si Psyko ou un type Psy banal peut faire tout ça, c'est beaucoup pour un Pokémon ? Encore un sauvage pour se défendre, pourquoi pas... Mais dans une team, je suis plus stricte)

-Finalement, tu ne détaille pas tant que cela la partie sur les Mecha. Pour être certaine que tu comprend ce que peuvent faire ces choses, je te demande un paragraphe (pas forcèment long mais complet) où tu explique comment s'est passé une mission avec un Mecha (celui de ton choix). Merci ! D'ailleurs, il faudra choisir un type de Mecha avec lequel William sera plus à l'aise et qui sera, en fait, son unique choix... Tu comprend qu'un perso qui peut utiliser tous les types de Mecha, c'est vraiment OP. Ou alors, il n'est que porté sur ça (et c'est pas le cas de William xD).

Types de mecha possibles: aérien, terrestre, sous-marin, sous-terrain, maritime (différend de sous-marin ! L'un est pour sous la mer, l'autre est pour sur l'eau).


Voilà voilà. :f:

La team maintenant. Selon notre barème, tu as le droit à une team entre 35 et 45.

-Bolt: Déjà son talent, attention. Il n'est pas immunisé aux attaques elec et il ne restaurera pas beaucoup de vie. Il subira quelques dégats mais largement compensés par le regains d'énergie (mais cela veut dire qu'il ne sera jamais complètement guéri).

Sinon c'est OK !

-Weiss: OK ! (à voir quand même à la sortie s'il y a des modif à faire)

-Ky: OK !

-Maya: Là par contre je dois te demander de retirer Ultralaser. :/ Ou alors tu ne devras l'utiliser qu'en cas d'extrême urgence, avec le contre coup qui va avec. Attention également à la combo Champ Elec + talent de Raichu ! :) C'est bien mais il ne faudra pas en abuser.

edit: donc c'est OK. Attention! Ultralaser n'est utilisable qu'une seule fois par RP !

-Tyson: Ecaid est Dragon/Combat.
Sinon Ok !

-Kiore: Ok !

Voilà. .w. *dead*
Fais les modifs, j'ajouterai les niveaux à ce moment-là ! :D

_________________
♦ The Traveller ♦

Ninth = #003865 ;       Tenth = #b21a22 ;  
    Eleventh = #b481c6 ;     Twelfth = #93afaf

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Sam 12 Nov - 21:43
Hello ! Pour prévenir que je suis pas mourut.

Alors nous avons vu ensemble avec Yuya plusieurs points via skype, je les remets ici quand même.


Concernant le Froussardine, j'ai un peu exagéré, on va dire qu'il a amplifié une vague qui était déjà imposante à la base. Je rappelle qu'Alola se rapproche beaucoup des îles d'Hawai, et à Hawai on trouve des vagues pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres de haut ! Ça me semblait cohérent que cette petite bête est put augmenter la taille d'une vague déjà existante avec un "Surf".


La partie avec le Raichu, c'est une erreur de lecture de ta part, il ne protège pas la voiture, c'est le camion qui est protégé par le champs de force émit par un autre Pokémon psy.

Le lien, c'est mon imagination qui a joué, j'aurais très bien put marquer qu'une aura violacée entourait l'arrière du camion, ça serait très bien passé aussi. J'ai voulu pimper la chose, mais on a vu pour limiter les possibilités de cette attaque qui est extrêmement op ^^'/

Concernant la lévitation, bha c'est préciser dans le pokédex qu'il flotte grâce au pouvoir psychique qui est concentré dans sa queue. Il ne vole pas, il ne faut pas exagérer bien évidement, c'est pas plus haut qu'un Overboard de retour vers le futur, d'où la comparaison avec ce dernier dans la fiche de Kiorenui.

Je note ce point qui est vrai, il doit être sous "Champs Electrifié" pour pouvoir surfer sur des parois verticales car il obtient l'impulsion nécessaire pour s'y maintenir (d'où l'augmentation de sa vitesse, vu que c'est la vitesse qui joue sur le fait qu'il reste plus longtemps ou non sur une paroi). Après c'est toujours nuancer, il a pas besoin de "Champs Electrifié" pour rider sur un mur afin de franchir 3m de fosse par exemple. Il contre un minimum la gravité et ne va pas plus vite qu'un Skateboard sans ce fameux champs (qui n'est disponible que via un Pokémon qui sort déjà très peu souvent).



Pour Balista corp, je n'ai jamais dit que c'était l'industrie en chef. J'ai juste marqué que s'était une entreprise qui a réussi à bien se développer sur Oniria, mais je n'ai pas parlé d'éventuel concurrent, donc je le rajoute pour bien préciser.

Pour les explications sur les Mechas, j'attend ton feu vert pour pouvoir poster la partie leur concernant comme nous avons put le voir ensemble :3. (envoyé via skype)


Pour Bolt, ça roule ! Du coup à savoir, il réduit de beaucoup les attaques électriques subits donc pas vraiment besoin de récupérer de la vie dans ce cas x). Après, un faible courant électrique pourrait lui recharger un peu ses batteries ? Par exemple, s'il met la langue dans la prise de courant ? :D

Pour Maya, on en a parler et tu as effectué un edit pour l'occasion.

Ecaid, merci du rappel, j'avais oublié d'ajouter le type combat vu que de base c'était toujours un Bébécaille, my bad !



Edit : Changements effectués !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Militaire Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 10/11/2016
Age : 20
Localisation : Graveyard.
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 0:34
Ce fut difficile mais te voilà validé agent de la paix !

Va faire ton travail maintenant... *dead*
N'oublie pas le demande de RP, la carte dresseur !

Pense aussi à te recenser pour avoir ton oeuf gratuit. Le topic se trouve dans animations je crois, ou news.

Merci. :f:

_________________
♦ Mercenaire Militaire ♦

Ishmael vous stalke en slategray

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 0:40
Oui ce fut difficile mais cela en valait la chandelle !

Roger chef, merci encore ! o7

"A toute les unités, préparez-vous pour recevoir de nouvelles missions sous peu. Terminé."

_________________

Thème Aquatique
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Directeur Adjoint.
Inventaire: Briquet.
Equipe:
Directeur Adjoint
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 188
Localisation : Nemossos
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 1:01
Bienvenue enfin monsieur le chef adjoint de la police de la part du directeur adjoint et d'un policier d'un autre monde :p

_________________
Naoki tente de vous instruire en #64a0a0
█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█▓▒░▒▓█
Autres comptes : Sōkkā Rivamar ; Tomoe Shinrin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 1:12
Au moins on aura quelqu'un sur qui blaguer quand on dira "MAIS QUE FAIT LA POLICE !"

Sur ce bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 2:08
Merci pour votre accueil !

Juste une chose, me faudrait ptet les niveaux pour les Pokémon histoire que nous soyons fixé ^^.

Peut être un ordre pour vous donner une idée;

Ky, Kiorenui, Tyson, Weiss, Maya, Bolt (meneur).

C'est à peu prêt kifkif pour Tyson et Weiss, vu que cette dernière est plus vieille (niveau expérience et que William l'a trimballe depuis Alola) que le dragon, mais ce dernier adore s’entraîner x). Kiorenui, même s'il est là depuis Alola, il a quand même un poil dans la patte. Faut le forcer, même s'il peut être très utile pour les missions.

_________________

Thème Aquatique
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Champion Sol
Inventaire: Badges Sol / Masque filtrant l'air
Equipe:
Champion Sol
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 23
Localisation : Dans son arène.
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 14:06
Il aurait été bien de prévenir pour le Mega-Luxray. Du coup, faut attendre qu'on y regarde.

J'ai mis les niveaux.

edit Yuya: effectivement, je n'avais pas vu ça. Faut dire que les longues descriptions, je skip pour les regarder plus tard... J'ai pas 3h à mettre sur une fiche. .3. Bon c'est de ma faute mais tu m'en as pas parlé pendant qu'on parlé de Maya, pourquoi ?

Et donc par contre, là, tu te rend compte du niveau de William ? Je vais faire simple et clair: pas beaucoup de défaut (ou non significatifs) + hélico + équipement + équipement sur les Pokémon + team full + méga + mecha... Pour une fiche somme toute moyenne, je ne sais pas.

En comparant à Ishmael qui a une fiche plus fournie, j'ai juste pris le mega et la team full, avec l'équipement qui convient pour un espion/militaire (que j'ai détaillé donc une arme létale, une arme à feu létale, une arme soporifique, le truc pour communiquer.. Et c'est tout). J'ai trouvé des défauts qui même si à tes yeux ne sont pas handicapants, ils le sont (phobie, mal être, stress et cauchemar, prothèse... Pour ne citer que ça). Donc bon, voilà quoi. J'ai fais une croix sur les mecha exprès pour ne pas paraître trop polyvalente et OP.

_________________

Présentation - RPs

"Grypha..."



Let's hunt in #CD9001 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 14:34
Heu... Je pensais que tu l'avais vu pour Maya, je me suis pas du tout posé de question .w. (Yuya)

Alors oui j'ai fais des descriptions longues pour les pokémons en pensant que c'était nécessaire, c'est pour ça que j'ai dis plusieurs fois que ma fiche était longue. J'explique en détaille leur comportement etc... Je me suis dit que quelque chose de sommaire comme tout les autres ça aurait pas été suffisant.


Une fiche somme toute moyenne ? C'est un peu dur je trouve de me dire ça là... Ma fiche est complète faut pas exagérer ! Je me suis pas casser les fesses à faire autant des descriptions pour qu'on me dise ça x). Et plus fournie ? Heu désolé mais ma fiche est fournie, je sais pas ce qu'il vous faut de plus .w.

J'ai pourtant fait toute les modifications nécessaire, malgré mes erreurs. J'ai quand même parlé des mechas et c'est en partie moi qui est pensé a plusieurs types de mecha (dans la partie des questions). Certes, j'ai eu du mal a en parler vu que c'était pas super clair, avant de voir avec Yuya pour régler le soucis.



Je vais voir pour essayer de rajouter des défauts significatif, mais là je bloque un peu...

Je veux dire vous voulez quoi comme défaut ?

Je peux rajouter qu'il conduit mal les voiture, en gros un danger publique. (J'avais ajouter ça dans la toute première version de ma fiche, mais je l'avais supprimer, je ne sais plus pourquoi)
J'ai marqué qu'il pouvait devenir nerveux et cru dans ses mots, donc sa nécessite qu'il perde son sang-froid et ses moyens, si ca c'est pas un défaut notable... De plus avec son rang il doit un peu pensé à tout donc il peut se mélanger les pinceaux, c'est pas un sur-homme, il a de bonne compétence mais c'est pas pour autant qu'il est pété, il peut faire des erreurs comme tout le monde ^^.

L'équipement sur le pokémon c'est juste une paire de lunette et des micro pour les pokémons affectés au mission, après je compte pas avoir les six sur moi si ça peut vous rassurer si vous trouver mon personnage "trop" alors que bon, je pense que je suis quand même assez fairplay dans la manière dont j'utilise mes personnages x).


Edit : J'ai juste parlé de sa phobie, après pour le reste j'ai rien dit donc merci de ne pas dire ce que je n'ai pas dit :).

On peut en reparler sur skype si tu veux.

Edit 2 ! 13/11 15:37 ALORS, j'ai ajouté et complété au niveau de ses défauts dnas le caractère, perte de sang froid en cas de stress, il a peur des bruits d'explosions / crépitement qui correspond au fait qu'il porte un cache-oeil, vu qu'il a perdu un oeil (merci pour l'idée avec la prothèse !), j'ai en plus rajouté un passage dans l'histoire pour justifier çela.

Autre chose, mauvaise appréhension des distances. Il n'a pas deux yeux alors ça n'aide pas vraiment pour avoir le regard partout. La je peux pas rajouter plus que ça sinon je dépasse la limite autorisée x).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 17:27
Citation :
ALORS, j'ai ajouté et complété au niveau de ses défauts dnas le caractère, perte de sang froid en cas de stress, il a peur des bruits d'explosions / crépitement qui correspond au fait qu'il porte un cache-oeil, vu qu'il a perdu un oeil (merci pour l'idée avec la prothèse !)

Omgomg tu vas te faire surveiller--

Plus sérieusement, bonne chance, perso je continue de lire ces glorieux échanges/PAN/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Rang: Pokemon
Inventaire: Seulement objets spéciaux + rubans + badges
Equipe:
Pokémon de Jack
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 19:59
Suite à notre discussion, cette fiche passe en abandon.

Bisous ♥.

_________________

Thème Aquatique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Militaire Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 10/11/2016
Age : 20
Localisation : Graveyard.
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé] Dim 13 Nov - 20:07
Je déplace.

Si tu as envie de la reprendre à jour, fais nous signe.

_________________
♦ Mercenaire Militaire ♦

Ishmael vous stalke en slategray

Recap comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lieutenant William "I got you on my sight." [Terminé]
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Damlon , lieutenant du Gondor
» William Delacroix [ Voleur ]
» William Sanders

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon OveRevolution :: Zone RPG :: Fiches des membres :: Fiches Abandonnées-
Sauter vers: